Proposer plusieurs formes de paiement à ses clients : guide rapide pour les entreprises

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Importance de l’acceptation de divers moyens de paiement
  3. Choix des moyens de paiement à proposer
  4. Mise en place d’un système compatible avec plusieurs moyens de paiement
  5. Types de moyen de paiement et procédure de prise en charge
    1. Moyens de paiement traditionnels
    2. Prise en charge des moyens de paiement traditionnels
    3. Cartes de paiement
    4. Acceptation des cartes de paiement
    5. Moyens de paiement numériques/en ligne
    6. Acceptation des moyens de paiement numériques/en ligne
    7. Moyens de paiement émergents
    8. Acceptation des moyens de paiement émergents
    9. Autres moyens de paiement et modalités d’acceptation
  6. Avantages de Stripe
    1. Moyens de paiement diversifiés

La multiplication des moyens de paiement à travers le monde a modifié le comportement et les attentes des clients. Un rapport McKinsey & Co a d'ailleurs fait état d'une diminution de l'utilisation générale de l'argent liquide de près de quatre points de pourcentage en 2022. Si le recours aux différents moyens de paiement dépend de l'endroit où se trouvent les clients, de la nature de leur achat et de s'il s'agit d'une transaction en ligne ou en personne, les consommateurs s'attendent généralement à se voir offrir des options de paiement rapides, flexibles et sécurisées.

Cet article vous guide quant au choix de la bonne combinaison d'options de paiement en fonction des besoins de votre entreprise et de ceux de vos clients, à la mise en place d'un système de paiement capable de prendre en charge ces moyens de paiement, et aux exigences associées. Il a pour but de rassembler toutes les informations qui pourraient vous être utiles à ce sujet.

Sommaire

  • Importance de l'acceptation de divers moyens de paiement
  • Choix des moyens de paiement à proposer
  • Mise en place d'un système compatible avec plusieurs moyens de paiement
  • Types de moyen de paiement et procédures de prise en charge
  • Avantages de Stripe

Importance de l'acceptation de divers moyens de paiement

Devant la complexification croissante du secteur des paiements, il est aujourd'hui nécessaire de répondre aux attentes des clients en leur proposant plusieurs options pour régler leurs achats. Quel que soit leur domaine d'activité, il devient par conséquent de plus en plus judicieux pour les entreprises de diversifier l'ensemble des moyens de paiement qu'elles acceptent.

  • Confort d'utilisation pour les clients : chaque individu présente des préférences et des restrictions qui lui sont propres en ce qui concerne les moyens de paiement. En tant qu'entreprise, l'acceptation de plusieurs options de paiement contribue à répondre à un plus large éventail de besoins et à faciliter le processus d'achat pour les clients.

  • Augmentation des ventes et des taux de conversion : la diversification des moyens de paiement pris en charge participe à l'augmentation des ventes et à l'amélioration des taux de conversion, dans la mesure où elle limite les abandons de panier.

  • Amélioration de l'expérience et de la satisfaction des clients : le fait d'offrir toute une gamme d'options de paiement démontre l'importance qu'accorde l'entreprise aux clients, ce qui améliore l'expérience globale d'achat et accroît la satisfaction et la fidélité de la clientèle.

  • Accès à une clientèle plus large : les préférences en matière de moyens de paiement peuvent varier d'un groupe démographique à l'autre. Par exemple, les jeunes clients privilégieront les portefeuilles électroniques ou les applications de pair à pair (P2P), tandis qu'une clientèle plus âgée préférera les cartes ou les virements bancaires.

  • Amélioration de la gestion des flux de trésorerie : chaque moyen de paiement s'accompagne de délais de traitement différents. Les combiner permet aux entreprises de percevoir certaines sommes plus rapidement que d'autres et de simplifier la gestion de leurs flux de trésorerie.

  • Préservation de la compétitivité : tandis que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à proposer un large éventail de moyens de paiement, celles qui n'ont pas passé ce cap risquent d'être désavantagées. L'acceptation de plusieurs options de paiement est devenue une pratique courante dans de nombreux secteurs d'activité.

  • Adaptation aux marchés mondiaux : les entreprises qui opèrent à l'échelle internationale ou qui prévoient de se développer à l'étranger se doivent d'accepter les moyens de paiement populaires dans les différentes régions et les différents pays où elles sont présentes.

  • Réduction de la dépendance à l'égard d'un seul prestataire de services de paiement : ne dépendre que d'un seul moyen de paiement peut s'avérer risqué. En cas de problèmes techniques ou de changements dans les politiques des prestataires concernés, disposer d'options de substitution permet de préserver la continuité des activités.

  • Sécurité et prévention de la fraude : différents moyens de paiement veulent aussi dire divers mécanismes de sécurité et de prévention de la fraude. La diversification des options contribuera à protéger l'entreprise et ses clients.

  • Réponse aux avancées et aux tendances en matière de technologie : les moyens de paiement évoluent avec la technologie. Le fait de s'aligner sur les dernières tendances (telles que les paiements mobiles ou les cryptomonnaies) permet d'assurer sa pertinence en tant qu'entreprise.

  • Conformité et exigences réglementaires : certains moyens de paiement peuvent être mieux adaptés pour répondre aux exigences réglementaires de régions ou de secteurs d'activité précis.

Choix des moyens de paiement à proposer

Assurez-vous que votre entreprise est équipée pour accepter les moyens de paiement envers lesquels vos clients présentent le plus fort intérêt. Pour ce faire, veillez à prendre en compte les éléments suivants.

  • Analyse avancée de la clientèle : analysez les données relatives à vos clients, en utilisant des outils tels que Google Analytics, une solution CRM ou des plateformes d'analyse fintech spécialisées, pour déterminer leurs groupes démographiques, leurs habitudes d'achat et leurs préférences en matière de paiement. Segmentez votre clientèle et analysez ses mécanismes de consommation.

  • Tendances de paiement spécifiques du secteur : effectuez des recherches approfondies sur les tendances en matière de paiement dans votre secteur d'activité. Il pourra s'agir d'assister à des conférences, de s'abonner à des revues spécialisées et de collaborer avec des pairs. Certains secteurs peuvent se tourner vers des technologies de paiement spécifiques (par exemple, la communication en champ proche (NFC) dans le commerce de détail ou les modèles par abonnement pour les services logiciels).

  • Analyse détaillée des coûts et des avantages : tenez compte des coûts de transaction, de mise en œuvre, de maintenance, des contestations de paiement et de leur impact potentiel sur votre flux de trésorerie. Utilisez la modélisation financière pour prévoir l'incidence des différents moyens de paiement sur vos résultats.

  • Évaluation approfondie de la sécurité : faites appel à des experts en technologies de l'information et en cybersécurité pour évaluer les fonctionnalités de sécurité des différentes plateformes de paiement. Cela inclut la conformité avec les normes telles que la norme de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement (PCI DSS) pour les transactions par carte bancaire et les normes de chiffrement des données, ainsi que des fonctionnalités de détection de la fraude.

  • Tendances et prévisions en matière d'adoption des technologies : tenez-vous informé des technologies émergentes, par exemple, les paiements basés sur la blockchain, la biométrie ou les systèmes de paiement pilotés par l'intelligence artificielle (IA), et étudiez comment elles pourraient être adoptées sur votre marché. Envisagez de consulter des experts en fintech ou des prévisionnistes en matière de technologie.

  • Analyse multicanale : si vous disposez de plusieurs canaux de vente, analysez les moyens de paiement qui conviennent le mieux à chacun d'eux. Par exemple, les options de paiement mobile peuvent être plus populaires pour les ventes en ligne, tandis que les moyens traditionnels tels que les espèces ou les cartes bancaires peuvent dominer dans les boutiques physiques.

  • Analyse du marché international : les multinationales se doivent de procéder à une analyse spécifique du marché. Il s'agit notamment de comprendre les préférences locales en matière de paiement, les environnements réglementaires associés, les risques en matière de conversion de devises et d'identifier les possibilités de partenariat avec les prestataires régionaux.

  • Collecte de renseignements sur la concurrence : analysez la concurrence à l'aide d'outils et de services avancés. Surveillez à la fois vos concurrents directs ainsi que les leaders et les chefs de file de votre secteur. Identifiez les moyens de paiement qu'ils acceptent.

  • Évaluation des capacités d'intégration : évaluez les capacités d'intégration des différents moyens de paiement à votre suite d'outils, y compris vos solutions ERP et CRM, votre logiciel de comptabilité et vos autres systèmes opérationnels. L'objectif est de créer un processus fluide et automatisé qui minimise les interventions manuelles.

  • Mécanismes structurés de collecte des avis des clients : mettez en place des moyens structurés pour recueillir les commentaires des clients sur leurs préférences en matière de paiement. Cela peut passer par des sondages avancés, des groupes d'étude ou l'écoute sociale.

  • Essais pilotes et tests A/B : réalisez des essais pilotes avec différents moyens de paiement dans des environnements contrôlés. Utilisez les tests A/B pour comparer les performances, la satisfaction des clients et l'efficacité opérationnelle.

Mise en place d'un système compatible avec plusieurs moyens de paiement

Une fois que vous avez identifié les moyens de paiement que vous souhaitez proposer à vos clients, assurez-vous de pouvoir les accepter. Par conséquent, tenez compte des points clés suivants dans le cadre de l'évaluation et de la mise en place de votre système de traitement des paiements.

  • Choix d'une plateforme et d'un prestataire de services de paiement : votre plateforme et votre prestataire de services de paiement doivent prendre en charge les moyens de paiement que vous avez choisis, notamment les cartes de crédit/débit et les portefeuilles électroniques. Évaluez les frais de service, les délais de traitement des transactions et la fiabilité associés.

  • Intégration du système : assurez-vous que le système de paiement fonctionne avec la configuration de votre entreprise, notamment avec vos plateformes e-commerce, vos logiciels financiers et votre solution CRM déjà en place. Cette interopérabilité vous permettra d'automatiser les processus et de tenir des registres précis.

  • Respect des normes de sécurité : votre système doit être conforme aux normes de sécurité telles que la norme PCI DSS intégrer de solides mécanismes de détection et de prévention de la fraude et se conformer à toutes les lois pertinentes en matière de protection des données.

  • Interfaces utilisateur intuitives : l'interface de paiement doit être simple et présenter clairement aux clients les options de paiement. Le back-end doit quant à lui être suffisamment intuitif pour gérer les transactions, l'émission de remboursements et accéder aux rapports.

  • Compatibilité avec les appareils mobiles : pour faire face à l'essor des transactions mobiles, tournez-vous vers un système compatible et qui prend en charge les portefeuilles électroniques et les paiements dans les applications.

  • Multidevise et paiements internationaux : les entreprises qui opèrent à l'international ont besoin d'un système capable de traiter plusieurs devises et qui adhère à la réglementation relative aux paiements internationaux.

  • Évolutivité du système : choisissez un système capable d'évoluer avec votre entreprise et de s'adapter efficacement à l'augmentation des volumes des transactions et à de nouveaux moyens de paiement.

  • Fiabilité du service d'assistance : tournez-vous vers un prestataire reconnu pour la qualité de son service d'assistance, qui pourra vous aider pour la configuration de sa solution et avec les questions opérationnelles courantes.

  • Formation complète et ressources exhaustives : l'accès à une formation et à des ressources détaillées est primordial pour assurer l'efficacité de vos équipes et réduire les erreurs.

  • Tests approfondis avant lancement : testez le système de manière approfondie afin d'identifier et de résoudre les éventuels problèmes. Ces tests doivent couvrir tous les moyens de paiement et inclure des scénarios tels que les remboursements et les échecs de transaction.

  • Mise en œuvre du suivi et de l'analyse des transactions : utilisez les fonctionnalités de suivi disponibles pour repérer les tendances, gérer efficacement vos finances et éclairer vos choix commerciaux.

  • Systèmes de sauvegarde et plans de récupération des données : mettez en place des systèmes de sauvegarde et des procédures de récupération des données pour prévenir toute perte de ressources en cas de défaillance du système.

Types de moyen de paiement et procédure de prise en charge

Moyens de paiement traditionnels

  • Espèces : bien que leur popularité diminue, les espèces restent une option largement acceptée, en particulier pour les petites transactions.

  • Chèques : les chèques sont encore utilisés par certaines populations qui préfèrent un moyen de paiement papier. Ils sont synonymes de délais de traitement longs et de risques de fraude.

  • Mandats : les mandats garantissent les fonds mais présentent les mêmes inconvénients que les chèques.

  • Virements bancaires : les virements bancaires sont souvent utilisés pour les transactions importantes ou pour les paiements internationaux.

Prise en charge des moyens de paiement traditionnels

Argent liquide

  • Équipement : aucun équipement supplémentaire requis, une caisse enregistreuse ou un tiroir-caisse sécurisé suffisent.

  • Considérations : risques de sécurité liés à la manipulation d'espèces, nécessité de comptage manuel et de dépôts en personne, risque de perte et de vol.

Chèques

  • Équipement : imprimante pour chèque pour les informations relatives au compte, tampon d'endossement, lecteur de chèque pour accélérer le traitement (facultatif).

  • Procédure : vérification de l'identité et de la signature, vérification de la disponibilité des fonds (peut nécessiter un appel à la banque), puis endossement et dépôt du chèque dans un délai prédéfini.

  • Considérations : délais de traitement susceptibles d'être longs, risques de refus et de fraude.

Mandats

  • Équipement : imprimante pour chèque pour les informations relatives au compte, tampon d'endossement, lecteur de chèque (facultatif).

  • Procédure : vérification de l'identité, de la signature et du montant, puis endossement et dépôt.

  • Considérations : vérification des détails de l'émetteur et du lieu d'achat susceptible de limiter les risques de fraude.

Virements bancaires

  • Exigences : requièrent des renseignements sur le client, tels que les informations de son compte bancaire, un numéro de routage, le montant du paiement et un code de référence, et de disposer d'un compte bancaire pour recevoir les fonds.

  • Considérations : frais pour l'expéditeur et le destinataire, et possibilité de retard en fonction des banques concernées.

Conseils concernant la prise en charge de moyens de paiement traditionnels

  • Affichez clairement les moyens de paiement que vous acceptez : partagez ces informations avec les clients à l'étape du paiement ou sur vos factures.

  • Mettez en place des procédures de dépôt : stockez les espèces et les chèques en lieu sûr et déposez-les régulièrement à la banque.

  • Formez votre personnel à la prévention de la fraude : identifiez les activités suspectes et mettez en place des protocoles de vérification.

  • Envisagez le recours à des services de gestion des liquidités : ils peuvent prendre la forme de services de véhicule blindé ou de dépôt sécurisé des fonds pour les grandes entreprises.

Cartes de paiement

  • Cartes de crédit : pratiques, les cartes de crédit sont largement utilisées et permettent aux clients d'être débités en décalé tout en cumulant des intérêts ou des récompenses.

  • Cartes de débit : semblables aux cartes de crédit, elles impliquent cependant le prélèvement immédiat des fonds sur le compte bancaire du client.

  • Cartes prépayées : les fonds y sont préchargés à l'avance.

  • Paiements sans contact : rendus possibles grâce à la technologie NFC, les paiements sans contact peuvent être réalisés via une carte ou un portefeuille électronique.

Acceptation des cartes de paiement

Cartes de crédit et de débit

Cartes prépayées

  • Acceptation par la plupart des systèmes de PDV via le même processus que pour les cartes de crédit/débit.

  • Considérations : nécessité de vérifier le solde de la carte avant d'accepter le paiement afin d'éviter les problèmes liés à une insuffisance de fonds, fonctionnalités limitées de certaines cartes.

Paiements sans contact

  • Équipement : lecteur NFC pour les transactions Tap to Pay.

  • Considérations : persistance de la préférence de certains clients pour les options de paiement traditionnelles, de sorte qu'une acceptation plus large de ce moyen de paiement peut nécessiter un travail supplémentaire.

Moyens de paiement numériques/en ligne

  • Plateformes de paiement en ligne : les solutions comme PayPal, Stripe, ou Square s'intègrent notamment aux sites Web ou aux applications pour pouvoir accepter les paiements en ligne.

  • Portefeuilles électroniques : Apple Pay, Google Pay, et Samsung Pay stockent les informations de paiement de façon numérique au profit de transactions rapides et sécurisées.

  • Services de paiement différé : à l'image de Klarna ou d'Affirm ces solutions permettent aux clients de diviser leurs paiements en plusieurs versements.

  • Cryptomonnaies : le bitcoin, l'ethereum et les autres cryptomonnaies sont des moyens de paiement peu acceptés par les entreprises.

Acceptation des moyens de paiement numériques/en ligne

Plateformes de paiement en ligne

  • Choix d'un fournisseur : comparez les fonctionnalités et les frais des options les plus courantes, telles que Stripe ou PayPal, avant d'arrêter définitivement votre choix.

  • Intégration à votre site Web ou à votre application : suivez les instructions du prestataire choisi.

  • Configuration des options de paiement : définissez les devises et les cartes que vous acceptez ainsi que toutes les autres caractéristiques supplémentaires.

  • Gestion des transactions : consultez votre historique de transactions, rapprochez vos paiements et gérez vos remboursements.

Portefeuilles électroniques

  • Activation de la prise en charge des principaux portefeuilles : Apple Pay, Google Pay, Samsung Pay, etc.

  • Compatibilité avec le système de PDV : assurez-vous que votre lecteur ou votre système de paiement prend en charge les paiements sans contact.

  • Notification des clients : promouvez l'option de paiement par portefeuille électronique lors de la validation de la commande.

Services de paiement différé

  • Partenariat avec un prestataire spécialisé : tournez-vous vers un service tel que Klarna ou Affirm, qui correspond à votre public cible et à votre modèle économique.

  • Intégration aux options de paiement : proposez une option de paiement différé en parallèle de vos autres moyens de paiement.

  • Gestion des versements échelonnés : configurez des déductions et des procédures automatiques de gestion des éventuels défauts de paiement ou pénalités de retard.

Cryptomonnaies

  • Choix d'un prestataire de services de paiement via cryptomonnaies : comparez les dispositifs de sécurité, les frais de transaction et les devises prises en charge.

  • Mention claire des cryptomonnaies acceptées : indiquez ce moyen de paiement à vos clients dans le cadre de la procédure de paiement ou sur vos factures.

  • Compréhension de la volatilité des cryptomonnaies : préparez-vous à faire face aux fluctuations de prix et aux risques potentiels associés aux cryptomonnaies.

Moyens de paiement émergents

  • Open Banking : partage de données financières avec des fournisseurs tiers et via des interfaces de programmation d'applications (API), en vue de rationaliser les paiements.

  • Paiement par code QR : facilitation de transactions rapides et sans contact à l'aide de codes à scanner liés à des applications de paiement.

Acceptation des moyens de paiement émergents

Open Banking

  • Partenariat avec un prestataire de services spécialisé : choisissez un service reconnu, qui respecte les réglementations et les normes de sécurité.

  • Intégration à votre site Web ou à votre application : suivez les instructions de votre prestataire pour garantir la sécurité de votre intégration d'API.

  • Collecte du consentement du client : expliquez clairement les avantages de l'Open Banking à vos clients et obtenez leur consentement explicite pour pouvoir accéder à leurs données financières.

  • Facilitation des paiements de compte à compte : offrez la possibilité aux clients de réaliser des paiements directement à partir de leur compte bancaire, lesquels impliquent souvent des frais inférieurs à ceux des transactions par carte traditionnelle.

Paiements par code QR

  • Choix d'un prestataire de services de paiement ou d'une application : les options les plus courantes sont PayPal, Venmo, Alipay et WeChat Pay.

  • Création des codes QR : générez des codes QR pour chaque transaction ou produit, et reliez-les à votre compte de paiement.

  • Affichage et paiement : placez des codes QR aux caisses, sur les étiquettes de vos produits, sur vos factures ou en ligne que les clients n'auront plus qu'à scanner à l'aide de l'appareil photo de leur smartphone pour effectuer leur paiement.

Conseils

  • Partenariats avec les banques et les fintechs : collaborez avec les établissements financiers pour offrir des solutions et des services de paiement innovants.

  • Paiements transfrontaliers : explorez le potentiel de l'Open Banking pour faciliter les transactions internationales tout en réduisant les frais et en accélérant les délais de traitement.

  • Intégration aux programmes de fidélité : associez les codes QR à des points de fidélité ou à des réductions pour renforcer l'engagement des clients.

Autres moyens de paiement et modalités d'acceptation

Ces options incluent les paiements sur facture et les abonnements.

Paiements sur facture

  • Logiciel de facturation ou création de modèles : tournez-vous vers une plateforme de facturation ou créez des factures qui détaillent les services vendus, leur coût et les échéances de paiement.

  • Options de paiement : adoptez plusieurs approches, telles que les plateformes de paiement en ligne et la prise en charge des cartes et des virements bancaires ou des chèques.

  • Canaux d'envoi : envoyez vos factures par e-mail ou via des portails en ligne, ou proposez d'imprimer une version papier pour les moyens de paiement traditionnels.

  • Rappels de paiement : configurez des rappels automatisés à l'approche des dates d'échéance et mettez en œuvre un système de suivi courtois des retards de paiement.

Abonnements

  • Plateforme de gestion des abonnements : choisissez un service tel que Recurly, Chargebee ou Stripe Billing pour gérer vos paiements récurrents en toute sécurité.

  • Offres d'abonnement et tarification : définissez différents niveaux d'abonnement avec des fonctionnalités et des options tarifaires variées.

  • Protection des informations relatives aux clients : adoptez des mesures de sécurisation des données pour protéger les informations de paiement que vous stockez.

  • Processus de résiliation : facilitez la résiliation ou la gestion des abonnements par les clients au sein de votre plateforme.

  • Flexibilité des options de facturation : proposez la facturation annuelle, mensuelle ou au prorata en fonction de votre modèle économique.

Conseils

  • Simplicité du processus de paiement : simplifiez le paiement des factures ou la gestion des abonnements pour les clients.

  • Flexibilité de paiement : couvrez les diverses préférences des clients en leur proposant des moyens de paiement variés.

  • Clarté de communication : communiquez clairement vos factures, vos modalités de paiement et les informations relatives à vos abonnements de façon à éviter tout malentendu.

  • Automatisation des tâches : utilisez des logiciels adaptés et l'automatisation pour gérer efficacement vos factures, vos abonnements et vos rappels de paiement.

  • Analyse des données de paiement : suivez les tendances de paiement et le comportement de vos clients en vue d'améliorer votre processus de facturation et vos stratégies de tarification.

  • Paiements partiels : proposez le paiement en plusieurs fois pour les factures de montant important.

  • Essais gratuits ou offres de lancement : attirez de nouveaux abonnés grâce à des essais gratuits à durée limitée ou à des remises.

Avantages de Stripe

Stripe est une solution complète pour les entreprises qui souhaitent accepter un large éventail de moyens de paiement. En voici les avantages.

  • Couverture mondiale : Stripe donne accès à plus de 100 moyens de paiement utilisés dans le monde entier pour que les entreprises puissent s'adapter aux préférences des clients et se développer sur de nouveaux marchés. Cette portée mondiale permet de répondre aux besoins d'une clientèle variée, sans être géographiquement limité.

  • Augmentation des revenus et réduction des coûts : grâce à l'intégration d'options de paiement différé, Stripe contribue à booster les ventes de 25 % en moyenne. La prise en charge des prélèvements bancaires et des paiements en temps réel permet en outre de réduire les coûts de transaction. Cette balance entre augmentation des revenus et gestion des coûts profitent aux entreprises désireuses d'affiner leurs performances financières.

  • Optimisation de la conversion : Stripe identifie pour chaque client les moyens de paiement les plus pertinents au profit d'une augmentation respective moyenne de 3 et de 7 % des taux de conversion et de la valeur des transactions. Cette fonctionnalité garantit une présentation des moyens de paiement de prédilection des clients, qui conduit à des transactions simplifiées, et potentiellement, à un accroissement des ventes.

  • Facilité d'intégration : Stripe permet aux entreprises d'adopter plusieurs moyens de paiement moyennant une seule intégration, ce qui élimine les tâches techniques supplémentaires.

Moyens de paiement diversifiés

  • Portefeuilles : Stripe prend en charge les portefeuilles électroniques tels qu'Apple Pay, que Google Pay et que PayPal (uniquement disponible en Europe) pour éviter aux clients d'avoir à saisir manuellement les informations relatives à leur carte bancaire ou leurs données de facturation.

  • Paiements différés : la disponibilité d'options telles qu'Affirm, Afterpay/Clearpay et Klarna offrent une certaine flexibilité aux clients et permet de booster les taux de conversion ainsi que d'augmenter la valeur des commandes.

  • Virements bancaires et prélèvements automatiques : Stripe prend en charge diverses options de virement bancaire pour les transactions plus importantes et les paiements B2B, garantissant des coûts de transaction faibles et l'automatisation du rapprochement.

  • Paiements en temps réel : les services tels que PayNow offrent la possibilité de payer en temps réel, ce qui permet de gagner en rapidité et d'augmenter la conversion à moindre coût.

  • Bons et paiements en espèces : les solutions telles que Konbini et OXXO s'adressent aux clients qui préfèrent payer en espèces et en boutique les achats réalisés en ligne.

Pour en savoir plus sur les moyens de paiement pris en charge par Stripe, rendez-vous sur cette page.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.