Liste complète des codes de refus de paiement par carte et explications

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. En quoi consiste l’autorisation de carte bancaire ?
  3. Qu’est-ce qu’un code de refus de paiement ?
  4. Types de codes de refus de paiement par carte bancaire
  5. Liste de codes de refus de paiement par carte bancaire

Un paiement refusé complique les choses pour toutes les parties concernées. Le client se demande subitement ce qu'il s'est passé avec sa carte ou son compte tandis que l'entreprise n'est pas sûre de pouvoir terminer la transaction. Aucun type de paiement n'est à l'abri des refus. Ils peuvent survenir lorsque le client apporte son panier rempli d'articles à la caisse du magasin, lorsqu'il clique sur le bouton de paiement d'un site Web ou lorsque la configuration des paiements récurrents du client ne fonctionne pas correctement.

Les refus de paiement par carte peuvent survenir pour diverses raisons et entraîner la perte d'une vente. Pour les éviter, il est essentiel de comprendre comment les transactions par carte bancaire sont autorisées et ce qui peut entraîner un refus. Les prestataires de services de paiement fournissent des codes qui correspondent au motif du refus de paiement d'une transaction. Les entreprises doivent apprendre à reconnaître et à comprendre ces codes afin de prendre les bonnes décisions face à une transaction refusée et éventuellement sauver la vente.

Sommaire

  • En quoi consiste l'autorisation de carte bancaire ?
  • Qu'est-ce qu'un code de refus de paiement ?
  • Types de codes de refus de paiement par carte bancaire
  • Liste de codes de refus de paiement par carte bancaire

En quoi consiste l'autorisation de carte bancaire ?

L'autorisation de carte bancaire est un processus d'approbation qui consiste à vérifier que le titulaire de la carte dispose de fonds suffisants pour couvrir l'achat qu'il tente d'effectuer. C'est un processus de coulisses lors du traitement d'une transaction par carte.

Pour une transaction par TPE, le client fait glisser, présente ou insère sa carte dans un lecteur de carte. Pour un achat en ligne, il saisit ses informations de paiement lorsqu'il y est invité. Les informations de cette transaction sont envoyées du terminal de l'entreprise à l'acquéreur, aussi appelé banque acquéreuse, à savoir l'établissement financier qui représente l'entreprise.

L'acquéreur dirige la transaction vers le réseau de cartes adéquat et s'assure que les fonds sont versés dans le bon compte. L'acquéreur envoie une requête à l'émetteur de la carte, aussi appelé banque émettrice, à savoir l'établissement financier ayant émis la carte de paiement au titulaire.

L'émetteur examine le compte du titulaire de la carte et détermine si les fonds ou le crédit disponible sont suffisants pour effectuer la transaction. Si tel est le cas, l'émetteur prélève l'argent sur le compte du titulaire et l'envoie à l'acquéreur, qui le dépose sur le compte de l'entreprise.

Qu'est-ce qu'un code de refus de paiement ?

Un code de refus est généralement un code d'erreur alphanumérique à deux chiffres qui indique le motif de refus d'une transaction par carte. Bien que plusieurs sources peuvent être à l'origine du code, il provient souvent de la banque émettrice, du prestataire de services de paiement ou des réseaux de cartes.

Les entreprises ne verront pas toujours le code exact. Si elles utilisent un prestataire de services de paiement comme Stripe, elles peuvent voir d'autres codes de refus uniques qui indiquent la raison de l'échec de la transaction et offrent des indications pour résoudre le problème et terminer la transaction.

Types de codes de refus de paiement par carte bancaire

Il existe de nombreux types de refus de paiement par carte. La plupart du temps, lorsqu'une carte est refusée, cela est dû à un solde de fonds ou de crédit insuffisant. C'est le cas de 44 % des refus d'après une étude menée par Ethoca. Les entreprises ne peuvent pas faire grand-chose dans ces cas-là, car le problème vient du titulaire de la carte. Des solutions comme le paiement différé, que propose Stripe, peuvent aider à prévenir ce type de refus. En outre, le titulaire de la carte peut être amené à transférer de l'argent d'un autre compte vers le celui dont les fonds sont insuffisants afin d'effectuer la transaction.

Les données erronées sont un autre motif courant de refus de paiement. Ce problème est plus fréquent dans le cadre des transactions en ligne, pour lesquelles les clients doivent indiquer le numéro, ainsi que le CVV et la date d'expiration de leur carte bancaire. Un refus de paiement sur cinq survient en raison d'une erreur commise lors de la saisie ces informations. Ce problème est facilement résolu si le titulaire de la carte les saisit ensuite correctement dans le cadre d'une nouvelle tentative.

Les paiements par carte peuvent également être refusés en cas de suspicion d'activité frauduleuse, qui peut être déclenchée par des achats importants ou un grand nombre de transactions sur une courte période. Le titulaire de la carte peut résoudre ce problème en contactant sa banque émettrice et en confirmant son identité afin d'autoriser les paiements.

Il arrive que des cartes soient refusées parce qu'elles n'ont pas encore été activées. Il suffit alors que le titulaire suive la procédure d'activation. De même, une carte ayant expiré sera refusée et les titulaires devront utiliser une autre option de paiement. La détérioration de la puce ou de la bande d'une carte peut également entraîner un refus si le terminal n'est pas en mesure de les lire. Dans ce cas, il faudra saisir manuellement les informations de la carte ou recourir au paiement sans contact, si cette option est disponible.

Une carte peut également être refusée si le terminal n'est pas compatible avec le réseau associé. Par exemple, si la carte utilise le réseau American Express et que le terminal ne communique pas avec ce réseau, la transaction ne peut pas être traitée. Stripe compte parmi les solutions qui fonctionnent avec la plupart des principaux réseaux de cartes, non seulement aux États-Unis, mais dans le monde entier, ce qui permet d'éviter ce type de refus.

Liste de codes de refus de paiement par carte bancaire

Vous trouverez ci-dessous une liste des codes de refus de paiement par carte qui peuvent apparaître si un prestataire détermine qu'une transaction ne peut pas être traitée. À chaque code correspond une raison différente pour laquelle un paiement est refusé.

  • 01 : Se référer à l'émetteur
  • 02 : Se référer à l'émetteur (condition spéciale)
  • 03 : Accepteur invalide
  • 04 : Retenir la carte (pas de fraude implicite)
  • 05 : Ne pas honorer
  • 06 : Autre erreur
  • 07 : Retenir la carte, condition spéciale (frauduleuse)
  • 10 : Approbation partielle
  • 12 : Transaction non valide
  • 13 : Montant non valide
  • 14 : Numéro de compte non valide
  • 15 : Aucun émetteur de ce type
  • 19 : Ressaisir
  • 21 : Aucune réponse
  • 25 : Impossible de localiser l'enregistrement dans le fichier
  • 28 : Accès interdit au fichier temporairement (mise à jour ou dommage)
  • 41 : Carte perdue, retrait
  • 43 : Carte volée, retrait
  • 51 : Fonds insuffisants
  • 52 : Aucun compte courant
  • 53 : Aucun compte d'épargne
  • 54 : Carte ayant expiré
  • 55 : PIN incorrect
  • 57 : Transaction non autorisée - carte
  • 58 : Transaction non autorisée - terminal
  • 59 : Suspicion de fraude
  • 61 : Montant autorisé dépassé
  • 62 : Code de service non valide, restreint
  • 63 : Violation de sécurité
  • 64 : La transaction ne respecte pas les exigences AML
  • 65 : Montant de retrait autorisé dépassé
  • 70 : Données PIN requises
  • 75 : Nombre autorisé de tentatives de saisie du code PIN dépassé
  • 76 : Annulation involontaire
  • 78 : Transaction bloquée, première utilisation de la carte
  • 79 : Annulation déjà effectuée
  • 82 : CAM, dCVV, iCVV ou CVV incorrect
  • 85 : Raison du refus inconnue
  • 86 : Impossible de vérifier le PIN
  • 91 : Émetteur ou commutateur indisponible
  • 92 : Impossible d'acheminer la transaction
  • 93 : Impossible de terminer la transaction, violation de la loi
  • 96 : Erreur système
  • 97 : CVV non valide
  • 1A : Authentification forte du client requise
  • R0 : Paiement récurrent arrêté à la demande du client
  • R1 : Paiement récurrent arrêté à la demande du client

Stripe utilise ses propres codes de refus, qui correspondent aux mêmes motifs que les codes de refus traditionnels, mais exposent le problème de manière plus claire. Retrouvez ci-dessous les codes de refus de paiement de Stripe.

Pour plus d'informations sur la gestion des refus de paiement et des échecs de transaction avec Stripe, accédez à ce lien.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.