Afterpay/Clearpay : notre guide complet

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des jeunes pousses aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Comment fonctionne Afterpay/Clearpay ?
  3. Où utilise-t-on Afterpay/Clearpay ?
    1. Amérique du Nord
    2. Europe
    3. Asie
    4. Australie et Nouvelle-Zélande
  4. Qui utilise Afterpay/Clearpay ?
  5. Avantages liés à l’acceptation d’Afterpay/Clearpay
  6. Mesures de sécurité mises en place par Afterpay/Clearpay
  7. Utiliser Afterpay Clearpay
  8. Solutions comparables à Afterpay/Clearpay

Afterpay, également connue sous le nom de Clearpay au Royaume-Uni, est une entreprise de technologie financière australienne devenue un acteur majeur dans le secteur en pleine expansion des moyens de paiement différé. Afterpay/Clearpay offre ses services à un nombre de clients de plus en plus important dans de multiples régions. Elle a conclu des partenariats avec de nombreuses marques et entreprises connues à l'échelle locale dans plusieurs secteurs. Ses parts de marché dans des régions stratégiques comme l'Australie ou le Royaume-Uni en font l'un des premiers prestataires de services de paiement différé.

Le service emblématique d'Afterpay permet aux clients de diviser le paiement de leurs achats en quatre versements échelonnés d'un même montant, sans intérêts, exigibles habituellement toutes les deux semaines. Les clients bénéficient ainsi d'une certaine flexibilité dans la gestion de leurs dépenses, sans avoir à supporter de coûts additionnels. En outre, contrairement à certains de ses concurrents, Afterpay/Clearpay propose exclusivement des offres de versements échelonnés à court terme.

Afterpay compte des clients dans le monde entier, en Amérique du Nord, en Europe et en Océanie, et connaît une croissance régulière depuis son lancement en 2014. Le secteur des paiements différés devrait substantiellement se développer dans un avenir proche, et Afterpay/Clearpay est en bonne position pour conserver son leadership sur le marché. La place accordée par l'entreprise aux solutions faciles à utiliser et à intégrer sur le plan technique en fait l'un des fers de lance du secteur des paiements.

Ce guide vise à répondre aux principales questions que les entreprises peuvent se poser à propos de la solution Afterpay/Clearpay : Comment fonctionne-t-elle ? Quels sont ses principaux marchés et utilisateurs ? Et comment l'adopter en tant que moyen de paiement ?

Sommaire

  • Comment fonctionne Afterpay/Clearpay ?
  • Où utilise-t-on Afterpay/Clearpay ?
  • Qui utilise Afterpay/Clearpay ?
  • Avantages liés à l'acceptation d'Afterpay/Clearpay
  • Mesures de sécurité mises en place par Afterpay/Clearpay
  • Utiliser Afterpay Clearpay
  • Solutions comparables à Afterpay/Clearpay

Comment fonctionne Afterpay/Clearpay ?

La notoriété d'Afterpay repose sur la popularité de son service de paiement différé. L'intégralité du montant des achats effectués par les clients est versée par avance aux entreprises, ce qui leur évite toute interruption du flux de trésorerie. Afterpay/Clearpay se charge ensuite de percevoir de façon échelonnée les paiements auprès des acheteurs. Cette solution est facile à utiliser et à intégrer aux systèmes de paiement existants des entreprises, en ligne ou en point de vente. Pour utiliser Afterpay, les clients doivent être âgés de 18 ans au minimum et posséder une carte de crédit ou de débit valide. Afterpay définit des limites de dépenses personnalisées pour tous ses clients, sur la base de leur solvabilité, afin de les inciter à adopter un comportement d'achat responsable.

Voici comment fonctionnent les paiements avec Afterpay/Clearpay.

  • Choix d'un moyen de paiement : lors du paiement en ligne ou en magasin, les clients sélectionnent Afterpay/Clearpay en tant que moyen de paiement préféré. Après avoir communiqué des informations de base à Afterpay, les clients sont instantanément informés de la limite de dépenses qui leur est accordée. Le montant peut évoluer dans le temps en fonction des opérations effectuées sur leur compte. Il est actualisé chaque fois que le service est utilisé.

  • Paiement d'un achat : les clients peuvent finaliser leur achat avec Afterpay moyennant le paiement de 25 % du montant total. Les 75 % restant sont divisés en trois versements échelonnés égaux, exigibles à intervalles de deux semaines. Des frais sont appliqués en cas de retard de paiement. Afterpay/Clearpay verse aux entreprises l'intégralité du montant des achats par avance.

  • Retour d'un achat : chaque entreprise définit sa politique de retour pour les achats effectués avec Afterpay/Clearpay.

  • Répercussions possibles d'une vérification de la solvabilité : les clients doivent tenir compte du fait qu'Afterpay/Clearpay communique l'historique de leurs paiements aux organismes de crédit, ce qui peut avoir une incidence sur leur indice de solvabilité.

Où utilise-t-on Afterpay/Clearpay ?

Afterpay/Clearpay a enregistré une progression spectaculaire dans le secteur des paiements différés. L'analyse des comportements des clients locaux, l'établissement de partenariats stratégiques et l'adaptation de ses opérations aux différentes normes en vigueur lui ont permis d'élargir sa clientèle dans de nouvelles régions. L'utilisation d'Afterpay en Amérique du Nord, en Europe, en Asie, en Australie et en Nouvelle-Zélande est décrite ci-dessous.

Amérique du Nord

Afterpay détient une part du marché nord-américain assez importante, sur lequel la valeur du secteur des paiements différés a été estimée à plus de 14 milliards de dollars en 2022. L'entreprise a conclu des partenariats stratégiques avec des plateformes et des moyens de paiement populaires en Amérique du Nord, notamment avec des plateformes e-commerce d'importance majeure, telles que Shopify et WooCommerce, et des portefeuilles électroniques tels qu'Apple Pay et Google Pay. Afterpay a œuvré pour instaurer la confiance auprès des clients de cette région et exerce ses activités en respectant les réglementations établies par le Consumer Financial Protection Bureau.

Europe

L'application de paiement différé Clearpay occupe la seconde place sur le marché européen, juste derrière Klarna. Elle a adapté son offre aux besoins particuliers des marchés européens en intégrant des moyens de paiement locaux très prisés, tels qu'iDEAL et Sofort, et en adoptant des pratiques conformes au Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l'UE.

Asie

Afterpay est présente sur les marchés asiatiques et y occupera vraisemblablement une plus grande place dans les années à venir. Le marché des paiements différés dans la région Asie-Pacifique estimé à 198 milliards de dollars en 2023 devrait en effet atteindre les 374 milliards de dollars en 2028. Dans cette perspective, Afterpay a conclu des partenariats avec les principaux portefeuilles électroniques, tels que WeChat Pay et Alipay. Elle a concentré ses efforts sur son offre de solutions de paiement sur appareil mobile, pour lesquelles la clientèle régionale exprime un net intérêt. L'entreprise a également intégré l'intelligence artificielle et l'analyse prédictive afin d'enrichir les expériences utilisateur.

Australie et Nouvelle-Zélande

Afterpay est fortement présente en Nouvelle-Zélande et sur son marché d'origine, l'Australie, où fin avril 2023, 40 % des clients déclaraient avoir utilisé des services de paiement différé au cours des six derniers mois. Dans ces régions, Afterpay s'appuie sur la reconnaissance de sa marque et sur ses affinités avec sa clientèle, mais également sur des partenariats établis avec les principaux commerçants et sur des taux d'intérêt compétitifs. Depuis son lancement, Afterpay a exercé ses activités dans le respect des réglementations édictées par l'Australian Securities and Investments Commission (ASIC) et par la Financial Markets Authority (FMA) en Nouvelle-Zélande.

Qui utilise Afterpay/Clearpay ?

Afterpay/Clearpay s'est taillé une place de choix dans l'écosystème du secteur des paiements mondial. Cette solution est privilégiée par les clients les plus jeunes, les hauts revenus et la population urbaine. Elle a été adoptée par les entreprises dans de nombreux secteurs. La plupart des commerçants des secteurs de l'habillement, des produits électroniques et de l'ameublement incluent Afterpay dans leurs options de paiement. Des compagnies aériennes, des plateformes de réservation de voyages, des prestataires de soins de santé, des pharmacies et même des services de streaming et des lieux de divertissement l'ont également adoptée. Dans un rapport établi en 2021 par Clearpay et Accenture, 47 % des clients Clearpay déclaraient qu'ils se rendraient dans un autre magasin ou renonceraient à un achat en cas d'indisponibilité de Clearpay. Des résultats qui démontrent combien les entreprises ont intérêt à adopter ce moyen de paiement.

Les clients privilégient Afterpay pour les paiements différés en raison de sa simplicité d'utilisation et de sa fiabilité. Ils peuvent l'utiliser pour leurs achats en magasin ou en ligne. Voici les segments de clientèle les plus susceptibles d'adopter ce service.

  • Jeunes : selon le rapport précité, la génération Z et les milléniaux constituent 80 % des clients de Clearpay. Les clients plus jeunes, habituellement plus enclins à tester de nouvelles technologies et des outils financiers, ont progressivement adopté les solutions de paiement électronique et ont ainsi contribué au succès d'entreprises telles qu'Afterpay/Clearpay.

  • Hauts revenus : la plateforme est également très prisée parmi les personnes disposant de revenus élevés. Selon le rapport mentionné précédemment, les clients de Clearpay se situent davantage dans les tranches de revenus supérieures que dans celles qui correspondent à la majorité de la population du Royaume-Uni. Outre leur prédilection pour les achats en ligne, leur pouvoir d'achat croissant peut expliquer cette tendance.

Avantages liés à l'acceptation d'Afterpay/Clearpay

Voici les avantages dont peuvent bénéficier les entreprises qui acceptent Afterpay/Clearpay.

  • Indicateurs de vente et de performance à la hausse : les entreprises qui acceptent les options de paiement différé, telles qu'Afterpay/Clearpay, constatent souvent une augmentation de leurs ventes. Au Royaume-Uni, 69 % des commerçants enregistrent une progression d'au moins un de leurs indicateurs de vente et de performance, une conséquence directe selon eux de l'adoption du paiement différé.

  • Accès aux clients Afterpay/Clearpay : en intégrant Clearpay en tant qu'option de paiement, les entreprises peuvent cibler la génération Z et les milléniaux, qui constituent plus de 80 % des clients de Clearpay. Elles peuvent également attirer les hauts revenus, utilisateurs de Clearpay bien plus réguliers que la population britannique en général. La progression attendue d'Afterpay en Afrique et en Asie constitue également une opportunité pour les entreprises qui proposent ce moyen de paiement d'élargir leur clientèle sur ces marchés.

  • Flux de trésorerie ininterrompu : contrairement aux systèmes de crédit classiques, Afterpay procède à l'avance à l'intégralité du paiement des achats auprès des entreprises. Ce paiement immédiat peut considérablement améliorer le flux de trésorerie : ce facteur peut être déterminant, en particulier pour les petites entreprises.

  • Taux d'abandon de panier réduit : lorsqu'elles sont proposées, les options de paiement différé peuvent réduire les taux d'abandon de panier en supprimant les obstacles au paiement. Le taux moyen d'abandon de panier en ligne se situe aux alentours de 70 %. Il peut donc avoir d'importantes répercussions sur les revenus des entreprises.

  • Fidélité des clients : la commodité des paiements différés peut contribuer à augmenter le taux de rétention. L'impact peut être positif pour les revenus des entreprises. Des études montrent que les dépenses des clients récurrents sont en moyenne 67 % supérieures à celles des nouveaux acheteurs.

  • Avantage compétitif : sur les marchés non encore saturés par les options de paiement différé, accepter Afterpay/Clearpay peut permettre aux entreprises de se démarquer, plus particulièrement auprès des clients sensibles au prix. Les entreprises qui adoptent des solutions de paiement de pointe sont souvent considérées comme innovantes et soucieuses de procurer la meilleure des expériences à leurs clients. Leur choix peut constituer une occasion majeure de se singulariser sur des marchés où la différenciation de la marque représente un vrai défi.

  • Connaissance approfondie du marché : un partenariat avec Afterpay/Clearpay peut offrir aux entreprises des analyses de données nuancées, révélatrices des tendances et des préférences des clients, et utiles à la prise de décisions en matière de stocks, à l'élaboration de stratégies marketing, voire même au développement de produits.

  • Réduction des engagements financiers : le transfert du risque de crédit vers Afterpay/Clearpay permet aux entreprises de réduire leurs engagements financiers. Pour les petites entreprises en particulier, cette réduction peut avoir une importance majeure, dans la mesure où la gestion du risque de crédit en interne peut s'avérer coûteuse et complexe.

Mesures de sécurité mises en place par Afterpay/Clearpay

Afterpay/Clearpay adopte des mesures de sécurité destinées à prévenir les risques associés aux transactions financières et à la gestion des données.

  • Chiffrement des données : Afterpay/Clearpay utilise des méthodes de chiffrement avancées, telles que l'AES-256 afin de sécuriser les données au repos et en transit. Les informations sensibles, telles que les numéros de carte bancaire et les informations personnelles sont converties en codes sécurisés pour réduire le risque de fuite de données.

  • Conformité réglementaire : Afterpay/Clearpay satisfait aux exigences de la norme Payment Card Industry Data Security Standard (PCI DSS) qui impose des audits de sécurité réguliers et garantit que la plateforme préserve la sécurité de l'environnement où sont gérées les données des titulaires des cartes bancaires. L'entreprise respecte également les réglementations internationales relatives à la protection des données, telles que le RGPD en Europe. La gestion des données et le respect de la vie privée des clients sont donc soumis à des contrôles rigoureux.

  • Authentification à deux facteurs (2FA) : Afterpay/Clearpay utilise l'authentification à deux facteurs pour les comptes des clients. Il s'agit d'une couche de sécurité supplémentaire qui requiert non seulement un mot de passe et un nom d'utilisateur, mais également un second facteur, tel qu'un token physique ou une méthode de vérification basée sur une application, pour authentifier les transactions. Les mesures de vérification d'identité incluent un contrôle des adresses et des numéros de téléphone, ainsi que des méthodes numériques sophistiquées telles que l'authentification 3D Secure.

  • Tokenisation : Afterpay/Clearpay a recours à la tokenisation dans le processus de paiement. Plutôt que de stocker ou de transmettre des informations de carte réelles, cette méthode de sécurité remplace les données de paiement sensibles par un identifiant unique ou token.

  • Authentification forte du client (SCA) : dans certaines régions, telles que l'Union européenne, où s'applique la directive révisée sur les services de paiement (DSP2), Afterpay/Clearpay met en œuvre l'authentification forte du client. Celle-ci impose l'authentification des paiements électroniques par le biais d'une vérification d'au moins deux des éléments suivants : une information connue du client (tel qu'un mot de passe), un élément dont le client dispose (tel qu'un dispositif mobile) ou une caractéristique physique qui confirme l'identité du client (telle qu'une information biométrique).

  • Audits de sécurité et mises à jour régulières : Afterpay/Clearpay effectue des audits de sécurité réguliers dans le but d'identifier et de traiter les vulnérabilités. Il s'agit de s'assurer que les systèmes de défense mis en place pour lutter contre les cybermenaces en constante évolution sont correctement mis à jour. L'approche retenue par Afterpay inclut notamment des évaluations régulières et des tests d'intrusion pour identifier et corriger les failles de sécurité potentielles.

  • API sécurisées adaptées aux entreprises : Afterpay/Clearpay fournit des interfaces de programmation d'application (API) qui permettent son intégration aux plateformes des entreprises. Ces API sont destinées à assurer la protection des échanges de données entre les systèmes des entreprises et Afterpay.

  • Protection des données client : Afterpay/Clearpay a mis en œuvre différentes politiques de protection des données client. Elles consistent, en particulier, à limiter l'accès aux données au personnel autorisé et à recourir à des solutions de stockage sécurisé.

  • Gestion des risques : Afterpay/Clearpay met en œuvre une surveillance des transactions en temps réel afin de détecter et de réagir face aux activités inhabituelles. La plateforme utilise des technologies de score de fraude et de machine learning avancées dont l'évolution permanente, grâce à l'intégration de nouvelles données, leur permet de gagner en efficacité. En outre, des limites de vitesse permettent de surveiller certains mécanismes de transaction et ajoutent ainsi une couche de sécurité pour lutter contre les importants volumes de transactions frauduleuses.

  • Outils de prévention des pertes de données (DLP) : Afterpay/Clearpay emploie également des outils destinés à lutter contre les fuites de données internes et externes.

Utiliser Afterpay Clearpay

Pour commencer à accepter les paiements Afterpay/Clearpay, les entreprises doivent répondre à des exigences techniques, juridiques et réglementaires spécifiques. Elles doivent être immatriculées et disposer de leurs propres licences dans toutes les régions où elles exercent leurs activités. Elles sont par ailleurs tenues de se conformer à toutes les législations et réglementations fiscales applicables, telles que les procédures de lutte contre le blanchiment d'argent (AML) et Know Your Customer (KYC) et les réglementations internationales relatives à la protection des données, notamment le RGPD ou le California Consumer Privacy Act (CCPA). Sur le plan technique, les entreprises doivent répondre aux exigences suivantes pour pouvoir utiliser Afterpay.

  • Plateforme e-commerce compatible : pour accepter Afterpay, les entreprises doivent disposer d'une boutique en ligne compatible. Afterpay/Clearpay propose des plugins et des API qui permettent de l'intégrer aux plateformes e-commerce classiques, telles que Shopify, WooCommerce et Magento. Il s'agit de connecter la plateforme de paiement d'Afterpay au système de paiement en ligne de l'entreprise.

  • Connexion Internet stable : il est nécessaire de disposer d'une connexion Internet stable pour garantir le traitement fluide des transactions avec Afterpay/Clearpay.

  • Conformité PCI DSS : les entreprises doivent respecter la norme PCI DSS afin de sécuriser la gestion des informations de carte bancaire.

Lorsque ces conditions techniques sont remplies, les entreprises peuvent entamer le processus qui leur permettra d'accepter les paiements Afterpay/Clearpay. En voici les principales étapes.

  • Inscription en ligne : à des fins de vérifications, les entreprises doivent, par l'intermédiaire d'un formulaire d'inscription sécurisé disponible en ligne, communiquer à Afterpay/Clearpay des informations et des éléments financiers d'ordre général, complétées par la fourniture d'une preuve de l'identité de l'entreprise et de sa propriété. L'équipe d'Afterpay examine la demande et se prononce dans un délai établi.

  • Configuration du compte : une fois l'inscription approuvée, les entreprises doivent s'enregistrer auprès d'Afterpay/Clearpay afin de créer un compte marchand. Il est possible que leur stabilité financière et leur solvabilité soient évaluées au cours de ce processus. Une fois l'inscription terminée, elles doivent activer leur compte pour configurer les paiements.

  • Intégration : les entreprises doivent ensuite intégrer Afterpay/Clearpay à leurs systèmes de paiements. Selon les capacités techniques dont elles disposent et la plateforme sur laquelle elles opèrent, elles peuvent faire leur choix parmi différentes options d'intégration via des API ou utiliser des plugins préconfigurés pour les plateformes e-commerce les plus prisées. L'intégration d'Afterpay permet aux entreprises d'ajouter ce moyen de paiement à leurs processus de paiement dans leurs magasins et en ligne.

  • Test préalable au lancement : pour accepter des paiements, les entreprises doivent réaliser des tests avant la mise en production. Il leur faut également s'assurer qu'Afterpay/Clearpay prenne en charge les devises nécessaires à leurs activités et les pays dans lesquels elles opèrent.

Celles qui utilisent Stripe en tant que prestataire de services de paiement peuvent également configurer Afterpay/Clearpay via cette solution. Pour ce faire, elles devront procéder comme suit.

  • Vérifier qu'elles disposent d'un compte Stripe actif : les entreprises doivent s'assurer que leur plateforme prenne en charger les intégrations Stripe et Afterpay/Clearpay. Elles devront procéder à l'intégration de l'API Stripe à leur plateforme, si elles ne l'ont pas déjà fait.

  • Activer Afterpay/Clearpay en tant que moyen de paiement : les entreprises doivent activer Afterpay dans leur compte Stripe. Des vérifications supplémentaires peuvent être nécessaires.

  • Tester les fonctionnalités : des tests fonctionnels du moyen de paiement peuvent être réalisés dans l'environnement Stripe.

  • S'assurer de la conformité à la norme PCI et aux législations et réglementations locales : les entreprises peuvent faire figurer clairement leurs conditions d'utilisation et leur politique de confidentialité sur leurs sites Web, et plus particulièrement les dispositions relatives à l'utilisation de Stripe et d'Afterpay/Clearpay.

  • Surveiller les transactions régulièrement : une fois le moyen de paiement mis à disposition, des vérifications de routine doivent être effectuées afin de détecter tout problème ou comportement inhabituel.

Solutions comparables à Afterpay/Clearpay

Afterpay doit compter avec un certain nombre de solutions concurrentes sur ses principaux marchés. En Australie et en Nouvelle-Zélande, Afterpay occupe la position de leader sur le marché des paiements différés, mais elle est fortement concurrencée par Zip, Humm et Laybuy. En Amérique du Nord, Klarna et Affirm sont ses principales rivales. Afterpay/Clearpay détient une part relativement modeste du marché européen des paiements différés dominé par Klarna. Elle est néanmoins une actrice majeure au Royaume-Uni, où elle est concurrencée par Klarna et Laybuy.

Voici la liste des solutions concurrentes d'Afterpay/Clearpay.

  • Klarna : il s'agit du géant suédois des paiements différés, fortement présent en Europe et en Amérique du Nord. Ses options de paiement sont similaires à celles d'Afterpay/Clearpay, notamment les offres « Payer en 4 fois » et « Payer en 30 jours ».

  • Zip : ce fournisseur de solutions de paiement différé australien enregistre une croissance rapide. Il est fortement présent en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis. Il propose de multiples options de paiement, y compris des offres de versements échelonnés sans intérêts (à échéances hebdomadaires, bimensuelles ou mensuelles) en Australie et une option « Payer en 4 fois » dans toutes les autres régions.

  • Sezzle : cette entreprise de services de paiement différé établie aux États-Unis propose les options « Payer en 2 fois », « Payer en 4 fois » et « Payer tous les mois ». Elle cible particulièrement le marché étasunien, mais a récemment étendu ses services au Canada.

  • Affirm : ce prestataire de services de paiement différé établi aux États-Unis propose des options de financement à plus long terme, généralement pour des achats plus importants. Il a établi de solides partenariats avec les principaux commerçants que sont Peloton et Wayfair.

  • Laybuy : cette entreprise de services de paiement différé établie en Nouvelle-Zélande est présente dans ce pays, en Australie et au Royaume-Uni. Elle propose une option « Payer en 6 fois ».

  • Cartes bancaires : même si les cartes bancaires se distinguent des services de paiement différé par des conditions d'utilisation et des taux d'intérêt différents, elles constituent toujours une solution possible pour des paiements flexibles.

  • Cartes de débit et virements bancaires : certaines banques associent à leurs cartes de débit ou à leurs comptes bancaires des offres de paiement différé dont les fonctionnalités sont similaires à celles des solutions spécialisées.

  • Financement au point de vente : lors du passage en caisse, certains commerçants proposent leurs propres options de financement, similaires à celles des prestataires de services de paiement différé.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.