Plateformes de paiement : description et rôle dans le traitement des paiements

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des jeunes pousses aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Présentation des plateformes de paiement
  3. À quoi sert une plateforme de paiement ?
  4. Quelle est la différence entre une plateforme de paiement et un terminal de paiement ?
    1. Environnement de transaction
    2. Traitement des paiements
    3. Mesures de sécurité
    4. Intégration
  5. Quelle est la différence entre une plateforme de paiement et un prestataire de services de paiement ?
    1. Plateforme de paiement
    2. Prestataire de services de paiement
  6. Comment fonctionne une plateforme de paiement ?

La part de marché des ventes mondiales e-commerce devrait atteindre 6 350 milliards de dollars d'ici 2027. Compte tenu de la préférence de plus en plus marquée des clients pour les transactions numériques, les entreprises qui manquent de s'y adapter risquent d'être distancées et de perdre des clients et revenus potentiels au profit de leurs concurrents.

L'expérience de paiement en ligne peut influer sur le nombre de transactions accomplies par les clients. Une enquête menée auprès d'acheteurs en ligne indique que 18 % des abandons de panier d'achat sont imputables au caractère inefficace ou fastidieux du processus de paiement. Qui plus est, avec le développement de l'e-commerce, la cybercriminalité liée aux paiements en ligne est elle aussi en recrudescence. Pour les entreprises, tout l'enjeu consiste à résoudre ces deux problématiques en offrant aux clients une expérience de paiement en ligne simple, efficace, hautement sécurisée et dotée de moyens de lutte contre des tentatives de fraude en perpétuelle évolution.

Les plateformes de paiement jouent un rôle majeur dans la concrétisation de cet objectif complexe et vital. Cet article indique ce que les entreprises doivent savoir sur les plateformes de paiement, leur fonctionnement, leur rôle essentiel dans l'e-commerce et leur intégration au sein d'un système de traitement des paiements plus étendu.

Sommaire

  • Présentation des plateformes de paiement
  • À quoi sert une plateforme de paiement ?
  • Quelle est la différence entre une plateforme de paiement et un terminal de paiement ?
  • Quelle est la différence entre une plateforme de paiement et un prestataire de services de paiement ?
  • Comment fonctionne une plateforme de paiement ?

Présentation des plateformes de paiement

Une plateforme de paiement est une technologie qui fait office d'intermédiaire lors de transactions financières électroniques. Elle permet aux entreprises physiques et dématérialisées d'accepter, de traiter et de gérer divers moyens de paiement tels que les cartes de crédit, cartes de débit ou portefeuilles électroniques de manière sécurisée et efficace. La plateforme de paiement fait le lien entre le client, l'entreprise et leurs institutions financières respectives au sein d'une même plateforme, en facturant généralement des frais à chaque fois qu'une transaction est traitée.

À quoi sert une plateforme de paiement ?

Une plateforme de paiement remplit plusieurs fonctions importantes qui garantissent la sécurité, l'efficacité et l'exactitude des paiements :

  • Chiffrement
    Lorsqu'un client soumet ses informations de paiement au moment de passer une commande en ligne, ces données sont chiffrées par la plateforme de paiement. Elles sont ainsi protégées contre tout risque d'accès non autorisé ou de vol durant leur transmission entre l'appareil du client, le serveur de l'entreprise et les institutions financières.

  • Connexion au prestataire de services de paiement
    La plateforme de paiement établit une liaison entre la procédure de paiement d'une entreprise en contact avec le client et le fournisseur de traitement des paiements.

  • Autorisation
    La plateforme de paiement transmet les données chiffrées de la transaction à la banque acquéreuse de l'entreprise, laquelle les communique ensuite à la banque émettrice du client ou à la société de traitement des paiements concernée. La banque émettrice ou le prestataire de services de paiement vérifie les détails de la transaction, y compris le solde du compte du client et la validité de la méthode de paiement, avant d'approuver ou de refuser la transaction. La plateforme de paiement reçoit la réponse, puis la renvoie à l'entreprise.

  • Collecte de données et reporting
    Les plateformes de paiement fournissent souvent aux entreprises des données précieuses qui peuvent les aider à mieux analyser et gérer leurs transactions. Il peut s'agir d'un historique des transactions, de la gestion des remboursements, ou d'autres points de données destinés à permettre aux entreprises d'identifier les tendances et d'améliorer leurs opérations de paiement.

  • Détection et prévention de la fraude
    Afin de réduire au minimum le risque de transactions frauduleuses, les plateformes de paiement s'appuient sur des mesures de sécurité évoluées telles que des algorithmes de détection des fraudes, des systèmes de vérification d'adresse (AVS) et des valeurs de vérification de carte (CVV). Ces différentes mesures permettent d'identifier et de bloquer les transactions potentiellement frauduleuses avant que leur traitement n'ait lieu.

Quelle est la différence entre une plateforme de paiement et un terminal de paiement ?

Les plateformes de paiement et les terminaux de paiement facilitent tous deux le traitement des règlements, mais ils entrent dans le cadre d'environnements et de méthodes de transaction distincts. Voyons quelles sont les principales différences entre ces deux systèmes.

Environnement de transaction

  • Plateforme de paiement : une plateforme de paiement est principalement conçue pour les besoins des transactions en ligne, notamment les sites e-commerce, applications mobiles et autres plateformes numériques.

  • Terminal de paiement : également appelé terminal de point de vente (TPV) ou terminal de carte bancaire, un terminal de paiement est un dispositif physique utilisé dans des magasins, restaurants et autres environnements de vente au détail physiques et accessibles en personne. Il permet aux clients d'effectuer des paiements au moyen de cartes de crédit, de cartes de débit ou de méthodes de paiement sans contact telles que les smartphones dotés de la technologie NFC (communication en champ proche).

Si les plateformes de paiement ont généralement pour but d'effectuer des transactions en ligne, elles peuvent également être intégrées à des systèmes de transaction en personne, selon le fournisseur et les prestations que celui-ci propose. Dans ce cas, les plateformes de paiement peuvent faciliter les transactions électroniques au sein d'environnements de vente au détail physiques.

Traitement des paiements

  • Plateforme de paiement : la plateforme de paiement sert d'intermédiaire entre le client, l'entreprise et leurs institutions financières respectives lors d'une transaction en ligne. Elle chiffre les données sensibles, facilite l'autorisation des transactions et simplifie le règlement des fonds.

  • Terminal de paiement : un terminal de paiement accomplit essentiellement le même travail qu'une plateforme de paiement, mais en prenant en charge les transactions en personne plutôt qu'en ligne. Après avoir lu la carte de paiement ou le dispositif de paiement sans contact du client, il communique avec les institutions financières concernées afin d'obtenir une autorisation de transaction, puis imprime les reçus. Il se connecte à la banque acquéreuse ou au prestataire de services de paiement de l'entreprise par le biais d'une ligne téléphonique, d'une connexion Internet ou d'un réseau mobile.

Mesures de sécurité

  • Plateforme de paiement : pour garantir la sécurité des transactions en ligne, les plateformes de paiement s'appuient sur des protocoles de chiffrement de type SSL (Secure Sockets Layer) ou TLS (Transport Layer Security), des algorithmes de détection des fraudes, un code AVS et des contrôles CVV.

  • Terminal de paiement : de même que les plateformes de paiement, les terminaux s'appuient sur des mesures de sécurité telles que le chiffrement des données de cartes et la conformité avec les exigences de la norme PCI DSS (norme de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement), tout en prenant également en charge les mesures de sécurité pour les transactions avec présentation de carte, telles que la technologie de puces EMV.

Intégration

  • Plateforme de paiement : l'intégration d'une plateforme de paiement au sein d'une plateforme e-commerce, un site Web ou une application mobile requiert généralement des connaissances techniques et l'utilisation d'API ou de plugins préconfigurés.

  • Terminal de paiement : la mise en place d'un terminal de paiement est généralement plus simple. Elle nécessite l'installation physique du dispositif et la connexion au système de point de vente de l'entreprise, à Internet ou à la ligne téléphonique.

Quelle est la différence entre une plateforme de paiement et un prestataire de services de paiement ?

Les plateformes de paiement et les prestataires de services de paiement sont deux éléments clés des transactions financières électroniques, en particulier dans le domaine de l'e-commerce, mais chacun remplit des fonctions distinctes. Leurs caractéristiques respectives sont décrites ci-après.

Plateforme de paiement

  • Rôle : une plateforme de paiement joue le rôle d'intermédiaire entre le client, l'entreprise et leurs institutions financières respectives lors d'une transaction en ligne. Elle transmet de façon sécurisée les informations de paiement sensibles et facilite l'autorisation des transactions.

  • Principales fonctions : la plateforme de paiement chiffre les données de la transaction, les transmet à la banque acquéreuse ou au prestataire de services de paiement de l'entreprise, reçoit la réponse sous forme d'approbation ou de refus de transaction, puis communique le statut de la transaction au site Web ou à l'application de l'entreprise.

  • Sécurité : les plateformes de paiement appliquent des mesures de sécurité visant à prévenir les transactions frauduleuses et à protéger les données de paiement lors de leur entrée dans le système de paiement de l'entreprise. Pour cela, les plateformes de paiement s'appuient sur des mesures telles que des protocoles de chiffrement (SSL ou TLS), des algorithmes de détection des fraudes, ou encore des contrôles AVS et CVV, afin de protéger les données sensibles et de prévenir les transactions frauduleuses.

  • Intégration : les plateformes de paiement s'intègrent généralement aux plateformes e-commerce, sites Web ou applications mobiles par le biais d'API ou de plugins préconfigurés.

Prestataire de services de paiement

  • Rôle : un prestataire de services de paiement, parfois appelé fournisseur de services marchands, est une entreprise chargée du traitement de la transaction. Cette opération inclut l'autorisation et le règlement des fonds entre la banque émettrice du client, la banque acquéreuse de l'entreprise et les réseaux de paiement concernés (tels que Visa ou Mastercard).

  • Principales fonctions : le prestataire de services de paiement vérifie les détails de la transaction, contrôle le solde du compte et la validité du moyen de paiement du client, approuve ou refuse la transaction, puis opère le transfert de fonds entre les comptes du client et de l'entreprise lors de la phase de règlement.

  • Sécurité : alors que les plateformes de paiement concernent davantage la vérification des transactions et la prévention des fraudes au niveau du point de vente, les prestataires de services de paiement appliquent des mesures de sécurité qui visent à maintenir les normes de protection des données de paiement les plus élevées. Les prestataires de services de paiement sont tenus de respecter les exigences de la norme PCI DSS, qui garantit la sécurité du traitement et de la consignation des informations relatives aux titulaires de cartes.

  • Relations avec l'entreprise : les prestataires de services de paiement entretiennent fréquemment une relation contractuelle directe avec l'entreprise, qui comprend notamment la fourniture d'un compte marchand. Ce type de compte bancaire permet aux entreprises d'accepter et de traiter les paiements électroniques.

Une plateforme de paiement est un outil qui transmet et régit de façon sécurisée l'autorisation des transactions en ligne. Un prestataire de services de paiement, par contraste, est une entreprise qui s'associe à des marchands pour gérer la partie traitement, laquelle inclut l'autorisation et le règlement des fonds entre les parties impliquées. Par exemple, PayPal est un prestataire de services de paiement et non une plateforme de paiement. Ces deux composantes travaillent de concert afin de garantir des transactions financières électroniques à la fois fluides, sûres et efficaces.

Comment fonctionne une plateforme de paiement ?

Voici une explication étape par étape du fonctionnement d'une plateforme de paiement lors d'une transaction en ligne.

1. Initiation de la transaction
Le client sélectionne les produits ou les services qu'il souhaite acheter sur le site ou l'application de l'entreprise, puis accède à la page de paiement. Il saisit ses informations de paiement, telles que les détails de sa carte bancaire ou les informations d'identification de son portefeuille électronique.

2. Chiffrement des données de paiement
Une fois les informations de paiement transmises par le client, la plateforme de paiement chiffre les données au moyen du protocole SSL ou TLS. Ce chiffrement garantit que les informations sensibles sont protégées contre l'accès non autorisé ou le vol durant la transmission.

3. Transmission des données au serveur de l'entreprise
Les informations de paiement chiffrées sont ensuite envoyées au serveur de l'entreprise, qui sécurise leur stockage et les transmet à la plateforme de paiement en vue de poursuivre le traitement.

4. Transmission des détails de la transaction
La plateforme de paiement réceptionne les données de transaction chiffrées en provenance du serveur de l'entreprise, puis les transmet au prestataire de services de paiement et à la banque acquéreuse de l'entreprise, autrement dit l'institution financière responsable du traitement du paiement pour le compte de celle-ci.

5. Vérification de la transaction
La banque acquéreuse transmet les données de la transaction à la banque émettrice du client ou au prestataire de services de paiement approprié aux fins d'autorisation. La banque émettrice ou le prestataire de services de paiement vérifie les détails de la transaction, y compris le solde du compte du client et la validité de son moyen de paiement.

6. Approbation ou refus de la transaction
Sur la base de cette vérification, la banque émettrice ou le prestataire de services de paiement approuve ou refuse la transaction. La réponse correspondante est renvoyée au serveur de l'entreprise par l'intermédiaire de la banque acquéreuse et de la plateforme de paiement.

7. Communication du statut de la transaction
La plateforme de paiement envoie le statut de la transaction (approuvée ou refusée) au site Web ou à l'application de l'entreprise, qui affiche alors le message approprié au client. En cas d'approbation de la transaction, l'entreprise procède à l'exécution de la commande. En cas de refus, le client en est informé et peut être invité à essayer un autre moyen de paiement.

Les plateformes de paiement facilitent et sécurisent le processus de transaction en ligne de plusieurs façons : chiffrement des données, demande d'autorisation de transaction, règlement des fonds et mise à disposition d'outils de reporting pour l'entreprise.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.