Fraude e-commerce : notions essentielles pour protéger votre entreprise

Radar
Radar

Luttez contre la fraude grâce à la puissance du réseau Stripe.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Présentation de la fraude e-commerce
  3. Quels types d’entreprises doivent se préoccuper de la fraude e-commerce ?
  4. Types de fraude e-commerce
  5. Tendances en matière de fraude e-commerce et prédictions pour l’avenir
  6. Prévention et détection de la fraude e-commerce

Alors que les entreprises de toutes tailles s'appuient de plus en plus sur les ventes en ligne pour stimuler leur croissance et atteindre de nouveaux marchés, elles doivent également faire face à la fraude au paiement. Les cyberadversaires gagnent en sophistication, ce qui oblige les marchands en ligne à s'adapter pour préserver non seulement leur chiffre d'affaires, mais aussi la confiance de leurs clients.

Cet article explique pourquoi il est important pour les entreprises de comprendre la fraude e-commerce et de lutter contre celle-ci. En outre, il met en évidence les dernières tendances, stratégies et bonnes pratiques pour garantir une expérience d'achat sécurisée pour les clients sur tous les canaux.

Sommaire

  • Présentation de la fraude e-commerce
  • Quels types d'entreprises doivent se préoccuper de la fraude e-commerce ?
  • Types de fraude e-commerce
  • Tendances en matière de fraude e-commerce et prédictions pour l'avenir
  • Prévention et détection de la fraude e-commerce

Présentation de la fraude e-commerce

La fraude e-commerce fait référence aux diverses activités criminelles qui se produisent dans l'environnement des achats et des transactions en ligne. Elle implique des acteurs malveillants qui exploitent les vulnérabilités des systèmes de commerce numérique ou qui manipulent les entreprises et les clients pour obtenir un accès non autorisé à des informations personnelles ou financières sensibles.

La fraude e-commerce peut être très préjudiciable pour les entreprises et leurs clients, et entraîner des transactions non autorisées, des pertes financières ou encore une atteinte à leur réputation. Elle représente une préoccupation majeure pour toute entité qui opère en ligne, car elle peut avoir un impact négatif sur la confiance de la clientèle, la sécurité, les coûts d'exploitation et la viabilité globale de l'entreprise, en plus de nuire à l'expérience des clients.

Quels types d'entreprises doivent se préoccuper de la fraude e-commerce ?

Si toute entreprise qui exerce ses activités en ligne peut potentiellement être la cible d'une fraude e-commerce, certains types de structures peuvent y être plus vulnérables ou doivent se montrer plus vigilants à cet égard. Il s'agit notamment des types d'entreprises ci-dessous.

  • Marchands en ligne
    Les entreprises qui vendent des produits ou des services directement aux clients par l'intermédiaire d'un site Web ou d'une plateforme en ligne courent un risque élevé en raison du volume des transactions traitées et de la collecte de données sensibles sur les clients.

  • Prestataires de services de paiement
    Les entreprises qui gèrent les transactions de paiement entre clients et marchands, telles que les services de traitement des cartes bancaires, doivent se préoccuper de la fraude, car ce sont elles qui sont chargées de garantir la sécurité et l'exactitude des transactions.

  • Fournisseurs de contenu numérique
    Les entreprises qui proposent des produits numériques, tels que des services de streaming, des e-books et des logiciels, constituent également des cibles pour les acteurs frauduleux qui cherchent à obtenir des accès non autorisés aux contenus ou à les distribuer illégalement.

  • Prestataires de services par abonnement
    Les entreprises qui fonctionnent sur la base d'un modèle d'abonnement, comme les cours en ligne, les sociétés de logiciels en tant que service (SaaS) ou les sites d'adhésion, doivent se préoccuper des inscriptions frauduleuses ou de l'accès non autorisé à leurs services.

  • Places de marché et sites de ventes aux enchères
    Les plateformes en ligne qui facilitent les transactions entre plusieurs marchands et clients doivent se préoccuper des fraudes qui impliquent de fausses annonces, des produits contrefaits ou des transactions frauduleuses.

  • Sites de réservation de voyages et d'événements
    Les entreprises qui proposent des réservations de vols, d'hôtels ou d'événements doivent se méfier des acteurs malveillants qui effectuent de fausses réservations ou qui utilisent des informations de cartes bancaires volées.

Cette liste de types d'entreprises potentiellement vulnérables n'est pas exhaustive. Alors que de plus en plus d'entreprises de tous les secteurs confondus commencent à accepter les paiements en ligne, la fraude e-commerce est destinée à se répandre plus largement.

Types de fraude e-commerce

La fraude e-commerce n'est pas une menace uniforme qui frappe toutes les entreprises et les clients de la même manière. Les acteurs malveillants utilisent des tactiques complexes et en constante évolution pour leurs agissements.

La liste ci-dessous vous offre un rapide aperçu des types de fraudes e-commerce dont les entreprises et les clients doivent être conscients.

  • Usurpation d'identité
    L'usurpation d'identité se produit lorsqu'un acteur malveillant utilise les informations personnelles d'une autre personne, telles que son nom, son adresse ou les informations de sa carte de crédit, pour effectuer des achats non autorisés ou ouvrir des comptes.

  • Fraude à la carte bancaire
    La fraude à la carte bancaire implique l'utilisation non autorisée d'une carte de crédit ou de débit, ou de ses informations, pour effectuer des transactions frauduleuses. Cela peut se produire dans le cadre du vol des données de la carte par piratage, hameçonnage ou skimming.

  • Fraude à la contestation de paiement
    Également appelée « fraude amicale », la fraude à la contestation de paiement se produit lorsqu'un client effectue un achat et prétend ensuite à tort qu'il n'a pas reçu le produit ou le service, ou que la transaction n'était pas autorisée, afin d'obtenir un remboursement de sa banque.

  • Fraude par prise de contrôle de compte
    La fraude par prise de contrôle de compte se produit lorsqu'une partie malveillante obtient un accès non autorisé au compte d'un utilisateur, via piratage, hameçonnage ou en utilisant des identifiants volés, et effectue ensuite des achats ou des modifications non autorisés.

  • Hameçonnage et ingénierie sociale
    Les tactiques d'hameçonnage et d'ingénierie sociale impliquent l'utilisation d'e-mails, de messages ou de sites Web trompeurs pour inciter les utilisateurs à fournir des informations sensibles ou d'identification, susceptibles d'être ensuite utilisées pour commettre une fraude.

  • Fraude au remboursement
    La fraude au remboursement consiste, pour un acteur frauduleux, à se faire passer pour un client et à demander le remboursement d'un produit ou d'un service qu'il n'a jamais acheté, souvent en fournissant de faux détails de commande ou en utilisant des informations de compte volées.

  • Fraude au parrainage
    La fraude au parrainage passe par le détournement d'un programme marketing de parrainage et consiste à générer un faux trafic, de faux clics ou de fausses ventes pour recevoir des commissions non légitimes.

  • Produits faux ou contrefaits
    Les produits contrefaits sont des imitations ou des produits non autorisés qui sont faussement présentés comme étant authentiques.

  • Fraude à la livraison directe
    La fraude à la livraison directe consiste pour un acteur malveillant à se faire passer pour un fournisseur légitime sans jamais expédier les produits qu'il a vendus, laissant le marchand aux prises avec les clients mécontents et les pertes financières associées.

La fraude e-commerce évolue constamment pour s'aligner sur les avancées technologiques du domaine. Le risque que de nouveaux types de fraudes apparaissent reste constant. Il est par conséquent essentiel de mettre en œuvre des outils et des stratégies de prévention capables de répondre aux tactiques de fraude qui se réinventent sans cesse.

Tendances en matière de fraude e-commerce et prédictions pour l'avenir

L'adoption d'une approche proactive de la prévention et de la lutte contre la fraude e-commerce exige à la fois de comprendre les tendances et les conditions systémiques qui influencent les manœuvres des acteurs malveillants, et où se trouvent les vulnérabilités de la plupart des entreprises. Se tenir informé des derniers développements est par ailleurs essentiel.

Découvrez ci-dessous quelques-unes des tendances actuelles qui déterminent la manière dont les acteurs malveillants commettent leurs fraudes e-commerce, ainsi que la façon dont les entreprises font face à cette menace.

  • Sophistication croissante des attaques
    Les acteurs malveillants développent constamment de nouvelles tactiques et affinent leurs méthodes, ce qui rend la détection et la prévention des activités frauduleuses de plus en plus difficiles pour les entreprises et les clients.

  • Hausse de la fraude e-commerce mobile
    Face à la popularité croissante des achats via dispositif mobile, les plateformes dédiées deviennent des cibles de choix pour les acteurs malveillants. Les entreprises doivent par conséquent adapter leurs mesures de prévention de la fraude pour relever les défis uniques liés au commerce mobile.

  • Utilisation accrue de l'intelligence artificielle (IA) et du machine learning
    Les entreprises utilisent de plus en plus l'IA et les outils de machine learning pour analyser de grandes quantités de données et identifier plus efficacement les mécanismes de fraude. Néanmoins, ces technologies sont aussi utilisées par les acteurs malveillants pour créer des attaques plus précises.

  • Hausse de la fraude par prise de contrôle de compte
    L'augmentation des violations de données et du volume d'informations personnelles disponibles sur le Dark Web devrait s'accompagner de la poursuite de la hausse de la fraude par prise de contrôle de compte. L'utilisation de ces informations par les cybercriminels pour accéder à des comptes en ligne et les compromettre donne lieu à des transactions non autorisées et à d'autres activités malveillantes.

  • Attention accrue envers la sécurité des données et les réglementations en matière de vie privée
    Le fait que les clients soient de plus en plus sensibilisés à la protection de la vie privée et à la sécurité des données oblige les entreprises à se conformer à des réglementations plus strictes et à investir dans des mesures de sécurité plus solides pour protéger les données de leur clientèle et pour prévenir la fraude.

  • Collaboration et partage d'informations
    Les entreprises, les établissements financiers et les organismes chargés de l'application de la loi tendent à renforcer leur collaboration et le partage d'informations pour lutter plus efficacement contre la fraude e-commerce. Cela passe notamment par la mise en place de groupes de travail spécialisés ou d'initiatives à l'échelle de l'industrie qui visent à s'aligner sur l'évolution du paysage des menaces.

  • Renforcement du rôle des données biométriques et de l'analyse comportementale
    L'authentification biométrique, notamment via empreinte d'identification ou reconnaissance faciale, ainsi que l'analyse comportementale qui évalue les interactions des utilisateurs avec les appareils et les plateformes verront leur rôle s'intensifier dans les efforts de détection et de prévention de la fraude.

Ces tendances et ces projections indiquent que l'évolution de la fraude e-commerce va se poursuivre à mesure que les entreprises et les acteurs malveillants s'adaptent aux nouvelles technologies, aux comportements des clients et aux conditions du marché. Par ailleurs, il est essentiel que les entreprises restent informées des tendances émergentes et investissent dans de solides stratégies de prévention et de détection de la fraude pour se protéger elles-mêmes et leurs clients.

Prévention et détection de la fraude e-commerce

La prévention et la détection de la fraude e-commerce impliquent une combinaison de stratégies et de tactiques qui visent à minimiser le risque d'activités frauduleuses qui nuisent aux entreprises en ligne et à leurs clients.

Ceci étant, retrouvez ci-dessous un rapide aperçu des quelques stratégies et tactiques clés à prendre en considération par les entreprises.

  • Utilisation de plateformes de paiement sécurisées
    Choisissez des plateformes de paiement fiables et sécurisées qui offrent des outils de détection et de prévention de la fraude, tels que le chiffrement et la tokenisation, afin de protéger les données sensibles des clients lors des transactions.

  • Mise en place de l'authentification forte
    Exigez des clients qu'ils utilisent des mots de passe forts et uniques et envisagez de mettre en place l'authentification multifacteur (MFA) pour renforcer la sécurité des comptes. L'envoi de mots de passe à usage unique par e-mail ou par SMS, ou l'utilisation d'une application d'authentification sont deux approches possibles.

  • Contrôle des transactions et des comportements des utilisateurs
    Surveillez les transactions inhabituelles, telles que les commandes multiples qui proviennent de la même adresse IP ou les commandes d'une valeur anormalement élevée. L'analyse du comportement des utilisateurs peut également permettre de détecter des activités suspectes, comme la création rapide de comptes ou l'échec de plusieurs tentatives de connexion.

  • Mise en place de règles et de filtres de détection des fraudes
    Définissez des règles et des filtres pour signaler ou bloquer les transactions suspectes, telles que celles qui proviennent de lieux à haut risque, les commandes dont les adresses de facturation et de livraison ne correspondent pas, ou les transactions qui dépassent certains seuils.

  • Utilisation de systèmes de vérification des adresses et des cartes bancaires
    Adoptez un service de vérification des adresses (AVS) et de contrôle des CVV (cryptogrammes visuels) afin de vérifier que les adresses de facturation et les détails de carte bancaire fournis par les clients correspondent aux informations qui figurent dans les registres des émetteurs de cartes.

  • Maintien des logiciels et des systèmes à jour
    Procédez régulièrement à la mise à jour de votre plateforme e-commerce, de vos plugins et de votre logiciel de sécurité afin de vous protéger contre les vulnérabilités connues et de garder une longueur d'avance sur les nouvelles menaces.

  • Formation et sensibilisation des employés
    Sensibilisez votre équipe aux tactiques de fraude courantes, à l'importance de la sécurité des données et aux mesures à prendre pour détecter et prévenir la fraude.

  • Chiffrement et protection des données des clients
    Utilisez le chiffrement associé à d'autres mesures de sécurité pour protéger les informations sensibles sur les clients qui sont stockées dans votre base de données, et limitez l'accès à ces données au seul personnel autorisé.

  • Surveillance des contestations de paiement
    Gardez un œil sur vos taux de contestations de paiement et analysez d'où proviennent ces contestations afin d'identifier d'éventuels mécanismes de fraude ou axes d'amélioration pour votre entreprise.

  • Communication avec la concurrence et les organisations du secteur
    Bien qu'elles puissent être des concurrentes, les autres entreprises de votre secteur et de vos principaux marchés constituent aussi votre meilleure source d'informations concernant les vulnérabilités en matière de fraude e-commerce. Créez des canaux de communication ouverts pour partager avec d'autres entreprises de votre secteur des informations sur les tendances de la fraude et les bonnes pratiques. En parallèle, impliquez-vous dans des initiatives et des organisations de lutte contre la fraude pour rester informé sur les menaces émergentes et les stratégies de prévention.

Pour en savoir plus sur la manière dont Stripe accompagne les entreprises dans la prévention, la détection et la neutralisation de la fraude, accédez à ce lien.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.