Notions de base concernant les transactions frauduleuses : comment surviennent-elles et comment s'en prémunir en tant qu'entreprise ?

Radar
Radar

Luttez contre la fraude grâce à la puissance du réseau Stripe.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Caractéristiques de la transaction frauduleuse
  3. Types de transactions frauduleuses
    1. Fraude à la carte bancaire
    2. Usurpation d’identité
    3. Fraude au chèque
    4. Fraude électronique
    5. Fraude aux paiements en ligne
    6. Fraude hypothécaire
    7. Fraude à l’assurance
    8. Fraude à l’investissement
  4. Dans quel contexte les transactions frauduleuses surviennent-elles ?
  5. Prévention des transactions frauduleuses
  6. Solutions Stripe de détection et de prévention de la fraude

Selon une étude LexisNexis de 2022, chaque dollar de fraude coûte en moyenne 3,75 dollars aux entreprises américaines, un chiffre qui devrait continuer de croître. Mais au-delà des pertes financières, les effets secondaires de la fraude, notamment les atteintes à la réputation et la perte de confiance de la part des clients, peuvent aussi affecter le succès à long terme d'une entreprise.

Avec la progression rapide de l'e-commerce et des transactions numériques, les cybercriminels ont davantage d'occasions d'exploiter les faiblesses des systèmes de sécurité et de profiter de victimes innocentes. Les méthodes employées par les acteurs malveillants se faisant de plus en plus sophistiquées, les entreprises se doivent elles aussi de faire évoluer leurs stratégies pour minimiser les risques et prévenir les pertes financières.

Dans cet article, nous abordons les différents types de transactions frauduleuses, les situations qui créent un risque élevé de fraude et les mesures à prendre par les entreprises pour prévenir, détecter et gérer ces attaques.

Sommaire

  • Caractéristiques de la transaction frauduleuse
  • Types de transactions frauduleuses
  • Dans quel contexte les transactions frauduleuses surviennent-elles ?
  • Prévention des transactions frauduleuses
  • Solutions Stripe de détection et de prévention de la fraude

Caractéristiques de la transaction frauduleuse

Une transaction frauduleuse correspond à une activité non autorisée ou illégale qui s'appuie sur l'utilisation d'instruments de paiement ou de systèmes financiers, généralement pour obtenir de l'argent, des biens ou des services, sans le consentement ni l'autorisation du titulaire de compte ciblé. Ce type de transaction implique souvent une usurpation d'identité, le vol d'informations de paiement ou une duperie, et a pour but de tromper le titulaire du compte, l'entreprise ou l'établissement financier concernés et de leur causer un préjudice financier.

Types de transactions frauduleuses

Les systèmes financiers sont la cible de nombreux types de fraude, dont voici quelques exemples.

Fraude à la carte bancaire

Utilisation non autorisée d'une carte bancaire ou de ses informations pour réaliser des achats, retirer de l'argent ou transférer des fonds sans l'autorisation de son titulaire. Les types de fraude à la carte bancaire les plus courants sont notamment les suivants :

  • fraude sans présentation de la carte : la fraude sans présentation de carte se produit dans le cadre de transactions en ligne ou par téléphone pour lesquelles la carte physique n'est pas nécessaire ;
  • skimming : vol par des acteurs malveillants d'informations de carte bancaire à l'aide de dispositifs de skimming installés sur les distributeurs automatiques de billets ou les terminaux de point de vente ;
  • contrefaçon de cartes : les cartes contrefaites sont de fausses cartes qui utilisent des informations volées.

Usurpation d'identité

L'usurpation d'identité consiste à se faire passer pour autrui afin d'accéder à ses comptes financiers, d'obtenir un crédit ou d'effectuer des transactions à son insu ou sans son consentement. Cette pratique peut impliquer l'utilisation d'informations personnelles volées, telles que des numéros de sécurité sociale ou des dates de naissance.

Fraude au chèque

Dans ce scénario, les acteurs malveillants utilisent des chèques modifiés, contrefaits ou volés pour retirer des fonds ou effectuer des paiements sans autorisation. Leurs techniques incluent notamment :

  • la falsification : création de faux chèques qui utilisent les informations de compte d'autrui ;
  • le blanchiment : remplacement des informations légitimes d'un chèque par des informations frauduleuses ;
  • le vol : utilisation de chèques dérobés à leur propriétaire légitime.

Fraude électronique

La fraude électronique correspond à l'utilisation non autorisée de communications électroniques ou de systèmes financiers pour transmettre des fonds, souvent sous de faux prétextes ou sur la base d'une présentation trompeuse. Elle peut prendre la forme d'hameçonnage, de mécanismes de compromission d'e-mails professionnels ou d'autres méthodes de tromperie.

Fraude aux paiements en ligne

La fraude aux paiements en ligne se traduit par des transactions non autorisées réalisées via des plateformes de paiement en ligne ou des portefeuilles électroniques. Elle peut prendre des formes diverses : prises de contrôle de comptes, escroqueries par hameçonnage ou encore utilisation d'informations de paiement volées.

Fraude hypothécaire

La fraude hypothécaire consiste à fournir des informations erronées ou trompeuses dans le cadre d'une demande de financement hypothécaire, de façon à obtenir un prêt ou de meilleures conditions d'emprunt. Ces informations peuvent prendre la forme de fausses déclarations de revenus, d'estimations gonflées ou de documents frauduleux.

Fraude à l'assurance

Fausses déclarations ou communication d'informations trompeuses à une compagnie d'assurance afin de bénéficier de prestations ou de paiements illégitimes. Il peut s'agir de la mise en scène d'accidents, de l'amplification de dommages ou de blessures, ou de la fourniture de faux documents.

Fraude à l'investissement

La fraude à l'investissement consiste à manipuler les investisseurs ou les marchés financiers par des pratiques trompeuses, telles que la vente d'investissements ou de titres frauduleux. Les types de fraude à l'investissement les plus courants sont notamment la chaîne de Ponzi, les opérations de pump and dump et les délits d'initiés.

Les entreprises et les clients doivent s'attendre à ce que les types de transactions frauduleuses augmentent et évoluent à mesure que les technologies et la mondialisation remodèlent nos économies et nos systèmes de paiement.

Dans quel contexte les transactions frauduleuses surviennent-elles ?

Face à la récente augmentation des transactions frauduleuses, il est légitime de s'interroger sur les facteurs qui favorisent ce type de fraude. Comprendre les motivations sous-jacentes et les situations systémiques est une étape importante dans l'élaboration d'un plan de protection pour votre entreprise. Les facteurs de fraude les plus courants sont notamment les suivants :

  • mesures incitatives financières : le gain pécuniaire constitue la principale motivation de la plupart des acteurs malveillants. Les auteurs d'activités frauduleuses peuvent être attirés par la perspective d'acquérir des fonds, des biens ou des services sans les payer ou de réaliser des profits par des moyens illégaux ;

  • avancées technologiques : la sophistication croissante de la technologie fournit aux acteurs malveillants de nouveaux outils et de nouvelles opportunités pour commettre des fraudes. Pour accéder aux informations financières sensibles, les cybercriminels exploitent ainsi les failles de sécurité, développent des logiciels malveillants ou mobilisent des techniques d'ingénierie sociale ;

  • anonymat : il est plus facile pour les acteurs malveillants qui opèrent sur Internet et dans le cadre de transactions numériques de préserver leur anonymat, ce qui complique leur identification et leur arrestation par les autorités ;

  • accès aux informations : l'accès généralisé aux informations personnelles et financières par le biais des violations de données, des réseaux sociaux et des registres publics permet aux cybercriminels de rassembler plus facilement les données nécessaires à l'usurpation d'identité et à d'autres types de fraude ;

  • complexité des systèmes financiers : la nature complexe des systèmes financiers crée pour les acteurs malveillants des opportunités d'exploiter les faiblesses et les lacunes en matière de sécurité, de réglementation et de surveillance ;

  • manque de sensibilisation : les nombreux clients et entreprises qui peuvent ne pas avoir totalement conscience des risques liés aux transactions frauduleuses et de l'importance des mesures constituent des cibles plus vulnérables ;

  • ingénierie sociale : les acteurs malveillants utilisent souvent des techniques de manipulation psychologique pour tromper leurs victimes, abusant de leur confiance ou profitant d’une certaine autorité pour soutirer des informations sensibles et obtenir des accès non autorisés à certains comptes ;

  • faiblesse des mesures de sécurité : des protocoles de sécurité inadéquats, des systèmes obsolètes et des processus d'authentification fragiles peuvent permettre aux criminels d'accéder plus facilement à certains comptes et d’effectuer des transactions frauduleuses.

Prévention des transactions frauduleuses

Les entreprises ont un rôle à jouer dans la prévention, la détection et la gestion proactives des transactions frauduleuses si elles veulent sécuriser leurs actifs financiers, protéger les données de leurs clients et préserver leur réputation. La mise en œuvre d'une stratégie globale de gestion de la fraude permet de minimiser les risques liés à ces activités frauduleuses.

Si l'approche à adopter dépend des besoins et des vulnérabilités propres à chaque entreprise, voici certaines mesures que la plupart des professionnels devraient envisager :

  • mise en place de mesures de sécurité solides :
    implémentez des technologies de sécurité de pointe pour protéger les données et les systèmes sensibles. Cela peut passer par l'utilisation de l'authentification multifacteur (MFA), le chiffrement, des canaux de communication sécurisés, ainsi que par la mise à jour régulière des logiciels et des systèmes avec les derniers correctifs de sécurité ;

  • formation et sensibilisation des employés :
    mettez en place un programme de formation complet pour informer les employés quant aux fraudes courantes, aux signaux d'alerte et aux bonnes pratiques de protection des informations sensibles. Favorisez une culture de la sécurité dans laquelle les employés se sentent responsables du signalement des activités et des incidents suspects ;

  • surveillance des transactions et des comptes :
    utilisez des outils avancés de détection des fraudes, tels que l'intelligence artificielle (IA) et les algorithmes de machine learning, pour identifier les comportements inhabituels ou les anomalies dans les données de transaction. Mettez en place des limites de transaction, des contrôles de vitesse et des vérifications régulières des comptes afin de détecter et de limiter rapidement les transactions à haut risque ;

  • mise en place de contrôles internes solides :
    développez et préservez un système de contrôle équilibré au sein de votre organisation afin de minimiser le risque de fraude interne. Cela peut passer par la séparation des attributions, la vérification des antécédents des employés et l'audit régulier des processus et des contrôles internes ;

  • amélioration des processus internes de vérification :
    mettez en œuvre des procédures rigoureuses de vérification de l'identité des clients et de lutte contre la prise de contrôle des comptes ou l'usurpation d'identité. Collaborez avec des bases de données tierces ou des bureaux de crédit pour valider les informations relatives aux clients ;

  • collaboration avec les autres entreprises et les établissements financiers :
    nouez des relations solides avec les autres entreprises et les établissements financiers afin de partager des informations sur les tendances en matière de fraude et les stratégies de prévention ainsi que des bonnes pratiques. Engagez-vous auprès d'associations de votre secteur d'activité ou d'organisations dédiées à la lutte contre la fraude pour garder une longueur d'avance sur les menaces émergentes ;

  • développement d'un plan de réponse à la fraude :
    élaborez un plan de lutte contre la fraude bien défini, qui comprend des protocoles clairs pour enquêter sur les activités frauduleuses et y remédier. Désignez une équipe spécialisée pour gérer les incidents et assurer, si nécessaire, la liaison avec les autorités chargées de faire appliquer la loi ;

  • maintien d'une communication claire avec les clients :
    informez les clients des risques potentiels de fraude et encouragez-les à surveiller leurs comptes avec vigilance. Proposez des conseils sur la manière de se protéger contre les activités frauduleuses, par exemple en créant des mots de passe forts et en faisant preuve de la plus grande prudence à l'égard des informations personnelles.

Grâce à ces mesures, vous créerez un environnement plus sûr et davantage hermétique aux intrusions des acteurs malveillants. Pour en savoir plus sur l'adoption d'une approche globale et réactive de la détection et de la prévention de la fraude e-commerce, rendez-vous sur cette page.

Solutions Stripe de détection et de prévention de la fraude

Stripe Radar fait partie intégrante de la suite complète de solutions de paiement de Stripe. Cet outil fonctionne de concert avec Terminal, Checkout et Connect pour fournir aux entreprises et aux plateformes de solides capacités de détection et de prévention de la fraude. Grâce à ces solutions intégrées, Stripe offre une approche unifiée pour lutter contre les transactions frauduleuses tout en garantissant une expérience de paiement simple.

Voici un bref aperçu de la manière dont ces solutions s'associent à Stripe Radar pour lutter contre les transactions frauduleuses sur plusieurs canaux :

  • Stripe Terminal :
    Stripe Terminal fournit aux entreprises les outils nécessaires pour créer des expériences de paiement par TPE personnalisées, sécurisées et évolutives. Cette solution intègre les modèles avancés de machine learning et les capacités de détection de la fraude de Radar pour une sécurité renforcée des transactions avec ou sans présentation de carte. Elle permet ainsi aux entreprises de se protéger contre les activités frauduleuses, en ligne comme en boutique ;

  • Stripe Checkout :
    Stripe Checkout est une page de paiement prédéfinie et personnalisable, conçue pour rationaliser le processus de paiement en ligne, à la fois pour les entreprises et leurs clients. Cette solution intègre les fonctions de détection et de prévention de la fraude en temps réel de Radar, de façon à limiter le volume de transactions frauduleuses sans complexifier l'expérience utilisateur. Appuyez-vous sur le moteur de règles dynamiques et les seuils de risque personnalisables de Radar pour adapter vos stratégies de prévention de la fraude à vos besoins spécifiques ;

  • Stripe Connect :
    Stripe Connect est une puissante plateforme qui permet aux entreprises de créer et d'étendre des écosystèmes de paiement complexes, tels que des places de marché et des sites de vente de places de concert et de services d'abonnement. Elle s'intègre parfaitement à Radar et offre une solution cohérente de prévention de la fraude pour toutes les transactions et tous les acteurs impliqués. Elle permet aux plateformes et à leurs utilisateurs de bénéficier d'une détection avancée de la fraude tout en maintenant un environnement sûr et fiable.

Grâce à cette approche globale, les entreprises ont ainsi la possibilité de détecter, de prévenir et de gérer efficacement les transactions frauduleuses. L'intégration fluide des solutions de paiement de Stripe garantit en outre une expérience cohérente, qui permet de se concentrer sur la croissance et le succès dans un paysage numérique de plus en plus concurrentiel.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.