Notions de base sur les paiements e‑commerce : Comment rester compétitif et augmenter ses revenus

Payments
Payments

Accept payments online, in person, and around the world with a payments solution built for any business—from scaling startups to global enterprises.

Learn more 
  1. Introduction
  2. Définition de le‑commerce
  3. Types de moyens de paiement e‑commerce
  4. Comment fonctionne le traitement des paiements e‑commerce
    1. Traitement des paiements e‑commerce : étape par étape
  5. Comment choisir un prestataire de services de paiement e‑commerce
  6. Conseils et meilleures pratiques pour les paiements e‑commerce

Alors que de plus en plus d'entreprises se tournent vers la vente en ligne, les paiements e‑commerce sont devenus un aspect important de leur stratégie numérique. Par exemple, selon un rapport récent, les ventes mondiales d'e‑commerce devraient totaliser 5,9 billions de dollars en 2023. En outre, sur l'ensemble des ventes au détail mondiales de 2023, 20,8 % devraient provenir d'achats en ligne . L'essor continu du e‑commerce met la barre plus haut pour les entreprises et exige d'elles qu'elles élaborent une stratégie de paiement efficace qui réponde aux besoins et aux préférences de leurs clients.

Cependant, il peut être difficile de s'y retrouver dans le monde complexe des paiements e‑commerce. Qu'il s'agisse de choisir les bonnes méthodes de paiement, de garantir la sécurité du traitement des paiements ou de se conformer aux réglementations sectorielles, les entreprises doivent tenir compte de nombreux facteurs. Et avec un choix de plus en plus vaste de plateformes et de prestataires de services de paiement, déterminer la meilleure solution pour votre entreprise peut constituer un véritable défi.

Nous examinerons ci-dessous les différents types de méthodes de paiement utilisées pour l'e‑commerce, comment fonctionne le traitement des paiements, les facteurs à prendre en compte lors du choix d'une méthode de paiement, ainsi que les bonnes pratiques à adopter pour garantir et optimiser les paiements e‑commerce. Que vous soyez une toute nouvelle entreprise e‑commerce ou que vous cherchiez simplement à améliorer votre stratégie de paiement pour vous développer et conquérir de nouveaux marchés, voici ce qu'il faut savoir sur les paiements e‑commerce pour vous aider à réussir.

Sommaire

  • Définition de l'e‑commerce
  • Types de moyens de paiement e‑commerce
  • Comment fonctionne le traitement des paiements e‑commerce
  • Comment choisir un prestataire de services de paiement e‑commerce
  • Conseils et meilleures pratiques pour les paiements e‑commerce

Définition de l'e‑commerce

L'e‑commerce, ou commerce électronique, désigne l'achat et la vente de biens et de services en ligne. Il concerne divers types de transactions en ligne, notamment les achats en ligne, les paiements électroniques, les ventes aux enchères en ligne, etc. L'e‑commerce est devenu de plus en plus populaire ces dernières années, car un nombre croissant de consommateurs et d'entreprises se tournent vers les transactions en ligne pour tout ce qui concerne les biens de consommation ou les abonnements à des logiciels B2B.

Types de moyens de paiement e‑commerce

Les clients peuvent payer leurs produits et services de différentes manières lorsqu'ils achètent en ligne. Les moyens de paiement e‑commerce vont des options traditionnelles, telles que les cartes de crédit et de débit, aux nouveaux moyens de paiement alternatifs, tels que les portefeuilles numériques ; les paiements mobiles ; les paiements différés ; et les cryptomonnaies.

Il est nécessaire d'offrir une variété d'options de paiement pour répondre aux besoins et aux préférences de vos clients afin de mettre en place une présence compétitive et optimisée en matière d'e‑commerce. Avec un nombre croissant de plateformes et de prestataires de services de paiement, les entreprises doivent évaluer soigneusement leurs options lorsqu'elles choisissent une méthode de paiement appropriée pour l'e‑commerce. Pour en savoir plus sur les moyens de paiement disponibles pour l'e‑commerce, ainsi que pour obtenir des conseils sur la manière de choisir les meilleurs moyens de paiement pour votre entreprise, consultez notre guide.

Comment fonctionne le traitement des paiements e‑commerce

Le traitement des paiements e‑commerce implique plusieurs éléments distincts, notamment des plateformes de paiement, des prestataires de services de paiement, des comptes marchands, des mesures de sécurité et de prévention de la fraude, ainsi que des mesures de conformité aux réglementations en vigueur. Ces éléments se conjuguent pour garantir le traitement sûr et efficace des paiements en ligne. Les entreprises peuvent alléger la complexité du processus de paiement e‑commerce et limiter la pression sur les équipes internes en travaillant avec un service de traitement des paiements tel que Stripe, dont les solutions de paiement consolident et automatisent de nombreuses parties de ce processus.

Les éléments clés du traitement des paiements e‑commerce sont les suivants :

  • Plateforme de paiement
    Une plateforme de paiement est une application logicielle qui relie le site web d'une boutique en ligne au système du prestataire de services de paiement. Elle permet au client de saisir ses informations de paiement en toute sécurité et facilite le transfert des données de paiement au prestataire de services de paiement.

  • Prestataire de services de paiement
    Un prestataire de services de paiement est un fournisseur de services tiers qui facilite l'autorisation, le traitement et le règlement des paiements en ligne. Il coopère avec la banque du client ou l'émetteur de la carte bancaire pour vérifier et autoriser le paiement et le régler sur le compte bancaire du commerçant.

  • Compte marchand
    Un compte marchand est un type de compte bancaire qui permet aux entreprises d'accepter les paiements par carte de crédit et de débit. En général, un fournisseur de services marchands ou une banque fournit ce compte, qui est nécessaire pour les entreprises qui traitent des paiements en ligne.

  • Sécurité et prévention de la fraude
    Le traitement des paiements en ligne implique des données de paiement sensibles qui doivent être protégées contre les accès non autorisés et la fraude. Avec l'augmentation du volume des paiements e‑commerce dans le monde, le besoin de mesures efficaces de détection et de prévention de la fraude ne fait que croître. À cette fin, les prestataires de services de paiement mettent généralement en œuvre des mesures de sécurité, notamment par le chiffrement et la tokenisation, afin de protéger les données de paiement et d'empêcher les transactions frauduleuses.

  • Conformité
    Le traitement des paiements en ligne est soumis à diverses exigences réglementaires, notamment aux normes de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement (PCI DSS), qui établissent des normes pour le traitement des données de paiement. Les prestataires de services de paiement doivent s'assurer qu'ils respectent ces exigences afin de garantir la sécurité et l'intégrité des paiements en ligne.

Les composants du traitement des paiements e‑commerce peuvent fonctionner ensemble de différentes manières, en fonction de la façon dont l'entreprise les met en place. Par exemple, une entreprise peut choisir de travailler avec une combinaison de fournisseurs tiers et d'outils internes pour mettre en place un système de traitement des paiements. D'autres entreprises peuvent s'associer à un fournisseur de services de paiement complets comme Stripe, qui offre les fonctionnalités d'une plateforme de paiement, d'un compte marchand et d'un prestataire de services de paiement, tout en intégrant des services de détection et de prévention des fraudes.

Traitement des paiements e‑commerce : étape par étape

Le traitement d'un paiement e‑commerce implique plusieurs parties, notamment un client, une boutique en ligne, une plateforme de paiement et un prestataire de services de paiement. À première vue, le processus étape par étape peut sembler compliqué, mais chaque partie est conçue afin de garantir que les paiements sont autorisés, approuvés et réglés en toute sécurité et aussi rapidement que possible.

Voici un aperçu des étapes du traitement des paiements e‑commerce :

  • Le client passe commande
    Le client se rend sur un site de vente en ligne, sélectionne les produits qu'il souhaite acheter et passe à la caisse.

  • Le client saisit les informations relatives au paiement
    Au moment du paiement, le client saisit ses informations de paiement, telles que les informations relatives à sa carte de crédit ou de débit, sur la plateforme de paiement fournie par la boutique en ligne.

  • Autorisation de paiement
    La plateforme de paiement envoie les informations de paiement au prestataire de services de paiement, qui vérifie les informations auprès de la banque du client ou de l'émetteur de la carte bancaire afin de s'assurer que le paiement peut être autorisé.

  • Autorisation de paiement
    Si les informations de paiement sont vérifiées et autorisées, le prestataire de services de paiement envoie un message d'approbation à la plateforme de paiement, qui informe alors la boutique en ligne que le paiement a été approuvé.

  • Confirmation de commande
    Une fois le paiement approuvé, la boutique en ligne confirme la commande du client et lui envoie un message de confirmation.

  • Règlement des fonds
    Le prestataire de services de paiement règle le paiement sur le compte bancaire du commerçant, généralement dans un délai de quelques jours ouvrables.

  • Rapprochement du paiement
    La boutique en ligne rapproche le paiement de la commande et s'assure que le paiement correspond au montant de la commande.

Comment choisir un prestataire de services de paiement e‑commerce

Lorsque vous choisissez un prestataire de services de paiement pour votre entreprise, prenez le temps d'examiner toutes les options, car ces mécanismes de paiement sont essentiels pour garantir à vos clients une expérience de paiement fluide et sécurisée.

Nous vous proposons un guide complet sur la manière de choisir un prestataire de services de paiement e‑commerce, mais voici quelques facteurs à prendre en compte :

  • Identifier vos besoins en matière de paiement
    Réfléchissez aux modes de paiement que vous souhaitez proposer, à la nécessité de prendre en charge des paiements récurrents ou des abonnements, et à la nécessité d'accepter des paiements dans plusieurs devises.

  • Examiner tous les marchés sur lesquels vous opérez actuellement et ceux sur lesquels vous souhaitez vous développer
    Les entreprises qui n'opèrent que dans un seul pays peuvent avoir des besoins de paiement plus simples qu'une grande entreprise d'e‑commerce qui opère à l'échelle mondiale. Entre les devises, les méthodes de paiement locales et les considérations relatives à la conformité internationale, vous devez vous assurer de travailler avec un prestataire de services de paiement qui puisse répondre à vos besoins sur tous les marchés.

  • Contrôle de la sécurité et de la conformité
    Les entreprises qui acceptent les paiements par carte bancaire doivent se conformer à la norme PCI DSS afin de protéger les données de paiement de leurs clients contre la fraude et le vol. Cela signifie qu'il faut utiliser le chiffrement ainsi que d'autres mesures de sécurité pour protéger les données des clients. En travaillant avec un prestataire de services de paiement comme Stripe, vous vous assurez que votre plateforme d'e‑commerce reste conforme à la norme PCI, ce qui peut vous aider à éviter les pénalités ou les amendes.

  • Évaluer la facilité d'intégration
    De la prise en charge de la facturation aux pages de paiement hébergées en passant par les tunnels de paiement intégrés, assurez-vous de comprendre comment intégrer vos nouvelles solutions e‑commerce au sein de votre boutique numérique actuelle. Un fournisseur comme Stripe propose des intégrations personnalisables et des API flexibles pour vous offrir l'expérience la plus adaptée.

  • Ne pas négliger l'assistance clientèle
    Il est important de travailler avec un prestataire de services de paiement qui offre une assistance clientèle réactive par téléphone, par e-mail ou par chat (ou les trois à la fois).

Conseils et meilleures pratiques pour les paiements e‑commerce

Pour les entreprises d'e‑commerce, chaque stratégie doit être axée sur le même objectif : comment augmenter les conversions et les ventes. En plus de devoir choisir le bon prestataire de traitement des paiements, les entreprises peuvent également suivre certains conseils et bonnes pratiques pour garantir à leurs clients une expérience de paiement intuitive, sécurisée et propice à la conversion, tout en minimisant les risques de fraude et de contestation de paiement.

Voici quelques conseils et bonnes pratiques à suivre par les entreprises en matière de paiements e‑commerce :

  • Proposer une variété d'options de paiement
    Pour répondre aux divers besoins et préférences de vos clients, il est important de proposer une variété d'options de paiement ainsi que d'exploiter vos données historiques sur les paiements et vos recherches sur les clients pour vous assurer que vous proposez les moyens de paiement adéquats. Par exemple, si vous vendez des meubles à un prix élevé, le paiement différé peut s'avérer être plus intéressant pour vos clients.

  • Utiliser une plateforme de paiement et un compte marchand fiables
    La viabilité de toute entreprise e‑commerce dépend du choix d'une plateforme de paiement et d'un compte marchand fiables, sécurisés et faciles à utiliser.

  • Optimiser l'expérience de paiement
    Le processus du tunnel de paiement est un moment important pour l'expérience du client. Un processus de paiement compliqué ou trop long peut conduire à l'abandon du panier et à la perte de ventes. Pour affiner le processus de paiement, réduisez le nombre d'étapes et de champs à remplir, proposez une option de paiement en tant qu'invité et fournissez des instructions et un retour d'information clairs.

  • Communiquer clairement les politiques en matière de paiement
    Pour éviter toute confusion ou tout litige, il est important de communiquer clairement vos politiques de paiement à vos clients. Il peut s'agir d'informations sur les moyens de paiement acceptés, les délais de traitement des paiements, les politiques de remboursement et de retour, et les frais ou charges associés aux paiements. En proposant des politiques de remboursement et de retour claires, ainsi qu'une équipe de service clientèle facile à contacter, vous réduisez considérablement les risques de contestation de paiement.

  • Contrôler les fraudes et les contestations de paiement
    Le contrôle des contestations de paiement doit faire partie intégrante de vos pratiques de paiement interne. Les transactions frauduleuses et les contestations de paiement peuvent coûter cher aux entreprises. Il est donc important de surveiller toute activité suspecte et de prendre des mesures proactives pour prévenir la fraude. Il est important de mettre en place des outils de détection des fraudes, de vérifier les adresses et les codes de sécurité des cartes, ainsi que de réagir rapidement en cas de contestation de paiement. Il est également utile de suivre les tendances en matière de fraude et de contestation de paiement : Y a-t-il des saisons où vous constatez des pics ? Y a-t-il des canaux où les ventes génèrent une plus grande fréquence de paiements ? L'identification de ces tendances peut vous aider à mieux comprendre les domaines dans lesquels vous devez prendre des mesures supplémentaires.

  • Améliorer en permanence l'expérience de paiement
    Enfin, il est important d'évaluer et d'améliorer en permanence l'expérience de paiement des clients. Sollicitez l'avis des clients, suivez les indicateurs clés tels que les taux de conversion et les durées de transaction, et mettez en œuvre des améliorations basées sur l'avis des clients et les données recueillies.

Pour en savoir plus sur la façon dont Stripe gère les paiements pour les entreprises e‑commerce, des startups aux plateformes mondiales, commencez ici.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.