Refus de paiement par carte bancaire : origines et informations utiles pour les entreprises

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des jeunes pousses aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Qu’est-ce qu’un refus de paiement par carte bancaire ?
  3. Processus d’autorisation des cartes bancaires
    1. Fonctionnement des autorisations de carte bancaire
    2. Qui décide de l’approbation ou du refus d’une transaction par carte bancaire ?
  4. Types de refus de paiement par carte bancaire
  5. Marche à suivre pour les entreprises en cas de refus de paiement par carte bancaire
  6. Comment réduire les refus de paiement par carte bancaire ?

Les refus de paiement par carte bancaire sont frustrants autant pour les clients que pour les entreprises. Un client qui n'est pas en mesure de finaliser un achat pourra être déçu ou gêné et perdre du temps à chercher un autre moyen de paiement. Pour les propriétaires d'entreprise, un refus de paiement par carte bancaire peut déboucher sur la perte d'une vente, ou pire encore, de toute transaction future avec le client victime de l'expérience négative qu'il engendre.

Les cartes bancaires sont omniprésentes dans notre quotidien. En 2021, 196 millions de personnes aux États-Unis étaient titulaires d'une carte. S'il est impossible d'éviter complètement les refus de paiement par carte bancaire, comprendre leurs origines peut aider les entreprises à mettre en place un processus de paiement plus simple pour les clients. Cet article vous présente tout ce que vous devez savoir sur les refus de paiement par carte bancaire et vous explique comment les minimiser au sein de votre entreprise.

Sommaire

  • Qu'est-ce qu'un refus de paiement par carte bancaire ?
  • Processus d'autorisation des cartes bancaires
    • Fonctionnement des autorisations de carte bancaire
    • Qui décide de l'approbation ou du refus d'une transaction par carte bancaire ?
  • Types de refus de paiement par carte bancaire
  • Marche à suivre pour les entreprises en cas de refus de paiement par carte bancaire
  • Comment réduire les refus de paiement par carte bancaire ?

Qu'est-ce qu'un refus de paiement par carte bancaire ?

Les refus de paiement par carte bancaire surviennent lorsque les clients ne peuvent finaliser un paiement, en raison d'une ou de plusieurs défaillances dans le processus d'autorisation. Cela peut être dû à des problèmes avec le vendeur, la plateforme de traitement des paiements ou l'émetteur de la carte.

Processus d'autorisation des cartes bancaires

Fonctionnement des autorisations de carte bancaire

Pour mieux comprendre les refus de paiement par carte bancaire, il convient de comprendre comment fonctionne l'autorisation d'une carte lors d'un achat.

Lorsqu'un client paie avec une carte bancaire, le logiciel de point de vente (PDV) de l'entreprise reçoit les informations de carte et les envoie à la banque émettrice pour obtenir l'approbation de la demande de transaction. Ce processus se déroule via les réseaux de cartes, comme Visa et Mastercard. Une fois que la banque émettrice reçoit la demande, elle vérifie que la carte est valide et que son titulaire détient les fonds suffisants pour couvrir le montant de l'achat.

Si tout est en règle, la banque émettrice approuve la transaction et envoie le code d'autorisation à l'entreprise. Si la transaction est rejetée, la banque envoie un code d'erreur et la carte bancaire est refusée. Consultez notre article pour en savoir plus sur le fonctionnement du processus d'autorisation des cartes pour les entreprises.

Qui décide de l'approbation ou du refus d'une transaction par carte bancaire ?

L'approbation ou le refus de la transaction revient à l'émetteur de la carte bancaire. Lorsqu'un paiement échoue, cet émetteur envoie un code d'erreur à l'entreprise. Les codes de refus de paiement peuvent vous aider à comprendre pourquoi un paiement n'a pas abouti.

Types de refus de paiement par carte bancaire

Retrouvez ci-dessous la liste des codes associés aux situations qui entraînent couramment des refus de paiement par carte bancaire.

  • Code 51 – Fonds insuffisants : le titulaire de la carte ne dispose pas des fonds nécessaires sur le compte associé pour couvrir la transaction.
  • Code 65 – Plafond dépassé : le titulaire de la carte a dépassé le plafond de crédit associé. Son solde devra être rééquilibré avant de pouvoir effectuer la transaction.
  • Code 54 – Carte expirée : la carte bancaire a expiré et ne constitue plus un moyen de paiement valide.
  • Code 14 – Numéro de carte erroné : ce code d'erreur survient généralement lors des transactions en ligne, lorsque le numéro de carte saisi ne correspond pas à celui de la carte (généralement, en raison d'une erreur humaine).
  • Code 63 – CVC erroné : le code de sécurité (CVC) à trois- ou quatre chiffres saisi lors de la transaction n'est pas correct.
  • Code 41 – Carte perdue, retrait : le titulaire de la carte a indiqué que la carte a été perdue. Toutes les transactions doivent être suspendues pour éviter les paiements frauduleux.
  • Code 43 – Carte volée, retrait : le titulaire de la carte a informé l'émetteur de sa carte qu'elle a été volée. Toute transaction future sera donc refusée.
  • Code 05 – Ne pas honorer : la banque émettrice a refusé la carte pour une raison inconnue.

D'autres codes de refus existent en plus de ces codes courants. Nous avons compilé une liste complète des codes d'erreur pour les clients Stripe ici.

Marche à suivre pour les entreprises en cas de refus de paiement par carte bancaire

Les refus de paiement par carte peuvent représenter un défi pour les propriétaires d'entreprise, que leurs activités se déroulent en ligne, en personne ou les deux. En fonction du code d'erreur, les propriétaires peuvent prendre différentes mesures, à savoir :

  • demander au client d'essayer à nouveau la carte, dans le cas où une erreur humaine serait à l'origine du refus. Cette technique est particulièrement utile lorsque le code de refus est associé à des informations incorrectes, telles qu'une différence dans le code CVC, le code PIN, le code postal ou le numéro de carte ;

  • conseiller au client d'utiliser un autre moyen de paiement. Il s'agit de la meilleure solution si le code de refus indique que la carte a été perdue ou volée ou si les fonds ne suffisent pas à couvrir la transaction ;

  • suggérer au client de contacter l'émetteur de sa carte pour comprendre l'origine du refus. Il s'agit de l'option la mieux indiquée si le code d'erreur indique que la carte est refusée pour une raison inconnue.

Comment réduire les refus de paiement par carte bancaire ?

Les refus de paiement par carte bancaire ne peuvent pas être évités dans leur totalité. Néanmoins, les entreprises peuvent en minimiser la fréquence grâce à quelques stratégies clés.

Maintenir un système de sécurité efficace
Les refus de paiement par carte surviennent lorsque l'émetteur détecte un risque ou une fraude éventuelle. Les entreprises qui enregistrent un taux élevé de contestations de paiement, à savoir le nombre de fois que les clients contactent leur banque pour contester une transaction, souffriront d'un nombre plus élevé de refus de paiement par carte bancaire. En effet, en raison de leurs antécédents, les émetteurs se montreront plus méfiants lors de l'examen de leurs transactions.

Pour réduire le taux de contestations de paiement de votre entreprise, il est essentiel de mettre en place un système de sécurité robuste contre les fraudes. Stripe Radar se sert du machine learning pour analyser les données et identifier les transactions suspectes. Grâce à l'analyse des données des partenaires du réseau, des informations de paiement des clients et des flux de paiement, le système détecte efficacement les activités à haut risque sans bloquer les paiements légitimes, de sorte que les achats de vos clients ne sont pas affectés. Pour les utilisateurs de Stripe, aucune action supplémentaire n'est requise pour mettre en place Radar, puisque l'outil est déjà intégré à notre suite de produits.

Accepter les paiements par portefeuille électronique
Les portefeuilles électroniques, comme Apple Pay et Google Pay, utilisent l'authentification à deux facteurs, qui requiert un mot de passe ou une identification biométrique, pour finaliser les transactions. Grâce à cette couche de sécurité supplémentaire, les paiements qui s'appuient sur ces outils obtiennent des taux d'approbation plus élevés de la part des émetteurs de cartes. Stripe permet aux entreprises de mettre rapidement en place Apple Pay de façon à proposer facilement à leurs clients de payer via les applications ou appareils Apple. Pour en savoir plus sur la configuration d'Apple Pay pour votre entreprise, cliquez ici.

S'assurer de la précision des informations de facturation
Si votre entreprise dispose d'un processus de paiement en ligne, la fiabilité des données client peut réduire les refus de paiement par carte. Sur votre page de paiement, essayez d'obtenir le plus d'informations de facturation possible, notamment l'adresse de facturation et le code postal. L'émetteur de la carte pourra ainsi rapidement vérifier que la demande de paiement est légitime.

Améliorer l'expérience de paiement
Si vous souhaitez offrir un processus de paiement plus fluide pour vos clients, Stripe peut y contribuer. Notre page Checkout est une interface prête à l'emploi qui simplifie le processus au maximum. S'appuyant sur des fonctionnalités intelligentes, comme la recherche d'adresse, la validation de carte en temps réel et la reconnaissance de l'émetteur de la carte bancaire, cette solution est conçue pour augmenter les taux de conversion de votre entreprise.

Stripe prend également en charge les paiements physiques grâce à Terminal, qu'il est possible d'intégrer à vos canaux de vente en ligne. Cette solution est compatible avec la suite de produits Stripe, notamment Payments, Connect et Billing.

La création d'un processus de paiement simple et sécurisé est essentielle pour protéger votre entreprise et vos clients des tracas liés aux refus de paiement par carte. La plateforme de paiement Stripe peut d'ailleurs vous y aider, grâce à sa gamme de logiciels et d'API qui favoriseront vos ventes. Découvrez tous les avantages de nos offres.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.