Comment accepter des paiements sur un site web : guide pratique à destination des entreprises

  1. Introduction
  2. Est-il possible d’accepter des paiements par carte bancaire sur un site web ?
  3. Quels types d’entreprises ont besoin d’accepter les paiements sur un site web ?
  4. Quels sont les coûts liés à l’acceptation de paiements sur un site web ?
  5. Avantages et risques liés à l’acceptation de paiements sur un site web
    1. Avantages
    2. Risques
  6. Comment accepter les paiements de clients sur un site web
    1. 1. Identifiez les besoins de votre entreprise
    2. 2. Choisissez un prestataire de services de paiement
    3. 3. Créez un compte auprès du prestataire de services de paiement
    4. 4. Intégrez le prestataire de services de paiement à votre site web
    5. 5. Configurez vos paramètres de paiement
    6. 6. Testez votre système de paiement
    7. 7. Lancez votre système de paiement
    8. 8. Gérez vos transactions
    9. 9. Respectez les exigences en matière de conformité et de comptabilité

La praticité, la rapidité et la portée d’Internet ont incité un grand nombre d’entreprises à intégrer des systèmes de paiement en ligne sur leurs sites web. Grâce aux nombreuses options de traitement des paiements disponibles aujourd’hui, il est plus facile que jamais d’accepter des paiements sur le site web de votre entreprise.

L’acceptation et le traitement des paiements en ligne permettent d’élargir la clientèle potentielle d’une entreprise, de rationaliser ses opérations et de refléter la préférence des clients pour les options de paiement numérique. Selon une enquête d’Onbe, 70 % des personnes interrogées préfèrent recevoir des paiements par voie numérique et 73 % préfèrent faire des achats et payer via des méthodes numériques, notamment par le biais des achats dans les applications et les paiements pair-à-pair. Afin de rester compétitives, les entreprises sont poussées à offrir une expérience de paiement simple et sécurisée sur leurs sites web.

La mise en place d’un système de paiements en ligne dépend d’un certain nombre de facteurs propres à chaque entreprise, notamment ce qu’elle vend et quels sont les segments de clientèle et les marchés qu’elle cible. Vous devez comprendre les besoins spécifiques de votre entreprise avant de commencer à accepter des paiements sur votre site web. Vous trouverez ci-dessous une présentation du fonctionnement des paiements en ligne, des risques et des avantages à prendre en compte, ainsi que de la marche à suivre pour se lancer.

Sommaire

  • Est-il possible d’accepter des paiements par carte bancaire sur un site web ?
  • Quels types d’entreprises ont besoin d’accepter les paiements sur un site web ?
  • Quels sont les coûts liés à l’acceptation de paiements sur un site web ?
  • Avantages et risques liés à l’acceptation de paiements sur un site web
  • Comment accepter les paiements de clients sur un site web

Est-il possible d’accepter des paiements par carte bancaire sur un site web ?

Oui, il est possible d’accepter des paiements par carte bancaire sur un site web. Les entreprises peuvent le faire en intégrant un système de traitement des paiements sécurisé qui gère les transactions des clients. Les prestataires de services de paiement les plus modernes, tels que Stripe, ont grandement simplifié la gestion des paiements sur les sites web, en veillant à ce que le processus soit sécurisé et efficace pour toutes les parties.

Quels types d’entreprises ont besoin d’accepter les paiements sur un site web ?

Auparavant, seules certaines entreprises, telles que les commerces en ligne et les développeurs de logiciels en tant que service (SaaS), avaient besoin d’accepter les paiements en ligne par le biais d’un site web. Mais avec l’évolution de la technologie des paiements numériques et la diversification des fonctionnalités et des cas d’usage, de nombreux autres types d’entreprises ont commencé à accepter les paiements en ligne.

Les types d’entreprises mentionnés ci-dessous peuvent avoir besoin d’accepter des paiements sur leur site web.

  • Les commerçants en ligne qui vendent des biens physiques (tels que des vêtements ou des appareils électroniques) doivent pouvoir accepter les paiements en ligne. Les paiements e-commerce sont immédiats et peuvent être effectués indépendamment des frontières.
  • Les entreprises qui proposent des produits ou des services numériques (logiciels, musique, livres électroniques ou cours en ligne) connaissent un grand succès en ligne, où le traitement des paiements est un élément important du parcours du client.
  • Les services d’abonnement, qu’il s’agisse de contenus en streaming, de magazines en ligne ou de sites réservés à des membres, s’appuient fortement sur les paiements récurrents automatisés, une fonctionnalité proposée par les systèmes de paiement en ligne.
  • Les organisations à but non lucratif acceptent les dons en ligne, ce qui facilite leurs efforts de collecte de fonds et leur permet d’atteindre un plus grand nombre de personnes.
  • Les entreprises du secteur des voyages et de l’hôtellerie (telles que les hôtels et les compagnies aériennes) utilisent désormais des systèmes de réservation en ligne, ce qui simplifie le processus de réservation et permet aux clients de bénéficier d’une expérience plus agréable.
  • Les services de livraison de repas et de courses en ligne ont besoin de systèmes de paiement en ligne pour traiter les transactions rapidement et en toute sécurité, afin de garantir la satisfaction des clients.
  • Les organisateurs d’événements (concerts, représentations théâtrales et manifestations sportives) ont recours aux paiements en ligne afin de simplifier la vente de billets et de rendre le processus plus pratique pour les spectateurs.
  • Les prestataires de services aux entreprises (tels que les consultants, les travailleurs indépendants et les éducateurs) acceptent les paiements en ligne pour les rendez-vous et autres prestations de services.
  • Les agences immobilières acceptent désormais les paiements de loyers et les paiements d’achats en ligne, ce qui permet de réduire la paperasserie tout en accélérant le processus de paiement.

Ces types d’entreprises ont chacun des exigences différentes en matière de systèmes de paiement en ligne. Mais elles ont toutes besoin de méthodes sécurisées, efficaces et intuitives pour accepter les paiements en ligne de leurs clients et donateurs.

Quels sont les coûts liés à l’acceptation de paiements sur un site web ?

Le coût peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, notamment le service de traitement des paiements que vous choisissez, le volume de transactions et le type de paiements que vous acceptez. Voici un aperçu des frais de base généralement associés à l’acceptation de paiements en ligne.

  • Frais de traitement des paiements
    La plupart des prestataires de services de paiement facturent des frais pour chaque transaction, généralement un petit pourcentage du montant de la transaction plus des frais fixes. Pour en savoir plus sur les tarifs de Stripe, rendez-vous ici.

  • Commissions mensuelles
    Certains prestataires de services de paiement facturent une commission mensuelle pour l’accès à leurs services, plus particulièrement pour les fonctionnalités avancées telles que la facturation par abonnement, la protection contre la fraude, ainsi que d’autres services à valeur ajoutée. Ces frais peuvent aller de quelques dollars par mois à plusieurs centaines de dollars par mois. Stripe ne facture pas de commission mensuelle.

  • Frais d’installation
    Si de nombreux prestataires de services de paiement ne facturent pas de frais d’installation, certains le font. C’est particulièrement le cas lorsque vous créez un compte marchand pour votre entreprise. Stripe ne facture aucuns frais d’installation.

  • Frais de contestation de paiement
    Si un client conteste un débit et que cela entraîne une contestation de paiement, le prestataire de services de paiement peut facturer des frais. Cela peut coûter entre 15 et 25 dollars, voire plus, par contestation de paiement. Stripe ne facture pas de frais distincts pour les contestations de paiement, bien que les entreprises soient tenues de payer le montant de la transaction contestée et les frais de contestation du réseau de cartes bancaires.

  • Frais liés à certains types de cartes
    Certains types de cartes, comme les cartes bancaires professionnelles ou les cartes bancaires à programmes de récompenses, peuvent entraîner des frais de traitement plus élevés.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle donne un bref aperçu des frais typiques que vous pouvez être amené à payer lorsque vous mettez en place un système de paiement en ligne pour votre entreprise. Les taux et les frais peuvent varier d’un fournisseur à l’autre, ainsi qu’en fonction du secteur d’activité de l’entreprise, de ce qu’elle vend, de l’emplacement où elle opère, de son volume de ventes ainsi que de ses moyens de paiement les plus courants. Avant de choisir un service de traitement des paiements, consultez attentivement ses informations tarifaires et ses conditions d’utilisation.

Avantages et risques liés à l’acceptation de paiements sur un site web

L’acceptation des paiements sur un site web facilite les transactions pour les clients et permet aux entreprises d’élargir leur marché. Mais l’acceptation de paiements en ligne comporte à la fois des avantages et des risques.

Avantages

  • Une plus grande praticité
    Les paiements en ligne permettent aux clients d’effectuer des achats à n’importe quel endroit disposant d’un accès à Internet. Cela inclut les paiements mobiles étant donné que de nombreux clients préfèrent effectuer leurs achats à l’aide de leur smartphone. Cette disponibilité à toute heure peut considérablement stimuler les ventes et répondre aux attentes des clients.

  • Une portée élargie
    En acceptant les paiements en ligne, les entreprises peuvent vendre leurs produits et services à des clients du monde entier. Cette portée permet de se libérer des limites géographiques propres aux magasins traditionnels.

  • Un gain en efficacité
    En général, les systèmes de paiement en ligne sont équipés d’outils qui permettent de suivre les ventes, de gérer les factures et de contrôler les données relatives aux clients. Ces fonctionnalités permettent aux entreprises d’automatiser de nombreuses tâches administratives, ce qui a pour effet de réduire leur charge de travail manuel ainsi que d’améliorer leur efficacité opérationnelle.

  • Une optimisation du flux de trésorerie
    Les transactions en ligne sont traitées presque instantanément, ce qui se traduit par une amélioration des flux de trésorerie de l’entreprise et une simplification de la gestion financière.

Risques

  • Fraude et problèmes de sécurité
    Les transactions en ligne sont exposées aux cybermenaces, notamment aux activités frauduleuses et aux violations de données. Les entreprises doivent investir dans des protocoles de sécurité rigoureux et des technologies de chiffrement pour protéger les informations sensibles de leurs clients et maintenir leur confiance. L’un des moyens d’y parvenir est d’opter pour un prestataire de services de paiement qui offre ces fonctionnalités et ces services. Apprenez-en plus ici sur les mesures intégrées et complètes de Stripe pour protéger les paiements ainsi que pour détecter, prévenir et réagir face à la fraude.

  • Contestations de paiement
    Les contestations de paiement, par lesquelles les clients contestent une transaction et demandent à ce que les fonds leur soient remboursés, peuvent s’avérer coûteuses. Elles entraînent des pertes de revenus ainsi que des frais. Des contestations de paiement fréquentes peuvent nuire à la réputation d’une entreprise et entraîner une surveillance renforcée, voire des frais plus élevés, des prestataires de services de paiement.

  • Incidents techniques
    Les pannes de site web ou les problèmes techniques peuvent entraîner des pertes au niveau des ventes et de la frustration chez les clients, ainsi qu’une atteinte durable à la réputation d’une entreprise. Il est indispensable de procéder à une maintenance régulière et à une résolution rapide des problèmes pour garantir une expérience utilisateur optimale, ce qui est important pour préserver la fidélité des clients actuels et générer un bouche-à-oreille positif pour les nouveaux clients potentiels.

  • Conformité réglementaire
    Toutes les entreprises doivent se conformer aux lois et réglementations, comme la norme de sécurité des données de l’industrie des cartes de paiement (Payment Card Industry Data Security Standard, PCI DSS). Il peut être complexe et fastidieux de s’y retrouver avec ces exigences, mais le non-respect de ces dernières peut entraîner de lourdes amendes et nuire à la réputation d’une entreprise.

Il est important de bien appréhender les avantages et les risques liés à la mise en place d’un système de paiement en ligne. Une stratégie bien pensée peut vous aider à maximiser vos gains, à atténuer les difficultés potentielles et à mettre en place des opérations efficaces dès le départ.

Comment accepter les paiements de clients sur un site web

Accepter des paiements sur un site web est un processus à multiples facettes qui implique de sélectionner les bons outils et de les intégrer à votre site. Il existe de nombreuses solutions, chacune répondant à des besoins professionnels et à des cas d’usage différents, et chaque solution suit un processus d’installation distinct. Mais dans la plupart des cas, les étapes générales de la mise en place et du déploiement d’une solution de paiements sur un site web sont similaires. En voici un aperçu.

1. Identifiez les besoins de votre entreprise

La première étape consiste à comprendre les besoins spécifiques de votre entreprise. Avez-vous besoin de traiter des paiements uniques, des abonnements récurrents ou les deux ? Votre entreprise opère-t-elle dans plusieurs pays et a-t-elle besoin de travailler avec plusieurs devises et moyens de paiement ? Avez-vous besoin de pouvoir répartir les paiements entre plusieurs bénéficiaires ? Vos réponses permettront de déterminer le type de solution de paiement qui vous convient le mieux.

2. Choisissez un prestataire de services de paiement

Après avoir identifié vos besoins, optez pour un prestataire de services de paiement qui offre des fonctionnalités essentielles pour vous et qui, dans l’idéal, s’intègre à vos systèmes opérationnels sans trop de difficultés. Tenez compte de facteurs tels que les frais de transaction, les mesures de sécurité, les moyens de paiement pris en charge ainsi que l’assistance à la clientèle.

3. Créez un compte auprès du prestataire de services de paiement

Pour créer un compte, il faut généralement remplir un formulaire avec des informations sur votre entreprise et éventuellement passer par un processus de vérification. Pour commencer avec un nouveau compte Stripe, rendez-vous ici.

4. Intégrez le prestataire de services de paiement à votre site web

Cette étape varie légèrement en fonction de votre site web et du prestataire de services de paiement que vous avez choisi. La plupart des prestataires de services de paiement proposent des plugins ou des API prédéfinis pour l’intégration. Si vous utilisez une plateforme d’e-commerce populaire telle que Shopify, WooCommerce ou Magento, il se peut qu’elle propose une intégration prête à l’emploi. Si vous créez un site personnalisé, vous devrez peut-être faire appel à un développeur pour intégrer l’API de paiement. Si vous recherchez un prestataire de traitement des paiements capable de satisfaire un large éventail de tailles d’entreprises et de cas d’usage, Stripe dispose d’une bibliothèque d’API intuitives pour les développeurs, ainsi que de solutions préconfigurées et avec peu de code.

5. Configurez vos paramètres de paiement

Choisissez les devises et les options de paiement que vous souhaitez accepter. À ce stade, certaines entreprises peuvent également souhaiter mettre en place des modèles d’abonnement, des paiements récurrents et des options de paiement différé.

6. Testez votre système de paiement

Utilisez le mode de test du prestataire de services de paiement pour simuler des transactions et vous assurer que tout fonctionne correctement. Cela permet d’identifier et de résoudre les problèmes avant que vos clients ne soient confrontés à ces derniers.

7. Lancez votre système de paiement

Une fois que vous avez testé votre système de paiement de manière approfondie, vous pouvez le mettre en mode production et commencer à accepter des paiements.

8. Gérez vos transactions

Surveillez régulièrement vos transactions, gérez les éventuels litiges ou contestations de paiement et suivez vos performances de vente. La plupart des prestataires de services de paiement proposent des tableaux de bord ou des outils d’analyse à cet effet.

9. Respectez les exigences en matière de conformité et de comptabilité

Veillez à vous conformer à toutes les réglementations et normes applicables, telles que la norme PCI DSS, qui régit la manière dont les entreprises doivent traiter les données relatives aux cartes bancaires. Si vous proposez des abonnements ou acceptez des paiements différés ou récurrents, vous devez également vous assurer que la comptabilisation des revenus se fait correctement.

En intégrant systématiquement un système de paiement à votre site web, vous pouvez choisir un modèle qui correspond à votre activité, qui prend en charge les méthodes de paiement privilégiées par vos clients et qui offre une expérience de transaction intuitive, sécurisée et fiable. Pour en savoir plus sur la manière dont Stripe gère les paiements pour les entreprises en ligne, rendez-vous ici.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.