Notions de base sur les modèles tarifaires SaaS : comment faire le bon choix parmi les différentes options

Billing
Billing

Avec Stripe Billing, vous pouvez gérer vos clients et leur envoyer des factures comme vous le souhaitez, qu'il s'agisse d'une facturation récurrente simple, d'une facturation à l'utilisation ou de contrats négociés.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Types de modèles de tarification SaaS
  3. Fonctionnement de la tarification SaaS
  4. Caractéristiques propres aux modèles de tarification SaaS
  5. Éléments à prendre en compte pour bien choisir son modèle de tarification SaaS
  6. Bonnes pratiques en matière de tarification SaaS à destination des entreprises

La détermination du prix d'un service logiciel implique de s'assurer que ce tarif reflète la valeur perçue par la clientèle. Vous devez fixer un prix que les clients seront heureux de payer, car ils apprécient la valeur reçue en retour. Non seulement bénéfique pour vos clients, la tarification basée sur la valeur contribue également à la croissance de votre entreprise. Une étude réalisée en 2021 a pourtant révélé que seulement 39 % des entreprises SaaS (logiciels en tant que service) confiaient adopter une approche de tarification basée sur la valeur, tandis que 27 % se fiaient à leur propre jugement et que 24 % s'alignaient sur la tarification de leurs concurrents.

Les entreprises SaaS doivent adopter une approche flexible de la tarification qui réponde aux besoins de leurs différents segments de clientèle. Une tarification bien pensée permettra en effet de fidéliser davantage de clients. Une approche mal adaptée aura en revanche un impact négatif sur les taux de conversion.

Pour décider du prix de votre service, il vous faut comprendre en quoi votre entreprise se différencie des autres, ce que vos clients apprécient et la manière dont ils exploitent votre offre. Vous devrez également suivre l'évolution du marché et vous tenir prêt à modifier vos prix à mesure que votre service se développe et qu'il évolue. Cet article compare les différents modèles de tarification SaaS, décrit leur fonctionnement et vous guide quant au choix de la solution la mieux adaptée à votre entreprise.

Sommaire

  • Types de modèles de tarification SaaS
  • Fonctionnement de la tarification SaaS
  • Caractéristiques propres aux modèles de tarification SaaS
  • Éléments à prendre en compte pour bien choisir son modèle de tarification SaaS
  • Bonnes pratiques en matière de tarification SaaS à destination des entreprises

Types de modèles de tarification SaaS

Les modèles de tarification SaaS correspondent aux différentes approches que peuvent utiliser les entreprises SaaS pour facturer leurs services en ligne. Chacun de ces modèles dispose de sa propre logique et convient à différents types de services et de besoins clients. Voici un aperçu de certains de ces principaux modèles.

  • Modèle par abonnement
    Très apprécié, ce modèle est à la fois prévisible pour les entreprises et pour les clients. Ces derniers paient régulièrement un tarif fixe, souvent mensuel ou annuel, pour bénéficier d'un accès à une application logicielle. Ils peuvent ainsi anticiper leurs dépenses tandis que les entreprises peuvent compter sur des revenus réguliers.

  • Modèle basé sur l'utilisation
    Dans ce modèle, le coût dépend de l'utilisation du service par le client. On peut le comparer aux forfaits de téléphonie mobile pour lesquels les clients paient en fonction de leurs communications. Cette approche représente un certain atout auprès des clients qui apprécient de ne payer que pour ce qu'ils utilisent, et peut contribuer à élargir la base de clientèle d'une entreprise.

  • Tarification progressive
    Ce modèle consiste à proposer toute une gamme de forfaits dont les caractéristiques et les prix varient. Cette méthode s'adresse à différents groupes d'utilisateurs, des particuliers aux grandes entreprises, en leur offrant le choix du forfait qui correspond le mieux à leurs besoins et à leur budget.

  • Modèle freemium
    Dans ce modèle, l'entreprise fournit gratuitement les fonctionnalités de base de son logiciel et facture les fonctionnalités plus avancées ou ses services supplémentaires. Il s'agit d'un moyen efficace de susciter l'intérêt envers un produit avant d'inviter les clients à s'engager financièrement.

  • Tarification par utilisateur
    Dans le cadre de ce modèle, le coût augmente avec chaque utilisateur supplémentaire. Cette approche fonctionne bien pour les services B2B où plus les membres d'une équipe sont nombreux à utiliser un logiciel, plus la valeur de celui-ci augmente.

  • Modèle forfaitaire
    Le modèle de tarification forfaitaire s'appuie sur la simplicité : un seul produit à un seul prix. Moins répandu, car il ne tient pas compte des différents besoins des clients, ce modèle peut toutefois être le moyen pour une entreprise de démontrer qu'elle privilégie la simplicité et qu'elle a parfaitement confiance en son produit.

Chacun de ces modèles présente des atouts uniques et couvre différentes préférences client et différents modes d'utilisation. La clé pour les entreprises SaaS consiste à faire correspondre leur modèle tarifaire à la valeur apportée à leurs clients, en veillant à ce que leurs prix reflètent véritablement les avantages retirés de leurs services tout en s'alignant sur la perception qu'ont les clients de ce qui leur est offert.

Fonctionnement de la tarification SaaS

Les entreprises SaaS sont tenues d'élaborer un modèle de tarification qui, non seulement assure leur pérennité, mais qui soit également juste et acceptable pour le client, de façon à stimuler la fidélité et la croissance à long terme. La détermination de votre approche de la tarification en tant qu'entreprise SaaS doit tenir compte des éléments ci-dessous.

  • Analyse des coûts
    La première étape consiste à examiner minutieusement les coûts associés à la fourniture du service. Ceux-ci incluent les dépenses liées aux serveurs, à la maintenance des logiciels, aux mises à jour et à l'assistance à la clientèle. Veillez à ce que le prix couvre ces coûts tout en prévoyant une marge bénéficiaire.

  • Estimation de la valeur
    Il vous faut ensuite évaluer la valeur du service pour le client. Prenez en compte les fonctionnalités de votre service, les problèmes que ce dernier résout et la manière dont il peut accroître l'efficacité des clients. Cette valeur perçue influe sur le prix que les clients sont prêts à payer.

  • Étude de marché
    Réalisez ensuite une étude de marché pour comprendre l'approche de vos concurrents. Évaluez les tarifs pratiqués pour des services similaires et déterminez où se situe votre service. Une tarification trop élevée ou trop basse pourra vous être préjudiciable.

  • Choix de la structure tarifaire
    Décidez d'une structure de tarification qui s'aligne sur les habitudes d'utilisation et les préférences des clients. Que vous optiez pour un modèle de tarification progressive qui évolue avec le client ou d'un modèle par utilisateur qui s'adapte à la taille des équipes, votre structure doit refléter la valeur qui est retirée de votre service.

  • Réajustement et flexibilité
    La tarification SaaS ne doit pas être considérée comme permanente. Procédez à des réajustements continus en fonction de l'évolution du marché, de la sortie de nouvelles fonctionnalités ou des variations dans les retours clients. Les réexamens et les réajustements réguliers permettent de maintenir une tarification pertinente et compétitive.

  • Transparence et communication
    Adoptez une communication claire concernant vos structures tarifaires et les changements éventuels. Les clients apprécient de savoir ce pour quoi ils paient, et fournir ces informations de manière accessible fait partie intégrante d'une stratégie de tarification réussie.

Caractéristiques propres aux modèles de tarification SaaS

La manière dont les services logiciels sont facturés a radicalement changé. Plutôt que de faire payer les clients une seule fois pour un produit, les entreprises offrent désormais un accès et une assistance continus par le biais d'abonnements. Cette approche nécessite de satisfaire les clients dans la durée, et pas uniquement au point de vente. Voyons en quoi l'approche par abonnement se distingue des autres modèles de tarification.

  • Valeur à vie des clients
    Les modèles SaaS se concentrent sur l'ensemble du cycle de vie de la relation client. L'objectif est de maximiser la valeur reçue par le client au fil du temps, en encourageant l'utilisation continue et en créant des opportunités de vente additionnelle. Cette vision à long terme influe sur la manière dont la tarification est structurée et sur celle dont les services sont commercialisés et vendus.

  • Stratégie tarifaire basée sur les données
    Les entreprises qui répondent au modèle SaaS disposent d'un accès à un grand nombre de données sur leur clientèle, ce qui leur permet de prendre des décisions éclairées en matière de tarification. Ces entreprises sont ainsi à même de savoir comment les clients interagissent avec leur logiciel et quelles sont les fonctionnalités qu'ils utilisent et qu'ils apprécient le plus. Ces données contribuent à l'élaboration d'une stratégie tarifaire nuancée qui s'aligne sur les comportements d'utilisation réels. Il s'agit d'une pratique rarement applicable avec les modèles commerciaux traditionnels dans lesquels la relation avec le client prend souvent fin après la vente initiale.

  • Flexibilité de la tarification dynamique
    Les entreprises SaaS ont l'avantage de pouvoir ajuster leurs prix fréquemment et en temps réel en fonction des évolutions du marché et des données relatives aux clients. Tandis que les modèles traditionnels peuvent nécessiter des changements d'emballage physique ou de longs cycles de mise à jour pour modifier les prix, les entreprises SaaS bénéficient en effet d'une certaine flexibilité pour répondre aux demandes du marché ou aux changements stratégiques.

  • Coûts opérationnels
    Le modèle de revenus récurrents SaaS exige une gestion attentive des coûts opérationnels de façon à maintenir des marges bénéficiaires saines au fil du temps. Cette approche implique notamment de prendre des décisions stratégiques concernant les investissements dans l'infrastructure, comme le fait d'utiliser des services cloud ou de maintenir des serveurs internes, qui peuvent avoir un impact significatif sur la rentabilité.

  • Taux d'attrition et rétention de la clientèle
    Le taux d'attrition représente un indicateur essentiel à l'élaboration de stratégies tarifaires SaaS. L'objectif de ces stratégies consiste à fixer un prix qui limite l'attrition tout en couvrant la valeur totale du service. Cet équilibre complexe à atteindre nécessite d'être affiné en permanence pour éviter que la tarification ne soit à l'origine du départ de clients.

  • Alignement de la proposition de valeur
    Les entreprises SaaS doivent s'assurer que leur modèle de tarification communique efficacement la proposition de valeur de leur service. Il s'agit souvent de regrouper des fonctionnalités de manière à ce que la valeur perçue soit claire et qu'elle corresponde aux solutions apportées par le logiciel.

  • Évolution de la monétisation des services
    À mesure que les produits SaaS évoluent, les modèles de tarification associés doivent permettre de monétiser les nouvelles fonctionnalités et les nouveaux services sans aliéner les clients existants déjà habitués aux options auxquelles ils ont accès dans le cadre de leur abonnement initial.

Éléments à prendre en compte pour bien choisir son modèle de tarification SaaS

La définition du prix de votre service d'abonnement à un logiciel constitue une décision complexe qui dépend de la bonne connaissance de votre produit et de vos clients. Le guide ci-dessous devrait vous aider à trouver la stratégie tarifaire la mieux adaptée.

  • Estimation de la valeur du produit
    Commencez par identifier les avantages de votre produit et par estimer la valeur spécifique qu'il apporte aux clients. Déterminez les fonctionnalités les plus utilisées et les plus appréciées, et alignez votre modèle de tarification sur ces comportements. Par exemple, si la valeur de votre produit réside dans l'étendue de ses fonctionnalités, il pourra être judicieux d'adopter un modèle de tarification progressif.

  • Compréhension des différents segments de clientèle
    Segmentez votre clientèle potentielle et examinez les différents besoins et les perceptions de valeur de chaque segment. Une start-up au budget restreint aura des besoins et une sensibilité au prix différents de ceux d'une grande entreprise. Votre modèle de tarification doit répondre efficacement à ces différents segments, éventuellement par le biais de niveaux distincts d'abonnement auxquels les clients peuvent choisir d'adhérer librement au fil du temps.

  • Analyse des tarifs de la concurrence
    Examinez comment vos concurrents directs et d'autres prestataires de services similaires fixent le prix de leurs produits. Cela vous aidera à identifier où se situe la norme pour votre marché, à déterminer la proposition de valeur unique de votre produit et à fixer des tarifs compétitifs.

  • Évaluation du positionnement sur le marché et de l'image de marque
    Votre offre constitue-t-elle un service haut de gamme ou une option rentable ? Veillez à ce que votre modèle de tarification corresponde à l'image de marque et au positionnement de votre entreprise sur le marché.

  • Prise en compte des coûts et des marges bénéficiaires
    Tenez compte des coûts liés à la prestation de votre service et des marges bénéficiaires que vous souhaitez réaliser. Votre modèle de tarification doit soutenir votre activité et en favoriser la croissance. Notez que l'objectif reste la rentabilité et que vos tarifs doivent refléter la qualité et les coûts de votre service.

  • Test de différents modèles
    N'hésitez pas à tester différents modèles de tarification avant de faire un choix. Les tests A/B de différents modèles sur différents segments de votre clientèle peuvent fournir des informations précieuses sur la manière de maximiser les taux d'adoption de vos services et vos revenus.

  • Anticipation de l'évolution
    Votre modèle de tarification doit évoluer en fonction de la maturation de vos services et de votre marché. Réfléchissez à la manière dont vous adapterez votre modèle à mesure que votre entreprise se développe et que les besoins des clients évoluent.

Bonnes pratiques en matière de tarification SaaS à destination des entreprises

La tarification SaaS ne peut se résumer à la fixation d'un montant à facturer. En effet, elle se caractérise également par la définition et la mise en œuvre d'une stratégie tarifaire. Pour être efficace, cette dernière doit permettre de fidéliser les clients et de limiter les complexités dans le processus de paiement. Voici quelques bonnes pratiques qui vous aideront à atteindre cet objectif.

  • Adoption d'une tarification simple et claire
    Veillez à ce que votre structure tarifaire soit simple et facile à comprendre. Une tarification complexe peut semer la confusion chez les clients potentiels et ainsi les faire hésiter ou les désintéresser. Définissez clairement ce que chaque prix couvre et évitez les frais cachés qui peuvent nuire à la confiance et à la satisfaction de la clientèle.

  • Alignement des tarifs sur la valeur perçue par les clients
    Fixez des prix qui reflètent la valeur que votre clientèle retire de votre service. Cela implique de comprendre les avantages du point de vue du client et de fixer des tarifs qui correspondent à ses attentes et à la valeur obtenue.

  • Vérification et adaptation régulière des tarifs
    Le marché, vos produits et votre tarification sont voués à évoluer. Des réexamens réguliers vous permettront d'ajuster vos prix en fonction des nouvelles fonctionnalités, des variations des coûts, de la pression exercée par la concurrence ou de l'évolution de la demande et des habitudes d'utilisation des clients.

  • Communication transparente
    Communiquez de manière transparente à vos clients tout changement dans vos tarifs. Expliquez d'où proviennent vos augmentations de prix ou les raisons qui vous amènent à modifier votre structure tarifaire et prévenez les clients suffisamment à l'avance avant l'entrée en vigueur de ces changements.

  • Encouragement des ventes additionnelles basées sur la valeur
    Encouragez les mises à niveau et les ventes additionnelles en les associant à des propositions de valeur claires. Expliquez aux clients en quoi le passage à un abonnement supérieur ou l'achat de fonctionnalités supplémentaires leur seront directement profitables.

  • Fondement des décisions sur les données
    Analysez les données relatives aux comportements d'utilisation des clients pour éclairer votre stratégie tarifaire. Déterminez les fonctionnalités les plus et les moins utilisées, et réfléchissez à une manière d'ajuster les prix qui vous permettra de booster l'adoption de vos services et d'augmenter vos revenus.

  • Maintien de prix justes
    Veillez à ce que vos prix soient justes et à ne pas exploiter les clients. L'adoption d'une tarification juste contribue à établir des relations à long terme et à fidéliser la clientèle, ce qui représente un avantage inestimable pour les entreprises SaaS qui dépendent du renouvellement des abonnements.

Pour en savoir plus sur la manière dont Stripe permet de mettre en place des modèles de facturation dynamiques et personnalisables pour les entreprises SaaS cliquez ici.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.