Notions de base sur le développement à l'international des entreprises : un guide pour les entreprises

Connect
Connect

Les plateformes et places de marché les plus florissantes du monde, dont Shopify et DoorDash, utilisent Stripe Connect pour l'intégration des paiements.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Avantages du développement à l’international des entreprises
  3. Comment se développer sur les marchés internationaux
    1. Dynamique du marché
    2. Partenaires locaux
    3. Différences culturelles
    4. Recrutement d’une équipe
    5. Langues locales
    6. Fuseaux horaires
    7. Valeur du produit
    8. Culture de paiement
    9. Conformité juridique et réglementaire

Le développement de votre entreprise sur les marchés internationaux ouvre la voie à des opportunités de croissance intéressantes tout en introduisant un nouveau niveau de complexité. Dans une enquête Outleap réalisée en 2023 auprès de directeurs commerciaux, de directeurs marketing et de directeurs généraux (PDG), 44 % ont déclaré que leurs entreprises cherchaient à se développer à l'international en 2024.

Nous vous présentons ci-dessous les avantages du développement à l'international et ce que vous devez savoir à ce sujet, notamment en ce qui concerne les différences culturelles et la conformité aux lois et réglementations.

Sommaire

  • Avantages du développement à l'international des entreprises
  • Comment se développer sur les marchés internationaux

Avantages du développement à l'international des entreprises

Le développement de votre entreprise à l'international est un projet ambitieux, qui peut s'avérer très bénéfique. Vous trouverez ci-dessous les principaux avantages susceptibles de découler d'une telle évolution.

  • Sources de revenus diversifiées : en opérant sur plusieurs marchés, les entreprises peuvent atténuer les risques de ralentissement économique ou de saturation du marché de leur pays d'origine. Cette diversification assure un flux de trésorerie plus stable et réduit la vulnérabilité des entreprises vis-à-vis des cycles économiques locaux. Une récession sur un marché peut, par exemple, être compensée par de bonnes performances sur un autre.

  • Nouvelles bases de clientèle : le développement à l'international permet d'accéder à de nouveaux segments démographiques et de clientèle, élargissant ainsi la taille potentielle de votre marché. Pour tirer parti de ces nouvelles bases de clientèle, il convient de réaliser des études de marché approfondies sur le comportement, les préférences et le pouvoir d'achat des clients locaux. Parmi les stratégies possibles, citons les campagnes de marketing localisées, l'adaptation des produits et services aux goûts locaux et l'utilisation de plateformes numériques pour atteindre les clients éloignés.

  • Économies d'échelle : en opérant sur plusieurs marchés, les entreprises peuvent réaliser des économies d'échelle dans les domaines de l'approvisionnement, de la distribution et du marketing. Les stratégies peuvent consister à optimiser les chaînes d'approvisionnement pour obtenir des matériaux à moindre coût ou à négocier de meilleurs tarifs avec les fournisseurs du fait de l'augmentation des volumes.

  • Amélioration de l'avantage concurrentiel : les entreprises qui opèrent à l'échelle internationale peuvent bénéficier d'un avantage concurrentiel en vendant des produits ou des services uniques qui ne sont pas disponibles sur les marchés locaux, en s'appuyant sur une technologie supérieure et en recourant à des modèles économiques plus sophistiqués. Une entreprise peut également capitaliser sur sa renommée en tant qu'acteur mondial en renforçant le prestige de sa marque. La mise en œuvre de systèmes avancés d'analyse et de gestion de la relation client (CRM) permet de créer des offres sur mesure et de surpasser la concurrence locale.

  • Accès aux talents et à l'innovation : le développement à l'échelle internationale permet aux entreprises de puiser dans de nouveaux viviers de talents et d'exploiter de nouvelles opportunités en matière d'innovation. Ces avantages peuvent être particulièrement intéressants dans les secteurs où certaines régions sont connues pour leur expertise spécifique, notamment en matière de technologie, d'industrie manufacturière ou d'industries créatives (par exemple, être en mesure d'embaucher des experts en technologie aux États-Unis ou au Japon). En établissant des partenariats avec des universités locales, en participant à des centres d'innovation locaux et en recrutant des talents locaux, il devient possible de dynamiser l'innovation des produits et d'adapter les modèles économiques aux marchés locaux.

  • Efficacité opérationnelle : les entreprises internationales peuvent affiner leurs opérations en tirant parti des avantages comparatifs offerts par différentes régions. La fabrication peut, par exemple, être plus rentable dans un pays en raison de coûts de main-d'œuvre moins élevés, tandis qu'un autre pays peut disposer d'une infrastructure technologique avancée pour la recherche et le développement (R&D). Les entreprises doivent procéder à des analyses approfondies des coûts et des avantages tout en tenant compte des défis logistiques, notamment en matière de transport et de droits de douane, afin de maximiser leur efficacité opérationnelle.

  • Avantages réglementaires et fiscaux : le fait d'opérer dans plusieurs juridictions peut présenter des avantages sur le plan de la fiscalité et de la conformité réglementaire. Les entreprises peuvent structurer leurs activités de manière à bénéficier de taux d'imposition plus faibles, de conventions fiscales et d'incitations gouvernementales visant à attirer les entreprises étrangères. La complexité du droit fiscal international et le respect des réglementations en vigueur dans toutes les juridictions concernées exigent une planification minutieuse.

  • Gestion des risques et renforcement en matière de résilience : la diversification internationale peut également contribuer à améliorer la gestion des risques. En répartissant leurs activités dans différents environnements géopolitiques et économiques, les entreprises peuvent se protéger contre les perturbations propres à une région, notamment en cas d'instabilité politique, de différends commerciaux et de catastrophes naturelles. La mise en place d'une chaîne d'approvisionnement résiliente implique la création de redondances, une diversification des fournisseurs et l'élaboration de plans d'urgence pour assurer la continuité des opérations.

Comment se développer sur les marchés internationaux

Voici quelques-uns des aspects à prendre en compte lors de l'élaboration de votre stratégie de développement à l'international.

Dynamique du marché

Pour vous informer sur la dynamique des différents marchés, étudiez des facteurs tels que les indicateurs économiques, le comportement des clients, les tendances du marché, le paysage concurrentiel et l'environnement réglementaire. Ces éléments peuvent varier considérablement d'un pays à l'autre et avoir un impact sur la stratégie de positionnement et de vente d'un produit ou d'un service. Vous trouverez ci-dessous les domaines à étudier et à explorer lors de la pénétration de nouveaux marchés.

  • Indicateurs économiques : commencez par évaluer l'environnement macroéconomique du pays cible. Analysez les taux de croissance du produit intérieur brut (PIB), les taux d'inflation, les niveaux d'emploi et la parité du pouvoir d'achat pour vous faire une idée de la santé économique globale du marché ainsi que du pouvoir d'achat potentiel des clients.

  • Comportement du client : étudiez les modèles de comportement des clients locaux, en tenant compte des subtilités culturelles, des habitudes d'achat, de la sensibilité aux prix, de la fidélité à la marque et des canaux de communication privilégiés. Vous pouvez recueillir des informations sur le comportement des clients par le biais d'enquêtes, de groupes de discussion et en analysant les données des clients via les médias sociaux et d'autres plateformes en ligne.

  • Tendances du marché : identifiez et analysez les tendances actuelles du marché, notamment les technologies émergentes, l'évolution des préférences des clients et les changements sociétaux. Il est important de comprendre ces tendances pour anticiper les besoins du marché et garder une longueur d'avance sur la concurrence.

  • Paysage concurrentiel : procédez à une analyse approfondie de l'environnement concurrentiel. Identifiez les concurrents directs et indirects ainsi que leurs parts de marché, leurs forces et leurs faiblesses, leurs stratégies de tarification et leurs offres de produits. Vous pourrez ainsi positionner votre produit ou service de manière efficace tout en identifiant les lacunes du marché que vous pouvez exploiter.

  • Environnement réglementaire : familiarisez-vous avec le cadre juridique et réglementaire du pays cible, notamment les politiques commerciales, les droits de douane, les restrictions à l'importation et toute réglementation spécifique au secteur d'activité. Il est essentiel de respecter les lois locales afin d'éviter toute amende ou poursuite judiciaire et de pouvoir continuer à opérer dans le pays.

  • Barrières à l'entrée : évaluez les barrières à l'entrée sur le marché cible, par exemple une forte concurrence, des réglementations strictes ou des exigences élevées en matière de capital. Une bonne compréhension de ces obstacles vous aidera à élaborer des stratégies pour les surmonter, que ce soit par l'innovation, par des partenariats clés ou en vous appuyant sur des propositions de vente uniques.

  • Taille et segmentation du marché : évaluez la taille du marché et segmentez-le en fonction des données démographiques, psychographiques, géographiques et comportementales. La segmentation permet de mieux cibler et de renforcer l'efficacité des stratégies de marketing, du développement des produits et des plans de distribution.

  • Canaux de distribution : étudiez les canaux de distribution les plus efficaces pour le marché, tels que les plateformes en ligne, les partenariats avec les détaillants, les ventes directes et les distributeurs tiers. Chaque marché peut avoir une structure de distribution unique, influencée par les préférences des clients et l'infrastructure locale.

  • Stratégie de tarification : élaborez une stratégie de tarification qui tienne compte des conditions économiques du marché cible, du paysage concurrentiel et des attentes des clients.

  • Boucles de rétroaction : mettez en place des mécanismes permettant de recueillir et d'analyser en permanence les réactions du marché. Il peut s'agir d'enquêtes de satisfaction de la clientèle, de suivi des médias sociaux et d'analyse des données de vente. Les boucles de rétroaction permettent d'ajuster les stratégies sur la base des performances et des connaissances acquises dans le monde réel.

Partenaires locaux

Il est essentiel d'identifier le bon partenaire local et de faire affaire avec lui pour se développer à l'international. Un partenaire local peut fournir des informations précieuses sur le marché, faciliter les processus d'entrée et faire bénéficier l'entreprise de réseaux établis, ce qui peut prendre des années à mettre en place de manière indépendante. Voici quelques éléments à prendre en compte lors de la recherche d'un partenaire local potentiel.

  • Alignement de la vision et des valeurs : veillez à ce que les partenaires potentiels partagent la vision, les valeurs et les objectifs de votre entreprise. Cet alignement permet d'éviter les conflits et est essentiel pour garantir une collaboration à long terme. Procédez à un contrôle préalable vis-à-vis de leurs pratiques commerciales, de leur réputation et de leur culture d'entreprise.

  • Connaissance du marché et réseau : un partenaire adéquat doit avoir une connaissance approfondie du marché local et un solide réseau de contacts comprenant des clients potentiels, des fournisseurs et des organismes de réglementation. Ce réseau peut vous aider à pénétrer plus rapidement sur le marché et à développer vos activités, en réduisant les délais et les coûts liés à l'établissement de nouvelles relations.

  • Forces et capacités complémentaires : cherchez à établir des relations avec des partenaires dont les forces et les capacités sont complémentaires. Il peut s'agir d'une expertise sectorielle spécifique, de réseaux de distribution, de capacités de commercialisation ou d'un savoir-faire technologique.

  • Stabilité financière et ressources : évaluez la stabilité financière et les ressources des partenaires potentiels. Un partenaire disposant de ressources suffisantes peut contribuer au financement des efforts de développement et soutenir l'opération pendant les phases initiales de croissance.

  • Conformité juridique et réglementaire : assurez-vous que votre partenaire local bénéficie d'une réputation irréprochable en matière de respect de la législation et de la réglementation. Les problèmes de non-conformité peuvent perturber les activités de votre entreprise et nuire à la réputation de votre marque. Faites appel à des experts juridiques pour procéder à un examen complet des antécédents du partenaire en matière de conformité.

Une fois que vous avez identifié un partenaire potentiel, commencez à rédiger un accord et à en négocier les termes. Ce processus doit couvrir tous les aspects du partenariat, y compris les rôles et les responsabilités, les contributions financières, le partage des bénéfices, les droits de propriété intellectuelle, les mécanismes de résolution des litiges et les stratégies de sortie. Avant de finaliser un partenariat, vous pouvez également envisager de vous engager dans des projets pilotes afin de tester la relation de travail et d'évaluer l'efficacité du partenaire dans des conditions réelles. Ces projets peuvent fournir des informations précieuses sur les activités du partenaire, son niveau d'engagement et sa capacité à produire des résultats.

Différences culturelles

Sur chaque nouveau marché, tenez compte des différences culturelles qui pourraient avoir une incidence sur des domaines tels que la valeur du produit, les stratégies de marketing et les décisions d'embauche. Voici quelques aspects à prendre en compte.

  • Recherche culturelle : renseignez-vous sur les normes, les valeurs, les styles de communication et les usages commerciaux de la culture cible. Cette recherche peut vous aider à établir des relations plus solides avec les parties prenantes locales et à éviter des malentendus.

  • Expertise locale : faites appel à des experts ou à des consultants locaux qui peuvent vous éclairer sur les nuances culturelles et sur la manière dont elles peuvent influer sur les activités de votre entreprise. Leur expertise peut vous aider à adapter votre modèle économique aux préférences locales.

  • Personnalisation des produits et du marketing : adaptez vos produits, vos services et vos messages marketing pour qu'ils trouvent un écho auprès du public local. Il peut s'agir de modifier les caractéristiques d'un produit, l'emballage ou les stratégies de promotion pour s'aligner sur les préférences et les sensibilités culturelles locales.

  • Adaptation du style de communication : soyez attentif aux différences de styles de communication, qui peuvent varier considérablement d'une culture à l'autre. Le fait de savoir si une culture valorise la communication directe ou indirecte peut influencer la manière dont vous négociez, vendez et établissez des relations.

  • Formation et sensibilisation : formez votre équipe en matière de prise de conscience et de sensibilité culturelles afin de garantir qu'elle puisse interagir de manière efficace et respectueuse avec les partenaires, clients et collègues locaux.

Recrutement d'une équipe

Lorsque vous vous implantez sur un nouveau marché, vous devez engager une équipe internationale afin de superviser les opérations de la région. Les bonnes pratiques suivantes vous aideront afin de recruter les bons talents.

  • Acquisition de talents locaux : l'embauche de talents locaux présente plusieurs avantages. Les employés locaux comprennent les subtilités culturelles et commerciales du marché, ils connaissent le comportement des clients sur place, les réglementations légales et les usages commerciaux, ce qui peut contribuer à accélérer votre pénétration du marché.

  • Diversité et inclusion : mettez l'accent sur la diversité via votre stratégie de recrutement. Une équipe diversifiée apporte un éventail de perspectives, d'idées et de solutions, ce qui contribue à faciliter la résolution de problèmes complexes et à l'innovation. Veillez à ce que vos pratiques de recrutement soient inclusives et non discriminatoires afin d'attirer les meilleurs candidats de tous horizons.

  • Recrutement sur mesure : identifiez les compétences spécifiques et les niveaux d'expérience dont votre équipe d'opérations internationales a besoin, puis adaptez vos efforts de recrutement pour trouver des candidats qui satisfont à ces critères. Vos priorités peuvent porter sur des compétences linguistiques, une expérience du commerce international ou une expertise sectorielle spécifique. Au-delà des qualifications professionnelles, vous devez tenir compte de l'adéquation culturelle des candidats ainsi que de leur capacité d'adaptation. Les employés qui sont flexibles, créatifs, résilients et qui savent s'adapter (tout en étant capables de composer avec les différences culturelles) auront plus de succès en occupant des postes à vocation internationale.

  • Postes à distance et hybrides : en proposant des modalités de travail à distance et flexibles, vous pouvez puiser dans un vivier de talents plus large et vous adapter à des fuseaux horaires différents, ce qui permet de renforcer la collaboration et la productivité.

  • Conformité légale : conformez-vous aux lois et réglementations locales en matière d'emploi, ces dernières pouvant varier considérablement d'un pays à l'autre. Les contrats, les horaires de travail, les avantages sociaux, les taxes et les politiques de licenciement entrent en ligne de compte. En consultant des experts juridiques locaux, il vous sera plus facile de résoudre ces problèmes complexes et d'éviter d'éventuels problèmes juridiques.

Une fois la phase de recrutement terminée, investissez dans des programmes de formation et de développement afin de doter votre équipe des compétences nécessaires au développement à l'international. Il peut s'agir de cours de langue, d'une formation à la sensibilité culturelle ainsi que de séminaires portant sur les pratiques commerciales internationales. Les opportunités de formation continue peuvent vous aider à retenir les meilleurs talents en témoignant de votre engagement en faveur de leur développement personnel et professionnel.

Langues locales

Il est important de comprendre les langues utilisées sur votre marché cible afin de mettre en place des stratégies de communication et de localisation efficaces. Voici les principaux domaines à étudier.

  • Langues officielles et langues des affaires : identifiez la ou les langues officielles du pays et toute variation régionale, notamment les langues utilisées dans le cadre des affaires, par exemple pour les documents juridiques, les négociations et les communications d'entreprise.

  • Préférences linguistiques des clients : analysez les préférences linguistiques de votre clientèle cible. Les préférences peuvent varier considérablement au sein d'un même pays, en particulier dans les régions où il existe plusieurs dialectes ou langues, et le fait d'adapter vos communications à ces préférences peut renforcer l'engagement des clients et la fidélité à la marque.

  • Niveaux de compétence linguistique : évaluez le niveau général des compétences linguistiques dans le pays, en particulier en ce qui concerne le français ou les autres langues dans lesquelles votre entreprise exerce ses activités. Vous pouvez ainsi adapter la communication, les informations sur les produits, les supports marketing et l'assistance à la clientèle aux besoins locaux.

Une fois que vous avez identifié les langues présentes sur votre nouveau marché, vous pouvez déterminer les stratégies de localisation à adopter. Il peut s'agir de traduire et de localiser des sites Web, des applications mobiles, des supports marketing et des interfaces utilisateur pour qu'ils trouvent un écho auprès des utilisateurs locaux, si la langue principale utilisée dans l'entreprise ou privilégiée par les clients est différente de la langue dans laquelle vous exercez habituellement vos activités.

Il peut être avantageux de faire appel à des prestataires de services linguistiques et à du personnel multilingue afin de traduire les communications de votre entreprise dans une nouvelle langue. Les prestataires de services linguistiques peuvent fournir des services de traduction, d'interprétation et de localisation et représentent une aide précieuse pour garantir l'exactitude et l'adéquation culturelle des traductions, ce qui est essentiel pour les documents juridiques et le contenu destiné aux clients. Un personnel multilingue peut faire une grande différence en matière de service à la clientèle et d'analyse du marché local en comblant les lacunes linguistiques, en facilitant les opérations et en apportant un soutien au niveau des nuances culturelles.

Fuseaux horaires

Les entreprises internationales doivent maintenir une disponibilité sur différents fuseaux horaires afin de fournir une assistance opportune aux clients, partenaires et employés du monde entier. Les pratiques commerciales suivantes peuvent vous aider afin de constituer une équipe pouvant opérer sur plusieurs fuseaux horaires.

  • Développer la couverture de l'assistance à la clientèle : mettez en place des systèmes d'assistance à la clientèle capables de répondre aux besoins des clients internationaux en fonction de leur fuseau horaire. Il peut s'agir de mettre en place des lignes d'assistance disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, de faire appel à des robots conversationnels pour les questions posées en dehors des heures de fonctionnement et d'embaucher du personnel d'assistance dans différents fuseaux horaires.

  • Accorder une certaine flexibilité au niveau des horaires de travail : adoptez des horaires de travail flexibles pour votre équipe afin de tenir compte des réunions internationales et des exigences professionnelles.

  • Adopter des outils de planification et de collaboration à distance : utilisez des outils de planification qui s'adaptent automatiquement aux différences de fuseaux horaires, tels que World Time Buddy ou l'horloge mondiale de Google Agenda, pour planifier des réunions sans avoir à se soucier des conversions de fuseaux horaires. Pour faciliter le travail asynchrone, faites appel à des outils de collaboration à distance tels que Slack, Trello ou Asana, qui permettent aux membres de l'équipe de contribuer en fonction de leur emploi du temps tout en faisant avancer les projets.

  • Prévoir un système de rotation des équipes : pour les activités qui requièrent une attention constante, telles que l'assistance informatique ou le service à la clientèle, il convient d'envisager de mettre en place un système de rotation des équipes afin de couvrir tous les fuseaux horaires. De cette manière, il y a toujours une personne de disponible pour répondre à des questions ou à des demandes importantes.

  • Établir des protocoles de communication clairs : mettez en place des protocoles de communication clairs qui précisent quand et comment communiquer en fonction des fuseaux horaires, notamment les heures privilégiées pour planifier les réunions et les délais de réponse attendus pour les e-mails.

  • Respecter les différences culturelles : lorsque vous planifiez des réunions et des échéances, tenez compte des différences culturelles en matière d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée et de jours fériés d'une région à l'autre.

Valeur du produit

Bien que l'adaptation de votre produit et de vos supports marketing puisse sembler une première étape logique en vue d'un développement à l'échelle internationale, il est important que vous évaluiez d'abord la véritable proposition de valeur de votre produit sur chaque marché international. Les nuances culturelles, les réalités économiques et le paysage concurrentiel de votre marché cible peuvent avoir une incidence considérable sur la valeur perçue de votre produit.

En déterminant la valeur réelle de votre produit dans de nouveaux contextes, vous pourrez créer une proposition convaincante qui trouvera un écho auprès des publics locaux, ce qui, en fin de compte, favorisera la réussite de votre développement à l'international. En adaptant votre proposition de valeur à de nouveaux marchés, vous répondrez aux préférences des clients locaux, aux conditions du marché et aux normes et valeurs culturelles locales, en ajustant votre communication pour qu'elle trouve un écho efficace sur le marché cible. Lors du déploiement de vos efforts de développement, soyez prêt à ajuster votre proposition de valeur en fonction des nouvelles informations recueillies sur le marché.

Pour évaluer la valeur de votre produit sur un nouveau marché, la première étape consiste à réaliser l'étude de marché suivante.

  • Déterminer les besoins et les souhaits : analysez les préférences, les contraintes et les habitudes d'achat des clients locaux, en évaluant les problèmes que votre produit résout dans ce contexte spécifique.

  • Évaluer le paysage concurrentiel : analysez les offres, les prix et les propositions de valeur des concurrents, en évaluant la manière dont votre produit se différencie.

  • Évaluer les facteurs économiques locaux : tenez compte du pouvoir d'achat, des niveaux de revenus et de l'accessibilité de votre public cible.

Une fois que vous aurez déterminé comment votre produit se situe sur ce nouveau marché, vous devrez adapter votre proposition de valeur afin de refléter sa nouvelle position.

  • Répondre aux besoins et aux préférences du marché : mettez l'accent sur les caractéristiques qui répondent aux besoins et aux préférences spécifiques identifiés dans votre recherche. Envisagez de mettre en place différentes options de tarification ou modèles d'abonnement pour couvrir une variété de budgets et de préférences.

  • Adapter votre message aux normes culturelles : veillez à ce que votre message soit en phase avec le contexte culturel local et évitez tout malentendu.

  • Refléter les éventuels ajustements du produit : dans certains cas, il peut s'avérer nécessaire de procéder à des adaptations mineures du produit pour l'aligner sur les besoins ou les réglementations locales. Veillez à ce que ces éléments soient pris en compte dans votre nouvelle proposition de valeur.

  • Communiquer sur la valeur comparative : expliquez en quoi votre produit est supérieur à celui de vos concurrents. Au lieu de rivaliser uniquement sur le prix, mettez en avant la valeur unique que votre produit apporte par rapport à ses équivalents.

  • Mettre en évidence les avantages immatériels : au-delà des avantages fonctionnels, mettez l'accent sur tout ce qui a trait à la valeur émotionnelle ou sociale et qui trouve un écho auprès du public cible.

Culture de paiement

Pour réussir sur les marchés internationaux, il est essentiel d'adopter leurs cultures de paiement spécifiques. Qu'il s'agisse de la prédominance des paiements mobiles en Asie ou du rôle prépondérant des virements bancaires en Europe, en déterminant les préférences de paiement propres à chaque marché, votre entreprise peut manifester son respect et sa compréhension des habitudes de ses nouveaux clients, tout en leur offrant une expérience de paiement pratique. Les entreprises doivent tenir compte des considérations suivantes lorsqu'elles adoptent une stratégie de paiement sur de nouveaux marchés.

  • Traitement des paiements : l'expérience en matière de traitement des paiements peut avoir une influence considérable quant à votre position sur le marché. Travaillez avec les infrastructures financières locales pour créer une expérience de passage en caisse aussi fluide et peu coûteuse que possible afin de fidéliser les clients.

  • Expérience utilisateur : en proposant une option en devise locale ou en intégrant des plateformes de paiement régionales, vous témoignez de l'engagement de votre marque à l'égard de son nouveau public.

  • Conformité réglementaire : chaque marché est caractérisé par une réglementation financière qui lui est propre. Pour se frayer un chemin dans cette jungle réglementaire, il convient d'adopter une approche proactive en matière de protection des données et de prévention des fraudes qui rassure les clients quant à la sécurité de leurs transactions.

  • Sécurité des paiements : un dispositif de cybersécurité rigoureux permet de se protéger contre la fraude et les cybermenaces, ce qui est essentiel sur le plan technique et joue un rôle important afin de préserver la confiance des clients.

  • Partenariats locaux : en formant des alliances avec des banques et des entités financières locales, votre entreprise bénéficie d'un avantage logistique et d'une perspective privilégiée sur l'environnement des paiements. Ces partenariats peuvent fournir des informations sur le comportement des clients locaux, les obstacles réglementaires et les opportunités de marché potentielles.

Conformité juridique et réglementaire

Les entreprises qui opèrent à l'échelle internationale doivent se conformer à toutes les lois et réglementations locales. Il peut être nécessaire de concevoir une stratégie unique afin de se conformer aux réglementations fiscales locales, aux lois relatives à la protection des données, aux normes en matière d'emploi, aux obligations environnementales, etc. de chaque marché. Pour adapter votre modèle économique à ces exigences, vous devez vous pencher sur les lois locales et élaborer des stratégies afin de rester en conformité sans compromettre ni l'efficacité opérationnelle ni la réputation de votre marque. Les pratiques commerciales suivantes sont essentielles à l'élaboration de stratégies de mise en conformité sur les nouveaux marchés.

  • S'adresser à des experts juridiques et fiscaux locaux : la complexité de la conformité et de la fiscalité à l'échelle mondiale dépasse souvent la portée d'une expertise interne, en particulier sur les marchés où le cadre réglementaire est peu transparent. L'environnement fiscal mondial, par exemple, consiste en une multitude de réglementations, notamment en ce qui concerne la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), la taxe sur les produits et services (TPS), l'impôt sur le revenu des sociétés et les droits de douane. En travaillant avec des experts locaux, vous pouvez clarifier vos obligations et connaître les bonnes pratiques commerciales en vigueur dans chaque juridiction. Cette collaboration peut s'étendre des stratégies initiales d'entrée sur le marché à la préparation permanente à la conformité et aux audits.

  • Tirer parti des structures fiscales : analysez les obligations et les opportunités fiscales propres à chaque région afin de déterminer les crédits d'impôt et les incitations fiscales, ainsi que les stratégies permettant de réduire les risques de double imposition. La planification fiscale peut influencer les stratégies de tarification, la conception de la chaîne d'approvisionnement et bien d'autres choses encore, et elle doit évaluer les implications fiscales des différentes structures d'entreprise, de la gestion de la propriété intellectuelle et des transactions internationales. Une planification fiscale efficace favorise la croissance durable en optimisant les obligations fiscales et en améliorant l'efficacité opérationnelle.

  • Se fier à la technologie en matière de conformité et de gestion fiscale : les technologies et plateformes avancées peuvent automatiser le suivi des changements réglementaires, calculer les obligations fiscales en temps réel et faciliter l'établissement de rapports précis entre les différentes juridictions. En investissant dans ces technologies, il est possible de minimiser le risque de non-conformité et les pénalités qui en découlent, tout en libérant des ressources précieuses qui pourront être affectées à la croissance de votre activité principale.

  • Suivre l'évolution de la réglementation : les entreprises doivent se tenir informées des évolutions dans le domaine de la fiscalité et de la conformité. Élaborez un processus structuré afin de suivre l'évolution de la législation et les tendances du secteur, d'interpréter leur impact sur votre entreprise et de mettre en œuvre rapidement les ajustements nécessaires.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.