Google Pay : notre guide complet

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Fonctionnement de Google Pay
    1. Systèmes de point de vente (PDV)
    2. Plateformes en ligne
  3. Portée de Google Pay
    1. Asie-Pacifique
    2. Europe
    3. Amérique du Nord
    4. Amérique latine
    5. Afrique
  4. Profil des utilisateurs de Google Pay
  5. Avantages de l’acceptation de Google Pay
  6. Mesures de sécurité mises en place par Google Pay
    1. Tokenisation
    2. Authentification à deux facteurs
    3. Technologie NFC (communication en champ proche)
    4. Composant Secure Element
    5. Fonctionnalités de sécurité des comptes Google
    6. Chiffrement des données
    7. Contrôle de la confidentialité
    8. Conformité réglementaire
    9. Détection et prévention de la fraude
    10. Équipe de sécurité dédiée
    11. Protection contre les contestations de paiement
    12. Numéros de compte virtuels
    13. Verrouillage de téléphone à distance
  7. Conditions à remplir pour commencer à accepter les paiements Google Pay
  8. Solutions comparables à Google Pay
    1. Apple Pay
    2. Samsung Pay
    3. PayPal
    4. Venmo
    5. Cash App

Google Pay est un portefeuille électronique et un système de paiement en ligne qui s'appuie sur la technologie de communication en champ proche (NFC). Cette solution a été lancée en 2018 par Google après la fusion d'Android Pay et de Google Wallet. Il suffit à ses utilisateurs d'ajouter des cartes de crédit, de débit, de fidélité ou des cartes-cadeaux à leur compte Google Pay pour pouvoir payer avec leur smartphone, leur tablette ou leur montre.

Google Pay détient la troisième plus grande part de marché en matière de services de paiement mobile aux États-Unis. La solution dispose d'une clientèle fidèle d'environ 150 millions d'utilisateurs dans le monde, et elle a enregistré pour 110 milliards de dollars de transactions en 2019. Google Pay s'est adapté aux besoins des différents marchés et sa disponibilité et ses fonctionnalités varient d'une région à l'autre, en fonction des réglementations locales et des partenariats avec les établissements financiers pertinents. Les fonctionnalités de sécurité de Google Pay comprennent la tokenisation, qui crée un numéro chiffré propre à chaque transaction et protège ainsi les informations de carte bancaire, ainsi que des méthodes avancées d'authentification des utilisateurs via code PIN, motif, mot de passe ou vérification biométrique comme le scan d'empreinte d'identification.

Ce guide passe en revue les fonctionnalités de Google Pay, analyse sa présence sur le marché et ses implications pour les entreprises dans le domaine des paiements numériques, et rassemble toutes les informations nécessaires quant à l'acceptation de Google Pay en tant que moyen de paiement.

Sommaire

  • Fonctionnement de Google Pay
  • Portée de Google Pay
  • Profil des utilisateurs de Google Pay
  • Avantages liés à l'acceptation de Google Pay
  • Mesures de sécurité appliquées à Google Pay
  • Conditions à remplir pour commencer à accepter les paiements Google Pay
  • Solutions comparables à Google Pay

Fonctionnement de Google Pay

Les entreprises qui souhaitent traiter les paiements via Google Pay disposent de plusieurs options pour mettre en place ce service. Il leur faudra faire un choix parmi toute une gamme de plateformes de paiement et de fournisseurs de services aux marchands afin de trouver la solution la mieux adaptée à leurs besoins. À titre d'exemple, les entreprises qui utilisent Stripe pour les paiements en ligne peuvent facilement ajouter l'option Google Pay, sans frais ni configurations supplémentaires. L'intégration de Google Pay donne aux entreprises accès aux données concernant leurs transactions, ce qui leur permet de suivre leurs niveaux de stock et de mettre automatiquement à jour la disponibilité de leurs produits. Par ailleurs, ces entreprises peuvent aussi récompenser les clients qui utilisent la solution en l'intégrant à des programmes de fidélité donnant droit à des points ou à des réductions, de façon à encourager leur clientèle à revenir. Google Pay fonctionne à la fois pour les transactions en ligne et en magasin, et s'intègre à toute une série de systèmes et de plateformes au profit du traitement pratique et sécurisé des paiements, tel que présenté ci-dessous.

Systèmes de point de vente (PDV)

Google Pay s'intègre à un grand nombre de systèmes de point de vente. Les entreprises qui disposent de systèmes personnalisés peuvent d'ailleurs y intégrer directement Google Pay à l'aide d'interfaces de programmation d'applications (API) de façon à concevoir une expérience de paiement personnalisée qui correspond à leur marque et optimise les taux de conversion. Les structures qui recherchent un processus plus simple et moins personnalisé peuvent quant à elles tirer parti des nombreux autres systèmes de point de vente qui intègrent Google Pay de manière préconfigurée. Google Pay s'intègre également aux systèmes de points de vente mobiles tels que Square et Clover, ce qui permet aux entreprises d'accepter les paiements à partir de Google Pay, même en déplacement.

Plateformes en ligne

Google Pay s'intègre aux principales plateformes e-commerce comme Shopify et Magento et offre aux clients la possibilité de finaliser leurs commandes rapidement et en toute sécurité. Les entreprises qui proposent des services d'abonnement peuvent également intégrer Google Pay pour faciliter les paiements récurrents et simplifier la facturation des clients. De leur côté, les développeurs peuvent utiliser l'API dédiée pour intégrer Google Pay directement à leurs propres applications de façon y à faciliter les paiements. Google Pay est couramment intégré aux plateformes de commande en ligne et aux services de livraison en vue de proposer une expérience client fluide.

Pour les entreprises qui souhaitent utiliser Google Pay dans le cadre du traitement de transactions en personne et hors ligne, les options sont les suivantes.

  • Mode Tez : ce mode permet aux entreprises d'accepter des paiements même sans connexion Internet, une option idéale pour les marchés où la connectivité est limitée ou pour les transactions en déplacement.

  • Paiements via code QR : avec Google Pay, les entreprises ont la possibilité de générer et d'afficher des codes QR à scanner par les clients via leur téléphone pour un paiement rapide.

  • Paiements NFC : les entreprises peuvent utiliser des appareils compatibles NFC de façon à accepter les paiements sans contact réalisés à partir des téléphones de leurs clients.

Les entités qui utilisent l'application Google Pay pour les entreprises bénéficient par ailleurs de fonctionnalités supplémentaires. Les nombreuses données du service relatives au comportement des clients et à leurs habitudes de consommation peuvent notamment contribuer à éclairer leurs décisions tandis que l'accès aux données de vente en temps réel et aux indicateurs clés de performance offre une vue d'ensemble sur leurs performances. En parallèle, les entreprises ont aussi la possibilité de suivre leurs ventes, d'analyser les tendances, d'effectuer des remboursements et de gérer les éventuels litiges directement dans l'application.

Portée de Google Pay

Google Pay a étendu ses activités à plus de 60 pays et territoires. Sa pénétration du marché dans chacune de ces régions varie en fonction du comportement des clients, de la conjoncture économique et de l'environnement réglementaire. Ci-dessous, nous nous penchons sur le niveau d'utilisation de Google Pay et sur ses principales influences dans la région Asie-Pacifique, en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Afrique.

Asie-Pacifique

  • Inde : Google Pay compte 67 millions d'utilisateurs en Inde, ce qui fait de ce pays son marché unique le plus important. Son avance sur ce marché a été favorisée par l'intérêt de l'Inde pour les transactions mobiles et par l'intégration de Google Pay au système UPI, ainsi que par la collaboration avec de grandes banques et d'importants marchands locaux.

  • Chine : le marché chinois est dominé par des services locaux tels que WeChat Pay. Pour s'y implanter, Google Pay a misé sur l'intégration à ces plateformes et l'exploitation de leurs bases existantes d'utilisateurs. La solution s'est par ailleurs efforcée d'accroître sa popularité dans des domaines spécifiques comme l'achat de tickets de transport public et le paiement de factures.

  • Asie du Sud-Est : l'utilisation de Google Pay augmente rapidement dans cette région en raison de l'adoption croissante de la technologie mobile, de l'augmentation de la demande de moyens de paiement sans contact et des partenariats établis avec les principaux marchands et plateformes e-commerce locaux.

Europe

  • Union européenne : bien qu'en concurrence avec des services comme Apple Pay et Samsung Pay, Google Pay reste une solution prisée en Europe. Elle se différencie par des fonctionnalités telles que les paiements de pair-à-pair et les programmes de fidélité, et à travers des partenariats avec des banques et des opérateurs de téléphonie mobile locaux. Par ailleurs, elle est conforme à la deuxième directive sur les services de paiement (DSP2), qui exige le recours à l'authentification forte du client, via la biométrie et d'autres méthodes de vérification, pour les paiements en ligne. Enfin, Google Pay travaille en collaboration avec les régulateurs européens et les établissements financiers de façon à toujours rester en conformité et à garantir la continuité de ses opérations.

  • Royaume-Uni : le taux élevé d'utilisation des smartphones et l'intérêt porté aux paiements sans contact font du Royaume-Uni un marché particulièrement pertinent pour Google Pay, qui est bien intégré dans les boutiques physiques, les chaînes de magasins et les réseaux de transport à travers le pays. Statista a révélé qu'au cours des dernières années, environ 40 % des Britanniques ont utilisé Google Pay soit en ligne soit en boutique physique.

Amérique du Nord

  • États-Unis : la base d'utilisateurs de Google Pay aux États-Unis, qui compte 25 millions d'individus, continue de croître régulièrement grâce à sa compatibilité avec les appareils Android et aux alliances établies avec de grandes banques. La solution s'étend également à de nouveaux domaines tels que les transports publics et les soins de santé tandis que de nouvelles fonctionnalités comme les transactions de pair-à-pair font elles aussi leur apparition.

  • Canada : Google Pay se classe troisième dans le domaine des paiements mobiles au Canada grâce à une collaboration étroite avec les banques et les marchands en ligne canadiens.

Amérique latine

  • Brésil : Google Pay a fait son entrée sur le marché brésilien par le biais de sa collaboration avec les banques locales et de la prise en charge de Boleto Bancário, un moyen de paiement largement répandu dans le pays. Cette stratégie a permis de cibler avec succès la population sous-bancarisée et laisse entrevoir un potentiel de croissance supplémentaire dans les pays qui présentent une démographie similaire.

  • Mexique : dans ce pays, Google Pay tire parti de l'intérêt croissant de la population pour les paiements sans contact et a aussi conclu certains partenariats avec de grandes banques et des opérateurs de téléphonie mobile.

Afrique

  • Kenya : dans ce pays, Google Pay s'efforce d'atteindre la population non bancarisée en collaborant avec les opérateurs de réseaux mobiles de façon à fournir des services financiers nomades, à promouvoir l'inclusion financière et à créer une base d'utilisateurs locaux.

  • Afrique du Sud : dans ce pays, Google Pay gagne en popularité dans le secteur de l'e-commerce et parmi la jeune génération. Cette utilisation croissante laisse entrevoir d'autres opportunités de développement dans d'autres pays africains dont la démographie et la pénétration des appareils mobiles sont comparables.

Profil des utilisateurs de Google Pay

  • Clients des commerces de détail : Google Pay est une option qui connaît un certain succès auprès des clients des commerces de détail. En 2023, environ 35 % des participants à une enquête ont déclaré utiliser au moins une application de paiement mobile pour leurs achats en boutique et parmi eux, 10 % ont indiqué utiliser Google Pay le plus souvent.

  • Clients e-commerce : dans le domaine des achats en ligne, 44 % des clients déclarent avoir utilisé des applications de paiement mobile en 2023, avec une préférence pour Google Pay pour 9 % d'entre eux.

  • Entreprises du secteur de la restauration : ce secteur connaît une adoption rapide des paiements sans contact, surtout par les acteurs de la restauration rapide qui sont nombreux à accepter les options comme Google Pay. Cette tendance s'aligne sur le nombre croissant de clients qui choisissent de régler leurs commandes à l'aide de leur smartphone.

  • Réseaux de transport public : de plus en plus, ces réseaux intègrent Google Pay en tant que moyen de paiement, une option proposée par plus de 500 villes dans le monde.

  • Fournisseurs de services : les travailleurs indépendants se tournent souvent vers les plateformes de paiement numérique telles que Google Pay pour leur simplicité et leur sécurité.

  • Population jeune : à titre d'exemple, une étude réalisée en 2020 au Royaume-Uni révèle que les générations Y et Z sont les plus susceptibles d'utiliser des portefeuilles électroniques. Google Pay est par conséquent plus largement adopté par les jeunes générations.

  • Petites entreprises et start-up : les petites structures utilisent de plus en plus Google Pay comme solution principale de traitement des paiements. Elles se tournent vers Google Pay pour facturer leurs clients et recevoir des paiements tout en tirant profit de son efficacité et de sa rentabilité. Certaines start-up intègrent également Google Pay à leurs processus de transaction en ligne.

  • Professionnels du secteur de l'événementiel : dans ce secteur, Google Pay est utilisé dans le cadre de l'achat de billets ou pour les transactions sur site.

  • Prestataires de services sur abonnement : ces professionnels se tournent également vers Google Pay pour ses fonctionnalités de paiement récurrent sécurisées.

Avantages de l'acceptation de Google Pay

Pour les entreprises, l'acceptation de Google Pay en tant que moyen de paiement présente de potentiels avantages, qui vont de l'augmentation de la clientèle à la richesse des analyses en passant par le renforcement de l'efficacité. En voici une liste plus détaillée.

  • Accélération des paiements : un rapport de Google révèle que Google Pay peut réduire les délais de paiement sur les sites Web et les applications de 20 % par rapport aux moyens de paiement traditionnels.

  • Simplification de la gestion des transactions : l'application Google Pay pour les entreprises rationalise la gestion des transactions et permet aux professionnels de gagner du temps sur leurs tâches administratives.

  • Réduction du risque de fraude : la technologie de tokenisation de Google Pay se targue d'un taux de réussite de plus de 90 % en matière de prévention des transactions frauduleuses.

  • Renforcement de la satisfaction des clients : les données d'une étude de cas de Google révèlent que 35 % des utilisateurs de Google Pay qui utilisaient auparavant d'autres moyens de paiement privilégient désormais sa solution dans le cadre d'achats récurrents. La possibilité d'intégrer Google Pay à des programmes de fidélité peut par ailleurs conduire à un renforcement de l'engagement des clients réguliers.

  • Accès à de nouveaux marchés : la solution Google Pay est présente dans plus de 60 pays et territoires et compte 150 millions d'utilisateurs dans le monde. Cette portée mondiale facilite l'expansion sur de nouveaux marchés. À titre d'exemple, une étude de cas réalisée par Google a révélé que 34 % des achats effectués avec Google Pay auprès de l'entreprise étudiée provenaient de nouveaux clients.

  • Accès à des données sur les clients : les informations sur les dépenses des clients fournies par Google Pay peuvent être exploitées par les entreprises pour améliorer leurs offres de produits et pour concevoir des campagnes marketing ciblées, susceptibles d'aboutir à un retour sur investissement (RSI) plus élevé que les approches traditionnelles.

  • Augmentation des ventes : les résultats d'une étude de cas menée par Google révèlent que les entreprises qui adoptent Google Pay comme moyen de paiement par défaut pour les nouveaux utilisateurs peuvent voir leurs conversions multipliées par 20, probablement en raison de délais de paiement plus courts et de l'amélioration de l'expérience client.

  • Diminution des coûts de gestion des liquidités : des études montrent que l'élimination de la manipulation d'espèces permet aux entreprises de réaliser des économies en réduisant les coûts liés à la comptabilisation, au transport et à la sécurité de ces fonds.

  • Amélioration de l'image de marque : les marques peuvent améliorer leur réputation en matière de modernité et d'innovation avec la prise en charge d'options de paiement mobile comme Google Pay.

  • Évolutivité du modèle économique : l'intégration de Google Pay place les entreprises à la pointe de la technologie en matière de paiement mobile et leur permet de se préparer à accueillir les futures avancées du domaine des paiements numériques.

Mesures de sécurité mises en place par Google Pay

Tokenisation

Google Pay applique la tokenisation à plusieurs niveaux, en générant à la fois des tokens propres aux appareils et des tokens de serveur, de façon à obtenir une protection maximale à travers tous les points de contact. En outre, contrairement à d'autres portefeuilles électroniques, Google Pay génère un token à usage unique propre à chaque transaction qui dissimule le véritable numéro de carte, même en cas d'interception des données relatives à l'opération.

Authentification à deux facteurs

Pour pouvoir accéder à Google Pay ou effectuer un paiement, les utilisateurs sont tenus de confirmer leur identité. Google Pay prend en charge différentes méthodes d'authentification à deux facteurs, y compris les codes PIN, les mots de passe, les motifs, les empreintes d'identification et la reconnaissance faciale de façon à ce que les utilisateurs puissent choisir le niveau de sécurité qu'ils préfèrent. Certaines implémentations de Google Pay utilisent également des codes PIN dynamiques qui changent au fil du temps, ce qui ajoute une couche de protection supplémentaire contre les attaques par force brute et garantit que seul l'utilisateur autorisé peut effectuer des paiements ou accéder à des informations sensibles.

Technologie NFC (communication en champ proche)

Dans le cadre des paiements sans contact, Google Pay utilise la technologie NFC. Ce protocole sécurisé ne fonctionne qu'à quelques centimètres du terminal de paiement et empêche l'accès à distance aux données. Pour plus de confidentialité et d'intégrité, les transactions via NFC font par ailleurs l'objet d'un chiffrement des données.

Composant Secure Element

De nombreux appareils qui prennent en charge Google Pay intègrent un composant Secure Element, à savoir une puce matérielle inviolable qui sert de coffre-fort pour les informations de paiement sensibles et fournit une couche de protection supplémentaire contre les attaques physiques et numériques. Ce composant fonctionne indépendamment du système d'exploitation principal, créant un environnement de traitement dédié qui empêche tout accès non autorisé aux informations de paiement.

Fonctionnalités de sécurité des comptes Google

Google Pay exploite les fonctionnalités de sécurité des comptes Google, telles que l'authentification à deux facteurs et la détection des activités suspectes. Ces comptes sont surveillés en permanence par Google, qui informe les utilisateurs de tout risque potentiel pour la sécurité.

Chiffrement des données

Google Pay utilise un système de chiffrement de bout en bout pour l'ensemble des données transmises via la plateforme, de façon à les protéger contre tout accès non autorisé. Par ailleurs, les informations concernant les utilisateurs sont stockées dans des centres de données sécurisés et notamment protégés par chiffrement et contrôle des accès.

Contrôle de la confidentialité

Google Pay permet aux clients de contrôler précisément l'accès aux données qu'ils partagent et la manière dont ces dernières sont utilisées. Ils peuvent ainsi choisir de transmettre aux entreprises certaines informations spécifiques ou de limiter complètement le partage de leurs données. Les clients ont aussi accès à l'historique de leurs transactions, qu'ils peuvent télécharger à tout moment, et ont la possibilité d'accepter ou de refuser que ces données soient utilisées pour personnaliser leur expérience dans l'application. Google ne partage pas l'historique des transactions des clients avec des tiers à des fins marketing sans leur consentement explicite.

Conformité réglementaire

Google Pay respecte les normes sectorielles strictes, notamment la norme de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement (PCI DSS), le règlement général sur la protection des données (RGPD) de l'UE et la loi californienne sur la protection du consommateur (CCPA). Cette conformité est gage du respect des normes de sécurité les plus rigoureuses en matière de traitement des paiements et de confidentialité des données.

Détection et prévention de la fraude

Google utilise des algorithmes sophistiqués de machine learning pour analyser les transactions en temps réel de façon à identifier et à pouvoir signaler les activités suspectes et les risques potentiels d'hameçonnage et de fraude lors de l'envoi et de la réception de fonds. Cette approche proactive permet de prévenir les transactions frauduleuses avant qu'elles ne surviennent. Les utilisateurs sont ainsi alertés de toute activité inhabituelle, y compris s'ils effectuent un paiement à un individu qui ne figure pas dans leur liste de contacts, pour leur permettre d'agir rapidement contre la fraude potentielle.

Équipe de sécurité dédiée

L'équipe d'experts en sécurité de Google Pay surveille l'application 24 heures sur 24, garantissant un support constant en matière de sécurité. Elle développe aussi régulièrement de nouvelles fonctionnalités de sécurité et met régulièrement à jour l'application pour faire face aux nouvelles menaces.

Protection contre les contestations de paiement

Google Pay offre une protection contre les contestations de paiement, ce qui préserve les utilisateurs des pertes financières en cas de transactions non autorisées. Les politiques et les procédures relatives aux contestations de paiement peuvent varier en fonction de l'émetteur de la carte bancaire concernée.

Numéros de compte virtuels

Google Pay utilise un numéro de compte virtuel pour les paiements sans contact de façon à ne pas divulguer aux entreprises les véritables numéros de carte bancaire lors des transactions.

Verrouillage de téléphone à distance

En cas de perte ou de vol de leur téléphone, les utilisateurs peuvent les verrouiller, se déconnecter de leur compte Google ou effacer leurs données à distance à l'aide de la fonctionnalité Localiser mon appareil de Google. Cette option leur permet donc de sécuriser leurs informations de paiement quoi qu'il arrive.

Conditions à remplir pour commencer à accepter les paiements Google Pay

Les entreprises qui intègrent Google Pay comme moyen de paiement nécessitent de faire appel à un prestataire de services de paiement tiers tel que Stripe. Les étapes et exigences en matière d'intégration de nouveaux moyens de paiement varient d'un prestataire à l'autre. Notre processus d'installation et nos exigences commerciales pour la mise en place de Google Pay sont décrits ci-dessous à titre d'exemple.

En tant que condition sine qua non, les entreprises doivent être immatriculées et disposer de toutes les licences nécessaires dans la région dans laquelle elles exercent leurs activités. Elles doivent également démontrer qu'elles respectent toutes les lois et réglementations applicables, y compris les réglementations fiscales, les procédures de lutte contre le blanchiment d'argent (AML) et Know your customer (KYC), ainsi que les réglementations relatives à la confidentialité des données telles que le RGPD, la CCPA et la norme PCI DSS. Ces réglementations visent à garantir que les entreprises collectent et versent les taxes requises, vérifient l'identité des clients et luttent contre les activités illégales de manière appropriée, mais aussi qu'elles appliquent les mesures de sécurité adéquates lorsqu'elles recueillent et stockent les données des utilisateurs et les informations relatives aux cartes de paiement. Les entreprises qui enfreignent l'une ou l'autre de ces règles ne pourront pas travailler avec Stripe.

Les conditions techniques requises pour mettre en place Google Pay avec Stripe comprennent une connexion Internet fonctionnelle, l'accès à des appareils Android et iOS compatibles avec Google Pay et dotés de fonctionnalités NFC, un compte Stripe actif et l'intégration du kit de développement logiciel (SDK) Stripe à l'application ou au site Web de l'entreprise de façon à faciliter le traitement des paiements. Pour les installations spécifiques d'Android, une présence active sur le Google Play Store est nécessaire pour que l'application Google Pay puisse accéder aux informations de l'entreprise.

Avant d'entamer le processus d'installation, les entreprises doivent passer en revue et accepter les contrats commerciaux de Stripe et de Google Pay, qui décrivent les conditions d'utilisation de leurs services. Ces entités doivent également se familiariser avec les frais applicables aux différentes transactions, s'assurer d'avoir accès à un service d'assistance adéquat de la part des prestataires en cas de problème technique ou de question, et vérifier que leur compte Stripe prend en charge les devises qu'elles prévoient d'accepter par le biais de Google Pay.

Une fois ces vérifications effectuées, les entreprises peuvent passer aux étapes suivantes de configuration de Google Pay avec Stripe.

  • Activation de votre compte : inscrivez-vous sur Stripe et activez votre compte. Vérifiez que vous disposez des autorisations nécessaires pour accepter Google Pay via Stripe.

  • Configuration de Stripe Connect : configurez Stripe Connect de façon à associer votre compte Stripe à votre compte marchand Google Pay.

  • Intégration de l'API Stripe : intégrez l'API Stripe à votre application ou à votre site Web pour pouvoir envoyer des demandes et recevoir des confirmations de paiement.

  • Test de l'intégration : testez votre intégration de manière approfondie afin de vous assurer de son bon fonctionnement.

Solutions comparables à Google Pay

Bien que Google Pay joue un rôle dominant dans la sphère du paiement mobile, plusieurs concurrents exploitent des fonctionnalités similaires, prenant ses plates-bandes en ligne de mire. Les solutions de substitution à Google Pay les plus prisées sont les suivantes.

Apple Pay

Le service de paiement mobile Apple Pay s'intègre aux appareils iOS, macOS et watchOS, et tire parti de l'écosystème et de la base d'utilisateurs fidèles d'Apple. Comme en témoigne sa part de marché de plus de 90 % dans le secteur des portefeuilles électroniques pour l'année 2020, Apple Pay domine aux États-Unis et la popularité combinée à la clientèle fidèle de la marque Apple contribuent à son acceptation et à son utilisation généralisées. Apple Pay utilise des mesures de sécurité avancées telles que Touch ID et Face ID, qui favorisent encore la confiance de la part des utilisateurs. Néanmoins, comme cette solution n'est disponible que sur les appareils Apple, elle a du mal à s'imposer face à la prise en charge plus étendue de Google Pay. Dans certains cas, les frais facturés aux entreprises peuvent par ailleurs être plus élevés que ceux de Google Pay.

Samsung Pay

Le service de paiement mobile et de portefeuille électronique Samsung Pay est compatible avec les appareils Android et divers dispositifs portables de Samsung et d'autres marques. Samsung Pay est un acteur majeur en Corée du Sud et sur d'autres marchés asiatiques, où il jouit d'un fort taux d'adoption. Compatible avec davantage de terminaux de paiement que les autres portefeuilles électroniques, cette solution peut par ailleurs se connecter à des dispositifs non NFC en utilisant la technologie MST (Magnetic Secure Transmission). Samsung Pay s'intègre également à divers programmes de fidélité, offrant des avantages supplémentaires aux utilisateurs. Ses faiblesses incluent notamment une portée plus limitée que Google Pay et Apple Pay, du fait de sa plus petite part de marché mondiale et de sa restriction aux appareils Samsung et Android.

PayPal

Plateforme de paiement largement établie et acceptée par les entreprises en ligne et hors ligne, PayPal se veut une option pratique pour de nombreux types d'achats. Basée sur le Web et disponible via une application mobile dédiée, PayPal présente une meilleure accessibilité que les portefeuilles purement mobiles. La plateforme compte plus de 400 millions d'utilisateurs dans le monde, soit un important réseau préexistant sur lequel s'appuyer pour faciliter les transactions de paiement. En plus de sa fonctionnalité de portefeuille électronique, elle prend également en charge d'autres moyens de paiement tels que les cartes de crédit et de débit et les comptes bancaires. Parmi ses faiblesses, citons les frais potentiellement plus élevés pour certaines transactions, en particulier pour les paiements internationaux. Certains clients pourraient également trouver l'interface du portefeuille électronique de PayPal moins conviviale et intuitive que certaines options comme Google Pay.

Venmo

Venmo est une application mobile spécialisée dans les paiements de pair-à-pair et les fonctionnalités sociales. Elle permet de transférer gratuitement des fonds entre particuliers et s'intègre aux plateformes de réseaux sociaux telles que Facebook. Ces caractéristiques en font une option de choix pour la gestion des finances personnelles, comme le partage de dépenses ou de factures entre proches. L'application mobile de Venmo est conviviale et accessible, mais l'acceptation limitée de ce moyen de paiement par rapport à d'autres portefeuilles électroniques restreint son utilisation dans le cadre des achats en magasin. Parmi ses autres faiblesses, citons des problèmes de sécurité plus importants que sur d'autres plateformes de paiement numérique. Le fait que l'historique des transactions réalisées via Venmo soit publiquement visible pourrait également dissuader certains clients de se tourner vers cette solution pour des opérations sensibles.

Cash App

Cash App est une application mobile qui propose des fonctionnalités de transfert gratuit de fonds, d'intégration du bitcoin et d'investissement. À l'instar de Venmo, Cash App facilite le transfert gratuit de fonds entre ses utilisateurs et se veut par conséquent une option appréciée pour le partage des factures et la gestion des finances personnelles. Pour les utilisateurs qui ont un intérêt pour les cryptomonnaies et l'investissement, Cash App fournit également une plateforme pratique et conviviale qui permet d'acheter et de vendre des bitcoins ou d'investir dans des actions et des fonds négociés en bourse (ETF), un atout pour ceux qui cherchent à diversifier leur portefeuille financier. L'interface conviviale de Cash App et sa compatibilité avec de nombreuses plateformes la rendent accessible à un large éventail de clients. Néanmoins, à l'image de Venmo, son acceptation limitée par les entreprises en comparaison avec les solutions concurrentes, comme Google Pay et Apple Pay, rend son utilisation pour les achats en boutique moins évidente. À cette faiblesse viennent notamment s'ajouter des inquiétudes concernant des activités criminelles sur la plateforme. Bien que Cash App dispose de fonctionnalités de sécurité, certains utilisateurs ont également exprimé des préoccupations au sujet de la confidentialité des données et de vulnérabilités potentielles. Certains clients critiquent par ailleurs la lenteur et le manque d'efficacité du service d'assistance.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.