Cinq moyens de paiement en personne et comment choisir ceux qui conviennent le mieux à votre entreprise

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. En quoi consistent les paiements en personne ?
  3. Types de paiements en personne
    1. Argent liquide
    2. Chèques papier
    3. Cartes de crédit et de débit
    4. Portefeuilles électroniques
    5. Paiements pair-à-pair
  4. Comment choisir des moyens de paiement en personne
    1. Comprenez votre clientèle
    2. Évaluez les besoins et les capacités de votre entreprise
    3. Tenez compte des implications en termes de coûts
    4. Évaluez le niveau de sécurité et de conformité
    5. Évaluez les possibilités d’intégration avec les systèmes existants
    6. Recherchez une certaine flexibilité
  5. Comment Stripe prend en charge les paiements en personne
    1. Stripe Terminal
    2. Lecteur Stripe

Si les transactions en ligne ont connu une forte croissance ces dernières années, les paiements en personne jouissent toujours d’une grande popularité. Les entreprises doivent choisir les moyens de paiement en personne qu’elles accepteront de leurs clients. Comprendre le fonctionnement de ces moyens de paiement peut aider votre entreprise à répondre aux besoins des clients, à améliorer leur expérience, à augmenter ses revenus et à fidéliser sa clientèle, ainsi qu’à opérer avec succès sur les marchés que vous souhaitez pénétrer.

Même si les transactions en personne ne constituent pas votre seul canal de vente, l’amélioration de cette expérience aura un impact positif sur tous vos autres canaux de vente (tels que l’e-commerce).

Nous verrons ci-dessous ce qu’est un paiement en personne, les types les plus répandus et comment choisir les méthodes les plus adaptées pour votre entreprise.

Sommaire

  • En quoi consistent les paiements en personne ?
  • Types de paiements en personne
  • Comment choisir des moyens de paiement en personne
  • Comment Stripe prend en charge les paiements en personne

En quoi consistent les paiements en personne ?

Les paiements en personne sont des transactions effectuées alors que le client est physiquement présent au point de vente (PDV). Cette forme de paiement intervient dans les magasins physiques, les restaurants, les espaces événementiels, chez les prestataires de services ainsi que dans d’autres lieux.

Types de paiements en personne

Les moyens de paiement en personne ont considérablement évolué au cours des dernières décennies, en offrant aux entreprises et aux clients un large éventail d’options de paiement. Voici un aperçu de cinq moyens de paiement en personne populaires, de leur fonctionnement, de leurs avantages et inconvénients, ainsi que des types d’entreprises ou d’environnements de paiement auxquels ils conviennent le mieux.

Argent liquide

L’argent liquide (ou les espèces) est la forme la plus ancienne de paiement en personne. Il constitue un élément fondamental du commerce depuis des millénaires. Son universalité, sa simplicité et son indépendance vis-à-vis des infrastructures technologiques ont permis à l’argent liquide de rester à la page, même à l’ère du numérique.

Fonctionnement

Les transactions en argent liquide sont assez simples et consistent en un échange direct et en temps réel d’argent physique (billets de banque ou pièces de monnaie) entre un client et une entreprise. Le client paie le montant exact dû pour un produit ou un service, et l’entreprise rend la monnaie si nécessaire.

Utilisation privilégiée

Les paiements en argent liquide sont généralement privilégiés par les petites entreprises, les étals de marché, les événements éphémères, les magasins locaux et les entreprises opérant dans des zones où la connexion à Internet est limitée. Ils sont également appréciés par les entreprises qui servent des clients qui n’ont pas accès aux services bancaires ou qui préfèrent l’anonymat des transactions en espèces.

Les avantages de l’argent liquide comme moyen de paiement

  • Acceptation universelle
    L’argent liquide est un moyen d’échange universellement reconnu et est généralement accepté dans la plupart des endroits, bien que cela ait récemment commencé à changer.

  • Aucun besoin en infrastructure
    Les transactions en argent liquide ne nécessitent aucun matériel ou logiciel spécifique, ce qui les rend accessibles à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille.

  • Aucuns frais de transaction
    Contrairement aux paiements par carte ou par voie électronique, les transactions en argent liquide n’entraînent pas de frais de traitement, ce qui préserve les marges bénéficiaires.

  • Paiement immédiat
    Les paiements en argent liquide sont instantanés et excluent tout risque de retard de paiement ou de défaut de paiement.

Les inconvénients de l’argent liquide comme moyen de paiement

  • Incompatible avec le passage aux paiements dématérialisés
    Alors que les paiements dématérialisés gagnent en popularité et en omniprésence, certaines entreprises décident de ne plus accepter d’argent liquide du tout.

  • Peu pratique pour les transactions conséquentes
    La manipulation de grandes quantités d’argent liquide peut s’avérer peu pratique et risquée, ce qui limite son utilisation pour les transactions de grande valeur.

  • Risque de vol ou de perte
    L’argent physique peut être perdu ou volé, ce qui pose des problèmes en matière de sécurité et peut exiger de mettre en place des mesures de protection supplémentaires.

  • Perte de temps
    Compter de l’argent liquide, rendre la monnaie et rapprocher les registres peut être un processus manuel qui prend beaucoup de temps.

Exemple d’utilisation de l’argent liquide comme moyen de paiement

Dans une boulangerie de quartier, les clients de passage choisissent leur pain, paient en espèces, se font rendre la monnaie si nécessaire et repartent avec leur achat, le tout en quelques minutes. Ce processus garantit un service rapide et un taux de rotation élevé, ce qui est particulièrement important pendant les heures de pointe.

Si l’argent liquide peut sembler démodé par rapport aux nouveaux moyens de paiement numériques, il offre des avantages considérables. Sa simplicité, l’absence de frais de transaction et sa grande accessibilité font de l’argent liquide un mode de paiement viable et souvent privilégié par de nombreuses entreprises et de nombreux clients.

Chèques papier

Les chèques papier sont souvent négligés lorsque l’on parle de paiements, mais ils restent un moyen de paiement en personne viable et, dans certains cas, privilégié. Les chèques papier sont utilisés depuis des siècles, ce qui leur confère un facteur de confiance inhérent, en particulier auprès de certains groupes démographiques et dans des situations commerciales spécifiques.

Fonctionnement

Un chèque papier est un ordre écrit donné par le titulaire d’un compte à sa banque de verser une somme d’argent spécifique de son compte à une autre personne physique ou morale. Le bénéficiaire peut déposer ou encaisser le chèque auprès de sa banque, qui demandera alors les fonds à la banque de l’auteur du chèque. Les fonds sont ensuite transférés d’un compte à l’autre, ce qui finalise la transaction.

Utilisation privilégiée

Les chèques papier sont souvent utilisés par les entreprises qui effectuent des transactions d’un montant élevé, lorsqu’un paiement immédiat n’est pas nécessaire et qu’il est utile de conserver une trace du paiement. Ils sont également couramment utilisés dans le cadre de transactions interentreprises, de locations et de transactions immobilières.

Avantages de l’utilisation des chèques comme moyen de paiement

  • Montant de transaction
    Les chèques peuvent être émis pour des montants élevés, ce qui en fait des instruments adaptés pour les transactions pour lesquelles il n’est pas possible de transporter de l’argent liquide ou lorsque les plafonds de carte bancaire risquent de bloquer l’exécution de la transaction.

  • Les fonds ne sont pas versés dans l’immédiat
    Il faut un certain temps pour qu’un chèque soit encaissé, ce qui permet au payeur de bénéficier d’une certaine flexibilité financière.

  • Facilite la tenue des registres
    Les chèques fournissent aux deux parties une trace physique de la transaction, ce qui est utile pour le suivi financier ainsi qu’à des fins fiscales.

Inconvénients de l’utilisation des chèques comme moyen de paiement

  • Perte de temps
    Le remplissage, le dépôt et le traitement des chèques peuvent prendre pas mal de temps. Les chèques mettent également du temps à être encaissés.

  • Risque de rejet
    Si le titulaire du compte ne dispose pas de fonds suffisants au moment de l’encaissement du chèque, celui-ci peut être rejeté, ce qui entraîne des frais et d’éventuels problèmes juridiques.

  • Acceptabilité limitée
    Toutes les entreprises n’acceptent pas les chèques en raison des risques qu’ils impliquent et du temps nécessaire à leur encaissement.

Exemple d’utilisation des chèques comme moyen de paiement

Le marché de l’immobilier est un exemple typique pour illustrer le recours aux chèques. Les locataires paient souvent leur loyer ou leur caution par chèque, ce qui permet au locataire et au propriétaire de disposer d’une preuve de paiement. De même, les entreprises paient souvent leurs prestataires ou reçoivent des paiements de leurs clients par le biais de chèques, en particulier pour des montants importants.

Les chèques papier sont pratiques, flexibles sur le plan financier et facilitent la tenue des registres, ce qui en fait un moyen de paiement intéressant. Avant de les considérer comme archaïques et obsolètes, il est important de comprendre leurs avantages et de déterminer si les chèques correspondent aux besoins de votre entreprise et aux préférences de vos clients.

Cartes de crédit et de débit

À une époque où l’argent liquide est de plus en plus rare, les cartes de crédit et de débit sont devenues l’une des formes les plus courantes de paiement en personne. Elles procurent sécurité, praticité et flexibilité en satisfaisant à un large éventail de préférences des clients et de besoins des entreprises.

Fonctionnement

Un client présente sa carte de crédit ou de débit au point de vente. La carte peut être glissée (bande magnétique), insérée (puce) ou apposée (sans contact) sur un terminal de point de vente (PDV). Une fois que le terminal a saisi les données de la carte, il communique avec la banque du titulaire de la carte pour vérifier si les fonds ou le crédit sont suffisants. En cas d’approbation, la transaction est exécutée et le montant est débité du compte du client.

Utilisation privilégiée

Les paiements par carte sont idéaux pour les commerces de détail, les restaurants, les supermarchés et toutes les entreprises qui enregistrent des transactions d’une valeur moyenne- ou élevée. Ils facilitent également la transition entre les canaux de vente en ligne et hors ligne pour les entreprises qui disposent de points de vente physiques tout en étant présentes en ligne.

Avantages de l’utilisation des cartes de crédit et de débit comme moyen de paiement

  • Acceptation universelle
    Les cartes de crédit et de débit sont couramment acceptées dans le monde entier.

  • Sécurité
    Les paiements par carte assurent une protection contre la fraude grâce à des dispositifs de sécurité intégrés tels que la technologie des puces EMV, l’authentification par code PIN et les politiques de responsabilité zéro.

  • Augmentation des dépenses des clients
    Les clients dépensent souvent plus lorsqu’ils utilisent des cartes bancaires que lorsqu’ils utilisent de l’argent liquide, car ils ne sont pas limités par le montant de l’argent liquide dont ils disposent.

  • Traçable et rapprochable
    Les transactions par carte sont enregistrées électroniquement, ce qui facilite le suivi et le rapprochement des ventes pour les entreprises.

Inconvénients de l’utilisation des cartes de crédit et de débit comme moyen de paiement

  • Requiert du matériel
    Les entreprises doivent généralement investir dans des terminaux de lecture de cartes ou des lecteurs de cartes pour accepter les paiements par carte. De nombreuses cartes sont désormais équipées de la technologie NFC qui permet d’effectuer des transactions sans contact à l’aide d’un smartphone correctement équipé et sans autre matériel.

  • Frais de transaction
    Chaque transaction par carte entraîne des frais que l’entreprise doit payer, ce qui peut avoir des répercussions sur les marges bénéficiaires.

  • Dépendance à l’égard du réseau
    Les paiements par carte nécessitent une connexion réseau active pour être traités, ce qui constitue un problème potentiel en cas de défaillance du réseau.

Exemple d’utilisation des cartes de crédit et de débit comme moyen de paiement

Dans une boutique de vêtements, les clients choisissent leurs articles, passent à la caisse et paient avec leur carte de crédit ou de débit. La boutique peut facilement traiter des transactions de grande valeur, proposer des retours ou des remboursements si nécessaire, et conserver des enregistrements précis de toutes les transactions à des fins de comptabilité et de rapprochement.

Les paiements par carte de crédit et de débit sont pratiques, sécurisés et largement acceptés. En contribuant à l’augmentation des dépenses et en comblant le fossé entre les achats en ligne et les achats hors ligne, ils constituent une option de paiement précieuse pour la plupart des entreprises. Même si la technologie évolue et modifie la manière dont les paiements sont effectués, les cartes de crédit et de débit évoluent elles aussi. Pour la plupart des entreprises, les cartes de crédit et de débit continueront d’être un moyen de paiement pertinent.

Portefeuilles électroniques

Les portefeuilles électroniques ont révolutionné les paiements en personne. Offrant praticité, rapidité et sécurité, ils s’adressent aux clients actifs et technophiles d’aujourd’hui et leur promettent une expérience d’achat simplifiée.

Fonctionnement

Les portefeuilles électroniques (ou portefeuilles mobiles) stockent les informations relatives aux cartes de débit, de crédit ou prépayées des utilisateurs en toute sécurité sur leurs appareils mobiles. Au point de vente, les clients peuvent effectuer des paiements sans contact en apposant leur téléphone sur le terminal de paiement compatible NFC. Les données de paiement sont transférées en toute sécurité et la transaction est traitée presque instantanément.

Utilisation privilégiée

Compte tenu de l’explosion de la popularité des portefeuilles électroniques au cours des dernières années, ils conviennent généralement très bien à la plupart des entreprises qui encaissent des paiements en personne. Ils constituent une solution idéale pour les commerces de détail, les cafés, les restaurants et toute autre entreprise qui souhaitent offrir une expérience simple et rapide à leurs clients. De plus, comme les portefeuilles électroniques peuvent être utilisés aussi bien en personne qu’en ligne, ils représentent une option intéressante pour les entreprises qui souhaitent créer une expérience commerciale unifiée sur l’ensemble de ses canaux de vente.

Avantages de l’utilisation de portefeuilles électroniques comme moyen de paiement

  • Rapidité et praticité
    Les paiements par portefeuille électronique se font de manière rapide et sans contact, ce qui facilite le passage en caisse.

  • Renforcement de la sécurité
    Les portefeuilles électroniques utilisent la tokenisation pour sécuriser les données des cartes, ce qui assure une protection supplémentaire contre la fraude.

  • Intégration aux programmes de fidélisation
    De nombreux portefeuilles électroniques peuvent s’intégrer aux programmes de fidélisation des entreprises, ce qui permet de rendre l’expérience des clients plus intéressante.

  • Réduction des coûts
    Les portefeuilles électroniques permettent de ne plus avoir à manipuler d’argent liquide, ce qui permet de réduire les coûts et les risques qui y sont associés.

Inconvénients de l’utilisation de portefeuilles électroniques comme moyen de paiement

  • Nécessite un matériel compatible NFC
    Pour accepter les paiements par portefeuille électronique, les entreprises doivent disposer de terminaux PDV compatibles avec la technologie NFC.

  • Dépendance à l’égard des smartphones
    Les paiements par portefeuille électronique dépendent de la compatibilité des smartphones et des portefeuilles électroniques des clients, ce qui peut en limiter l’utilisation.

  • Problèmes de compatibilité potentiels
    Tous les portefeuilles numériques ne fonctionnent pas avec tous les systèmes de paiement et toutes les cartes, ce qui peut entraîner des problèmes de compatibilité.

Exemple d’utilisation de portefeuilles électroniques comme moyen de paiement

Dans un café très fréquenté, les clients passent leur commande, apposent leur smartphone sur le terminal NFC et prennent leur café. Ce processus de transaction rapide permet de fluidifier la file d’attente et d’assurer la satisfaction des clients, en particulier pendant les heures de pointe.

Les portefeuilles électroniques redéfinissent les paiements en personne en combinant les meilleurs éléments des paiements physiques et numériques. Ils permettent aux entreprises d’améliorer l’expérience client, d’accroître leur efficacité opérationnelle et d’adopter une approche de paiement en phase avec son temps. Les portefeuilles électroniques constituent une solution intéressante pour les entreprises qui souhaitent tenir compte des préférences de paiement de leurs clients dans un contexte de modernité.

Paiements pair-à-pair

Les systèmes de paiement pair-à-pair (P2P) ont métamorphosé la façon dont les particuliers échangent de l’argent, en transformant les smartphones en portefeuilles virtuels. Bien qu’ils soient principalement utilisés pour les transferts entre amis et entre membres d’une même famille, ils sont de plus en plus répandus pour effectuer des paiements en personne dans le cadre d’une activité professionnelle.

Fonctionnement

Les applications de paiement P2P permettent aux utilisateurs de lier leur compte bancaire ou les informations relatives à leur carte à une application. Lors d’un paiement, le payeur sélectionne le compte du bénéficiaire (souvent identifié par un numéro de téléphone ou une adresse e-mail), saisit le montant du paiement et confirme la transaction. L’argent est alors transféré directement du compte du payeur à celui du bénéficiaire.

Utilisation privilégiée

Les paiements P2P sont excellents pour les petites entreprises, les entrepreneurs indépendants et les prestataires de services qui souhaitent accepter des paiements numériques sans investir dans du matériel coûteux. Ils sont également intéressants pour les entreprises qui s’adressent régulièrement à des clients plus jeunes et plus au fait des nouvelles technologies.

Avantages des méthodes de paiement P2P

  • Simplicité d’utilisation
    Les applications P2P proposent une interface intuitive qui permet à toute personne disposant d’un smartphone d’effectuer et de recevoir facilement des paiements.

  • Transferts immédiats
    Les fonds sont généralement transférés en temps réel ou dans un délai d’un à deux jours ouvrables, ce qui offre un accès plus rapide aux fonds par rapport à d’autres moyens de paiement.

Inconvénients des méthodes de paiement P2P

  • Protections limitées
    Les paiements P2P ne bénéficient pas du même niveau de protection que les systèmes bancaires traditionnels, ce qui peut exposer les entreprises à des fraudes ou à des litiges.

  • Ils ne sont pas acceptés partout
    Toutes les entreprises n’acceptent pas les paiements P2P et tous les clients n’utilisent pas des applications P2P, ce qui limite leur portée.

  • Manque potentiel de professionnalisme
    Certains peuvent considérer les paiements P2P comme moins professionnels par rapport aux moyens de paiement traditionnels, ce qui peut nuire à l’image d’une entreprise. Cela peut être plus ou moins problématique selon votre secteur d’activité, le système de paiement que vous utilisez et la nature de vos principaux clients.

Exemple d’utilisation des paiements P2P pour les transactions des clients

Un artiste indépendant qui vend ses œuvres d’art lors d’une foire locale peut accepter les paiements directement par l’intermédiaire d’une application P2P, ce qui permet aux clients d’acheter facilement des œuvres d’art sans avoir besoin d’argent liquide ou de cartes.

Les paiements P2P constituent un moyen de paiement en personne pratique, économique et intuitif. Ils permettent aux entreprises de tirer parti de la popularité croissante des paiements numériques et mobiles, en offrant une option de paiement attrayante aux clients des temps modernes. Toutefois, les entreprises doivent également tenir compte des limites de ce moyen de paiement, notamment en matière de protection et de perception, lorsqu’elles décident d’intégrer ou non les paiements P2P dans leur offre de services de paiement.

Comment choisir des moyens de paiement en personne

Il est important de choisir les bons moyens de paiement en personne pour votre entreprise. Les solutions choisies n’influencent pas seulement votre efficacité opérationnelle, mais aussi l’expérience et la satisfaction de vos clients. Vous trouverez ci-dessous un guide étape par étape pour vous aider à prendre cette décision.

Comprenez votre clientèle

La première étape consiste à comprendre qui sont vos clients et comment ils préfèrent payer. S’attendent-ils à bénéficier de la praticité des portefeuilles électronique ou des paiements P2P ? Accordent-ils de l’importance à la sécurité que procurent les cartes bancaires ? Sont-ils plus traditionnels et préfèrent-ils utiliser de l’argent liquide ? Faites des recherches ou des analyses de données afin de déterminer les moyens de paiement les plus populaires auprès de vos clients.

Évaluez les besoins et les capacités de votre entreprise

L’étape suivante consiste à évaluer les besoins et les capacités de votre entreprise. Par exemple, si votre entreprise effectue des transactions de grande valeur, les cartes de crédit et de débit ou les chèques peuvent être plus appropriés. Si vous travaillez dans un environnement dynamique, la rapidité offerte par les portefeuilles électroniques peut être bénéfique.

En outre, vous devez tenir compte des capacités de votre infrastructure. Pouvez-vous investir dans des terminaux compatibles NFC pour l’acceptation des paiements par portefeuilles électroniques ou dans des lecteurs de cartes pour les paiements par carte ? Par exemple, dans le cas d’un réseau de plusieurs milliers de pharmacies, décider d’accepter les paiements sans contact pourrait nécessiter un investissement considérable pour équiper chaque site de nouveaux terminaux de point de vente.

Mais si vous prenez cette décision pour une plateforme d’entreprises indépendantes qui peuvent être configurées pour accepter les paiements sans contact, notamment les paiements par portefeuilles électroniques, en installant le bon logiciel de paiement sur leur smartphone (comme Tap to Pay sur iPhone), vous pouvez alors déployer rapidement et efficacement cette méthode de paiement à grande échelle, sans aucun nouveau matériel.

Tenez compte des implications en termes de coûts

Chaque mode de paiement est assorti de coûts qui lui sont propres. Bien que l’argent liquide semble ne rien coûter, il doit être stocké et manipulé de manière sécurisée tout en étant parfois déposé à la banque. Les paiements par carte, les portefeuilles électroniques et les paiements P2P impliquent souvent des frais de transaction qui peuvent avoir une incidence sur vos marges bénéficiaires. Pour prendre une décision en connaissance de cause, il convient de comparer ces coûts aux avantages et aux préférences des clients.

Évaluez le niveau de sécurité et de conformité

La sécurité des données de vos clients doit être une priorité absolue lors du choix d’un moyen de paiement. Veillez à ce que les moyens de paiement numériques que vous choisissez bénéficient de mesures de sécurité strictes et soient conformes aux réglementations financières et de protection des données en vigueur.

Évaluez les possibilités d’intégration avec les systèmes existants

Choisissez des moyens de paiement qui s’intègrent facilement à vos systèmes d’entreprise actuels, tels que votre logiciel de comptabilité, votre système de gestion de la relation client ou votre système de gestion des stocks. Cette intégration peut aider les entreprises à rationaliser leurs opérations, à suivre les transactions plus efficacement et à offrir un meilleur service à la clientèle.

Recherchez une certaine flexibilité

Optez pour des moyens de paiement flexibles et capables de s’adapter aux évolutions technologiques et au comportement des clients. Le secteur des paiements est en constante évolution et le fait de rester à l’avant-garde peut constituer un avantage concurrentiel.

En choisissant des moyens de paiement en personne, vous avez l’occasion d’approfondir votre compréhension du comportement de vos clients, d’affiner votre efficacité opérationnelle et de positionner votre entreprise sur la voie de la croissance. Il s’agit d’anticiper le changement, d’adopter l’innovation et d’entretenir un écosystème de paiement aussi diversifié que votre clientèle.

Le processus de paiement est souvent la dernière interaction d’un client avec votre entreprise au cours d’une transaction, d’où l’importance de bien le gérer. Avec un processus simple, intuitif et sécurisé, vous pouvez laisser une impression positive durable à vos clients, augmenter la probabilité qu’ils reviennent et encourager leur fidélité.

Comment Stripe prend en charge les paiements en personne

Stripe est une plateforme de paiement complète qui prend en charge une grande variété de moyens de paiement en personne. Elle offre des solutions dynamiques et personnalisables pour rationaliser le processus de paiement, renforcer la sécurité et améliorer l’expérience du client. Plus particulièrement, Stripe Terminal et Stripe Reader jouent un rôle important pour ce qui est de faciliter les paiements en personne. Vous trouverez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur ces deux solutions.

Stripe Terminal

Stripe Terminal est une solution de point de vente programmable qui étend l’infrastructure de Stripe aux transactions en personne. Les entreprises peuvent intégrer Terminal à leur compte Stripe existant et à leur suite d’outils logiciels pour unifier leurs canaux en ligne et hors ligne. Terminal prend en charge toute une série de moyens de paiement, notamment les cartes de crédit et de débit, les portefeuilles électroniques et même les applications de paiement mobile. Cette polyvalence permet aux entreprises de satisfaire un large éventail de préférences des clients.

Terminal utilise le chiffrement de bout en bout, un élément clé d’un environnement de paiement sécurisé qui garantit que les données sensibles des cartes ne sont pas exposées. En outre, Terminal se conforme aux normes PCI, ce qui permet aux entreprises de satisfaire à leurs exigences réglementaires avec un minimum d’efforts et une plus grande précision.

Terminal propose des lecteurs de cartes et des SDK précertifiés qui permettent aux développeurs de créer des expériences de paiement personnalisées. Il fournit également des API qui facilitent l’intégration avec les applications d’entreprise déjà en place, ce qui permet d’assurer un flux continu de données de transaction et de simplifier les processus de rapprochement.

Lecteur Stripe

Le lecteur Stripe est un composant intégral de l’écosystème Terminal. Il s’agit d’un lecteur de carte conçu pour accepter une variété de paiements en personne, y compris les paiements par carte à puce et PIN et les paiements sans contact à partir de cartes et de portefeuilles électroniques. De plus, il peut être utilisé avec un simple smartphone ou en tant qu’élément d’un terminal PDV, ce qui permet une application étendue dans une variété d’environnements de paiement en personne.

Le lecteur Stripe est associé aux SDK et API de Stripe, ce qui permet aux entreprises de créer leurs propres applications de PDV. Le lecteur communique directement avec Stripe, ce qui réduit l’exposition des données sensibles et minimise la portée de la conformité PCI.

Le lecteur Stripe a été conçu pour effectuer des transactions rapides, de manière fiable et efficace. La prise en charge des paiements sans contact permet de réduire les files et les temps d’attente, ce qui contribue à simplifier l’expérience du client. Cela permet non seulement d’accélérer le renouvellement des longues files d’attente pour les commerces de détail traditionnels, mais aussi d’améliorer la satisfaction des clients.

Dans l’ensemble, Stripe s’engage à fournir une infrastructure flexible, sécurisée et intuitive pour les développeurs, et ce, afin de faciliter les paiements en personne. Terminal et le lecteur Stripe permettent aux entreprises d’accepter rapidement et facilement les moyens de paiement préférés de leurs clients, de sécuriser leur environnement de paiement, de s’intégrer aux logiciels déjà en place et de créer des expériences de paiement personnalisées. Ces outils peuvent aider les entreprises à améliorer leur efficacité opérationnelle et la satisfaction de leurs clients pour tous les types de paiements en personne. Pour en savoir plus et vous lancer, rendez-vous ici.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.