Revenu récurrent annuel (ARR) : guide pour les entreprises SaaS

Billing
Billing

Avec Stripe Billing, vous pouvez gérer vos clients et leur envoyer des factures comme vous le souhaitez, qu'il s'agisse d'une facturation récurrente simple, d'une facturation à l'utilisation ou de contrats négociés.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Méthodes de calcul de l’ARR
  3. Intérêt de l’ARR pour les entreprises
  4. Rôle de l’ARR dans la planification
  5. Mesures pour améliorer et augmenter l’ARR
  6. Référentiel d’évaluation de la santé de l’ARR
  7. Optimisation de la précision de l’ARR
  8. Risques associés à la projection de l’ARR et stratégies d’atténuation
    1. Surestimation de la croissance
    2. Sous-estimation de l’attrition
    3. Concurrence sur le marché
    4. Stratégie de tarification
    5. Évolutivité opérationnelle
    6. Concentration client
    7. Conformité réglementaire

Le revenu récurrent annuel (ARR) mesure les éléments de revenus récurrents sur une année. Ces derniers incluent les abonnements, les contrats et tout autre flux de revenus réguliers.

L'ARR est un indicateur important de la santé financière et de la stabilité de l'entreprise, en particulier pour les structures qui s'appuient sur des relations clients à long terme, telles que les entreprises de logiciels en tant que service (SaaS). L'ARR sert de support pour la prévision des revenus futurs, la prise de décisions stratégiques et l'estimation de la valeur de l'entreprise pour les investisseurs ou les acquisitions potentielles.

Ce guide se penche sur les principaux aspects de l'ARR : méthode de calcul, déclaration précise, intérêt pour les entreprises SaaS qui désireuses de développer leurs activités et stratégies d'atténuation des risques courants.

Sommaire

  • Méthodes de calcul de l'ARR
  • Intérêt de l'ARR pour les entreprises
  • Rôle de l'ARR dans la planification
  • Mesures pour améliorer et augmenter l'ARR
  • Référentiel d'évaluation de la santé de l'ARR
  • Optimisation de la précision de l'ARR
  • Risques associés à la projection de l'ARR et stratégies d'atténuation

Méthodes de calcul de l'ARR

Le revenu récurrent se rapporte aux paiements reçus sur la base d'un abonnement ou de manière récurrente en échange de produits ou de services. Il se calcule des manières suivantes.

  • Calcul à partir du revenu récurrent mensuel : si vous connaissez votre revenu récurrent mensuel (MRR), multipliez-le par 12 pour obtenir votre ARR (ARR = MRR × 12).

  • Calcul à partir des abonnements individuels : pour établir une estimation sur la base du montant de vos abonnements individuels, additionnez l'ensemble des revenus récurrents que vous vous attendez à recevoir de chaque client sur une année. Si vos clients ont souscrit des offres ou des cycles de facturation différents, calculez le revenu annuel associé à chacun d'eux, puis additionnez ces montants. L'ARR correspond à la somme des revenus annuels générés par l'ensemble de vos clients. Ces revenus se calculent comme suit.

    • Client soumis à une fréquence de paiement mensuelle
      Revenus annuels générés par le client = Paiement mensuel × 12
    • Client soumis à une fréquence de paiement trimestrielle
      Revenus annuels générés par le client = Paiement trimestriel × 4
  • Réajustements en fonction des nouveaux gains et pertes : si vous calculez l'ARR à un moment précis de l'année et que de nouveaux abonnements ou une nouvelle attrition (résiliations) ont été enregistrés, il vous faudra ajuster votre calcul de façon à refléter ces changements. Ce cas de figure implique d'additionner la valeur annualisée des nouveaux abonnements et de soustraire celle des résiliations.

Intérêt de l'ARR pour les entreprises

L'ARR est une mesure des revenus courants et un instantané que les entreprises peuvent utiliser pour évaluer leur santé financière, leur stabilité et leur trajectoire de croissance, en particulier lorsque leur modèle s'appuie sur les abonnements ou les revenus récurrents, exactement à l'image des entreprises SaaS. Les domaines de l'exploitation commerciale et des prévisions financières dans lesquels l'ARR joue un rôle important se répartissent comme suit.

  • Prévision des revenus futurs : l'ARR offre un aperçu plutôt fiable des flux de revenus futurs, en supposant que le taux d'attrition reste constant et que la croissance des ventes soit stable. Cette prévisibilité contribue à la planification et à la stabilité financières à long terme, dans la mesure où elle constitue une base fiable sur laquelle fonder les décisions d'investissement, d'expansion et d'exploitation.

  • Viabilité de l'entreprise pour les investisseurs : l'ARR est un indicateur clé de la viabilité et des perspectives de croissance d'une entreprise dont tiennent compte les investisseurs et les parties prenantes. Un ARR élevé témoigne d'une base de clientèle et de revenus récurrents stables, et procure à l'entreprise un certain attrait en matière d'investissement. L'ARR est couramment utilisé par les investisseurs pour évaluer les entreprises, en particulier lorsque la rentabilité n'est pas au rendez-vous, ce qui est souvent le cas dans les phases de croissance des entreprises technologiques.

  • Affectation des ressources : l'ARR peut servir à éclairer les décisions quant à la manière d'allouer les ressources pour l'embauche, les projets de développement, les stratégies marketing et les autres dépenses d'investissement.

  • Suivi de la croissance : l'ARR permet aux entreprises de suivre leur croissance au fil du temps et de déterminer si elles se développent ou si elles stagnent ou régressent. Ce suivi peut être segmenté par produit, par région géographique ou par type de client. Il permet d'obtenir des informations détaillées quant aux domaines qui se portent bien et à ceux qui pourraient nécessiter des ajustements.

  • Modélisation financière : les entreprises peuvent utiliser l'ARR pour élaborer des modèles financiers détaillés qui prévoient les revenus, les dépenses et les flux de trésorerie futurs. Ces modèles s'avèrent particulièrement utiles dans le cadre des exercices d'évaluation, que ce soit pour les collectes de fonds, les acquisitions ou les appels publics à l'épargne.

  • Comparaison sectorielle : l'ARR permet aux entreprises de se comparer à leurs pairs et aux normes du secteur. Cette étude comparative peut éclairer les décisions stratégiques, l'analyse concurrentielle et le positionnement sur le marché.

  • Rétention de la clientèle : si l'ARR se concentre principalement sur les revenus, il reflète également le niveau de satisfaction et de fidélité des clients. Une augmentation de l'ARR indique une bonne fidélisation de la clientèle et une bonne adéquation produit-marché, tandis qu'une stagnation ou une baisse peuvent témoigner de problèmes sous-jacents quant à la satisfaction de la clientèle ou à la concurrence sur le marché.

Rôle de l'ARR dans la planification

Les entreprises peuvent s'appuyer sur l'ARR pour la planification liée aux domaines ci-dessous.

  • Allocation des ressources et budgétisation : l'ARR fournit un aperçu clair des revenus stables et prévisibles que l'entreprise peut s'attendre à encaisser sur une année, ce qui lui permet de prendre des décisions éclairées sur l'affectation de ses ressources. Elle pourra en effet planifier ses budgets pour le recrutement, la recherche et le développement, le marketing et ses autres dépenses opérationnelles sur la base de cet indicateur.

  • Développement d'une stratégie de croissance : l'analyse des tendances associées à l'ARR aide à identifier les mécanismes de croissance et les axes d'amélioration. Ces éclairages permettent de fixer des objectifs de croissance réalistes et d'élaborer les stratégies qui permettront de les atteindre, que ce soit par l'expansion du marché, le développement de nouveaux produits ou l'amélioration du service à la clientèle.

  • Prise de décisions en matière d'investissement et d'expansion : l'ARR aide les entreprises à décider quand investir dans de nouvelles initiatives ou se développer sur de nouveaux marchés. Un ARR stable procure aux entreprises la confiance nécessaire pour investir dans des projets à long terme dont les résultats ne seront pas forcément immédiats, mais qui présentent un intérêt en matière de croissance continue.

  • Gestion des risques : la prévisibilité de l'ARR facilite l'évaluation et la gestion des risques. Elle permet de prévoir les fluctuations potentielles des revenus et d'élaborer des plans d'urgence pour préserver la stabilité en cas d'incertitudes commerciales.

  • Évaluation des performances : l'ARR peut servir à évaluer les performances de l'entreprise par rapport à ses objectifs et aux standards du secteur. Il aide à déterminer si les objectifs stratégiques seront atteints et donne des indications quant aux ajustements nécessaires.

  • Stratégie de tarification et produit : les éclairages issus de l'ARR peuvent orienter les stratégies de tarification des produits. Ils peuvent pousser les entreprises à ajuster leurs prix, à ajouter de nouvelles fonctionnalités à leurs produits ou à se concentrer sur des marchés ou segments de clientèle plus lucratifs sur la base des tendances identifiées.

  • Accompagnement et fidélisation de la clientèle : fortement influencé par le niveau de rétention de la clientèle, l'ARR encourage les entreprises à faire de la réussite client une priorité. Les stratégies qui visent à accroître la satisfaction et la fidélité des clients contribuent directement à la stabilité et à la croissance de l'ARR.

  • Fusions et acquisitions : pour les entreprises qui envisagent des fusions ou des acquisitions, l'ARR aide à évaluer la santé financière et la compatibilité des cibles ou des partenaires potentiels, et à déterminer si de telles opérations sont susceptibles d'améliorer les flux de revenus récurrents.

Mesures pour améliorer et augmenter l'ARR

L'amélioration et l'augmentation de l'ARR ont une incidence directe sur la croissance et la durabilité des entreprises qui utilisent des modèles d'abonnement. Les stratégies pour améliorer et augmenter l'ARR sont les suivantes.

  • Segmentation avancée de la clientèle : allez au-delà de la segmentation de base en analysant les habitudes d'utilisation, les secteurs d'activité et les avis individuels des clients en vue d'adapter vos stratégies de vente incitative, de vente croisée et de fidélisation. Utilisez l'analyse prédictive pour identifier les clients les plus susceptibles de passer à une offre supérieure ou, au contraire, de changer de fournisseur.

  • Optimisation avancée de la tarification : appuyez-vous sur l'analyse des données pour réaliser des études d'élasticité des prix et déterminer la tarification optimale pour différents segments de clientèle. Envisagez des modèles de tarification dynamiques dans lesquels les prix s'ajustent en fonction de l'utilisation, de la demande ou de la valeur du client.

  • Diversification des revenus : diversifiez vos sources de revenus en combinant les niveaux d'abonnement, les services auxiliaires et les offres de produits complémentaires de façon à réduire votre dépendance à l'égard d'une seule source de revenus.

  • Prévisions pilotées par l'intelligence artificielle (IA) : mettez en place des modèles d'apprentissage automatique pour prédire avec plus de précision le comportement des clients, la croissance de l'ARR et les taux d'attrition. Ces modèles permettent d'anticiper les tendances du marché et d'éclairer les décisions stratégiques.

  • Stratégies de croissance axées sur le produit : efforcez-vous de faire de votre produit votre principal moteur d'acquisition, d'expansion et de fidélisation de la clientèle. Développez des fonctionnalités qui encouragent la viralité, améliorent l'engagement de l'utilisateur et facilitent les ventes incitatives.

  • Optimisation de la valeur à vie des clients : développez des stratégies qui visent à maximiser la valeur de chaque client au cours de son cycle de vie. Il peut s'agir de plans d'engagement personnalisés, d'offres ciblées en fonction des étapes du cycle de vie et de mesures proactives d'intervention en cas d'attrition.

  • Analyse et réduction du taux d'attrition : procédez à une analyse détaillée de l'attrition afin d'en identifier les raisons sous-jacentes. Élaborez des stratégies ciblées pour résoudre ces problèmes, lesquelles peuvent passer par l'amélioration des produits, des optimisations du service client ou des stratégies de communication personnalisées.

  • Intégration : créez des interfaces de programmation d'application (API) qui permettent d'intégrer d'autres activités à votre service de façon à élargir votre portée et à créer de la valeur ajoutée pour les clients. La création d'un environnement autour de votre produit contribue à des relations plus étroites avec la clientèle et à la création de nouvelles opportunités de revenus.

  • Acquisitions stratégiques : identifiez et acquérez les entreprises à même de vous fournir des technologies complémentaires, une base intéressante de clientèle ou un ticket d'entrée sur de nouveaux marchés.

  • Expansion à l'international : adaptez vos stratégies d'entrée sur les marchés en fonction des différentes régions, en tenant compte de la concurrence locale, de la demande, de la sensibilité aux prix et des facteurs culturels. La localisation de vos offres peut contribuer à la pénétration du marché international.

  • Investissement dans la réussite client et dans les recommandations en votre faveur : élaborez un cadre sophistiqué de suivi qui soutient les clients et les transforme en promoteurs de votre marque. Mettez en place un suivi et une analyse avancés de votre taux de recommandation net (NPS), des comités consultatifs de clients et des groupes d'utilisateurs afin d'approfondir les relations avec la clientèle et de stimuler votre croissance organique.

  • Renforcement de la proposition de valeur : faites évoluer et renforcez votre proposition de valeur en continu. Votre ARR doit refléter la fourniture à vos clients d'une valeur supérieure et évolutive, et non l'inertie du marché.

Référentiel d'évaluation de la santé de l'ARR

La santé de l'ARR s'évalue en comparant les indicateurs de performance de votre entreprise aux références du secteur, de façon à pouvoir identifier les domaines à améliorer. Les principaux critères à prendre en compte sont les suivants.

  • Taux de croissance de l'ARR : il s'agit d'une mesure essentielle de la santé et de l'évolutivité de votre entreprise. Bien que le taux de croissance idéal puisse varier en fonction du secteur et de la taille de votre entité, le taux de croissance annuel médian des entreprises SaaS qui présentent un ARR compris entre 1 et 5 millions de dollars oscillait entre 52 et 59 % en 2022. Le taux de croissance attendu pour les start-up ou les entreprises en pleine expansion peut être beaucoup plus élevé.

  • Rétention des revenus nets (NRR) : la NRR mesure la préservation des revenus issus de la clientèle existante sur une période donnée, en tenant compte des expansions, des baisses d'activité et de l'attrition. Une NRR supérieure à 100 % indique que les revenus provenant des clients existants augmentent, ce qui est un signe de bonne santé de l'ARR. Les leaders dans un secteur donné atteignent souvent un NRR de 120 % ou plus.

  • Délai de rentabilisation du coût d'acquisition client (CAC) : cette mesure indique le temps nécessaire pour rentabiliser l'investissement réalisé dans l'acquisition de nouveaux clients. Un délai de rentabilisation court (généralement compris entre 12 et 18 mois pour les entreprises SaaS) témoigne d'un ARR sain, puisqu'il suggère une utilisation efficace du capital et une croissance rapide.

  • Taux d'attrition : il correspond au pourcentage de clients ou de revenus perdus au cours d'une période spécifique. Une valeur faible indique une forte fidélisation de la clientèle et un ARR sain. Si les taux acceptables varient, de nombreuses entreprises SaaS s'efforcent d'atteindre une attrition annuelle de 5 à 7 % ou inférieure.

  • Ratio valeur à vie/coût d'acquisition client (LTV:CAC) : il compare la valeur à vie au coût d'acquisition d'un client. Un ratio de 3:1 ou supérieur est souvent considéré comme sain et indique que les revenus générés par un client dépassent largement le coût de son acquisition.

  • Règle des 40 : référence commune en matière de croissance et de rentabilité, la règle des 40 stipule que le taux de croissance d'une entreprise et sa marge bénéficiaire doivent être supérieurs à 40 %. Si les entreprises qui accordent un intérêt particulier à l'ARR privilégient souvent la croissance par rapport au profit, en particulier dans les premiers temps, cette règle permet d'équilibrer croissance et rentabilité.

  • Taux d'expansion de la clientèle : cette mesure permet de suivre la croissance des revenus générés par les clients existants grâce à des ventes incitatives ou croisées. Un taux d'expansion élevé indique que votre clientèle prend de la valeur au fil du temps, ce qui contribue positivement à la croissance de l'ARR.

  • Marge brute : bien qu'elle ne soit pas spécifique à l'ARR, la marge brute exprime la rentabilité globale de vos sources de revenus récurrents. Une valeur élevée indique que votre entreprise peut générer un ARR sans augmentation proportionnelle de ses coûts.

  • ARR par employé : cet indicateur donne une idée de la productivité de votre équipe et de l'efficacité avec laquelle votre entreprise génère des revenus récurrents annuels par rapport à sa taille. Le revenu annuel moyen par employé était d'environ 145 000 $ en 2022 pour les entreprises SaaS, soit une baisse par rapport aux 170 000 dollars enregistrés en 2015. S'il n'existe pas de référentiel universel, la comparaison des données de votre entreprise avec les moyennes du secteur ou avec celles d'entreprises similaires peut fournir de précieuses informations.

La comparaison des performances de votre entreprise avec ces indicateurs de référence fournit un aperçu sur la santé de votre ARR et révèle vos points forts ainsi que les domaines dans lesquels des ajustements pourraient être bénéfiques.

Optimisation de la précision de l'ARR

  • Normalisation de la collecte des données : veillez à la cohérence des méthodes de collecte des données utilisées par vos différents services afin de limiter les divergences susceptibles de fausser votre ARR.

  • Automatisation des calculs : les calculs manuels sont sujets aux erreurs humaines. Utilisez un logiciel de comptabilité ou intégrez des feuilles de calcul à votre système de gestion de la relation client (CRM) de façon à automatiser le calcul de l'ARR.

  • Définition de périodes de renouvellement claires : faites preuve de cohérence dans la manière dont vous définissez vos périodes de renouvellement (par exemple, mensuelles ou annuelles) afin de garantir une représentation précise de vos revenus récurrents sur la période choisie.

  • Suivi des changements dans les revenus : surveillez les changements tels que les passages à des offres supérieures ou inférieures et les résiliations, et reflétez rapidement ces ajustements dans vos calculs de l'ARR afin de bénéficier d'une précision en temps réel.

  • Rapprochements réguliers : rapprochez régulièrement vos rapports ARR avec votre système comptable afin d'identifier et de rectifier tout écart.

  • Contrôle de la qualité des données : mettez en place des contrôles de la qualité des données pour confirmer l'exactitude des détails utilisés dans les calculs de l'ARR, tels que les informations sur les clients et les abonnements.

Risques associés à la projection de l'ARR et stratégies d'atténuation

Bien que les projections de l'ARR soient essentielles à la planification, elles comportent des risques inhérents. Voici un aperçu des facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur ces projections, des risques qu'ils engendrent et des stratégies pour les atténuer.

Surestimation de la croissance

Une projection trop optimiste de la croissance de l'ARR peut entraîner des dépenses et des investissements agressifs basés sur des revenus qui pourraient ne jamais se matérialiser. Cette surestimation est susceptible de peser sur les réserves de trésorerie et de mettre en péril la santé financière de l'entreprise.

  • Stratégie d'atténuation : appuyez-vous sur des estimations de la croissance et des scénarios de planification qui misent sur la prudence. Multipliez les projections (pessimistes, réalistes et optimistes) de façon à vous préparer à divers résultats et mettez-les régulièrement à jour en fonction des mécanismes de croissance réels et des réactions du marché.

Sous-estimation de l'attrition

L'incapacité à prédire précisément le taux d'attrition de la clientèle peut fausser les projections de l'ARR et conduire à une surestimation des prévisions de revenus.

  • Stratégie d'atténuation : investissez dans des analyses avancées de prédiction de l'attrition. Suivez de près les tendances en matière de résiliation, segmentez votre base de clients pour identifier les groupes à risque et mettez en place des stratégies de fidélisation ciblées. Identifiez les motifs sous-jacents d'attrition et traitez-les de manière proactive.

Concurrence sur le marché

L'évolution de l'environnement commercial ou de la concurrence peut avoir une incidence sur l'ARR, en particulier en cas d'apparition sur le marché d'un nouveau concurrent ou d'évolution de la demande des clients.

  • Stratégie d'atténuation : surveillez en continu les tendances du marché et vos concurrents. Élaborez une stratégie commerciale flexible, capable de s'adapter aux changements, et investissez dans l'innovation permanente pour garder une longueur d'avance sur la concurrence.

Stratégie de tarification

Une tarification non adaptée peut affecter l'acquisition et la rétention des clients, et avoir des répercussions sur les prévisions de l'ARR.

  • Stratégie d'atténuation : procédez régulièrement à des révisions de prix et à des comparatifs par rapport au reste du marché pour vous assurer d'être aligné sur la valeur que vous fournissez et sur les attentes de la clientèle. Testez les changements de prix à petite échelle avant de les généraliser.

Évolutivité opérationnelle

Si votre entreprise n'est pas en mesure d'adapter ses activités pour soutenir la croissance, sa capacité à atteindre l'ARR prévu pourra s'en retrouver limitée.

  • Stratégie d'atténuation : investissez dans une infrastructure et des processus opérationnels flexibles qui peuvent évoluer avec votre clientèle. Examinez régulièrement vos capacités opérationnelles et éliminez les goulets d'étranglement ou résolvez les problèmes d'évolutivité.

Concentration client

Une forte dépendance à l'égard de quelques gros clients peut constituer un risque pour l'ARR, dans la mesure où perdre l'un d'eux pourrait avoir une incidence majeure sur vos revenus.

  • Stratégie d'atténuation : diversifiez votre clientèle afin de minimiser l'impact de la perte de certains clients. Développez des stratégies pour étendre votre marché et attirer un plus grand nombre de clients.

Conformité réglementaire

Les changements réglementaires peuvent affecter votre capacité à générer ou à maintenir des revenus récurrents annuels. Ce phénomène est particulièrement vrai dans certains secteurs hautement réglementés, tels que celui des services financiers.

  • Stratégie d'atténuation : tenez-vous au courant des évolutions réglementaires et veillez au maintien de votre conformité pour éviter toute perturbation. Prenez en compte les tendances réglementaires dans votre planification et votre évaluation des risques.

The content in this article is for general information and education purposes only and should not be construed as legal or tax advice. Stripe does not warrant or guarantee the accurateness, completeness, adequacy, or currency of the information in the article. You should seek the advice of a competent attorney or accountant licensed to practice in your jurisdiction for advice on your particular situation.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.