Guide sur les logiciels de point de vente (PDV) : présentation, fonctionnement et choix d'un logiciel

Terminal
Terminal

Créez une expérience unifiée pour vos clients, en ligne comme par TPE. Avec Stripe Terminal, les plateformes et les entreprises bénéficient d'outils de développement, de lecteurs de cartes pré-certifiés, de la fonction Tap to Pay sur les appareils iPhone et Android compatibles, et d'une gestion des appareils dans le cloud.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Qu’est-ce qu’un logiciel de point de vente (PDV) ?
  3. À quoi sert un logiciel de PDV ?
  4. Comparaison entre terminal de PDV et logiciel de PDV
    1. Terminal de PDV
    2. Logiciel de PDV
  5. Comparaison entre logiciel de PDV et plateforme de paiement
    1. Logiciel de PDV
    2. Plateforme de paiement
  6. Comment fonctionne un logiciel de PDV ?
  7. Comment choisir un logiciel de PDV ?

Les logiciels de point de vente (PDV) ont connu une transformation majeure au fil des années, passant de simples caisses enregistreuses à des plateformes numériques complètes. L'utilisation des systèmes de PDV ne se limite pas aux transactions, car ils déterminent également la manière dont les entreprises interagissent avec leurs clients et gèrent leurs activités quotidiennes. Le marché mondial des logiciels de PDV a atteint près de 12 milliards de dollars US en 2022, selon un rapport de Grand View Research.

Les capacités des systèmes de PDV modernes sont vastes. Que ce soit pour la gestion des stocks, la création de rapports de vente détaillés ou la gestion des interactions avec les clients, ces plateformes jouent un rôle essentiel afin d'optimiser les processus commerciaux des entreprises. Grâce à leur caractère multifonctionnel, les entreprises peuvent regrouper différentes tâches, ce qui permet de simplifier les processus tout en gagnant en efficacité.

Alors que les attentes des clients évoluent et que les entreprises visent à accroître leur efficacité, le choix d'un bon système de PDV devient de plus en plus crucial. Voici tout ce qu'il faut savoir pour trouver la solution de point de vente la mieux adaptée aux besoins spécifiques de votre entreprise.

Sommaire

  • Qu'est-ce qu'un logiciel de point de vente (PDV) ?
  • À quoi sert un logiciel de PDV ?
  • Comparaison entre terminal de PDV et logiciel de PDV
  • Comparaison entre logiciel de PDV et plateforme de paiement
  • Comment fonctionne un logiciel de PDV ?
  • Comment choisir un logiciel de PDV ?

Qu'est-ce qu'un logiciel de point de vente (PDV) ?

Un logiciel de point de vente est une solution numérique qui permet aux entreprises d'effectuer et de gérer des transactions commerciales. Ces logiciels sont généralement associés à du matériel tel que des lecteurs de codes-barres, des imprimantes de reçus et des lecteurs de cartes afin de saisir et de finaliser les ventes.

Les avancées des technologies mobiles et basées sur le cloud permettent aux logiciels de point de vente (PDV) de fonctionner sur une variété d'appareils, des caisses traditionnelles aux smartphones et tablettes. Cette flexibilité permet aux entreprises de servir leurs clients plus efficacement et d'accéder à leurs données de vente depuis pratiquement n'importe quel endroit.

À quoi sert un logiciel de PDV ?

Un logiciel de PDV, qui se distingue de la catégorie plus large des systèmes de PDV, se focalise sur les fonctionnalités numériques requises pour le traitement des transactions et les opérations commerciales connexes. Voici un aperçu détaillé des fonctionnalités offertes par les logiciels de point de vente (PDV) pour les entreprises.

  • Traitement des transactions
    Fondamentalement, un logiciel de PDV est conçu pour gérer le processus des transactions de vente. Il s'agit notamment d'encaisser les articles, de calculer les totaux, d'appliquer des remises et de traiter les différentes formes de paiement, comme les cartes de crédit, les cartes de débit et les portefeuilles électroniques.

  • Gestion des stocks
    L'une des principales fonctionnalités d'un logiciel de PDV est de permettre le suivi des articles au fur et à mesure qu'ils sont vendus. Les entreprises peuvent ainsi suivre les niveaux de stock en temps réel, ce qui permet d'éviter les ruptures de stock et de planifier plus rapidement les réapprovisionnements.

  • Rapports et analyses sur les ventes
    Un logiciel de PDV peut collecter et fournir des données sur les tendances des ventes, les produits les plus populaires et les moments de pic d'activité des transactions. Ces informations permettent aux entreprises de prendre des décisions éclairées concernant leurs achats, leur personnel et leurs stratégies marketing.

  • Gestion de la clientèle
    La collecte d'informations sur les clients, notamment leur historique d'achat et leurs préférences, peut permettre d'améliorer le service client ainsi que les campagnes de marketing ciblées. De nombreux logiciels de PDV intègrent cette fonctionnalité, ce qui permet aux entreprises d'entretenir des relations clients de qualité tout en contribuant à la fidélisation de leur clientèle.

  • Gestion et suivi des employés
    Au-delà des ventes et des stocks, un logiciel de PDV peut également permettre de suivre les performances des employés. Ses fonctionnalités peuvent inclure l'enregistrement des heures de travail, le calcul des commissions et même la définition d'objectifs de vente.

  • Mécanismes de fidélisation et de promotion
    Pour encourager la fidélisation des clients, les logiciels de PDV intègrent souvent des fonctionnalités pour gérer les programmes de fidélisation, les cartes-cadeaux et les promotions spéciales.

  • Calcul des taxes
    En raison de la complexité des réglementations fiscales, notamment pour les entreprises opérant dans plusieurs juridictions, les logiciels de PDV calculent et appliquent automatiquement aux transactions les taxes appropriées, telles que la taxe sur les ventes ou la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

  • Gestion des commandes
    Particulièrement utile pour les restaurants ou les établissements proposant des services, un logiciel de PDV peut gérer les commandes spéciales, l'attribution des tables, les réservations et les horaires de service, ce qui permet d'assurer le bon déroulement des opérations et la satisfaction des clients.

  • Capacités d'intégration
    Les logiciels de PDV modernes peuvent généralement s'intégrer à d'autres outils ou plateformes logicielles. Ils peuvent par exemple se synchroniser avec des services d'e-commerce, des logiciels de comptabilité ou des systèmes tiers de gestion de la relation client (CRM), afin de créer un environnement numérique cohérent pour les entreprises.

Dans l'ensemble, un logiciel de PDV agit comme le cerveau numérique des opérations de vente, en facilitant la fluidité des transactions tout en fournissant des données et des fonctionnalités pour améliorer différents aspects d'une entreprise.

Comparaison entre terminal de PDV et logiciel de PDV

Un terminal et un logiciel de point de vente jouent des rôles connexes mais distincts en matière de traitement des paiements. Nous allons voir quelles sont les différences entre les deux.

Terminal de PDV

  • Solution matérielle : un terminal de PDV désigne principalement l'appareil physique utilisé pour effectuer des transactions, pour lesquelles des paiements de biens et de services sont effectués. Il peut s'agir de dispositifs autonomes ou de systèmes intégrés.
  • Traitement des paiements : ce terminal permet de lire les cartes bancaires, de capturer la signature des clients, voire de scanner des codes QR pour les paiements mobiles pour faciliter les transactions.
  • Interaction directe : les clients interagissent souvent directement avec les terminaux de PDV, que ce soit en faisant glisser une carte, en saisissant un code PIN ou en apposant une carte ou un appareil de paiement sans contact.

Logiciel de PDV

  • Solution logicielle : tandis que le terminal correspond à l'appareil physique, le logiciel de point de vente est la solution numérique qui s'exécute sur cet appareil. C'est ce logiciel qui alimente les opérations et les fonctionnalités du terminal.
  • Polyvalence : les logiciels de PDV peuvent être installés sur différents appareils, des caisses enregistreuses traditionnelles aux tablettes et smartphones modernes.
  • Fonctionnalité étendue : ce logiciel ne se contente pas de gérer des transactions. Il permet également de gérer les stocks, de suivre les données des clients, d'analyser les modèles de vente, et même de s'intégrer à d'autres systèmes d'entreprise.
  • Interaction avec l'utilisateur : en règle générale, le personnel de l'entreprise interagit avec l'interface du logiciel pour enregistrer les ventes, vérifier les niveaux de stock ou consulter les rapports de vente.

Ainsi, tandis qu'un terminal de PDV est principalement dédié à l'interaction directe avec le client lors d'une transaction, un logiciel de PDV va au-delà en fournissant des outils et des ressources pour aider les entreprises à gérer les ventes et les opérations associées. Les deux éléments travaillent de concert : le terminal constitue la plateforme, tandis que le logiciel gère les informations et les fonctionnalités.

Comparaison entre logiciel de PDV et plateforme de paiement

Dans le domaine du traitement des paiements, deux termes reviennent souvent : « logiciel de PDV » et « plateforme de paiement ». Bien que ces deux concepts puissent sembler similaires à première vue, ils remplissent des fonctions distinctes dans le processus de transaction. Nous allons faire la différence entre les deux.

Logiciel de PDV

  • Interface centrale : un logiciel de PDV sert de tableau de bord numérique où les entreprises peuvent gérer les transactions commerciales. Cette interface est généralement utilisée par les associés du magasin ou les caissiers pour traiter les ventes, les retours et les échanges.
  • Rôle multifonctionnel : outre le traitement des transactions, les logiciels de point de vente peuvent également prendre en charge des tâches telles que la gestion des stocks, le suivi des tendances des ventes et le suivi des données relatives aux clients.
  • Utilisation professionnelle directe : il est principalement exploité par des entreprises qui opèrent dans des locaux physiques, ce qui leur permet de gérer efficacement les transactions en personne.

Plateforme de paiement

  • Transactions en ligne : une plateforme de paiement est un service qui facilite principalement l'autorisation et le traitement des paiements en ligne. Pensez-y comme à un intermédiaire numérique entre une entreprise et ses clients.
  • Priorité à la sécurité : les plateformes de paiement chiffrent les informations sensibles, telles que les numéros de carte de crédit, afin de garantir que les données sont transmises en toute sécurité entre le client, l'entreprise et la banque.
  • Large portée d'utilisation : alors que les logiciels de PDV sont principalement déployés dans les lieux physiques, les plateformes de paiement sont surtout utilisées dans les environnements en ligne tels que les boutiques d'e-commerce, les plateformes fonctionnant par abonnement ou les fournisseurs de services en ligne.

Les logiciels de PDV et les plateformes de paiement jouent tous deux un rôle au niveau des processus de paiement, mais ils s'adressent à des environnements différents. Les logiciels de PDV se rapportent davantage aux transactions physiques en magasin et à la gestion globale des ventes. En revanche, les plateformes de paiement se focalisent principalement sur la facilitation et la sécurisation des transactions en ligne, en veillant à ce que les entreprises et les clients puissent avoir confiance dans le processus en ligne.

Comment fonctionne un logiciel de PDV ?

Lorsqu'une entreprise utilise un logiciel de PDV pour gérer des paiements, l'objectif principal est de garantir une expérience fluide, sécurisée et efficace à la fois pour le client et pour l'entreprise. Les logiciels de PDV permettent de gérer de manière intelligente diverses fonctionnalités et de simplifier le processus de transaction. Vous trouverez ci-dessous une description détaillée du fonctionnement des logiciels de PDV.

  • Initiation de la transaction : lorsqu'un client est prêt à effectuer un achat, le vendeur saisit les articles ou les services dans le logiciel, soit manuellement, soit en scannant des codes-barres. Cette entrée crée un enregistrement numérique de la vente.

  • Calcul du prix : le logiciel calcule le coût total en tenant compte des réductions, promotions ou points de fidélité applicables. Les taxes sont automatiquement ajoutées en fonction des produits ou services et du lieu de vente.

  • Choix du moyen de paiement : le client décide du moyen de paiement qu'il préfère. Un logiciel de PDV peut s'adapter à une variété de moyens de paiement, notamment les cartes de crédit et de débit, les portefeuilles électroniques, et même les cartes de crédit ou les cartes-cadeaux des magasins.

  • Traitement des paiements : si la méthode choisie est électronique, le logiciel se connecte à une plateforme de paiement. Cette plateforme transmet en toute sécurité les informations relatives au paiement à l'institution financière concernée pour vérification.

  • Autorisation : les informations relatives au paiement sont vérifiées auprès de la banque émettrice ou de l'établissement de crédit. Si les fonds sont disponibles et que la carte est valide, la transaction est autorisée.

  • Confirmation : le logiciel de PDV reçoit le statut de la transaction. En cas d'approbation, un message de confirmation s'affiche et un reçu numérique ou imprimé peut être généré.

  • Ajustements des stocks : le logiciel ajuste automatiquement l'inventaire du magasin en fonction des articles vendus. Cette fonctionnalité fournit un aperçu actualisé des niveaux de stock et signale les articles qui doivent être commandés à nouveau.

  • Compilation des données sur les ventes : chaque transaction est enregistrée, ce qui crée une base de données. Ces données permettent aux entreprises d'analyser les tendances des ventes, de suivre les articles les plus vendus ainsi que d'évaluer les performances globales.

  • Gestion des données clients : les logiciels de point de vente permettent aux entreprises qui collectent des informations sur leurs clients de stocker et de gérer ces données afin de simplifier, par exemple, la création de campagnes marketing personnalisées ou de programmes de fidélisation.

  • Rapprochement au moment de la clôture de la journée : à la fin de chaque jour, le logiciel comptabilise toutes les transactions et fournit un récapitulatif des ventes, des retours et d'autres indicateurs pertinents. Ce rapport quotidien facilite le suivi financier et peut être utilisé à des fins comptables.

  • Synchronisation et sauvegarde des données : dans le cas des solutions logicielles de point de vente basées sur le cloud, les données de transaction et d'autres paramètres pertinents sont régulièrement synchronisés avec le cloud. Cette sauvegarde garantit la sécurité des données et permet d'y accéder à partir de plusieurs endroits ou appareils.

Concrètement, un logiciel de PDV fonctionne en intégrant une série de processus, de l'initiation d'une vente à la réconciliation financière, au sein d'un système cohérent. Ce logiciel facilite les transactions et permet aux entreprises de tirer parti d'informations précieuses pour améliorer leur efficacité opérationnelle.

Comment choisir un logiciel de PDV ?

Pour choisir le bon logiciel de PDV pour votre entreprise, vous devez évaluer les différents aspects de chaque option. Vous trouverez ci-dessous un guide pour vous aider à faire votre choix.

  • Exigences opérationnelles
    Commencez par identifier les besoins spécifiques de votre entreprise. Un magasin de vente au détail, par exemple, peut privilégier des processus de paiement rapides, tandis qu'un restaurant peut privilégier la personnalisation des commandes. Les entreprises qui proposent des services peuvent tirer parti de fonctionnalités avancées en matière de planification. En définissant clairement vos besoins opérationnels, vous serez mieux à même de limiter vos options.

  • Passage en revue des fonctionnalités
    Identifiez chaque opération que votre entreprise entreprend régulièrement. Lesquels de ces éléments peuvent être pris en charge par un logiciel de PDV ? Bien que la gestion du traitement des paiements soit une fonctionnalité commune des systèmes de PDV, il est important de considérer d'autres aspects tels que l'intégration des programmes de fidélisation, les outils de facturation, les options de paiement à distance, les remboursements et les pourboires. Optez pour un système qui s'aligne étroitement sur les fonctionnalités dont votre entreprise est tributaire.

  • Compatibilité du matériel
    Le logiciel de PDV que vous choisissez doit être compatible avec le matériel que vous possédez déjà ou que vous prévoyez d'acheter. Qu'il s'agisse de lecteurs de codes-barres, d'imprimantes de reçus ou de tiroirs-caisses, assurez-vous que le logiciel que vous choisissez s'intègre facilement à ces appareils.

  • Attributs du logiciel
    Les caractéristiques du logiciel peuvent avoir une influence sur vos opérations quotidiennes. Certaines solutions de point de vente, par exemple, fonctionnent sur le cloud, ce qui permet aux entreprises d'accéder à des données en temps réel et de gérer leurs opérations à distance. Il est également intéressant d'opter pour un logiciel compatible avec plusieurs systèmes d'exploitation pour bénéficier d'une plus grande flexibilité.

  • Évaluation des coûts
    Le modèle de tarification appliqué constitue également un facteur important. Certains systèmes de PDV peuvent facturer des frais par transaction, tandis que d'autres prévoient des frais mensuels. Optez pour un plan de tarification adapté à votre modèle d'entreprise et à votre budget.

  • Évaluation de l'assistance à la clientèle
    Les temps d'indisponibilité ou les problèmes techniques doivent être résolus rapidement. Privilégiez les solutions de PDV qui offrent une assistance 24 heures sur 24 par le biais de différents canaux, que ce soit par e-mail, par chat ou par téléphone.

  • Implications en matière de sécurité
    Compte tenu de la nature sensible des transactions financières, aucun compromis n'est toléré en matière de sécurité. Il est important de choisir un système de PDV qui protège les données à l'aide de mesures telles que le chiffrement de bout en bout.

  • Penser sur la durée
    Votre système de point de vente doit suivre l'évolution de votre entreprise. Optez pour des solutions qui facilitent la mise à jour des logiciels, l'intégration de nouvelles fonctions et qui s'adaptent à la croissance de votre entreprise.

  • Possibilité d'essai
    Il peut s'avérer très intéressant d'essayer un logiciel avant de s'engager. Grâce à un essai gratuit, une démonstration en direct ou une documentation détaillée, vous pourrez vous faire une idée plus précise de l'adéquation d'une option donnée avec les besoins de votre entreprise.

  • Retour d'information externe
    Recueillez des avis extérieurs. Renseignez-vous sur ce que font les autres entreprises de votre secteur d'activité et jetez un coup d'œil aux commentaires des clients. Ce type de retour d'information peut vous donner des indications sur la fiabilité et les performances à long terme du système.

Pour trouver le bon logiciel de PDV, il est essentiel de réfléchir à vos besoins, d'effectuer des recherches ainsi que d'évaluer différentes options. En prenant du temps pour ce processus, vous augmentez vos chances de trouver une solution qui répond aux besoins actuels de votre entreprise tout en anticipant les besoins futurs.

Apprenez-en plus sur Stripe Terminal et sur la façon dont cette solution permet de personnaliser à l'extrême les fonctionnalités des points de vente.

The content in this article is for general information and education purposes only and should not be construed as legal or tax advice. Stripe does not warrant or guarantee the accurateness, completeness, adequacy, or currency of the information in the article. You should seek the advice of a competent attorney or accountant licensed to practice in your jurisdiction for advice on your particular situation.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.