Paiements dématérialisés : avantages et opportunités

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des jeunes pousses aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Caractéristiques du paiement dématérialisé
  3. Les différents moyens de paiement dématérialisé
  4. Avantages des paiements dématérialisés pour les entreprises
  5. Avantages des paiements dématérialisés pour les clients
  6. Degré de sécurité des paiements dématérialisés
  7. Coût des paiements dématérialisés pour les entreprises

De plus en plus répandus, les paiements dématérialisés présentent un certain nombre d'atouts. Ils désignent les transactions réalisées au moyen d'une carte bancaire, d'une application mobile, d'un prélèvement automatique SEPA ou d'un virement bancaire. Cet article présente ces différentes options, tout en expliquant à quel point les paiements dématérialisés sont simples et sécurisés.

Sommaire

  • Caractéristiques du paiement dématérialisé
  • Les différents moyens de paiement dématérialisé
  • Avantages des paiements dématérialisés pour les entreprises
  • Avantages des paiements dématérialisés pour les clients
  • Degré de sécurité des paiements dématérialisés
  • Coût des paiements dématérialisés pour les entreprises

Caractéristiques du paiement dématérialisé

Le paiement dématérialisé correspond au traitement des transactions de paiement réalisées sans argent liquide. Il est utilisable aussi bien en ligne qu'en boutiques physiques via une solution de point de vente (PDV). Le paiement dématérialisé est assorti de nombreuses opportunités, tant pour les entreprises que pour les clients.

Les technologies telles que les systèmes de paiement mobile NFC, les paiements sans contact ou les portefeuilles électroniques permettent de payer rapidement et facilement dans le monde entier. De plus, à travers la multiplication des options à disposition des clients, ces moyens de paiement jouent un rôle important dans l'e-commerce.

Les différents moyens de paiement dématérialisé

Les paiements dématérialisés peuvent être effectués par le biais de divers moyens de paiement, tels que les cartes de crédit et de débit, les systèmes de paiement en ligne ou les smartphones. Ci-dessous, nous vous expliquons le fonctionnement des moyens de paiement dématérialisé les plus courants.

Cartes de débit et de crédit
Depuis plusieurs années, le volume de transactions réalisées par carte bancaire et par habitant en Allemagne ne cesse d'augmenter, tandis que les cartes de crédit et de débit sont depuis longtemps l'un des moyens de paiement dématérialisé les plus usités. En Allemagne, la carte de débit la plus répandue est la girocard (autrefois appelée carte EC).

Pour utiliser leur girocard et d'autres cartes de crédit et de débit en boutique, il suffit aux clients de présenter la carte en question ou de l'insérer dans un lecteur de carte compatible avec le système EC. La vérification de la transaction s'accomplit généralement par le biais d'un code PIN ou d'une signature. La carte est débitée au moment même où l'achat est réalisé. Les cartes de débit sont soumises aux conditions applicables aux comptes courants. Chaque paiement est consultable individuellement dans le système de services bancaires en ligne ou sur le relevé bancaire associé.

Les clients peuvent également utiliser d'autres cartes de débit et de crédit pour payer en ligne sans passer par un fournisseur de services tiers. Il leur faut alors saisir le numéro à 16 chiffres, la date d'expiration et le numéro de vérification (CVV) de la carte. La transaction doit ensuite être vérifiée. Lorsque ce type de paiement est effectué avec une carte de débit, le compte associé est également débité de façon immédiate. Dans le cas d'une carte de crédit, le montant est en revanche débité du compte courant associé généralement en fin de mois. Les cartes de crédit et de débit sont des moyens de paiement pratiques et sécurisés.

La girocard peut également être utilisée pour les paiements en ligne dès lors que le client passe par un fournisseur tel que giropay ou Sofort (Klarna). Par ailleurs, elle permet à leurs détenteurs de réaliser des transferts ou des paiements instantanés sur Internet via leurs services bancaires en ligne.

Paiement instantané
Pour effectuer un paiement instantané, le client se connecte à son compte de services bancaire en ligne et effectue le transfert directement à partir de son compte courant. Les fonds sont alors crédités sur le compte du destinataire en quelques secondes. Cette transaction requiert du client qu'il fournisse les mêmes informations de paiement que celles exigées pour un virement bancaire classique. Cette opération implique généralement la facturation de frais modiques de la part des banques.

Paiement sur facture
Dans le cadre du paiement sur facture, les marchandises sont d'abord expédiées, puis payées, généralement par le biais d'un virement bancaire. Cette configuration implique toutefois pour les entreprises de s'appuyer sur des pré-paiements, voire de se contenter d'espérer que les clients honoreront leurs engagements. Pour transférer les fonds, les clients peuvent utiliser leur compte de services bancaires en ligne, et n'ont nul besoin de se rendre en personne dans une banque.

Paiements mobiles
Les paiements mobiles sont des paiements sans contact effectués à l'aide d'appareils mobiles, soit par l'intermédiaire de lecteurs de carte compatibles avec le système EC, soit en ligne. Beaucoup de ces lecteurs de carte utilisent la communication en champ proche (NFC), ce qui signifie qu'ils ne fonctionnent qu'à une certaine distance.

Les paiements en ligne peuvent également être effectués à l'aide de portefeuilles électroniques tels que Google Pay ou Apple Pay, par exemple, ou via les applications de paiement des banques. Ces moyens de paiement offrent aux clients, quel que soit l'endroit où ils se trouvent, la possibilité d'accéder depuis leur smartphone à leur compte ou à leurs cartes de débit ou de crédit.

Prestataires de services de paiement en ligne
Les prestataires de services de paiement tels que PayPal, Klarna, Giropay et Amazon Pay sont eux aussi très plébiscités. Si chaque solution fonctionne un peu différemment, toutes ont en commun d'intervenir en tant que fournisseur de services. Pour être plus précis, il existe quatre options.

  1. Le client règle l'achat par l'intermédiaire du prestataire de services de paiement. Ce dernier transfère le montant dû au marchand avant de le débiter du compte courant ou de la carte de crédit.
  2. Le client se connecte à ses services bancaires en ligne par l'intermédiaire du prestataire de services de paiement. Le montant de l'achat est alors immédiatement débité de son compte courant.
  3. Le client saisit les informations d'une carte de crédit prépayée dans un système de paiement. Pour que la carte puisse être utilisée, le montant de l'achat doit avoir été crédité au préalable.
  4. Le client verse de l'argent sur un compte créé auprès d'un prestataire de services de paiement en vue de réaliser des achats.

Prélèvement automatique SEPA
Les paiements par prélèvement automatique SEPA permettent aux entreprises de prélever des sommes d'argent sur le compte du client après acceptation écrite de ce dernier sous la forme d'un mandat de prélèvement SEPA. Ce moyen de paiement présente de nombreux avantages pour les deux parties, notamment dans le cadre des paiements récurrents, dans la mesure où il réduit la charge de travail liée au traitement manuel. Les prélèvements automatiques SEPA sont pris en charge au niveau international, dans tous les pays membres de la zone SEPA.

Pré-paiement
Les pré-paiements, qui prennent généralement la forme de virements bancaires, impliquent que les clients payent des marchandises avant qu'elles ne soient expédiées. Cette approche permet aux entreprises d'assurer efficacement leurs arrières.

Avantages des paiements dématérialisés pour les entreprises

Avec l'utilisation croissante des smartphones, des cartes bancaires et d'autres moyens de paiement numériques, les paiements dématérialisés sont en passe de supplanter les paiements en espèces en tant qu'options de paiement privilégiées.
L'abondance de choix disponibles permet aux entreprises d'attirer davantage de clients et d'accroître leurs ventes. Par ailleurs, les clients ont tendance à dépenser davantage lorsqu'ils ne paient pas en espèces.

Les transactions de paiement dématérialisé sont rentables à la fois pour les clients et pour les entreprises, en plus de réduire la charge administrative. Par exemple, elles n'impliquent aucun frais de retrait d'argent. Grâce aux paiements dématérialisés, les entreprises peuvent fournir des biens ou des services moyennant un minimum d'effort. Et si certains services sont parfois payants, ces coûts sont compensés par les nombreux avantages procurés.

Les entreprises bénéficient notamment d'un accès à davantage de données sur les dépenses de leurs clients, ce qui leur permet de mieux répondre à l'évolution des besoins et des préférences de ces derniers.

Avantages des paiements dématérialisés pour les clients

Les paiements dématérialisés permettent d'effectuer des transactions instantanées en boutique physique ou en ligne, une option particulièrement pratique pour les clients, qui n'ont ainsi plus à retirer d'argent et peuvent réaliser des achats spontanés, où qu'ils se trouvent. Les transactions dématérialisées éliminent par ailleurs le risque de perdre ses espèces ou de se les faire voler.

La dématérialisation accélère également les passages en caisse en évitant d'avoir à compter la monnaie. Dans la mesure où toutes les transactions sont consignées numériquement, la vérification des dépenses est elle aussi facilitée.

D'autre part, certains moyens de paiement dématérialisé permettent aux clients de configurer des plafonds de dépenses et de recevoir des notifications en cas de dépassement. Les clients bénéficient ainsi de davantage de contrôle sur leurs finances.

Degré de sécurité des paiements dématérialisés

Les paiements dématérialisés sont extrêmement sûrs. Ils sont couverts par plusieurs mesures de sécurité telles que la saisie de codes PIN ou de mots de passe, ainsi que des systèmes d'authentification basés sur des jetons, ou tokens, qui assurent une protection contre les accès non autorisés. Chaque système de paiement mobile dispose également de plusieurs mécanismes de protection contre la fraude et la cybercriminalité. Les entreprises qui souhaitent prendre en charge les paiements dématérialisés sont par ailleurs tenues de comprendre et de respecter certaines normes de sécurité,

dont certaines des plus importantes sont présentées ci-dessous.

  • Chiffrement : toute transaction de paiement doit être sécurisée à l'aide des technologies de chiffrement les plus récentes afin d'empêcher tout accès non autorisé par des tiers.
  • Authentification : les clients disposent de plusieurs moyens pour s'identifier, tels que la saisie de code PIN ou la lecture d'empreinte d'identification. Ces processus ne peuvent en aucun cas être contournés par un tiers non autorisé. En outre, la technologie 3D Secure (3DS) est souvent utilisée dans le cadre de l'authentification à deux facteurs (qui implique de confirmer son identité par l'intermédiaire de deux facteurs combinés, tels que des données de connexion et un TAN pour les services bancaires en ligne).
  • Politique de confidentialité : toutes les données collectées lors des paiements dématérialisés doivent être protégées contre l'utilisation par des tiers. Il s'agit notamment de ne pas divulguer d'informations personnelles sans autorisation.
  • Géoblocage : de nombreux systèmes de paiement dématérialisé sont dotés de fonctionnalités de géoblocage qui leur permettent de restreindre les moyens de paiement à certains pays afin de prévenir la fraude.

Ces normes de sécurité jouent un rôle important dans le cadre des paiements dématérialisés et contribuent à renforcer la sécurité des transactions financières.

Coût des paiements dématérialisés pour les entreprises

Le coût varie en fonction du type de moyen de paiement proposé. Pour un lecteur de carte, par exemple, les entreprises doivent tabler sur environ 50 à 500 euros de frais d'investissement en fonction de l'appareil, et environ 2 % du montant de chaque transaction. Sur Klarna, le coût d'un paiement sur facture est de 3,25 % plus 1,69 centime par transaction, tandis que le coût des versements échelonnés est de 3 % par transaction. S'agissant de PayPal, la société prélève une commission de 3 % plus 0,39 centime par transaction. Les entreprises sont tenues de se renseigner préalablement auprès des fournisseurs quant à leurs coûts et leurs conditions applicables.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.