Numéros de compte principal (PAN) : définition et utilisation

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Quest-ce quun numéro de compte principal (PAN) ?
  3. Comment fonctionnent les numéros de compte principal (PAN) ?
  4. Comparatif entre numéros de compte principal et numéros de compte
    1. Numéro de compte principal
    2. Numéro de compte

Peu d'aspects de notre vie financière ont changé autant que notre manière d'effectuer des transactions de paiement. Les entreprises, et notamment celles qui gèrent les paiements par carte, se trouvent à l'avant-garde de cette transformation. Dans cette optique, elles doivent traiter les données qui résident au cœur du traitement des paiements, dont les numéros de compte principal (PAN).

Pour les entreprises, l'utilisation sûre et efficace des PAN n'est pas une tâche anodine. Il s'agit d'un aspect essentiel de leurs activités qui peut avoir des répercussions directes sur leur réputation et la confiance de leurs clients. Pour que leurs systèmes de paiement restent performants et conformes, les entreprises doivent connaître l'environnement réglementaire, les mesures de sécurité et les considérations pratiques liées aux PAN. Pour les entreprises, cette connaissance peut sembler trop granulaire pour être utile. Néanmoins, la complexité et l'étendue croissantes des systèmes de paiement et des initiatives de prévention de la fraude font qu'une bonne compréhension des principes fondamentaux du paiement s'impose comme une exigence de base pour toute entreprise effectuant des transactions par carte.

Dans cet article, nous allons examiner le fonctionnement des PAN, les différences importantes entre les PAN et les autres numéros de compte, les normes qui régissent les PAN, ainsi que les bonnes pratiques pouvant être mises en œuvre par les entreprises pour sécuriser et améliorer leur utilisation.

Sommaire

  • Qu'est-ce qu'un numéro de compte principal (PAN) ?
  • Comment fonctionnent les numéros de compte principal ?
  • Comparatif entre numéros de compte principal et numéros de compte

Qu'est-ce qu'un numéro de compte principal (PAN) ?

Un numéro de compte principal (PAN) est le terme technique qui désigne un numéro de carte de paiement, c'est-à-dire la série de chiffres (généralement au nombre de 12 à 19) gravés ou encodés sur une carte de crédit, de débit ou prépayée qui identifie l'émetteur et le compte concerné. Attribué au compte d'un titulaire de carte par une institution financière, le PAN est une donnée essentielle qui simplifie la communication entre les entités impliquées dans le traitement d'un paiement. Il est important de sécuriser en permanence le PAN, car une utilisation à mauvais escient ou un accès non autorisé peuvent conduire à des transactions frauduleuses ou à une usurpation d'identité.

Comment fonctionnent les numéros de compte principal (PAN) ?

Toute personne qui travaille dans le secteur du traitement des paiements doit comprendre le rôle du numéro de compte principal. Cet identifiant unique se trouve au cœur des transactions de paiement. Il relie le titulaire de carte aux informations relatives à son compte, qui sont stockées dans la base de données de l'émetteur.

Les étapes suivantes illustrent le rôle du PAN lors d'une opération de paiement par carte :

1. Initiation de la transaction
Lorsqu'un titulaire de carte initie une transaction, le terminal de paiement lit le PAN de la carte, soit via la bande magnétique, soit via la puce EMV, soit par communication en champ proche (NFC) (pour les paiements sans contact).

2. Tokenisation
La tokenisation renforce la sécurité des transactions, notamment dans les environnements numériques ou sans présentation de carte (CNP). Ce processus remplace le PAN par un token (ou jeton) unique pour chaque transaction, en protégeant ainsi les détails réels du compte en cas d'altération des données de transaction.

3. Transmission des données
Les informations relatives à la transaction, qui comprennent le PAN, le montant de la transaction et les informations commerciales, sont chiffrées, puis envoyées à la banque de l'entreprise, également appelée banque acquéreuse, ou acquéreur.

4. Transmission des informations
La banque acquéreuse envoie ensuite ces informations par l'intermédiaire d'un réseau de cartes à la banque du titulaire de la carte, appelée banque émettrice, ou émetteur.

5. Contrôles de validation
La banque émettrice utilise le PAN pour rechercher le compte du titulaire de carte, puis vérifie le solde du compte, la validité de la carte et les indicateurs potentiels de fraude avant d'approuver la transaction.

6. Approbation de la transaction
Une fois que la banque émettrice a approuvé la transaction, la réponse transite via le réseau de cartes jusqu'à la banque acquéreuse, et finalement jusqu'au terminal de l'entreprise, généralement en l'espace de quelques secondes.

Le PAN joue un rôle fondamental dans le traitement des paiements, et les entreprises doivent prendre très au sérieux la sécurité liée au PAN. Les normes de sécurité de type PCI DSS (norme de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement) contribuent à protéger les PAN pendant le stockage, le traitement et la transmission. Ces mesures sont les suivantes :

  • Chiffrement
    Ce procédé convertit les données du PAN sous une forme codée, ce qui les rend illisibles pour quiconque ne dispose pas de la clé de déchiffrement associée. Le PAN est chiffré durant la transmission entre le point de transaction (tel qu'un terminal de paiement) et les institutions financières appropriées. Le chiffrement garantit que même en cas d'interception des données de transaction par des acteurs frauduleux, ceux-ci ne pourront ni les comprendre ni les exploiter.

  • Troncature
    La troncature consiste à masquer une partie du PAN lors de son affichage. Par exemple, sur un reçu ou un écran de confirmation de paiement, vous ne verrez peut-être que les quatre derniers chiffres du PAN, le reste étant remplacé par des X ou des astérisques. La troncature permet de protéger le PAN en garantissant que le numéro complet ne s'affichera pas dans des lieux où des acteurs frauduleux pourraient le visualiser et le recopier.

  • Masquage
    Similairement à la troncature, le masquage consiste à cacher une partie du PAN, généralement lorsque le titulaire de la carte saisit le numéro ou lorsque celui-ci est affiché à l'écran. À titre d'exemple, lorsque vous saisissez votre numéro de carte sur un site Web, il est courant que chaque chiffre apparaisse remplacé par un astérisque au fur et à mesure que vous l'entrez. Ainsi, le PAN n'est lisible dans son intégralité par aucune personne qui regarderait par-dessus votre épaule, ni par aucun logiciel de capture d'écran malveillant.

Ces mesures contribuent à instaurer un climat de confiance avec les clients, car elles démontrent la volonté de l'entreprise de prendre au sérieux la sécurité de leurs informations de paiement. Les entreprises qui traitent les paiements par carte sont tenues de se conformer à ces normes, sous peine de sanctions.

Comparatif entre numéros de compte principal et numéros de compte

Les numéros de compte principal (PAN) et les numéros de compte servent tous deux d'identifiants uniques pour des comptes financiers, mais leurs usages et leurs applications diffèrent, notamment dans le contexte du traitement des paiements. Les principales différences entre les deux sont les suivantes :

Numéro de compte principal

Un PAN est un numéro composé de 12 à 19 chiffres qui figure sur une carte de crédit, de débit ou prépayée. Il s'agit d'un identifiant émis par la banque ou par l'institution financière émettrice de la carte. Le PAN identifie le compte du titulaire de la carte et contient également des informations sur l'émetteur et le type de carte.

Le PAN est utilisé dans les transactions par carte effectuées sur des terminaux de point de vente (PDV) et pour effectuer des paiements en ligne. En raison de la nature sensible du PAN, qui permet la communication entre les entités impliquées dans le traitement d'un paiement, les entreprises doivent traiter cette donnée stratégique avec un degré de sécurité élevé. Des normes telles que la PCI DSS énoncent des règles sur la manière dont les entreprises doivent protéger les PAN durant le stockage, le traitement et la transmission.

Numéro de compte

Un numéro de compte est l'identifiant unique d'un compte détenu auprès d'une banque ou d'une autre institution financière. Contrairement au PAN, le numéro de compte ne contient aucune information sur l'émetteur ou le type de carte. Au lieu de cela, le numéro est directement relié au compte d'un particulier ou d'une entreprise, et il vise principalement à effectuer des transactions directes avec la banque, telles que des dépôts, des retraits ou des virements.

En règle générale, les numéros de compte sont utilisés pour les prélèvements automatiques, les virements bancaires et d'autres formes de virements bancaires. Vous pouvez consulter les numéros de compte sur les relevés bancaires ou les obtenir par le biais du portail en ligne ou du service client de votre banque. Bien que les numéros de compte doivent également être traités de manière sécurisée, ils ne sont pas soumis aux mêmes normes PCI DSS strictes que les PAN, dans la mesure où il ne sont pas impliqués dans les transactions par carte.

Bien que les PAN et les numéros de compte servent tous deux d'identifiants uniques, leurs applications pratiques sont distinctes. Les entreprises qui traitent des paiements par carte doivent être averties des exigences réglementaires concernant les PAN et protéger ces données. Bien que les numéros de compte soient plus couramment utilisés dans les transactions bancaires directes, les entreprises impliquées dans ce type d'activité doivent également s'assurer de traiter ces numéros en toute sécurité.

Le détail précis des paiements par carte, tels que les PAN, peut apparaître comme une préoccupation mineure dont les entreprises devraient faire peu de cas. Pourtant, la technologie transforme la manière dont les paiements par carte sont traités. Une bonne connaissance des éléments détaillés des transactions par carte peut donc procurer aux entreprises un avantage dans l'adoption et l'amélioration de l'usage qu'elles font des technologies de paiement.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.