Petit guide du traitement des transactions de paiement

Payments
Payments

Accept payments online, in person, and around the world with a payments solution built for any business—from scaling startups to global enterprises.

Learn more 
  1. Introduction
  2. Définition
  3. Le traitement des transactions de paiement : principaux acteurs et composantes clés
  4. Le processus de traitement
  5. Limportance pour les entreprises du traitement des transactions de paiement

Grâce à toute une série d'outils, de systèmes et de solutions numériques, les entreprises peuvent désormais entrer en contact avec leurs clients sur leur boutique en ligne, par le biais de plateformes de paiement mobile et sur les réseaux sociaux. Le traitement des transactions de paiement s'est adapté à l'évolution permanente des besoins des clients et de leurs préférences en matière de paiement.

Dans un contexte de multiplication des paiements numériques, les entreprises doivent savoir comment rester compétitives grâce aux systèmes de traitement modernes. Nous aborderons dans cet article les principaux aspects du traitement des transactions de paiement, les parties concernées et les composantes en jeu. Nous formulerons également quelques conseils utiles pour aider les entreprises à relever les défis du commerce numérique.

Sommaire

  • Définition
  • Le traitement des transactions de paiement : principaux acteurs et composantes clés
  • Le processus de traitement
  • L'importance pour les entreprises du traitement des transactions de paiement

Définition

Le traitement des paiements désigne la manière dont acheteurs et marchands gèrent les transactions financières. Ce processus en plusieurs étapes implique l'autorisation, la compensation et le règlement des transactions.

Le traitement des transactions de paiement : principaux acteurs et composantes clés

Le traitement des transactions de paiement est un système complexe qui fait intervenir de nombreux acteurs et composants. Ces derniers fonctionnent en synergie pour permettre le transfert sécurisé et efficace des fonds lors des transactions financières. Voici un aperçu des parties impliquées dans les transactions de paiement :

  • Le titulaire de la carte
    Le titulaire de la carte est l'individu ou l'entité qui déclenche le paiement d'un achat ou d'un service en communiquant ses informations de paiement (carte de crédit ou de débit, ou coordonnées bancaires).

  • L'entreprise
    L'entreprise désigne le marchand ou le fournisseur de services qui accepte le paiement du client en échange de ces biens et services.

  • La banque acquéreuse, ou acquéreur
    La banque acquéreuse, ou acquéreur, correspond à l'institution financière qui détient le compte marchand et reçoit les informations relatives à la transaction envoyées par le prestataire de services de paiement. Elle est responsable de l'autorisation, de la compensation et du règlement des transactions.

  • La banque émettrice, ou émetteur
    La banque émettrice, ou émetteur, fait référence à l'institution financière qui a délivré au client sa carte de crédit ou de débit. Elle valide la disponibilité du crédit ou des fonds du titulaire de la carte et, en fonction, approuve ou refuse la transaction.

  • Les réseaux de cartes
    Les réseaux de cartes sont des organismes (par exemple Visa, Mastercard, American Express et Discover) qui établissent l'infrastructure nécessaire aux transactions par carte bancaire et en fixent les règles. Les réseaux de cartes servent d'intermédiaire entre banque acquéreuse et banque émettrice, facilitant la communication, l'envoi de la demande d'autorisation et le virement des fonds dans le cadre des transactions.

  • La plateforme de paiement
    Une plateforme de paiement est un outil servant à transférer de manière sécurisée les données de paiement du système de point de vente (PDV) ou de la plateforme d'e-commerce de l'entreprise à la banque acquéreuse en vue de leur traitement. Elle chiffre les informations fournies par le titulaire de la carte et vérifie la conformité de la transaction aux normes de sécurité.

  • Le prestataire de services de paiement
    Un prestataire de services de paiement, ou prestataire de services de traitement des paiements, est une entreprise qui supervise le processus de transaction pour le compte de la banque acquéreuse. Parmi ses responsabilités figurent la communication avec les réseaux de paiement, l'envoi de la demande d'autorisation et la gestion du processus de virement des fonds.

  • Le système de point de vente (PDV)
    Le système de point de vente est l'interface physique ou numérique sur laquelle les informations de paiement du client sont capturées et transmises pour traitement : lecteurs de cartes et dispositifs de paiement mobile dans les magasins physiques, contre plateformes d'e-commerce, applications mobiles et sites web dans les environnements en ligne.

Ces entités ont pour mission commune de veiller à la sécurité des transactions par carte bancaire, tout en garantissant leur efficacité et leur conformité aux réglementations et normes du secteur. L'objectif ? Offrir aux clients comme aux entreprises une expérience de paiement fluide et rapide.

Le processus de traitement

Le traitement des transactions de paiement correspond au processus en plusieurs étapes qui se déroule lorsqu'un client déclenche une transaction financière auprès d'une entreprise, généralement pour acheter des biens ou des services. Il implique plusieurs entités et composantes qui travaillent collectivement à un même objectif : autoriser et régler la transaction de manière sûre et efficace. Différents facteurs influent sur le processus :

  • L'environnement de paiement (par TPE, en ligne ou mobile)
  • Le canal de paiement (site web, application mobile, magasin physique, plateforme marchande mobile, prestation de services à domicile, etc.)
  • Le moyen de paiement (carte de crédit ou de débit, virement bancaire, portefeuille électronique, etc.)

Le processus reste globalement similaire malgré ces différences. En voici un aperçu étape par étape :

  • Le déclenchement du paiement
    Le client communique ses informations de paiement (numéro de carte ou coordonnées bancaires) au PDV de l'entreprise, au lecteur de carte ou au site d'e-commerce.

  • Le chiffrement et la transmission
    Les informations de paiement sont transmises de manière sécurisée à une plateforme de paiement, qui chiffre les données et les envoie au prestataire de services de paiement.

  • La demande d'autorisation
    Le prestataire de services de paiement envoie les informations relatives à la transaction à la banque acquéreuse (la banque de l'entreprise), qui les transmet à la banque émettrice (la banque du client) par l'intermédiaire du réseau de cartes concerné. La banque émettrice contrôle alors le compte du client pour vérifier qu'il dispose de fonds ou d'un crédit suffisants pour la transaction. Elle renvoie un message d'approbation ou de refus au prestataire de services de paiement, via les réseaux de cartes et la banque acquéreuse.

  • La réponse
    Le prestataire de services de paiement transmet l'état de la transaction (approbation ou refus) à l'entreprise, qui informe ensuite le client du résultat. Si la transaction est autorisée, l'entreprise peut fournir les biens et services achetés. En cas de rejet, elle reçoit un code de refus indiquant pourquoi la transaction n'a pas pu être approuvée, après quoi elle en avise le client.

  • La compensation
    Le processus de compensation commence une fois la transaction autorisée. La banque émettrice transfère le montant de la transaction (déduction faite des éventuels frais applicables) à la banque acquéreuse en passant par les réseaux de cartes. Les informations sont enregistrées et font l'objet d'un rapprochement entre les parties concernées.

  • Le virement des fonds
    Au cours du processus de virement des fonds, la banque acquéreuse verse l'argent sur le compte de l'entreprise. Celle-ci reçoit le paiement, ce qui marque la fin de la transaction.

  • La production de documents financiers et le rapprochement
    Les entreprises et les institutions financières vérifient et rapprochent leurs relevés de transactions. Elles s'assurent de leur exactitude et corrigent les éventuelles divergences.

L'importance pour les entreprises du traitement des transactions de paiement

Le traitement des transactions de paiement revêt pour les entreprises une importance toute particulière à plusieurs égards :

  • La facilité d'utilisation pour les clients
    Le traitement des paiements joue un rôle important dans l'expérience proposée par les entreprises. Les clients s'attendent à une transaction fluide et sans accroc lorsqu'ils règlent ou consomment un service. Des options de paiement efficaces et ergonomiques, couplées à une offre diversifiée de moyens de paiement électroniques, garantissent aux entreprises un bon taux de satisfaction client, source de confiance et de fidélité.

  • L'accès à de nouveaux débouchés commerciaux
    Une entreprise qui accepte des paiements électroniques peut cibler à la fois les clients privilégiant les transactions dématérialisées, les acheteurs en ligne et les clients internationaux : une ouverture à une clientèle plus large qui peut se traduire par une augmentation des ventes et du chiffre d'affaires.

  • L'optimisation des flux de trésorerie
    Les paiements électroniques sont généralement traités et réglés plus rapidement que les moyens de paiement traditionnels de type chèques. En résulte pour les entreprises un flux de trésorerie plus solide, essentiel pour couvrir leurs dépenses opérationnelles et soutenir leur croissance.

  • Le renforcement de la sécurité
    Les systèmes de traitement des transactions de paiement emploient des mesures de sécurité avancées, telles que le chiffrement et la détection de la fraude. Ces mesures visent à protéger les données sensibles et à réduire le risque de transactions non autorisées.

  • La simplification de la tenue des registres
    Les systèmes de traitement des paiements électroniques génèrent automatiquement des relevés de transactions, ce qui réduit la charge de travail liée au suivi des ventes, à la gestion des stocks et au contrôle des résultats financiers.

  • La réduction du risque d'erreur humaine
    Un traitement automatisé des paiements permet de limiter le risque permanent d'erreur humaine associé au traitement manuel des transactions en espèces ou par chèque. Les entreprises en retirent une plus grande précision dans leur gestion financière.

  • La conformité réglementaire
    Les prestataires de services de paiement aident les entreprises à se conformer aux réglementations et standards du secteur, et notamment à la norme de sécurité de l'industrie des cartes de paiement (PCI DSS), qui régit le traitement des informations fournies par les titulaires de cartes.

  • La scalabilité
    Un système de traitement des paiements électroniques s'adapte facilement à des volumes de transactions grandissants. Aussi son efficacité et sa fiabilité restent-elles inchangées au fil de la croissance de l'entreprise.

Le traitement des transactions de paiement peut s'apparenter à première vue à une considération technique toute simple pour les entreprises qui doivent accepter des paiements de la part de leurs clients. Toutefois, comme pour de nombreux aspects de la création et de la gestion d'une entreprise, les choses se révèlent beaucoup plus compliquées qu'elles n'y paraissent.

Travailler avec un fournisseur d'exception dans ce domaine constitue un moyen intelligent de surmonter ces difficultés et de mettre en place un système de solutions qui réponde à vos besoins et à vos objectifs. Vous pourrez ainsi maintenir une expérience client compétitive, parfaitement sécurisée, efficace et conforme. Si vous souhaitez connaître l'approche adoptée par Stripe pour aider les entreprises à relever ce défi, cliquez ici.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.