Notions de base sur les comptes bancaires professionnels : guide à destination des entreprises

Payments
Payments

Accept payments online, in person, and around the world with a payments solution built for any business—from scaling startups to global enterprises.

Learn more 
  1. Introduction
  2. Définition dun compte bancaire professionnel
  3. Types de comptes bancaires professionnels
  4. Cas dutilisation dun compte bancaire professionnel
  5. Différence entre compte bancaire professionnel et compte marchand
  6. Choisir le compte bancaire professionnel le mieux adapté à votre entreprise
  7. Éléments nécessaires pour ouvrir un compte bancaire professionnel
  8. Ouverture dun compte bancaire professionnel
    1. 1. Choix du type de compte souhaité
    2. 2. Recherche des options de compte bancaire
    3. 3. Élimination des options les moins pertinentes
    4. 4. Discussion avec vos meilleurs candidats
    5. 5. Choix dun établissement bancaire
    6. 6. Rassemblement de la documentation nécessaire
    7. 7. Fourniture des documents et ouverture du compte
  9. Stripe est là pour vous aider
    1. Demande de création dentreprise Stripe Atlas
    2. Établissement de la société au Delaware
    3. Obtention de votre numéro fiscal (EIN) auprès de lIRS
    4. Achat de vos parts dans lentreprise
    5. Envoi de votre formulaire doption 83(b)
    6. Avantages et remises auprès de partenaires

Quelle que soit la taille de votre entreprise, l'ouverture d'un compte bancaire professionnel est une démarche à entreprendre dès le début du processus de développement de votre activité. Le compte bancaire professionnel diffère du compte marchand, qui pour sa part, reçoit les transactions des clients dans le cadre de votre configuration de traitement des paiements. Votre compte bancaire professionnel vous servira à effectuer presque toutes les autres opérations financières de votre entreprise, qu'il s'agisse de payer les fournisseurs ou de gérer les salaires de vos employés. S'il est vrai que les comptes bancaires professionnels sont nécessaires à toutes les entreprises, quels que soient leur secteur d'activité, leur structure ou leur taille, ces comptes sont loin d'être universels et le processus de recherche du compte adapté peut facilement prendre des allures de défi.

Dans cet article, nous vous présentons les notions de base sur ces comptes, vous expliquons comment choisir celui qui convient aux besoins de votre entreprise et comment l'ouvrir.

Sommaire

  • Définition d'un compte bancaire professionnel
  • Types de comptes bancaires professionnels
  • Cas d'utilisation d'un compte bancaire professionnel
  • Différence entre compte bancaire professionnel et compte marchand
  • Choisir le compte bancaire professionnel le mieux adapté à votre entreprise
  • Éléments nécessaires pour ouvrir un compte bancaire professionnel
  • Ouverture d'un compte bancaire professionnel

Définition d'un compte bancaire professionnel

Les comptes bancaires professionnels représentent le socle financier de votre entreprise. Tout comme les particuliers, les entreprises peuvent ouvrir divers types de comptes bancaires, y compris des comptes courants et des comptes d'épargne. Votre compte bancaire professionnel principal se destine à accueillir les fonds nécessaires à toutes les opérations liées à votre entreprise, notamment :

  • le paiement des employés ;
  • le paiement des fournisseurs et des prestataires ;
  • l'achat d'annonces ainsi que d'autres dépenses marketing ;
  • la réception de fonds d'investisseurs ;
  • la réception des revenus de vente, soit directement de la part des clients, soit sous la forme de paiements provenant de votre prestataire de services de paiement ;
  • le paiement des taxes ;
  • la commande de fournitures de bureau ;
  • les demandes de prêts et de subventions ;
  • l'achat de stock ;
  • le remboursement du solde des cartes de crédit professionnelles.

Types de comptes bancaires professionnels

Il existe trois types de comptes bancaires professionnels différents.

  • Compte courant professionnel
    Il s'agit du compte à partir duquel vous réaliserez les tâches essentielles au fonctionnement de votre entreprise. La plupart des types de paiement énumérés ci-dessus sont réalisés à partir de comptes courants professionnels.

  • Compte d'épargne professionnel
    La tenue d'un compte d'épargne distinct d'entreprise offre les mêmes avantages qu'un compte d'épargne personnel. Il vous permet en effet de vous constituer un fonds d'urgence, de mettre de l'argent de côté pour de futurs objectifs et de percevoir des intérêts sur vos dépôts. Les prestataires qui fournissent les comptes courants professionnels proposent généralement aussi des comptes d'épargne pour les entreprises. Il peut donc être intéressant d'en ouvrir un afin de commencer à vous créer une réserve financière.

  • Compte de gestion de liquidités (CMA)
    Un CMA est un compte de gestion qui combine les fonctionnalités des comptes courants, d'épargne et d'investissement. Si vous recherchez une approche plus complète et stratégique pour gérer vos liquidités, ou si vous souhaitez obtenir de meilleurs taux d'intérêt sur l'épargne de votre entreprise, un CMA pourrait être une bonne option.

Cas d'utilisation d'un compte bancaire professionnel

D'après la SBA (Small Business Administration) des États-Unis, vous avez besoin d'un compte bancaire professionnel dès lors que votre entreprise est une entité officielle ou que vous commencez à accepter des paiements pour la commercialisation de biens ou de services. Une fois vos statuts déposés, votre société officiellement constituée et votre numéro d'identification d'employeur (EIN) obtenu, il vous faudra ouvrir un compte bancaire professionnel dès que possible.

Au-delà du respect de la réglementation de la SBA, ouvrir un compte bancaire professionnel au plus vite vous facilitera également la vie. Quelle que soit la taille de votre entreprise et même si vous êtes entrepreneur individuel, il est important de faire clairement la distinction entre vos fonds professionnels et vos fonds personnels, et ce, tant pour des raisons fiscales que pour votre propre équilibre mental. Il s'agit en effet du meilleur moyen pour rester organisé.

Différence entre compte bancaire professionnel et compte marchand

La différence entre les comptes bancaires professionnels et les comptes marchands réside dans leur fonctionnement et dans la façon de les exploiter.

  • Fonctionnement
    Un compte marchand est un compte bancaire qui sert à bloquer les fonds issus des transactions client, avant qu'ils ne soient versés sur le compte bancaire professionnel du marchand. Contrairement aux comptes bancaires professionnels ordinaires, qui permettent de réaliser un large éventail d'opérations financières essentielles, les comptes marchands ne servent qu'à héberger les fonds provenant des transactions par carte des clients, immédiatement après leur traitement et pour une durée limitée. Il ne s'agit d'ailleurs que du seul usage que les entreprises font des comptes marchands.

  • Hébergement et exploitation
    La plupart des banques et des coopératives de crédit, si ce n'est toutes, proposent des comptes bancaires pour les entreprises. Vous pouvez également décider d'ouvrir vous-même un compte marchand sur le même principe, bien que de plus en plus d'entreprises choisissent une approche différente pour accéder aux fonctionnalités dont elles ont besoin pour accepter les paiements. Les prestataire de services de paiement comme Stripe offrent à leurs utilisateurs l'accès à un compte marchand global dans le cadre d'une assistance plus large en matière de traitement des paiements. En d'autres termes, si vous devez choisir un établissement financier auprès duquel ouvrir un compte bancaire professionnel, vous n'avez pas besoin d'ouvrir un compte marchand séparé si vous utilisez un prestataire de services de paiement tel que Stripe.

Choisir le compte bancaire professionnel le mieux adapté à votre entreprise

Qu'il s'agisse des offres de grandes banques traditionnelles ou de celles des nouvelles start-up de services bancaires en ligne qui s'adressent aux petites entreprises, les options de compte bancaire professionnel n'ont jamais été aussi nombreuses.

Face à un tel éventail, comment choisir le compte bancaire professionnel le mieux adapté ? Commencez par déterminer vos priorités et vos besoins particuliers. Nous avons rassemblé ci-dessous quelques facteurs clés à prendre en compte lors de l'examen des fournisseurs de comptes bancaires professionnels.

  • Étendue des services et fonctionnalités du compte
    Si chaque propriétaire d'entreprise est différent, la plupart souhaitent disposer des services bancaires suivants :

    • services bancaires mobiles et en ligne ;
    • paiement des factures ;
    • virements bancaires ;
    • cartes de débit ;
    • chèques.

Au-delà de ces éléments de base, vous pouvez ouvrir d'autres comptes auprès de votre banque, tels qu'un compte d'épargne d'entreprise, un compte de marché monétaire ou un plan d'épargne retraite. Aucune règle ne vous oblige à ne vous tourner que vers un seul établissement, mais le fait de conserver vos comptes au sein d'un même écosystème bancaire facilitera la gestion de vos finances et vous simplifiera la vie.

  • Taux d'intérêt
    Une fois que vous savez quels produits bancaires vous souhaitez utiliser (par exemple, un compte courant professionnel), il vous faut identifier et comparer les taux d'intérêt de tous les comptes envisagés. Un taux d'intérêt compétitif vous permettra de faire fructifier votre argent, mais pensez à inclure les frais bancaires au moment d'examiner les avantages et les inconvénients des offres de chaque banque.

  • Frais de service
    Les frais sont un élément important à prendre en considération au moment de comparer vos options bancaires. Voici certains des types de frais que vous pourriez rencontrer dans le cadre de la recherche d'un compte bancaire professionnel :

    • frais de solde minimum ;
    • frais de virement bancaire ;
    • frais de maintenance ;
    • frais de retrait ;
    • frais de découvert.

Lorsque vous comparez les offres pour ouvrir un compte bancaire professionnel, examinez la situation au sens large et comparez les taux d'intérêt, les avantages financiers ainsi que les frais applicables.

  • Emplacement des agences
    Pour certaines entreprises, la proximité d'une agence bancaire physique est essentielle. Par exemple, si vous êtes propriétaire d'un food truck et que vous acceptez à la fois les paiements en espèces et par carte, pouvoir vous rendre dans une agence bancaire pour y effectuer vos versements constituera pour vous une priorité. Pour d'autres types d'entreprises, ce point précis n'entrera en revanche pas en ligne de compte dans leur décision. Par exemple, si vous dirigez un cabinet de conseil et que vous vendez des abonnements à des cours en ligne, il se peut que vous n'acceptiez jamais de paiement en espèces ou que vous n'ayez nullement besoin de mettre les pieds dans une agence bancaire. Déterminez les éléments qui importent pour vous-même et pour votre entreprise et trouvez une banque qui répond à ces besoins.

  • Accès aux distributeurs automatiques
    Il est conseillé de vérifier l'étendue du réseau de distributeurs automatiques de billets de la banque choisie et de se renseigner sur les éventuels frais appliqués en cas d'utilisation de distributeurs n'appartenant pas à ce réseau. Conseil : de nombreuses banques remboursent les frais supplémentaires liés à l'utilisation de distributeurs automatiques de billets en dehors de leur réseau. Si vous envisagez d'opter pour une banque qui n'offre pas cette option, voyez si cela est compensé par d'autres avantages.

  • Limites de transaction
    Certaines banques limitent le nombre de transactions que les titulaires de comptes peuvent effectuer au cours d'une période donnée (quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle). Il peut s'agir du plafonnement du nombre de versements, de retraits, de paiements de factures ou de transferts entre comptes. Vous pouvez également vous heurter à des limites concernant le montant des transferts. Si votre entreprise effectue souvent un grand nombre de transactions, choisissez une banque qui n'en limite pas le volume pour les comptes bancaires professionnels.

  • Intégration aux systèmes existants de votre entreprise
    Si votre entreprise dispose déjà d'une infrastructure financière interne, il sera probablement pertinent de trouver un compte bancaire qui fonctionne avec votre configuration en place. Par exemple, si votre entreprise possède déjà des systèmes de traitement des paiements, de gestion des salaires et de la comptabilité qui fonctionnent bien, vous devriez rechercher un compte bancaire qui s'intègre facilement à ces autres composantes financières importantes.

  • Adaptation aux start-up
    Les start-up présentent certaines caractéristiques uniques par rapport aux autres entreprises.

    • Accès aux capitaux
      Les start-up ont souvent besoin d'accéder à des capitaux pour financer leur croissance et leur développement. Il peut s'agir de capitaux d'amorçage, de capital-risque ou d'autres types de financement.
    • Gestion des liquidités
      Afin de s'assurer qu'elles disposent d'un capital suffisant pour fonctionner et développer leurs activités, les start-up se doivent de gérer leur flux de trésorerie avec attention. Cela peut passer par le développement de stratégies et d'outils de gestion des liquidités par le biais d'une collaboration avec leur banque.
    • Transactions en devises étrangères
      Les start-up qui opèrent à l'échelle mondiale ou qui travaillent avec des clients internationaux peuvent être amenées à effectuer des transactions en devises étrangères, ce qui nécessite de faire appel à une banque capable de faciliter ce type d'opérations.
    • Conseils financiers
      Les start-up ont souvent besoin de conseils pour les aider à gérer efficacement leurs finances et à prendre des décisions éclairées en matière d'investissements et d'autres questions financières.

Les comptes proposés par des établissements financiers qui alignent leurs services sur ces besoins peuvent par conséquent s'avérer mieux adaptés et constituer pour les start-up un outil plus performant que les comptes bancaires professionnels classiques.

Éléments nécessaires pour ouvrir un compte bancaire professionnel

Si les conditions d'ouverture d'un compte bancaire professionnel varient d'une banque à l'autre, les éléments suivants sont généralement requis :

  • la dénomination sociale sous laquelle vous avez enregistré votre entreprise auprès de l'IRS et de votre État ;
  • si vous êtes constitué en société, votre numéro fiscal EIN (qui fonctionne comme un numéro de sécurité sociale pour votre entreprise) ;
  • l'adresse postale de l'entreprise ;
  • votre adresse et vos coordonnées personnelles ;
  • un permis de conduire ou une autre pièce d'identité ;
  • les statuts de l'entreprise ou de l'organisation (selon le type d'entité sous lequel vous êtes immatriculé) ;
  • toute licence ou tout permis d'exploitation pertinents ;
  • votre accord de partenariat (le cas échéant).

Tous les établissements bancaires n'exigent pas nécessairement l'ensemble de ces documents, tandis que certains vous demanderont d'en fournir davantage. Néanmoins, rassembler ces pièces à l'avance contribuera à faciliter vos démarches.

Ouverture d'un compte bancaire professionnel

L'ouverture d'un compte bancaire professionnel implique la procédure ci-dessous.

1. Choix du type de compte souhaité

Avez-vous besoin d'un compte courant ? D'un compte courant associé à un compte épargne ? Souhaitez-vous aussi pouvoir réaliser des placements ? Avant de commencer à dresser la liste des banques susceptibles de vous convenir, il peut être utile de déterminer les types de comptes que vous souhaitez ouvrir.

2. Recherche des options de compte bancaire

Reportez-vous à la liste des facteurs et des caractéristiques à prendre en compte lors de l'examen des différents établissements financiers. Lors de votre étude des différentes offres de comptes bancaires professionnels proposées sur le marché, il peut être utile de dresser la liste des fonctionnalités qui vous sont indispensables, de celles que vous aimeriez, mais dont vous pourriez vous passer, ainsi que de celles que vous n'utiliserez probablement pas et qui n'ont aucun intérêt pour vous. N'oubliez pas de tenir compte des différents frais appliqués par chaque banque.

3. Élimination des options les moins pertinentes

À cette étape, tentez de procéder par élimination afin de ne conserver que trois à cinq banques qui répondent à toutes vos attentes. Cette évaluation peut se fonder sur les fonctionnalités offertes dans le cadre de leurs services de compte, sur leur positionnement sur le marché en ce qui concerne la prise en charge spécifique des entreprises de votre secteur ou qui se trouvent à votre stade de développement, ou sur les recommandations d'autres entreprises dont les besoins s'apparentent aux vôtres.

4. Discussion avec vos meilleurs candidats

Il peut être utile de contacter les établissements financiers qui figurent sur votre liste plus restreinte pour leur demander un bref entretien. Cela vous donnera l'occasion de poser vos questions à une vraie personne et peut-être même de bénéficier d'offres non publicitaires ou d'avantages pour l'ouverture d'un compte.

5. Choix d'un établissement bancaire

À présent que vous connaissez et avez étudié toutes vos options, le moment est venu de faire un choix.

6. Rassemblement de la documentation nécessaire

Nous vous avons déjà fourni un bel aperçu des documents utiles à l'ouverture d'un compte. Néanmoins, une fois votre choix de banque arrêté, demandez-lui directement quelles sont les pièces justificatives à fournir.

7. Fourniture des documents et ouverture du compte

Une fois tous les éléments nécessaires réunis, la procédure d'ouverture d'un compte est généralement simple et rapide. Il vous faudra fournir les documents requis tandis que l'établissement financier vous fera part de ses instructions.

La procédure d'ouverture d'un compte bancaire professionnel n'est généralement pas très compliquée. Le véritable défi consiste à faire le tri entre les nombreux établissements financiers qui voudront vous compter parmi leur clientèle. Il s'agit d'un marché très encombré et trouver l'établissement le mieux placé en matière de services bancaires aux entreprises peut s'avérer difficile. Néanmoins, évaluer toutes les options possibles et les comparer à votre liste de besoins et de priorités, vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour réaliser un choix judicieux.

Stripe est là pour vous aider

Avec Stripe Atlas, constituez facilement votre entreprise et encaissez des paiements, recrutez votre équipe et collectez des fonds le plus rapidement possible.

Indiquez les informations sur votre entreprise dans le formulaire Stripe Atlas en moins de 10 minutes. Nous créons ensuite votre entreprise dans le Delaware, puis nous obtenons pour vous votre numéro fiscal (EIN) auprès de l'IRS et vous aidons à acheter vos parts au sein de la nouvelle entreprise en un clic. Enfin, nous remplissons automatiquement votre formulaire d'option 83(b). Atlas propose plusieurs modèles de documents juridiques pour les contrats et le recrutement, et peut également vous aider à ouvrir un compte bancaire et à accepter des paiements avant même que l'IRS ne vous attribue votre numéro fiscal.

Les créateurs d'entreprise qui utilisent Atlas bénéficient également d'un accès à des remises exclusives auprès d'éditeurs de logiciels leaders sur leur marché, d'une inscription en un clic auprès d'une sélection de partenaires et de crédits gratuits pour le traitement des paiements Stripe. Créez votre entreprise dès aujourd'hui.

Demande de création d'entreprise Stripe Atlas

Moins de 10 minutes sont nécessaires pour indiquer les informations sur votre nouvelle entreprise. Vous choisissez la structure de votre société (entreprise de type C, société à responsabilité limitée ou filiale) ainsi qu'un nom d'entreprise. Notre vérificateur automatique de nom vous indique instantanément si celui que vous avez choisi est disponible avant l'envoi de votre demande. Vous pouvez ajouter jusqu'à quatre cofondateurs supplémentaires, définir la répartition des actions entre eux et réserver un pool d'actions pour vos futurs associés, le cas échéant. Vous nommez ensuite vos responsables, ajoutez une adresse et un numéro de téléphone (les fondateurs peuvent bénéficier d'adresses virtuelles gratuites pendant un an en cas de besoin), puis vous passez en revue et signez vos documents juridiques en un clic.

Établissement de la société au Delaware

Atlas étudiera ensuite votre demande et remplira les documents pour établir votre entreprise dans le Delaware sous un jour ouvrable. Toutes les demandes émises via Atlas incluent un service de traitement accéléré sous 24 heures auprès de l'État, sans frais supplémentaires. Atlas facture 500 $ la première année pour l'établissement de votre entreprise et les services d'agent agréé (qui constituent une exigence de conformité au sein de l'État), puis 100 $ les années suivantes pour la mise à disposition de votre agent agréé.

Obtention de votre numéro fiscal (EIN) auprès de l'IRS

Une fois votre entreprise officiellement établie dans le Delaware, Atlas procède à la demande de votre numéro fiscal auprès de l'IRS. Les fondateurs qui fournissent un numéro de sécurité sociale, une adresse et un numéro de téléphone enregistrés aux États-Unis peuvent bénéficier d'un traitement accéléré. Tous les autres utilisateurs bénéficient d'un délai de traitement standard. Dans le cas de demandes standard, Atlas contacte l'IRS afin de récupérer votre numéro EIN et s'appuie sur des données que l'organisme fournit en temps réel pour déterminer le moment où votre déclaration sera susceptible d'être disponible. Découvrez en détail comment Atlas récupère votre EIN et consulte les temps d'attente estimés pour la réception d'un numéro fiscal.

Achat de vos parts dans l'entreprise

Une fois votre entreprise établie, Atlas émet automatiquement des actions pour les fondateurs et vous aide à les acheter pour que vous puissiez détenir votre part dans l'entreprise. Atlas offre aux fondateurs la possibilité d'acheter leurs parts et d'en garantir la propriété intellectuelle en un clic, puis d’intégrer cela aux documents de l'entreprise, et ce, afin d'éviter l'envoi par courrier et la vérification de paiements en argent liquide ou par chèque.

Envoi de votre formulaire d'option 83(b)

De nombreux fondateurs de start-up choisissent d'envoyer un formulaire d'option 83(b) afin d'économiser par la suite sur leurs impôts personnels. Atlas peut remplir et envoyer ce formulaire d'option en un clic pour les fondateurs basés ou non aux États-Unis, ce qui vous évite l'envoi d'un courrier. Nous procédons à l'envoi via le service USPS Certified Mail avec suivi. Vous recevez une copie de votre formulaire signé ainsi qu'une preuve d'envoi dans votre Dashboard.

Avantages et remises auprès de partenaires

Nous développons un réseau de partenaires afin de proposer des tarifs ou des accès privilégiés aux fondateurs qui utilisent Atlas. Vous pouvez bénéficier de remises sur des outils dédiés à l'ingénierie, à la fiscalité et la finance ainsi qu'à l'exploitation, parmi lesquels OpenAI et Amazon Web Services. Atlas collabore également avec Mercury, Carta et AngelList pour proposer une inscription rapide et automatique à l'aide des informations sur votre entreprise fournies par vos soins, ce qui vous permet d'accepter des paiements et de collecter des fonds encore plus rapidement. De plus, vous pouvez bénéficier de remises sur d'autres produits Stripe, et notamment de crédits gratuits à utiliser pour le traitement des paiements.

Consultez nos guides Atlas pour les fondateurs de start-up, ou obtenez plus d'informations sur Stripe Atlas pour savoir comment créer votre entreprise rapidement et facilement. Créez votre entreprise dès maintenant.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.