Facilitateur et agrégateur de paiement : différences et critères de sélection

Connect
Connect

Les plateformes et places de marché les plus florissantes du monde, dont Shopify et DoorDash, utilisent Stripe Connect pour l'intégration des paiements.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Caractéristiques de l’agrégateur de paiement
  3. Caractéristiques du facilitateur de paiement
  4. Différences entre agrégateur et facilitateur de paiement
  5. Agrégateur ou facilitateur de paiement : vers qui se tourner ?
  6. Stripe est-elle un agrégateur ou un facilitateur de paiement ?

Les ventes e-commerce aux États-Unis devraient atteindre 1 700 milliards de dollars d'ici 2026 tandis qu'un secteur tout entier s'est développé autour de la fourniture de services de traitement des paiements en ligne. Parmi les nombreux types de prestataires de services de paiement, se trouvent notamment les facilitateurs et les agrégateurs de paiement. Ces deux types d'acteurs offrent aux entreprises la possibilité de prendre en charge les paiements en ligne sans avoir besoin d'établir une relation directe avec une banque. Mais alors, en quoi se différencient-ils ?

L'orientation vers un facilitateur ou un agrégateur de paiement doit être mûrement réfléchie et peut avoir un impact significatif sur les activités, la croissance et la réussite des entreprises sur le marché numérique. Ce choix influence des facteurs tels que leur coût par transaction, leur expérience client, la rapidité de mise à disposition de leurs fonds et leur efficacité opérationnelle. Cet article vous explique tout ce qu'il y a à connaître sur les facilitateurs et les agrégateurs de paiement, et vous aide à déterminer lequel de ces deux types d'acteurs est le plus pertinent pour votre entreprise.

Sommaire

  • Caractéristiques de l'agrégateur de paiement
  • Caractéristiques du facilitateur de paiement
  • Différences entre agrégateur et facilitateur de paiement
  • Agrégateur ou facilitateur de paiement : vers qui se tourner ?
  • Stripe est-elle un agrégateur ou un facilitateur de paiement ?

Caractéristiques de l'agrégateur de paiement

Un agrégateur de paiement est un fournisseur de services qui permet aux entreprises de traiter les paiements par carte bancaire et les transactions mobiles, sans avoir à ouvrir de compte marchand auprès d'une banque ni d'un réseau de cartes. Au lieu de cela, l'agrégateur gère un compte marchand principal sous lequel il regroupe tous ses clients.

Pour les entreprises qui utilisent un agrégateur de paiements, les transactions se décomposent de la manière qui suit : un client effectue un paiement dont les fonds sont d'abord versés à l'agrégateur. L'agrégateur envoie ensuite les fonds sur le compte bancaire professionnel de l'entreprise, déduction faite des frais de transaction. À travers cette approche, les agrégateurs de paiement permettent aux entreprises d'accepter plus facilement une grande variété de paiements, sans les tracas et les coûts associés à l'ouverture et à la gestion de leur propre compte marchand.

Caractéristiques du facilitateur de paiement

Un facilitateur de paiement est un prestataire de services aux entreprises qui simplifie le processus d'association à un compte marchand. Un facilitateur de paiement est un type d'agrégateur de paiement, qui offre généralement une gamme plus complète de services. Les facilitateurs de paiement sont des organisations de vente indépendantes (OVI) qui sont parrainées par des banques acquéreuses. Ils gèrent un compte marchand principal et laissent les sous-marchands l'utiliser pour traiter leurs transactions.

Différences entre agrégateur et facilitateur de paiement

Tant les agrégateurs que les facilitateurs de paiement permettent aux entreprises d'accepter des paiements sans avoir besoin d'un compte marchand individuel. Cependant, chacun de ces deux modèles offre différents niveaux de service, de responsabilité et de contrôle. Ils se distinguent notamment sur les principaux aspects ci-dessous.

  • Gestion des ID de marchand
    Un ID de marchand, ou « numéro d'identification de marchand » ou encore « code MID », est un identifiant unique attribué à une entreprise par un prestataire de services de paiement ou une banque acquéreuse. Il sert de numéro de référence pour le suivi et l'identification des transactions traitées par cette entreprise. Les agrégateurs de paiement utilisent leurs propres MID pour traiter toutes les transactions. Si cela simplifie la mise en place, cette approche peut aussi limiter les niveaux de personnalisation et de contrôle. De leur côté, les facilitateurs de paiement attribuent à chaque sous-marchand un MID unique, ce qui permet un suivi, un reporting et un contrôle plus précis des transactions.

  • Étendue des services
    En général, le facilitateur de paiement offre une gamme de services plus large que l'agrégateur de paiement. Si les deux modèles permettent aux entreprises de prendre en charge les paiements, le facilitateur peut fournir des services supplémentaires tels que l'intégration d'une plateforme de paiement, du matériel pour les paiements par TPE, une protection contre la fraude, des rapports sur les transactions et un service d'assistance à la clientèle.

  • Processus d'inscription
    Les agrégateurs de paiement proposent généralement un processus d'inscription rapide et simple, ce qui en fait des options adaptées aux petites entreprises ou aux marchands indépendants. De leur côté, les facilitateurs de paiement s'appuient souvent sur un processus plus détaillé pour évaluer le risque que présente chaque sous-marchand. À l'image de Stripe, certains d'entre eux ont par ailleurs rationalisé ce processus d'inscription. Ce dernier reste toutefois plus contraignant que celui des agrégateurs de paiement, dans la mesure où la relation que les facilitateurs entretiennent avec les entreprises reste plus approfondie et plus complexe.

  • Gestion des risques
    Puisqu'ils se chargent d'activer les comptes des sous-marchands tout en acceptant le risque associé à leurs transactions, les facilitateurs de paiement sont soumis à des responsabilités supplémentaires en matière de gestion des risques et de conformité. En parallèle, les agrégateurs de paiement ont tendance à adopter une approche plus passive, qui peut se traduire par des frais plus élevés pour les entreprises.

  • Contrôle sur les fonds
    Les facilitateurs de paiement disposent d'un plus grand contrôle sur les flux de fonds. Ils gèrent l'ensemble du processus de transaction, à partir du moment où le client effectue son paiement jusqu'à celui où les fonds parviennent à l'entreprise. Pour leur part, les agrégateurs de paiement se contentent généralement de faciliter l'opération de paiement en elle-même.

  • Coût
    Les modèles tarifaires peuvent varier d'un acteur à l'autre. Les agrégateurs de paiement facturent souvent des frais forfaitaires par transaction, susceptibles d'être plus élevés que ceux appliqués par les facilitateurs de paiement. À l'inverse, nombre de ces facilitateurs de paiement disposent d'un modèle de tarification échelonné, basé sur les volumes des transactions. À titre d'exemple, Stripe facture pour chaque transaction réussie 2,9 % de son montant + 30 ¢ à la plupart des entreprises, mais propose des forfaits personnalisés pour les structures qui disposent de modèles commerciaux uniques ou qui traitent des volumes élevés de transactions.

  • Service d'assistance aux marchands
    En raison des relations étroites qu'ils entretiennent avec leurs sous-marchands, les facilitateurs de paiement offrent souvent une meilleure assistance, tandis que les agrégateurs de paiement proposent généralement un service à la clientèle de niveau standard. Par exemple, Stripe fournit couramment des services complets qui couvrent l'ensemble des écosystèmes de paiement des entreprises. Pour ces dernières, il est essentiel d'avoir accès à une assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, afin de résoudre les éventuels problèmes et d'éviter les perturbations inutiles pour leurs clients. C'est pourquoi les équipes Stripe restent joignables en continu par e-mail, par téléphone et par chat.

Agrégateur ou facilitateur de paiement : vers qui se tourner ?

Comprendre ce qui distingue les différents types de prestataires de services de paiement est la première étape qui vous permettra de décider quel profil, entre l'agrégateur et le facilitateur de paiement, est le mieux adapté à votre entreprise. Par ailleurs, plusieurs autres facteurs, notamment ceux cités ci-dessous, doivent également être pris en compte.

  • Taille et volume de transactions de l'entreprise
    Les petites entreprises ou les start-up dont les volumes de transactions sont moindres peuvent trouver les agrégateurs de paiement plus adaptés, souvent en raison de leurs processus d'inscription plus simples et de leurs coûts initiaux moins élevés. Les grandes entreprises aux volumes de transactions élevés devraient profiter de services plus complets et potentiellement moins chers en se tournant vers les facilitateurs de paiement dont la tarification est basée sur les volumes.

  • Modèle économique
    Si vous êtes à la tête d'une place de marché en ligne qui compte divers sous-marchands, devenir facilitateur de paiement ou se tourner vers ce type de modèle peut représenter un choix judicieux. Cette approche vous permettra de simplifier le processus d'inscription de vos sous-marchands et de gérer facilement les paiements. Pour en savoir plus sur l'approche de Stripe quant à la prise en charge par les places de marché des paiements de sous-marchands à grande échelle, rendez-vous sur cette page.

  • Tolérance au risque
    Tandis qu'ils se portent garants pour les sous-marchands et qu'ils gèrent les litiges relatifs aux transactions, les facilitateurs de paiement prennent davantage de risques. Si votre entreprise opère dans un secteur particulièrement exposé, il pourra vous être plus difficile de trouver un facilitateur de paiement disposé à travailler avec vous, ou alors vous vous verrez probablement appliquer des tarifs plus élevés. Dans ce cas, un agrégateur de paiements, qui ne prend pas en charge les entreprises individuelles, pourrait représenter une meilleure option.

  • Personnalisation et contrôle
    Les facilitateurs de paiement offrent un plus grand niveau de contrôle sur le processus de paiement et vous permettent de personnaliser l'expérience d'achat et de l'adapter à votre entreprise. Ils représentent donc un meilleur choix si vous devez absolument disposer d'un minimum de contrôle sur l'expérience de paiement de vos clients et sur les flux de transactions.

  • Tarifs et frais
    Les agrégateurs de paiement facturent un montant forfaitaire par transaction, tandis que les facilitateurs de paiement appliquent une tarification basée sur le volume. Si votre entreprise traite de gros volumes de transactions, le modèle du facilitateur de paiement pourrait s'avérer plus rentable.

  • Délai de virement
    Selon le fournisseur, les facilitateurs de paiement peuvent offrir des virements accélérés, dans la mesure où ils gèrent l'ensemble du processus de transaction.

  • Service d'assistance client
    En raison de leurs relations plus étroites avec les sous-marchands et de leurs responsabilités plus importantes, les facilitateurs de paiement proposent souvent un meilleur service d'assistance. Ils représentent par conséquent une option de choix, si vous avez besoin d'un accompagnement personnalisé et à la demande.

Une fois que vous avez décidé de la catégorie de prestataires de services qui convient le mieux à votre entreprise, recherchez des prestataires spécifiques. Prenez le temps de bien comprendre les termes et conditions associés à chaque fournisseur avant de prendre une décision. Il s'agit là d'une excellente occasion de consulter les avis d'experts et de pairs de confiance dans votre secteur d'activité.

Stripe est-elle un agrégateur ou un facilitateur de paiement ?

Stripe fonctionne comme un facilitateur de paiement et permet aux entreprises d'accepter des paiements sans avoir à ouvrir de compte marchand traditionnel. Au lieu de cela, il suffit aux entreprises ou aux individus de créer un compte auprès de Stripe pour accéder aux fonctionnalités de compte marchand.

Stripe propose toute une gamme de services allant plus loin que le simple traitement des paiements, tels que l'intégration de plateformes de paiement, la détection de la fraude, des outils de reporting, et plus encore. Cette gamme complète de services, combinée aux responsabilités auxquelles est soumise Stripe en matière de conformité et de gestion des risques, rend notre modèle plus proche de celui du facilitateur de paiement que de l'agrégateur de paiement classique. Cette capacité d'adaptation et cette offre étendue de services font de Stripe un partenaire idéal pour les entreprises à tous les stades de leur développement, et ce, dans un large éventail de secteurs d'activité et pour des modèles économiques variés. Pour en savoir plus et vous lancer, rendez-vous sur cette page.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.