Présentation des prêts basés sur les fonds récurrents (ARR) : avantages et inconvénients de ce type de financement

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Présentation des revenus récurrents
  3. Que signifie lacronyme ARR ?
  4. Comment les revenus récurrents annuels sont-ils calculés ?
  5. Présentation du financement basés sur des revenus récurrents annuels
  6. Comment fonctionnent les prêts basés sur des revenus récurrents annuels ?
  7. Avantages et inconvénients du financement basé sur des revenus récurrents

Ces dernières années, le nombre d'entreprises ayant adopté des modèles économiques qui reposent sur l'abonnement a fortement augmenté. Selon la société de services financiers UBS, la valeur de l'économie de l'abonnement devrait atteindre 1,5 billion de dollars d'ici à 2025. Les entreprises portent un intérêt croissant au financement basé sur des revenus récurrents, cette solution leur permettant de bénéficier de leurs revenus récurrents tout en évitant de diluer leurs capitaux propres et de se heurter à certains des problèmes associés aux prêts traditionnels.

Les chefs d'entreprise et les décideurs doivent se familiariser avec ce type de financement. Dans cet article, nous vous expliquerons comment fonctionne le financement par revenus récurrents, pourquoi ce type de financement peut être une bonne solution pour certaines entreprises, et quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de financement.

Sommaire

  • En quoi consistent les revenus récurrents
  • Que signifie l'acronyme ARR ?
  • Comment les revenus récurrents annuels sont-ils calculés ?
  • Présentation du financement basé sur des revenus récurrents annuels
  • Comment fonctionnent les prêts basés sur des revenus récurrents annuels ?
  • Avantages et inconvénients du financement basé sur des revenus récurrents

Présentation des revenus récurrents

Les revenus récurrents sont des flux de revenus réguliers et prévisibles qu'une entreprise s'attend à recevoir au fil du temps, généralement dans le cadre de contrats à long terme avec des clients ou de modèles d'abonnement. Cette forme de revenus est particulièrement intéressante pour les entreprises, car elle constitue une base stable pour leur planification financière et permet de réduire l'imprévisibilité liée aux ventes ponctuelles ou aux fluctuations saisonnières.

Il y a de nombreux avantages à tirer une part importante des revenus de l'entreprise de sources récurrentes. Une telle structure de revenus prévisibles a pour effet d'optimiser la planification financière, ce qui permet aux entreprises d'allouer leurs ressources de manière plus efficace, de planifier des stratégies à long terme avec plus d'assurance et d'obtenir éventuellement de meilleures conditions de prêt ou de crédit du fait d'un risque financier réduit.

En outre, les indicateurs de valorisation s'améliorent souvent pour les entreprises qui génèrent d'importants revenus récurrents, étant donné que ces derniers peuvent indiquer qu'elles disposent d'une base de clientèle solide et d'un modèle économique durable. Lorsque les investisseurs évaluent la santé et le potentiel d'une entreprise, ils privilégient celles qui peuvent prévoir leurs revenus en toute confiance.

Que signifie l'acronyme ARR ?

AAR est l'acronyme pour « annual recurring revenue » en anglais, ce qui se traduit par « revenus récurrents annuels » en français. C'est la valeur des revenus récurrents qu'une entreprise peut s'attendre à recevoir sur une période d'un an. C'est le plus souvent le cas pour les entreprises qui fonctionnent sur la base de services d'abonnement ou qui ont des contrats à long terme. Les revenus récurrents annuels donnent une idée de la stabilité financière d'une entreprise et de son potentiel de croissance, car ils excluent les revenus ponctuels et non récurrents.

Comment les revenus récurrents annuels sont-ils calculés ?

Il est simple de calculer les revenus récurrents annuels d'une entreprise. Les revenus récurrents annuels correspondent à la somme annuelle des revenus récurrents provenant des contrats avec les clients. Si vous avez des abonnements mensuels, vous devez multiplier les revenus mensuels récurrents (MRR) par 12.

Par exemple, si une entreprise compte 100 clients, chacun payant un abonnement annuel de 1 000 $, les revenus récurrents annuels seront de 100 000 $. De même, si une entreprise compte 100 clients payant chacun 100 $ par mois, les revenus mensuels récurrents seront de 10 000 $ et les revenus récurrents annuels de 120 000 $ (MRR x 12).

Facteurs à prendre en compte :

  • Durée des contrats Les revenus récurrents annuels sont calculés de préférence sur la base des contrats annuels. Pour les contrats pluriannuels, la valeur totale du contrat doit être divisée par le nombre d'années afin de déterminer les revenus récurrents annuels.

  • Passage à un plan tarifaire supérieur ou inférieur Tout changement de la tarification d'un abonnement de clients due à un passage à un plan tarifaire supérieur ou inférieur doit être prise en compte au niveau de ces revenus.

  • Taux d'attrition: Le manque à gagner des clients qui annulent leur abonnement doit être déduit des revenus récurrents annuels.

  • Frais ponctuels : Les revenus récurrents annuels ne prennent en compte que les revenus récurrents, par conséquent les frais ponctuels ou d'installation ne doivent pas être inclus dans le calcul.

  • Remises : Toute remise accordée aux clients doit être prise en compte dans la valeur annuelle du contrat.

Lorsqu'une entreprise s'adresse à un prêteur pour obtenir un prêt basé sur ses revenus récurrents annuels, le prêteur examinera probablement de près le calcul de ces revenus afin de connaître le taux d'attrition de la clientèle, la durée des contrats, les pratiques en matière de remises ainsi que tout autre facteur susceptible d'affecter la stabilité et la prévisibilité des revenus récurrents. Cette vérification permet au prêteur d'évaluer le risque associé au prêt.

Présentation du financement basés sur des revenus récurrents annuels

Un financement basé sur des revenus récurrents annuels fait référence à un type de financement par l'emprunt spécialement conçu pour les modèles SaaS (software-as-a-service) et autres entreprises fonctionnant sur la base d'un abonnement. Comme ces entreprises ont des flux de revenus prévisibles, les prêteurs se servent de ces derniers comme d'un indicateur clé pour déterminer le montant qu'ils sont prêts à prêter et les conditions dans lesquelles ils le font.

Dans le cas d'un financement basé sur des revenus récurrents annuels, le montant du prêt est généralement basé sur un multiple des revenus récurrents mensuels ou annuels de l'entreprise. Les spécificités peuvent varier, mais souvent les prêteurs peuvent octroyer un financement représentant de 3 à 12 fois les revenus récurrents mensuels.

Le principal avantage de ce type de financement est qu'il s'aligne sur le modèle de revenus des entreprises, ce qui leur permet de ne pas avoir à diluer leurs capitaux propres. Au fur et à mesure que l'entreprise augmente ses revenus récurrents, elle peut également devenir éligible pour un financement plus important. Cette forme de financement est particulièrement intéressante pour les entreprises qui ont besoin de capitaux pour investir dans leur croissance, mais qui ne souhaitent peut-être pas céder des parts de leur capital ou qui ne sont pas encore prêtes ni éligibles pour des formes plus traditionnelles de financement bancaire.

Comment fonctionnent les prêts basés sur des revenus récurrents annuels ?

Les prêts basés sur des revenus récurrents annuels sont accordés aux entreprises qui fonctionnent selon le modèle SaaS ainsi que d'autres modèles d'abonnement similaires, en se servant de ces revenus comme référence principale afin de déterminer l'éligibilité et les conditions du prêt.

Vous trouverez ci-après un aperçu, étape par étape, du fonctionnement général de ces prêts.

  • Détermination du montant du prêt
    Les prêteurs évaluent les revenus récurrents annuels de l'entreprise afin de déterminer le montant potentiel du prêt. Ce dernier est généralement basé sur un multiple des revenus récurrents mensuels ou annuels de l'entreprise. Par exemple, un prêteur peut proposer un prêt équivalent à 3 à 12 fois les revenus récurrents mensuels de l'entreprise.

  • Demande et documentation
    Les entreprises qui souhaitent obtenir un prêt basé sur leurs revenus récurrents annuels sont soumises à une procédure de demande de prêt standard, qui prévoit la transmission d'états financiers, de renseignements sur les revenus récurrents annuels, les taux d'attrition, les coûts d'acquisition des clients ainsi que d'autres indicateurs commerciaux pertinents.

  • Évaluation
    Au-delà des revenus récurrents annuels, les prêteurs peuvent également évaluer le taux de croissance de l'entreprise, sa rentabilité, la valeur à vie de ses clients (LTV) ainsi que les conditions globales du marché. Des revenus récurrents annuels stables ou en croissance rapide sont plus attrayants, car ils sont révélateurs d'une base de clientèle stable et en expansion.

  • Structure de remboursement
    Les prêts basés sur des revenus récurrents annuels sont souvent assortis de structures de remboursement flexibles qui s'alignent sur le modèle de revenus de l'entreprise. Il peut s'agir de remboursements mensuels qui s'adaptent aux revenus récurrents mensuels ou à d'autres critères. Les taux d'intérêt peuvent être fixes ou variables, selon le contrat.

  • Engagements et conditions
    Certains prêts basés sur des revenus récurrents annuels peuvent être assortis d'engagements ou de conditions spécifiques, ce qui garantit que l'entreprise maintient un certain taux de croissance ou minimise ses taux d'attrition. Le non-respect de ces engagements peut entraîner des pénalités ou une augmentation du taux d'intérêt.

  • Augmentation potentielle de la taille de l'entreprise
    Au fur et à mesure que l'entreprise augmente ses revenus récurrents annuels, elle peut devenir éligible à un financement plus important, ce qui lui permet de tirer davantage de capital grâce à l'augmentation de ses revenus récurrents.

  • Durée et échéance
    Comme les autres prêts, les prêts basés sur des revenus récurrents annuels ont une durée définie, à l'issue de laquelle le prêt doit être entièrement remboursé. En fonction du prêteur et de la trajectoire de croissance de l'entreprise, cette durée peut aller de 2 à 3 ans.

  • Conclusion du prêt ou refinancement
    À la fin de la durée du prêt, ou même avant, une entreprise peut choisir de rembourser intégralement le prêt, de le refinancer ou de passer à un autre type de structure de financement à mesure que l'entreprise se développe et que ses besoins évoluent.

Avantages et inconvénients du financement basé sur des revenus récurrents

Les prêts basés sur des revenus récurrents comportent un ensemble unique d'avantages et de défis. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de ces derniers.

Avantages des revenus récurrents annuels :

  • Alignement sur le modèle économique de l'abonnement
    Le financement basé sur des revenus récurrents annuels convient au modèle de revenus basé sur l'abonnement, ce qui permet aux entreprises d'emprunter en fonction de leurs flux de revenus prévisibles.

  • Aucune dilution des capitaux propres
    Les entreprises peuvent accéder à des capitaux sans céder de participations. Ce type de financement est particulièrement avantageux pour les fondateurs et les premiers investisseurs qui souhaitent garder le contrôle de l'entreprise.

  • Flexibilité de remboursement
    Les paiements s'alignent souvent sur les revenus mensuels récurrents de l'entreprise, ce qui permet de s'adapter à la situation réelle de la trésorerie de l'entreprise.

  • Accès rapide aux capitaux
    Compte tenu de sa nature particulière, le processus d'approbation peut être plus rapide que pour les prêts traditionnels, ce qui permet aux entreprises d'accéder plus rapidement aux fonds dont elles ont besoin.

  • _Financement évolutif
    Au fur et à mesure qu'une entreprise augmente ses revenus récurrents annuels, elle peut prétendre à des montants de financement plus élevés. Ainsi, les entreprises peuvent accéder à davantage de capitaux au fur et à mesure de leur expansion.

Inconvénients des revenus récurrents annuels :

  • Des coûts potentiellement plus élevés
    En fonction du prêteur et des risques associés, les taux d'intérêt ou les frais liés aux financements basés sur des revenus récurrents annuels peuvent être plus élevés que pour les prêts traditionnels.

  • Engagements et restrictions
    Le prêt peut être assorti de conditions qui obligent l'entreprise à satisfaire à des critères de performance spécifiques, comme un certain taux de croissance ou un certain taux d'attrition. Le non-respect de ces règles peut entraîner des sanctions ou une révision des conditions.

  • Des durées plus courtes
    Par rapport aux prêts à long terme traditionnels, les financements basés sur des revenus récurrents annuels peuvent porter sur une durée plus courte, ce qui entraîne un remboursement ou un refinancement plus rapide.

  • Une dépendance à l'égard des indicateurs de performance
    Alors que les prêts traditionnels se focalisent généralement sur la santé financière d'une entreprise au sens large, les financements basés sur des revenus récurrents annuels pèsent lourdement sur les performances de l'entreprise vis-à-vis de ces revenus. Si ces derniers baissent ou deviennent imprévisibles, cette situation peut avoir un impact sur les conditions de financement ou l'éligibilité.

  • Limitation à certaines entreprises
    Les entreprises qui ne disposent pas d'un modèle clair de revenus récurrents peuvent avoir du mal à accéder au financement basé sur des revenus récurrents annuels ou à en bénéficier.

Les prêts basés sur des revenus récurrents annuels sont devenus une option de financement attrayante pour les entreprises qui fonctionnent par abonnement, en particulier dans le secteur du SaaS. Ce type de financement s'aligne sur les flux de revenus prévisibles des abonnements, procure un accès plus rapide aux capitaux et permet aux entreprises de ne pas diluer leurs capitaux propres. Si les prêts basés sur des revenus récurrents annuels constituent une solution pour les entreprises dont les revenus récurrents sont importants, ils présentent également un certain lot de spécificités. Comme pour toute décision de financement, il convient de peser le pour et le contre afin de déterminer si cette solution est adaptée à votre entreprise.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.