Notions de base sur l'automatisation des paiements : guide de démarrage pour les entreprises

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Fonctionnement des paiements automatisés
  3. Types de services de paiements automatisés
  4. Avantages des paiements automatisés
  5. Idées reçues sur les paiements automatisés
    1. Idée reçue : les paiements automatisés ne sont pas sécurisés.
    2. Idée reçue : la configuration de paiements automatisés est trop compliquée.
    3. Idée reçue : les paiements automatisés sont synonymes de perte de contrôle sur ses finances.
    4. Idée reçue : les paiements automatisés sont réservés aux grandes entreprises.
    5. Idée reçue : les clients sont réticents à adopter les paiements automatisés.
    6. Idée reçue : les paiements automatisés entraînent davantage derreurs.
    7. Idée reçue : il est difficile de résoudre les problèmes liés aux paiements automatisés.
    8. Idée reçue : les paiements automatisés sont impersonnels.
  6. Comment configurer des paiements automatisés pour votre entreprise
    1. Création dun compte
    2. Intégration de Stripe dans votre entreprise
    3. Configuration de lAPI de Stripe pour les paiements automatisés
    4. Test de la procédure de paiement
    5. Passer en mode production
    6. Contrôles et mises à jour
    7. Communication avec le client
  7. Choix dun prestataire de services de paiement automatisé
  8. Mesures de sécurité pour les paiements automatisés
  9. Lavenir des paiements automatisés

Les paiements automatisés, également connus sous le nom de paiements automatiques, sont des arrangements financiers qui transfèrent automatiquement des paiements du compte du payeur au compte du bénéficiaire à des dates ou intervalles convenus. Les paiements automatisés permettent d'éviter toute intervention manuelle à chaque fois qu'un paiement est dû. Ils sont populaires pour payer les factures récurrentes ou les abonnements, pour lesquels le montant et la fréquence des paiements sont généralement déterminés à l'avance.

Les entreprises adoptent souvent des systèmes de paiement automatisés afin de simplifier leurs transactions financières et de réduire la charge administrative associée au traitement des paiements. Selon un rapport de 2024, près de 44 % des entreprises de taille moyenne ont automatisé une ou deux tâches liées aux comptes fournisseurs ou aux comptes débiteurs, tandis que 15 % en ont automatisé trois ou plus, et 5 % sont entièrement automatisées. Les systèmes de paiement automatisés contribuent à la ponctualité des paiements, à la création d'un flux de trésorerie régulier et prévisible, au maintien de bonnes relations avec les fournisseurs et à l'amélioration de la solvabilité de l'entreprise. Les paiements automatisés sont synonymes de commodité et de tranquillité d'esprit pour les payeurs, qui n'ont plus besoin de se souvenir et d'exécuter des transactions distinctes pour chaque cycle de facturation.

Nous allons voir ci-dessous ce que les entreprises doivent savoir sur l'automatisation des paiements, notamment sur son fonctionnement, sur la manière de choisir le bon fournisseur et sur les idées reçues les plus répandues.

Sommaire

  • Fonctionnement des paiements automatisés
  • Types de services de paiements automatisés
  • Avantages des paiements automatisés
  • Idées reçues sur les paiements automatisés
  • Comment configurer des paiements automatisés pour votre entreprise
  • Choix d'un prestataire de services de paiement automatisé
  • Mesures de sécurité pour les paiements automatisés
  • L'avenir des paiements automatisés

Fonctionnement des paiements automatisés

Les paiements automatisés établissent un lien numérique entre le système de paiement d'une entreprise et les comptes bancaires ou les cartes bancaires de ses clients. Les fonds sont transférés automatiquement à intervalles réguliers, ce qui garantit que les paiements sont reçus à temps sans qu'il soit nécessaire de les saisir manuellement.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu détaillé du processus.

  • Autorisation : le client doit autoriser le retrait automatique des fonds et fournir les informations relatives à son compte bancaire ou à sa carte bancaire pour que la transaction puisse être effectuée.

  • Programmation : une fois l'autorisation obtenue, l'entreprise met en place l'échéancier de paiement convenu.

  • Initiation du paiement : à la date de paiement prévue, le système de paiement automatisé initie une demande de transfert du montant spécifié du compte du client vers le compte de l'entreprise. Cette opération est généralement facilitée par un intermédiaire, tel qu'une banque ou un prestataire de services de paiement.

  • Traitement des transactions : le prestataire de services de paiement vérifie les détails de la transaction demandée, confirme que le compte du client est suffisamment approvisionné, puis traite le paiement. Les fonds sont alors transférés du compte du client au compte de l'entreprise. S'il s'agit d'un virement bancaire, il peut passer par un réseau tel que celui de la Nacha pour les paiements ACH. S'il s'agit d'un paiement par carte bancaire, il sera traité par les réseaux de cartes bancaire.

  • Confirmation et rapprochement : après le traitement du paiement, l'entreprise et le client reçoivent une confirmation. L'entreprise doit alors rapprocher le paiement reçu de ses comptes débiteurs.

  • Échecs de paiement : si un paiement est rejeté (pour une insuffisance de fonds ou l'expiration des données de paiement), le système peut en informer l'entreprise et le client. L'entreprise peut prendre des mesures afin de résoudre le problème, par exemple en contactant le client pour lui demander de mettre à jour ses informations de paiement.

Les paiements automatisés permettent aux entreprises de réduire les tâches manuelles liées au recouvrement des paiements, de réduire les délais de réception des fonds et de bénéficier d'un flux de revenus plus prévisible. Pour les clients, ils sont pratiques et garantissent que les paiements sont effectués à temps, ce qui permet d'éviter les frais de retard ou les interruptions de service.

Types de services de paiements automatisés

Les services de paiement automatisés se présentent sous diverses formes, chacune répondant à des besoins et à des scénarios différents pour les entreprises et leurs clients. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des types de services de paiement automatisés les plus courants.

  • Prélèvement automatique : ce service permet aux entreprises de retirer des fonds directement des comptes bancaires de leurs clients. Il est largement utilisé pour effectuer des paiements récurrents, par exemple dans le cadre d'abonnements ou de factures mensuelles. Aux États-Unis, le prélèvement automatique est généralement facilité par les transferts ACH.

  • Paiements récurrents par carte de crédit : les entreprises peuvent mettre en place des prélèvements automatiques à partir de la carte bancaire d'un client pour des services ou des abonnements continus. Cette méthode est appréciée pour sa commodité, mais elle implique généralement des frais de transaction plus élevés par rapport au prélèvement automatique.

  • Transfert électronique de fonds (TEF) : cette catégorie englobe différents types de transferts d'argent numériques, notamment les prélèvements automatiques, les virements électroniques et les paiements de factures en ligne. Les TEF peuvent être utilisés pour des paiements ponctuels ou récurrents.

  • Portefeuilles électroniques : des services tels que PayPal, Apple Pay et Google Pay peuvent également traiter les paiements récurrents. Cette méthode permet de simplifier le processus de paiement ainsi que de bénéficier de dispositifs de sécurité renforcés.

  • Ordre permanent : similaires aux prélèvements automatiques, les ordres permanents sont des instructions que le client donne à sa banque pour qu'elle verse un montant fixe à une entreprise à intervalles réguliers. Contrairement aux prélèvements automatiques, le montant et l'échéancier sont fixes et ne peuvent pas être modifiés par le bénéficiaire.

  • Plateformes de paiement en ligne : ces plateformes s'intègrent au site Web ou à l'application d'une entreprise et peuvent traiter des paiements automatisés par le biais de moyens de paiement tels que les cartes bancaires, les virements bancaires et les portefeuilles électroniques.

  • Virements bancaires : pour les transactions internationales ou les paiements importants d'entreprise à entreprise (B2B), celles-ci font souvent appel aux virements électroniques automatisés.

  • Paiements par SMS : certaines entreprises font appel à des systèmes de paiement automatisés par SMS, grâce auxquels les clients peuvent autoriser des paiements par message texte. Cette méthode est particulièrement utile pour les microtransactions ou pour les clients qui privilégient les solutions de paiement mobiles.

Avantages des paiements automatisés

  • Optimisation financière : les paiements automatisés permettent d'améliorer la gestion des fonds de roulement et des liquidités. En maintenant un flux de paiements prévisible, les entreprises peuvent améliorer leurs stratégies d'investissement à court terme, en réduisant les liquidités inutilisées et en augmentant le rendement du capital disponible.

  • Allocation intelligente des ressources : en réduisant les tâches manuelles liées au traitement des paiements, les entreprises libèrent des ressources précieuses qu'elles peuvent réaffecter à des initiatives clés portant sur l'innovation, l'acquisition de nouveaux clients et l'expansion du marché.

  • Informations fondées sur des données : les systèmes de paiement automatisés génèrent une multitude de données sur les comportements et les préférences des clients en matière de paiement. L'analyse de ces données peut permettre aux entreprises de connaître les tendances du marché, la valeur à vie des clients ainsi que les domaines potentiels d'amélioration des services ou d'offre de nouveaux produits.

  • Résilience opérationnelle : en automatisant les paiements, les entreprises réduisent leur exposition aux erreurs humaines et augmentent leur résilience opérationnelle. Les systèmes automatisés peuvent gérer les tâches répétitives avec une plus grande précision, ce qui permet de réduire ainsi le risque d'erreurs susceptibles d'entraîner des pertes financières ou des atteintes à la réputation.

  • Conformité et sécurité : les systèmes de paiement automatisés sont conçus pour se conformer à diverses normes réglementaires et protocoles de sécurité. Les entreprises peuvent ainsi réduire leur charge en matière de conformité et renforcer la sécurité de leurs processus de paiement, en atténuant les risques liés aux violations de données et à la fraude.

  • Fidélisation et acquisition de clients : en proposant des options de paiement automatisées, il peut être plus facile de fidéliser les clients et d'en acquérir de nouveaux. Pour de nombreux clients, la simplicité et la fiabilité des processus de paiement sont des facteurs clés qui les amènent à continuer d'utiliser un service ou à choisir un fournisseur plutôt qu'un autre.

  • Portée et accessibilité mondiales : les paiements automatisés permettent aux entreprises de gérer plus facilement les complexités liées à la gestion de différentes devises et réglementations en matière de paiement lorsqu'elles se développent sur les marchés internationaux.

Idées reçues sur les paiements automatisés

Idée reçue : les paiements automatisés ne sont pas sécurisés.

  • Réalité : les paiements automatisés sont souvent plus sécurisés par rapport aux moyens de paiement traditionnels. Ils font appel à des mesures de sécurité telles que le chiffrement, la tokenisation et la conformité à des normes telles que la norme de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement (PCI DSS) afin de se protéger contre la fraude et les violations.

Idée reçue : la configuration de paiements automatisés est trop compliquée.

  • Réalité : même si la configuration initiale demande un peu d'effort, elle n'est pas compliquée, en particulier avec des plateformes comme Stripe. Ces services fournissent des instructions détaillées pour chaque étape et, une fois la configuration terminée, le système permet de simplifier la gestion des paiements de manière continue.

Idée reçue : les paiements automatisés sont synonymes de perte de contrôle sur ses finances.

  • Réalité : il s'agit d'une préoccupation courante, mais la vérité est que les entreprises et les clients gardent le contrôle sur les paiements automatisés. Ils peuvent définir des paramètres, recevoir des notifications et ajuster ou annuler les paiements si nécessaire.

Idée reçue : les paiements automatisés sont réservés aux grandes entreprises.

  • Réalité : les paiements automatisés sont flexibles et peuvent être utiles à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Les paiements automatisés constituent un choix judicieux, même pour les petites entreprises, car ils leur permettent d'alléger leurs charges administratives.

Idée reçue : les clients sont réticents à adopter les paiements automatisés.

  • Réalité : bien que certains clients puissent exprimer des réserves, beaucoup apprécient la commodité et la fiabilité offertes par les paiements automatisés. Une communication transparente au sujet de la sécurité et des avantages des paiements automatisés peut contribuer à en augmenter le taux d'adoption.

Idée reçue : les paiements automatisés entraînent davantage d'erreurs.

  • Réalité : les paiements automatisés peuvent permettre de réduire la probabilité d'erreurs, en particulier celles liées au traitement manuel, comme les erreurs de saisie de données.

Idée reçue : il est difficile de résoudre les problèmes liés aux paiements automatisés.

  • Réalité : comme pour tout système, des problèmes peuvent survenir, mais les plateformes de paiement automatisées disposent souvent de structures d'assistance efficaces. La nature numérique de ces transactions facilite également leur suivi lorsqu'il s'agit de résoudre des divergences ou des problèmes.

Idée reçue : les paiements automatisés sont impersonnels.

  • Réalité : certaines entreprises craignent que l'automatisation des paiements ne prive les clients d'une interaction personnelle. En fait, l'automatisation permet de libérer des ressources pour que les entreprises se focalisent davantage sur le développement d'un service personnalisé et sur l'engagement des clients.

Comment configurer des paiements automatisés pour votre entreprise

La configuration de paiements automatisés pour votre entreprise passe par une série d'étapes, qui varient en fonction du fournisseur de services de paiement avec lequel vous travaillez. Le processus de configuration de paiements automatisés avec Stripe est décrit ci-dessous.

Création d'un compte

  • Ouvrez un compte Stripe en fournissant les informations nécessaires sur votre entreprise, en vérifiant votre identité et en saisissant vos coordonnées bancaires pour les transferts de fonds.

  • Parcourez le Dashboard de Stripe afin de vous familiariser avec ses fonctionnalités et ses paramètres.

Intégration de Stripe dans votre entreprise

  • Choisissez une méthode d'intégration. Stripe propose aux entreprises une gamme complète d'options, qui comprennent des pages de paiement prédéfinies, des solutions de facturation et des interfaces de programmation d'application (API) personnalisables.

  • Si vos capacités technologiques sont modestes, envisagez d'utiliser les solutions préconfigurées de Stripe ou de consulter un développeur ou un partenaire d'intégration Stripe.

Configuration de l'API de Stripe pour les paiements automatisés

  • Servez-vous des bibliothèques d'API de Stripe (disponibles dans de nombreux langages de programmation) pour intégrer le traitement automatisé des paiements à votre site Web ou à votre application.

  • Pour les paiements récurrents, configurez Stripe Billing. Créez des produits et des prix dans votre Dashboard Stripe, puis utilisez l'API pour créer des abonnements pour vos clients.

Test de la procédure de paiement

  • Servez-vous de l'environnement de test de Stripe pour simuler des transactions et confirmer que le flux de paiement fonctionne comme prévu.

  • Testez différents scénarios, notamment en cas de paiement réussi, d'échec de la tentative de paiement et d'annulation de l'abonnement par le client, afin de vérifier si votre système traite ces situations de manière appropriée.

Passer en mode production

  • Une fois que vous êtes sûr de votre configuration, passez du mode test de Stripe au mode production.

  • Effectuez quelques transactions réelles pour confirmer que tout fonctionne correctement dans le mode production.

Contrôles et mises à jour

  • Contrôlez régulièrement les transactions et les paiements à l'aide du Dashboard de Stripe.

  • Tenez-vous informé des modifications apportées à l'API de Stripe ou des nouvelles fonctionnalités qui pourraient être utiles à votre entreprise.

Communication avec le client

  • Informez vos clients sur le nouveau système de paiement, en expliquant son fonctionnement et les avantages qu'il présente pour eux.

  • Fournissez des instructions sur la façon dont les clients peuvent gérer leurs moyens de paiement et leurs abonnements.

Choix d'un prestataire de services de paiement automatisé

Pour choisir un fournisseur de services de paiement automatisé, il est nécessaire de bien comprendre les besoins de votre entreprise, la complexité du paysage des paiements et les perspectives de vos activités. Nous vous présentons ici un bref aperçu des éléments à prendre en compte lors de la sélection d'un prestataire de services de paiement automatisé.

  • Capacités d'intégration : vous avez besoin d'un prestataire dont les API peuvent être facilement intégrées à vos systèmes, qu'il s'agisse de votre système de gestion de la relation client (CRM), de votre logiciel de comptabilité ou de votre plateforme e-commerce. L'objectif est de faire en sorte que le processus de paiement ne soit pas un mécanisme autonome, mais un élément intégré du flux de travail de votre entreprise.

  • Possibilité de paiement à l'échelle mondiale et prise en charge des devises : si votre entreprise opère à l'échelle internationale ou a des projets d'expansion, envisagez de faire appel à un fournisseur qui prend en charge un large éventail de devises et de moyens de paiement populaires sur les marchés que vous visez. Le fait de pouvoir traiter des moyens de paiement locaux peut avoir une incidence considérable sur votre pénétration du marché et sur la satisfaction de vos clients.

  • Détection avancée de la fraude et gestion des risques : au-delà des mesures de sécurité de base, le fournisseur adéquat doit disposer d'outils avancés de détection des fraudes qui utilisent l'apprentissage automatique et l'analyse en temps réel pour identifier et atténuer les menaces potentielles, sécurisant ainsi vos transactions et les données de vos clients.

  • Expériences de paiement personnalisables : il est possible d'optimiser l'expérience de votre marque en personnalisant les processus et les plateformes de paiement. Privilégiez les prestataires qui font preuve de souplesse afin de créer une interface utilisateur qui reflète l'esthétique de votre marque et les valeurs de l'expérience utilisateur.

  • Évolutivité et fiabilité : au fur et à mesure que votre entreprise se développe, votre système de paiement doit évoluer en conséquence. Évaluez l'infrastructure du prestataire et ses antécédents en matière de traitement de volumes de transactions élevés. Celui-ci doit être en mesure de suivre votre croissance sans compromettre les performances ni le temps de disponibilité.

  • Normes de conformité et de sécurité : veillez à ce que le fournisseur respecte les normes de conformité du secteur, telles que la norme PCI DSS, le règlement général sur la protection des données (RGPD) ainsi que toute autre réglementation pertinente dans votre secteur d'activité. Votre entreprise est ainsi protégée contre les risques juridiques et financiers tandis que la confiance de vos clients s'en trouve renforcée.

  • Analyse des données et des informations : un fournisseur disposant d'outils d'analyse et de reporting performants peut fournir des informations précieuses sur les tendances de vos ventes, le comportement de vos clients et l'efficacité des paiements. Ces données peuvent vous aider à prendre des décisions et à améliorer vos processus de paiement.

  • Rentabilité et transparence des frais : bien que le coût ne doive pas être le seul facteur décisif, il est important de comprendre la structure des frais. Privilégiez la transparence au niveau de la tarification et demandez-vous si les coûts correspondent aux caractéristiques et à la valeur offertes.

  • Assistance d'experts et communauté : il est essentiel d'avoir accès à une assistance compétente, en particulier lorsque vous devez faire face à des problèmes de paiement complexes. Un fournisseur qui compte sur une communauté ou un environnement solides peut fournir des ressources supplémentaires, des plugins et des intégrations qui stimulent vos capacités de paiement.

  • Penser sur la durée : le secteur des paiements étant en constante évolution, optez pour un fournisseur qui intègre de manière proactive les nouvelles technologies (telles que les cryptomonnaies ou les paiements mobiles) qui peuvent placer votre entreprise à l'avant-garde des innovations en matière de paiement.

Mesures de sécurité pour les paiements automatisés

Les mesures de sécurité prises dans le cadre du traitement automatisé des paiements déterminent si les informations financières sensibles sont traitées en toute sécurité. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de la manière dont les systèmes de paiement automatisés préservent la sécurité.

  • Chiffrement : le chiffrement convertit les informations dans un format sécurisé qui est illisible pour les utilisateurs non autorisés. Lors du traitement d'un paiement, les données sensibles telles que les numéros de carte bancaire sont chiffrées, ce qui fait qu'il est extrêmement difficile pour les pirates d'intercepter et de déchiffrer ces informations lors de leur transmission.

  • Tokenisation : la tokenisation remplace les éléments de données sensibles tels que les numéros de carte bancaire par des équivalents non sensibles appelés « token » qui n'ont aucune valeur exploitable. Si les données sont interceptées, le token est inutile sans la clé qui permet de le décoder.

  • Secure Sockets Layer (SSL) et Transport Layer Security (TLS) : SSL et TLS sont des technologies de sécurité standard qui créent un lien chiffré entre un serveur web et un navigateur, sécurisant ainsi les données transmises entre ces derniers.

  • Conformité à la norme PCI DSS : la norme PCI DSS définit les exigences en matière de sécurisation des informations relatives aux cartes bancaires par les entreprises qui les traitent, les stockent ou les transmettent. Il est impératif de se conformer à cette norme.

  • Détection et gestion des fraudes : les systèmes de paiement automatisés intègrent souvent des outils sophistiqués qui surveillent les transactions en temps réel afin de détecter tout signe de fraude. Ces systèmes peuvent signaler une activité inhabituelle, telle qu'une transaction anormalement élevée ou un changement soudain au niveau du comportement d'achat d'un utilisateur, puis inciter à un examen plus approfondi ou à une action immédiate.

  • Authentification et autorisation : ces processus permettent de vérifier que la personne qui effectue une transaction ou qui accède à des informations est bien celle qu'elle prétend être. Par exemple, l'authentification à deux facteurs (2FA) ajoute une couche de sécurité en demandant aux utilisateurs de fournir deux facteurs d'authentification pour se vérifier.

  • Audits de sécurité réguliers : un contrôle continu et des audits réguliers des systèmes de paiement permettent d'identifier et de rectifier les failles de sécurité potentielles et de maintenir l'intégrité de l'infrastructure de traitement des paiements.

L'avenir des paiements automatisés

L'avenir des paiements automatisés sera déterminé par les progrès technologiques, l'évolution des attentes des clients ainsi que le dynamisme du paysage réglementaire. Voici ce à quoi nous pouvons attendre en matière de technologie de paiement automatisé.

  • Intelligence artificielle (IA) et apprentissage automatique : l'IA et l'apprentissage automatique permettent d'affiner encore davantage les mécanismes de paiement automatisés. Attendez-vous à l'émergence de systèmes de détection des fraudes plus intelligents, qui apprennent et s'adaptent au fil du temps, en réduisant les faux positifs et en identifiant de nouvelles tendances en matière de fraude. L'IA pourrait également personnaliser les expériences de paiement, en proposant des recommandations ou des options de paiement sur mesure en fonction du comportement de l'utilisateur.

  • Blockchain et cryptomonnaies : la technologie Blockchain promet de révolutionner les paiements automatisés en renforçant la sécurité, la transparence et en réduisant les coûts, en particulier pour les transactions internationales. À mesure que les cryptomonnaies se généralisent, davantage d'entreprises intégreront des options de paiement en cryptomonnaies, en répondant à la demande croissante de frais moins élevés, de délais de règlement plus courts ainsi que d'un niveau de confidentialité plus élevé.

  • Authentification biométrique : les méthodes d'authentification biométrique telles que la numérisation des empreintes digitales, la reconnaissance faciale et l'authentification vocale vont se généraliser pour la vérification des transactions. La fraude pourrait ainsi être considérablement réduite et les paiements simplifiés.

  • Paiements sans contact et mobiles : l'essor des paiements sans contact, porté par la technologie de la communication en champ proche (NFC), est appelé à se poursuivre. Les portefeuilles électroniques et les dispositifs portables vont gagner en popularité et occuper une place plus importante sur la scène des paiements automatisés.

  • Internet des objets (IdO) et convergence des paiements : l'IdO permettra à un plus grand nombre d'appareils d'initier et de traiter des paiements. Imaginez que votre voiture paie elle-même son carburant ou que votre réfrigérateur commande et paie lui-même ses courses. Cette convergence ouvrira de nouvelles voies pour les paiements automatisés, qui seront directement intégrés dans la vie quotidienne.

  • Paiements à commande vocale : avec la prolifération des haut-parleurs intelligents et des dispositifs d'assistance vocale, les paiements à commande vocale gagnent en faisabilité et pourraient révolutionner la manière dont les clients interagissent avec le commerce en ligne, en simplifiant les transactions à l'aide d'une simple commande vocale.

  • Évolution de la réglementation : au fur et à mesure que les technologies de paiement progressent, les cadres réglementaires évolueront afin de faire face aux risques émergents et de protéger les clients. Il faut s'attendre à des réglementations plus strictes en matière de confidentialité des données, de sécurité et de consentement des clients, ce qui poussera les prestataires de services de paiement à adopter des mesures de conformité plus rigoureuses.

  • Intégration des paiements sur plusieurs plateformes : les futurs systèmes de paiement prévoiront probablement des intégrations multiplateformes plus cohérentes, ce qui permettra aux utilisateurs de passer facilement d'un appareil à l'autre et d'un moyen de paiement à l'autre.

  • Contrats intelligents : l'utilisation de contrats intelligents sur les réseaux blockchain permettra d'automatiser et d'appliquer les termes d'un accord sur la base de règles prédéfinies, réduisant ainsi le besoin d'intermédiaires et les coûts de transaction. Les transactions B2B, en particulier, pourraient s'en trouver fortement affectées.

  • Expériences de paiement basées sur l'environnement : les prestataires de services de paiement créeront davantage d'environnements avec une gamme de services financiers allant au-delà des transactions, par exemple en matière de prêt, d'assurance et d'investissement, le tout accessible par le biais d'une seule et même plateforme.

Pour ce qui est de l'avenir, il est clair que les technologies de paiement automatisé prendront une place plus importante dans notre vie quotidienne. Les entreprises et les clients devront s'adapter à ces changements, en adoptant les nouvelles technologies et les possibilités qu'elles offrent. Découvrez les solutions de paiement automatisées de Stripe pour les entreprises.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.