Qu'est-ce qu'une carte bancaire co-marquée ? Guide à destination des entreprises

Issuing
Issuing

Avec plus de 100 millions de cartes créées, Stripe Issuing est le fournisseur d'infrastructure de services bancaires privilégié par les start-up disruptives, les plateformes logicielles innovantes et les entreprises en pleine évolution.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Qu’est-ce qu’une carte bancaire co-marquée ?
  3. Les cartes bancaires co-marquées sont-elles semblables aux cartes bancaires de marque privée ou en marque blanche ?
    1. Cartes bancaires co-marquées
    2. Cartes bancaires de marque privée
  4. Comment fonctionnent les cartes bancaires co-marquées ?
  5. Les avantages des cartes bancaires co-marquées pour les entreprises
  6. Les inconvénients des cartes bancaires co-marquées pour les entreprises
  7. Comment créer une carte bancaire co-marquée pour votre entreprise ?

La carte bancaires co-marquée est un produit financier qui a récemment gagné en popularité. Le marché des cartes bancaires co-marquées était évalué à plus de 12 milliards de dollars en 2022 et devrait atteindre près de 26 milliards de dollars d'ici 2030. Par conséquent, les entreprises réfléchissent de plus en plus à l'opportunité de lancer une carte bancaire co-marquée.

Les cartes bancaires co-marquées sont le fruit d'une collaboration entre deux entités distinctes. Pour les entreprises, cette collaboration peut accroître la fidélité des clients, diversifier les sources de revenus et renforcer la notoriété auprès de nouveaux segments démographiques.

Vous trouverez ci-dessous des explications sur le fonctionnement des cartes bancaires co-marquées, sur leurs avantages et leurs inconvénients potentiels, ainsi que sur la procédure à suivre par les entreprises pour décider de lancer ou non un partenariat autour d'une carte bancaire co-marquée.

Sommaire

  • Qu'est-ce qu'une carte bancaire co-marquée ?
  • Les cartes bancaires co-marquées sont-elles semblables aux cartes bancaires de marque privée ou en marque blanche ?
  • Comment fonctionnent les cartes bancaires co-marquées ?
  • Les avantages des cartes bancaires co-marquées pour les entreprises
  • Les inconvénients des cartes bancaires co-marquées pour les entreprises
  • Comment créer une carte bancaire co-marquée pour votre entreprise ?

Qu'est-ce qu'une carte bancaire co-marquée ?

Les cartes bancaires co-marquées sont des produits financiers proposés conjointement par un émetteur de carte bancaire et une entreprise non financière, généralement un commerçant en ligne ou un fournisseur de services. Ces cartes offrent à leurs détenteurs des avantages et des incitations liés aux produits et services de l'entreprise non financière, ce qui encourage la fidélité et l'augmentation des dépenses auprès de cette marque.

Les cartes bancaires co-marquées sont-elles semblables aux cartes bancaires de marque privée ou en marque blanche ?

Les cartes bancaires co-marquées sont différentes des cartes bancaires de marque privée. Bien qu'elles impliquent toutes deux des partenariats entre les commerçants en ligne et les institutions financières, elles ont des objectifs différents et des caractéristiques distinctes. Les cartes bancaires co-marquées offrent une utilisation plus large et sont affiliées aux principaux réseaux de cartes bancaires, tandis que les clients ne peuvent utiliser les cartes bancaires de marque privée qu'auprès du commerçant en ligne ou de ses affiliés. Voici une comparaison plus détaillée :

Cartes bancaires co-marquées

  • Partenariat : les cartes bancaires co-marquées sont le résultat d'un partenariat entre un commerçant (ou un autre type d'entreprise) et une institution financière ou un réseau de cartes tel que Visa, Mastercard ou American Express.
  • Utilisation : elles peuvent être utilisées partout où le réseau de cartes est accepté, et pas seulement chez le commerçant en ligne co-marqué.
  • Caractéristiques : elles comportent généralement des récompenses ou d'autres avantages spécifiquement liés aux achats effectués chez le commerçant co-marqué, mais également pour les autres achats en général.
  • Reconnaissance : le logo du commerçant en ligne et celui du réseau de cartes figurent généralement sur la carte.

Cartes bancaires de marque privée

  • Partenariat : ces cartes sont également le fruit d'un partenariat entre un commerçant en ligne et une institution financière, mais elles ne comportent pas le logo d'un grand réseau de cartes bancaires.
  • Utilisation : elles ne peuvent être utilisées que dans les établissements du commerçant ou sur la boutique en ligne de l'entreprise émettrice. Par exemple, un grand magasin peut émettre une carte de marque privée qui ne peut être utilisée que pour les achats effectués dans ce magasin.
  • Caractéristiques : les récompenses ou les offres de financement sont généralement limitées aux achats effectués auprès du commerçant. Des conditions de financement spéciales, des remises ou d'autres incitations peuvent être proposées.
  • Reconnaissance : en général, seule la marque du commerçant figure sur la carte, sans le logo d'un réseau de cartes.

Comment fonctionnent les cartes bancaires co-marquées ?

Les cartes bancaires co-marquées sont le fruit d'une collaboration entre deux entités : un émetteur de cartes bancaires et une entreprise non financière. Nous allons voir comment elles fonctionnent.

  • Partenariat d'émission : alors que l'émetteur de la carte bancaire est responsable de l'approbation du crédit, de la gestion du compte et de la facturation, l'entreprise non financière apporte la valeur de sa marque, sa clientèle et ses ressources marketing. Cette collaboration permet aux deux entités d'exploiter de nouveaux segments de clientèle et d'augmenter la valeur vie client (LTV).

  • Structure de récompense : parmi les caractéristiques des cartes bancaires co-marquées figure un système de récompenses adapté aux offres de l'entreprise non financière. En plus des points généraux pour chaque dollar dépensé, les titulaires de cartes peuvent recevoir des points multipliés ou du cashback pour les achats effectués auprès de l'entreprise partenaire. Cette structure de récompense nuancée incite directement les titulaires de cartes à dépenser davantage auprès du partenaire associé à la marque.

  • Options d'utilisation : alors que de nombreuses cartes bancaires proposent des récompenses génériques telles que du cashback, les cartes co-marquées offrent généralement des choix d'utilisation plus spécifiques liés à l'entreprise partenaire. Par exemple, une carte de compagnie aérienne co-marquée peut permettre à ses détenteurs d'échanger des points contre des vols, des surclassements ou l'accès aux espaces de détente de l'aéroport. Une carte de commerçant en ligne co-marquée peut offrir des réductions, des articles exclusifs ou des ventes en avant-première.

  • Campagnes de marketing : au-delà des canaux de commercialisation traditionnels, les cartes co-marquées bénéficient d'un double effort promotionnel. L'entreprise non financière peut utiliser ses lignes commerciales, ses sites web ou l'emballage de ses produits pour faire la promotion de la carte. Des offres spéciales, telles que des avantages de lancement ou des promotions à durée limitée, peuvent rapidement renforcer l'acquisition de clients.

  • Renforcement de la fidélité : au fil du temps, les titulaires de cartes prennent conscience des avantages liés à l'utilisation de leur carte co-marquée, en particulier s'ils fréquentent souvent l'entreprise non financière, ce qui peut renforcer la fidélité à la marque. Plus les clients utilisent leur carte, plus ils obtiennent de récompenses, ce qui les incite à fréquenter davantage l'entreprise partenaire.

  • Partage des risques et des revenus : le partenariat implique souvent des négociations détaillées sur la manière dont les risques financiers et les bénéfices seront répartis entre les deux entités. Des facteurs tels que les défauts de paiement des titulaires de cartes, les coûts opérationnels et les budgets de marketing sont déterminés lors de ces discussions. Les revenus provenant des frais d'interchange, des cotisations annuelles ou des frais financiers peuvent être partagés sur la base de conditions convenues à l'avance, afin que les deux parties puissent tirer profit de la collaboration.

Les avantages des cartes bancaires co-marquées pour les entreprises

Si les cartes bancaires co-marquées sont si répandues, c'est parce que, lorsqu'elles sont bien gérées, elles peuvent apporter des avantages considérables à certaines entreprises. Ces avantages sont notamment les suivants :

  • Fidélité à la marque : grâce à des récompenses et à des incitations uniques, les entreprises peuvent encourager les achats répétés, ce qui permet de fidéliser les clients. Plus le client utilise la carte co-marquée, plus il gagne de récompenses, ce qui se traduit souvent par des interactions répétées avec la marque.

  • Informations sur les données : les cartes bancaires co-marquées peuvent offrir aux entreprises des données précieuses concernant les habitudes d'achat, les préférences et les comportements. Ces informations peuvent guider les stratégies de marketing, le développement de produits et l'amélioration des services.

  • Sources de revenus : au-delà des ventes directes, les partenaires partagent souvent les revenus provenant des cotisations annuelles, des intérêts et d'autres frais liés à la carte. Les entreprises disposent ainsi d'une source de revenus supplémentaire.

  • Possibilités de marketing ciblé : grâce à une meilleure compréhension des habitudes d'achat des titulaires de cartes, les entreprises peuvent créer des promotions ou des offres spécialisées pour les inciter à dépenser davantage. Cette approche ciblée peut stimuler les ventes et renforcer l'engagement des clients.

  • Portée élargie : la base de clientèle de l'émetteur de la carte offre aux entreprises la possibilité d'accéder à un nouveau public. La promotion de la carte co-marquée par l'émetteur expose la marque de l'entreprise à de nouveaux clients potentiels.

  • Avantages opérationnels : les émetteurs de cartes sont principalement responsables de la facturation, de la gestion des comptes, du service clientèle et de la gestion du risque de fraude. Cela permet aux entreprises de bénéficier des avantages d'un produit de crédit sans avoir à gérer toutes les complexités financières.

  • Partenariats exclusifs : le co-marquage implique souvent l'exclusivité, ce qui signifie que les concurrents du partenaire non financier du co-marquage pourraient ne pas être en mesure de former une alliance similaire avec l'émetteur de la carte. Cela peut constituer un avantage concurrentiel sur le marché.

  • Meilleure réputation : l'association avec un émetteur de cartes réputé peut améliorer la perception de la marque d'une entreprise. Les clients peuvent percevoir cette collaboration comme une validation, ce qui renforce leur confiance et accroît la valeur de la marque.

Les inconvénients des cartes bancaires co-marquées pour les entreprises

Les cartes bancaires co-marquées offrent toute une série d'avantages, mais présentent également certains risques pour les entreprises. Celles qui lancent une carte co-marquée doivent bien comprendre ces difficultés et les surmonter de manière proactive afin de préserver l'intégrité de la marque et la confiance des clients. Voici quelques problèmes potentiels :

  • Risque lié à la réputation : en cas de publicité négative ou de problèmes juridiques de la part de l'émetteur de la carte, l'entreprise partenaire peut subir des dommages collatéraux au niveau de son image de marque.

  • Négociations complexes : l'établissement des conditions du partenariat, du partage des revenus et des responsabilités peut prendre du temps et nécessiter d'importantes ressources juridiques et financières.

  • Problèmes de service à la clientèle : bien que l'émetteur de la carte s'occupe généralement de la gestion du compte et du service à la clientèle, toute expérience négative d'un client peut se répercuter sur l'entreprise, même si elle n'en est pas directement responsable.

  • Flexibilité limitée : une fois que les partenaires sont liés par un contrat, il est difficile d'apporter des modifications en fonction de l'évolution des besoins de l'entreprise ou des conditions du marché. L'entreprise peut être obligée de respecter les conditions stipulées jusqu'au renouvellement ou à la résiliation du contrat.

  • Dépendance : le fait de dépendre fortement de la carte co-marquée pour fidéliser la clientèle peut être source de vulnérabilité si l'émetteur de la carte rencontre des difficultés dans le traitement des transactions ou si le partenariat est dissous.

  • Risques financiers : si le produit de la carte bancaire n'est pas performant sur le marché, les revenus escomptés pourraient ne pas se matérialiser. De plus, si les taux de défaillance des titulaires de cartes sont élevés, la rentabilité du produit co-marqué pourrait s'en trouver affectée.

  • Saturation du marché : si des concurrents concluent des accords de co-marquage similaires, le marché peut devenir sursaturé, ce qui dilue la proposition de valeur unique de la carte co-marquée.

Aucun de ces problèmes n'est insoluble. Les entreprises qui s'engagent dans une relation de co-marquage avec un émetteur de cartes doivent évaluer les opportunités par rapport aux défis potentiels. Bien que ces cartes puissent être de puissants outils de fidélisation de la marque et de génération de revenus, les entreprises doivent gérer activement les risques associés si elles veulent profiter pleinement des avantages.

Comment créer une carte bancaire co-marquée pour votre entreprise ?

Un partenariat avec une carte bancaire co-marquée peut aider les entreprises à fidéliser leur clientèle et à diversifier leurs sources de revenus. Toutefois, le lancement d'une carte co-marquée nécessite un travail de planification et d'exécution approfondi. Voici un bref résumé de la marche à suivre :

  • Évaluez la pertinence de votre entreprise : avant d'approcher des partenaires potentiels, demandez-vous si une carte bancaire co-marquée correspond à votre modèle d'entreprise, à votre public cible et à vos objectifs à long terme.

  • Recherchez des émetteurs : identifiez les émetteurs de cartes bancaires qui correspondent aux valeurs de votre entreprise, qui ont la réputation d'établir de bons partenariats et qui disposent de l'infrastructure technologique nécessaire pour soutenir une telle entreprise.

  • Rédigez une proposition : présentez la proposition de valeur de votre entreprise, en mettant en avant certaines données telles que la taille de la base de clientèle, la valeur moyenne des transactions et les perspectives de croissance. Cette proposition est importante pour entamer des discussions avec les émetteurs.

  • Négociez : une fois qu'un émetteur a manifesté son intérêt, engagez des discussions détaillées pour finaliser les conditions du partenariat, le partage des revenus et les responsabilités. Au cours de cette phase, il convient de procéder à un examen juridique approfondi.

  • Élaborez la structure de rémunération : collaborez étroitement avec l'émetteur pour concevoir un système de récompense qui attirera les titulaires de cartes potentiels tout en étant viable pour les deux parties.

  • Lancez une campagne de marketing : concevez et mettez en œuvre conjointement une stratégie de marketing ciblant les clients existants et potentiels, en mettant l'accent sur les avantages uniques de la carte co-marquée.

  • Contrôlez et ajustez : après le lancement de la carte, suivez régulièrement ses performances. Tenez compte des retours des clients pour ajuster les offres, les stratégies de marketing et autres éléments afin de mieux répondre aux besoins des titulaires de cartes et d'atteindre les objectifs souhaités.

La décision de s'engager dans un partenariat de carte bancaire co-marquée ne doit pas être prise à la légère par les entreprises. Cela exige une préparation minutieuse, une compréhension claire des objectifs mutuels et une collaboration continue avec l'émetteur de cartes choisi. Mais dans de bonnes conditions et avec des stratégies efficaces, ce type de partenariat peut ouvrir de nouvelles perspectives de croissance, de fidélisation de la clientèle et de diversification des revenus pour les entreprises.

The content in this article is for general information and education purposes only and should not be construed as legal or tax advice. Stripe does not warrant or guarantee the accurateness, completeness, adequacy, or currency of the information in the article. You should seek the advice of a competent attorney or accountant licensed to practice in your jurisdiction for advice on your particular situation.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.