Notions de base sur les applications de paiement mobile : de quoi s'agit-il, comment fonctionnent-elles et comment créer vos propres applications de paiement mobile

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Types d’applications de paiement mobile
  3. Comment fonctionnent les applications de paiement mobile ?
  4. Impact des applications de paiement mobile pour les entreprises
  5. Comment créer une application de paiement mobile
  6. Comment Stripe prend-elle en charge les applications de paiement mobile

Les applications de paiement mobile sont des plateformes numériques qui facilitent les transactions financières sur les smartphones et d'autres appareils mobiles. Ces plateformes, qui permettent aux clients d'effectuer des paiements et d'autres opérations financières sans support physique, que ce soit des espèces ou une carte bancaire, connaissent un succès grandissant. Selon le Pew Research Center, en 2022, quelque 76 % des Américains adultes ont déclaré avoir utilisé au moins l'une des quatre grandes applications de paiement : Venmo, Cash App, Zelle et PayPal.

Cette large adoption des applications de paiement mobile témoigne de leur capacité à offrir aux clients une puissante combinaison de sécurité, de rapidité et de commodité, sans limiter les transactions à des lieux ou à des types de transactions spécifiques. Aujourd'hui incontournable, cette technologie a cependant des implications importantes sur les clients et les entreprises de tous les secteurs. Dès lors, les entreprises qui souhaitent accepter des paiements via ces plateformes, ou qui envisagent de développer leur propre application de paiement, ont intérêt à bien comprendre les processus et les nuances qui se cachent derrière les applications de paiement mobile. Cet article vous explique tout ce que vous devez savoir pour démarrer et comment Stripe peut vous aider à gérer les paiements sur votre application.

Sommaire

  • Types d'applications de paiement mobile
  • Comment fonctionnent les applications de paiement mobile ?
  • Impact des applications de paiement mobile pour les entreprises
  • Comment créer une application de paiement mobile
  • Comment Stripe prend-elle en charge les applications de paiement mobile

Types d'applications de paiement mobile

Les applications de paiement mobile ont transformé la manière dont les entreprises et les clients effectuent leurs transactions. Pour mieux comprendre comment elles fonctionnent, elles peuvent être classées en trois grandes catégories.

  • Applications en boucle fermée
  • Applications en boucle ouverte
  • Applications de paiement de pair à pair

Chacune de ces catégories a ses propres caractéristiques et implications pour les clients et les entreprises, dont voici un aperçu.

  • Applications en boucle fermée
    Les applications en boucle fermée sont utilisées tant par des marchands individuels que par des groupes d'entreprises apparentées. Starbucks et Target sont deux exemples types d'entreprises qui ont développé leur propre application en boucle fermée. En plus d'être des applications de paiement, celles-ci fonctionnent souvent comme des programmes de fidélité et indiquent aux clients les points ou les récompenses qu'ils ont accumulés pour chaque transaction. Dans ces applications, il n'est pas rare que le processus de paiement ne passe pas par les réseaux financiers externes, ce qui réduit les frais de transaction pour le marchand. Au bout du compte, chacun s’y retrouve, les clients pour la simplicité de l'application et les récompenses de fidélité, et les entreprises pour les précieuses données collectées par l'application et avec lesquelles elles optimiseront leurs opérations.

  • Applications en boucle ouverte
    Contrairement aux applications en boucle fermée, les applications en boucle ouverte comme Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay peuvent être utilisées auprès d'un grand nombre de marchands. Souvent, elles utilisent la technologie NFC (communication en champ proche) pour interagir avec les systèmes des points de vente (PDV) des magasins physiques. Dans la pratique, ces applications sont des portefeuilles numériques dans lesquels les clients peuvent enregistrer leurs différentes cartes bancaires, de débit ou de fidélité. De leur côté, les marchands qui désirent accepter les paiements avec ces applications ont besoin d'un système de point de vente à jour, capable de communiquer avec l'appareil mobile du client. L'adoption de ces systèmes par les entreprises peut dès lors les inciter à réévaluer leurs flux de paiement existants, et ainsi aboutir à des configurations plus avancées et plus conviviales pour les clients.

  • Applications de paiement de pair à pair
    Les applications de paiement de pair à pair, telles que Venmo et Cash App, sont conçues pour faciliter les transactions directes entre particuliers. Elles sont particulièrement pratiques pour partager l'addition au restaurant, transférer de l'argent à des amis ou même effectuer de petites transactions commerciales. Grâce à ces applications, vous pouvez transférer de l'argent aussi facilement que d'envoyer un SMS. Souvent, les applications de paiement de pair à pair effectuent les transferts de fonds via les réseaux financiers existants. Si les transactions entre clients au sein d'une même application sont généralement gratuites, le transfert d'argent vers un compte bancaire peut entraîner des frais.

Chaque catégorie d'applications de paiement mobile présente des avantages et des défis.

  • Applications en boucle fermée
    Les applications en boucle fermée permettent aux entreprises de fidéliser leurs clients et de recueillir de précieuses informations à leur sujet. L'entreprise devra cependant consentir à un investissement initial substantiel en matière de technologie et de marketing.

  • Applications en boucle ouverte
    Les applications en boucle ouverte exigent non seulement des marchands qu'ils soient équipés de la dernière technologie de système de PDV, mais elles peuvent aussi engendrer des frais de transaction plus élevés. En contrepartie, elles améliorent sensiblement l'expérience de paiement côté client.

  • Applications de pair à pair
    Les applications de pair à pair ont démocratisé les transferts de fonds en accélérant et en simplifiant un processus autrefois compliqué. Elles posent cependant de nouveaux défis en matière de sécurité et de prévention de la fraude.

Comment fonctionnent les applications de paiement mobile ?

Les applications de paiement mobile établissent une connexion entre l'application et vos comptes financiers existants (compte bancaire, carte bancaire ou de débit). Au moment de la configuration de l'application, vous êtes généralement soumis à un processus de vérification destiné à confirmer que vous êtes bien le titulaire du compte financier. Lors de cette vérification, l'application procède à des transactions tests de faibles montants ou vous envoie des codes d'authentification par SMS ou par courrier électronique. Une fois cette connexion vérifiée, l'application mobile établit un lien avec votre compte bancaire afin de servir de portefeuille électronique.

Ce portefeuille électronique fait office d'interface pour communiquer avec votre banque ou votre fournisseur de carte bancaire au moyen de clés électroniques sécurisées qui représentent vos comptes financiers. Au moment d'effectuer un achat avec l'application mobile, une série d'actions complexes quasi instantanées se déroule en arrière-plan pour réaliser la transaction.

Ces différentes étapes sont les suivantes.

  • Authentification : l'application vous demande de confirmer votre identité avant d'effectuer l'achat. Pour cela, vous devrez scanner votre empreinte d'identification, saisir votre code PIN ou utiliser la reconnaissance faciale.

  • Communication : une fois votre identité vérifiée, l'application se prépare à interagir avec le système de transaction de votre fournisseur. Cette interaction peut prendre différentes formes.

    • Communication en champ proche (NFC) : dès que vous approchez votre appareil d'un terminal compatible, l'échange d'informations chiffrées initie le paiement.
    • Codes QR : le processus de paiement débute à l'instant où vous scannez un code QR avec la caméra de votre téléphone.
    • Interface en ligne : lors de vos achats en ligne, l'application vous permet de payer sans avoir à saisir vos informations de carte bancaire manuellement.
    • Transaction : dès que votre appareil a établi la communication initiale avec le système du fournisseur, votre institution financière reçoit une demande de paiement. Celle-ci comporte différentes informations, dont le montant à payer et l'identité du fournisseur.
  • Approbation : votre institution financière examine la demande et s'assure que des fonds suffisants sont disponibles, qu'il ne s'agit pas d'une fraude et qu'il n'y a aucun autre problème potentiel. Si tous les signaux sont au vert, elle autorise alors le paiement.

  • Confirmation : dans les secondes qui suivent, le fournisseur et vous-même recevez une confirmation. Le système du fournisseur affiche que le paiement a été reçu et la transaction apparaît dans l'historique de votre application mobile.

  • Virement des fonds : la banque du fournisseur communique avec votre banque, et le montant convenu est transféré d'un compte à l'autre. Ce processus prend généralement un à deux jours, mais le délai exact peut varier.

  • Archivage : lors de l'ultime étape, l'application crée un reçu numérique qui simplifie le suivi et la comptabilité pour le client et pour le fournisseur.

Tout au long de ce processus, différentes couches de sécurité assurent la protection de la transaction. Le chiffrement rend les données échangées inexploitables par quiconque les intercepterait, tandis que l'authentification multifacteur renforce la protection en s'assurant que seul le titulaire du compte peut initier la transaction. Cette architecture opérationnelle facilite les transactions et offre une meilleure protection que les moyens de paiement traditionnels.

Impact des applications de paiement mobile pour les entreprises

L'adoption généralisée des applications de paiement mobile a des implications considérables qui touchent différents aspects du commerce, du comportement individuel et même des politiques réglementaires. Voici quelques-uns des effets des applications de paiement mobile.

  • Transformation numérique : les entreprises qui, par le passé, acceptaient uniquement les paiements en espèces ou par carte adoptent progressivement des solutions de paiement mobile. Une transition qui les contraint à revoir leur manière de prendre en charge leur clientèle, mais aussi leurs opérations internes telles que la comptabilité, la gestion des données et le contrôle des stocks.

  • Modification du comportement de la clientèle : la rapidité et la facilité des paiements mobiles ont modifié les attentes et le comportement de la clientèle. L'absence de contraintes, dès lors qu'il n'est plus nécessaire d'avoir de l'argent liquide sur soi ou de passer par des processus par carte fastidieux, encourage les achats impulsifs. Dans le même temps, grâce aux fonctionnalités de budgétisation et aux rapports sur les dépenses qu'intègrent les applications mobiles, la manière dont les personnes gèrent leur argent évolue également.

  • Analyse des données : les applications de paiement mobile produisent une mine de données sur le comportement des clients. Pour les entreprises, ces données constituent une ressource précieuse à plus d'un titre, notamment pour le marketing personnalisé, la prévision des stocks et la gestion des relations avec la clientèle. Cependant, cela soulève également des questions quant à la confidentialité et à la propriété des données.

  • Inclusion financière : dans les régions où l'infrastructure bancaire est limitée, les applications de paiement mobile offrent une opportunité d'inclusion financière. Des personnes qui n'avaient auparavant qu'un accès limité aux services bancaires peuvent désormais effectuer des transactions électroniques, épargner de l'argent en toute sécurité et même avoir accès à des produits financiers tels que des prêts et des assurances.

  • Préoccupations en matière de sécurité : malgré les mesures de sécurité rigoureuses qu'intègrent généralement les applications de paiement mobile, leur prévalence croissante en fait des cibles attrayantes pour les cybercriminels. Cette menace a conduit les développeurs d'applications et les institutions financières à concevoir de nouvelles stratégies évolutives en matière de cybersécurité et de prévention de la fraude.

  • Défis liés aux réglementations : l'essor des paiements mobiles n'a pas manqué d'attirer l'attention des organismes de réglementation. Les législateurs doivent légiférer sur la manière de classer et de réglementer ces services, de protéger les intérêts des consommateurs et de garantir une concurrence loyale sur le marché.

  • Évolution du commerce de détail : les expériences en magasin évoluent progressivement pour s'adapter aux paiements mobiles. Les caisses en libre-service, les magasins sans caissiers et les options de paiement Scan & Go gagnent peu à peu du terrain, ce qui remet en question les tâches et les modèles opérationnels du commerce de détail tels qu'on les a connus jusqu'ici.

  • Impact environnemental : une réduction de la production et de l'utilisation des moyens de paiement physiques, tels que les billets et les pièces de monnaie, pourrait s'avérer bénéfique pour l'environnement. Toutefois, les centres de données qui traitent les transactions mobiles sont, eux aussi, énergivores. Toute évaluation de l'impact sur l'environnement doit donc prendre en compte l'ensemble de ces changements.

  • Effets économiques : la facilité avec laquelle les clients peuvent effectuer des transactions pourrait potentiellement stimuler les dépenses et contribuer à la croissance économique. Inversement, cela pourrait aussi décourager l'épargne et favoriser les dépenses excessives et l'endettement.

  • Globalisation : alors que les applications de paiement mobile transfrontalier se multiplient, nous assistons à une évolution progressive vers un système de paiement global plus unifié. Cette évolution se traduit par de nouvelles opportunités de pénétration des marchés et de concurrence à l'échelle internationale, mais aussi par de nouveaux défis.

Ces multiples implications créent un réseau complexe d'effets qui façonnent l'avenir du commerce, des services financiers et du comportement des clients. Alors que la technologie des paiements mobiles continue d'évoluer, ces considérations affecteront également de nombreuses parties prenantes, des clients aux entreprises internationales.

Comment créer une application de paiement mobile

La création d'une application de paiement mobile implique une série d'étapes soigneusement planifiées, en particulier si elle est en boucle fermée, c'est-à-dire dédiée à un marchand spécifique ou à un groupe d'entreprises associées. La feuille de route suivante explique comment créer une application de paiement mobile en boucle fermée.

  • Objectifs et portée du projet
    Commencez par identifier l'objectif de votre application et sa clientèle cible. Servira-t-elle uniquement d'outil de paiement ? Ou intégrera-t-elle également des programmes de fidélité, des offres et des promotions ? Bien cerner la portée de votre application vous permettra d'y consacrer les ressources nécessaires.

  • Étude de faisabilité
    Évaluez les aspects financiers et techniques liés à la mise en place d'une telle application. Lors de cette étape, vous estimerez les coûts de développement et calculerez le retour sur investissement attendu. Une étude de faisabilité doit également couvrir les exigences réglementaires et les problèmes de sécurité potentiels.

  • Sélection d'une équipe de développement
    Constituez une équipe de développeurs d'applications, de concepteurs d'interface utilisateur/d'expérience utilisateur et de chefs de projet compétents. Pour les projets complexes, une équipe expérimentée en technologies de pointe est un atout.

  • Architecture système
    Tracez les grandes de lignes de l'architecture et de la structure de votre application. Décidez des modèles de base de données que vous souhaitez et de la manière dont les données circuleront. Pensez également à la manière dont l'application s'intégrera à vos systèmes existants, notamment vos systèmes de point de vente et de gestion des stocks.

  • Moyens de paiement
    Déterminez les types de paiements acceptés par l'application. Pour la plupart, les applications en boucle fermée acceptent les portefeuilles intégrés à l'application dont les fonds proviennent de cartes bancaires et de débit, de comptes bancaires, voire de paiements en espèces dans des boutiques physiques.

  • Protocoles de sécurité
    Intégrez à l'application des mesures de sécurité multicouches telles que l'authentification à deux facteurs et le chiffrement. Celles-ci protégeront les données financières et les informations de vos clients.

  • Interface et expérience utilisateur
    Pour garantir une expérience fluide de la connexion à la finalisation du paiement, l'interface et l'expérience utilisateur de votre application doivent être conviviales. Plus l'application sera intuitive et plus vos clients seront satisfaits et enclins à l'adopter.

  • Phase de développement
    C'est à cette étape que commence le codage. Celui-ci devra respecter les cadres et l'architecture définis précédemment. Ces applications sont généralement développées par sprints, chaque sprint donnant lieu à un module fonctionnel qui peut être testé indépendamment.

  • Assurance qualité
    Chaque module doit faire l'objet de tests approfondis portant sur la convivialité, la sécurité et les performances. Identifiez et corrigez rapidement les bogues et les vulnérabilités détectés.

  • Essais pilotes
    Avant de procéder au déploiement à grande échelle de l'application, testez-la dans un environnement réel, mais à plus petite échelle. Les commentaires recueillis lors de cette phase peuvent fournir des informations précieuses sur les améliorations à apporter.

  • Lancement et surveillance
    Une fois l'application prête et optimisée sur la base des essais pilotes, il est temps de planifier son lancement officiel. Après le lancement, surveillez en permanence ses performances et les réactions de la clientèle afin de procéder aux ajustements nécessaires.

  • Mises à jour et maintenance
    Des mises à jour régulières permettent de corriger les bogues et d'ajouter de nouvelles fonctionnalités. Votre application restera ainsi au top et attrayante pour les clients. Parallèlement, une maintenance attentive et continue assure la stabilité et la sécurité de l'application.

La création d'une application de paiement mobile nécessite des prouesses techniques ainsi qu'une connaissance approfondie du comportement des clients, des cadres juridiques et de la sécurité des données. Mais pour que l'application atteigne son plein potentiel, l'entreprise doit respecter les réglementations financières, garantir la confidentialité des données et proposer une assistance clientèle solide.

Comment Stripe prend-elle en charge les applications de paiement mobile

Stripe accepte les portefeuilles numériques et les applications de paiement avec leur suite de solutions de traitement des paiements, mais elle propose également des solutions évolutives, sécurisées et conviviales qui permettent aux entreprises qui le souhaitent de créer leurs propres applications de paiement personnalisées. Qu'une entreprise ait besoin d'une toute nouvelle application ou simplement d'ajouter quelques fonctionnalités à son système de paiement existant, les solutions Stripe peuvent l'y aider.

Les solutions Stripe peuvent être intégrées à l'application de paiement personnalisée d'une entreprise de diverses manières.

  • Recherche et planification : hiérarchisez les fonctionnalités et déterminez comment intégrer Stripe à l'architecture existante ou future de votre application.

  • Comptes de développeurs : créez un compte Stripe et générez des clés API pour les environnements de test et de production.

  • Intégration back-end : utilisez les bibliothèques Stripe côté serveur pour gérer le traitement des paiements, y compris la création des paiements et la gestion des abonnements, dans votre code back-end.

  • Développement front-end : utilisez les bibliothèques Stripe côté client pour créer vos formulaires de paiement, gérer les saisies des clients et traiter les informations sensibles de manière sécurisée.

  • Tests : testez minutieusement le processus de paiement dans un environnement de test (fourni par Stripe). Assurez-vous que tous les types de transactions, la gestion des erreurs et les cas particuliers sont couverts.

  • Déploiement : une fois l'application testée, déployez-la en mode production et passez des clés API Stripe à vos clés API réelles.

  • Gestion continue : surveillez les transactions, gérez les remboursements et traitez les litiges avec les clients via le Dashboard Stripe ou de manière programmatique via des API.

  • Mises à jour et améliorations : à mesure que votre application se développe, vous pouvez y ajouter facilement de nouvelles fonctionnalités ou modifier les fonctionnalités existantes grâce aux API Stripe flexibles.

En savoir plus sur l'intégration de Stripe pour optimiser votre application de paiement.

The content in this article is for general information and education purposes only and should not be construed as legal or tax advice. Stripe does not warrant or guarantee the accurateness, completeness, adequacy, or currency of the information in the article. You should seek the advice of a competent attorney or accountant licensed to practice in your jurisdiction for advice on your particular situation.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.