Comment rédiger des messages clés pour une start-up

Atlas
Atlas

Start your company in a few clicks and get ready to charge customers, hire your team, and fundraise.

Learn more 
  1. Introduction
  2. Éléments constitutifs des messages clés dune start-up
  3. Rôle des messages clés dans une stratégie de marketing
  4. Importance des messages clés pour les start-up
  5. Rédaction de messages clés pour une start-up
    1. Connaissance du cœur de métier de votre start-up
    2. Étude du public
    3. Analyse des concurrents
    4. Définition dobjectifs clairs
    5. Rédaction des messages
    6. Testez et obtenez un retour dinformation
    7. Affinement et finalisation
    8. Création dun guide de message

Les messages clés sont des énoncés clairs et concis qui communiquent les aspects essentiels d'une entreprise à son public cible. Environ 20 % des nouvelles entreprises américaines font faillite au cours de leurs deux premières années d'activité. Un message clé efficace peut aider votre start-up à communiquer sur la manière dont elle répond aux besoins du marché pendant les premières phases de sa croissance et au-delà.

Voici un guide pour la rédaction des messages clés de votre start-up.

Sommaire

  • Éléments constitutifs des messages clés d'une start-up
  • Rôle des messages clés dans une stratégie de marketing
  • Importance des messages clés pour les start-up
  • Rédaction de messages clés pour une start-up

Éléments constitutifs des messages clés d'une start-up

Les messages clés présentent la proposition de valeur, la mission, la vision et les offres uniques de la start-up d'une manière qui trouve un écho auprès des clients potentiels, des investisseurs et des autres parties prenantes. Il s'agit souvent des éléments suivants.

  • Proposition de valeur : ce que la start-up offre, comment elle résout un problème ou comment elle répond à un besoin spécifique d'une manière différente de celle de ses concurrents.

  • Déclaration de mission : objectif principal de la start-up.

  • Déclaration de vision : état futur ou impact à long terme que la start-up vise à atteindre.

  • Promesse de la marque : ce que la start-up s'engage à fournir à ses clients en termes d'expérience, de qualité ou de service.

  • Public cible : personnes que la start-up souhaite servir, y compris des données démographiques spécifiques ou des segments de marché.

  • Descriptions de produits ou de services : brève explication de ce que la start-up vend ou offre, en mettant l'accent sur les caractéristiques et les avantages.

  • Historique de création : histoire de la création de la start-up, qui comprend souvent les motivations et le parcours de son fondateur.

  • Buts et objectifs : objectifs à court et à long terme que la start-up prévoit d'atteindre.

  • Culture et valeurs de l'entreprise : valeurs et principes qui guident les opérations et le comportement de la start-up.

  • Responsabilité sociale et éthique : comment la start-up contribue à la société ou adhère à des normes éthiques.

Rôle des messages clés dans une stratégie de marketing

Les messages clés d'une start-up peuvent être l'un des éléments les plus fréquemment cités d'une stratégie marketing. Voici un aperçu de ce qu'ils peuvent influencer.

  • Identité et cohérence de la marque : les messages clés établissent une identité de marque claire et cohérente. La compatibilité entre tous les canaux et supports de marketing, y compris le contenu du site Web et les messages sur les réseaux sociaux, garantit que chaque interaction avec la marque renforce les mêmes valeurs et propositions fondamentales.

  • Différenciation sur le marché : sur un marché encombré, les messages clés mettent en évidence les arguments de vente uniques d'une start-up et distinguent l'entreprise de ses concurrents. Ils expliquent ce qui distingue la start-up, qu'il s'agisse d'une technologie innovante, d'un service à la clientèle de qualité supérieure ou d'une nouvelle approche pour un problème courant.

  • Engagement et fidélisation des clients : des messages clés efficaces trouvent un écho auprès du public cible en favorisant un lien qui va au-delà des transactions. Ils répondent aux besoins et aux désirs des clients, en inspirant ainsi un sentiment d'appartenance et de loyauté.

  • Focalisation et orientation : les start-up en phase de démarrage disposent souvent de ressources limitées. Les messages clés permettent de hiérarchiser leurs activités de marketing et d'aligner leurs campagnes sur les objectifs et valeurs fondamentaux de l'entreprise.

  • Réputation de perception : les start-up s'appuient fortement sur la perception. Les messages clés déterminent la façon dont les investisseurs, les clients et les pairs du secteur perçoivent une start-up. Ils contribuent à bâtir une réputation de fiabilité, d'innovation ou de toute autre valeur à laquelle la start-up souhaite être associée.

  • Gestion des crises : en période de crise, les messages clés constituent le fondement des stratégies de réponse. Ils assurent que la communication reste fidèle aux valeurs et missions fondamentales de l'entreprise, ce qui contribue à maintenir la confiance et la crédibilité.

  • Adaptabilité et réactivité face au marché : au fur et à mesure que les marchés évoluent, les messages clés fournissent un cadre pour adapter les stratégies marketing. Ils peuvent être affinés de manière à refléter l'évolution de la dynamique du marché, les nouvelles connaissances des clients ou les changements d'orientation de l'entreprise.

Importance des messages clés pour les start-up

Si les messages clés résident au cœur du plan marketing d'une start-up, ce n'est pas le seul endroit où ils ont un rôle important à jouer. Un rapport de 2022 révèle que la mauvaise communication coûte aux entreprises américaines une somme estimée à 1 200 milliards de dollars par an. Or, les messages clés peuvent contribuer à éviter certaines de ces dérives. Il existe par ailleurs d'autres activités commerciales dans lesquelles les messages clés peuvent être mis en œuvre.

  • Communication et culture internes : les messages clés favorisent une compréhension et une culture communes au sein de la start-up. Ils veillent à ce que l'équipe soit en phase avec les objectifs et les valeurs de l'entreprise et à ce que tout le monde aille dans la même direction.

  • Relations avec les investisseurs : pour les start-up à la recherche d'investissements, les messages clés communiquent le potentiel et la vision de l'entreprise aux investisseurs. Ils décrivent succinctement l'objet de la start-up et son potentiel de marché.

  • Partenariats et mise en réseau : lorsqu'une start-up s'engage auprès de partenaires potentiels, de fournisseurs ou de pairs dans son secteur, les messages clés l'aident à articuler sa position et ses objectifs. Cette clarté facilite la formation d'alliances et de collaborations.

  • Relations publiques et engagement auprès des médias : les messages clés permettent à la start-up de communiquer aux médias un message clair et cohérent. Cette cohésion renforce l'image publique et la réputation de la marque.

  • Soutien et service à la clientèle : les messages clés guident les membres de l'équipe d'assistance à la clientèle dans leurs interactions avec les clients. Ils les aident à répondre aux demandes et aux préoccupations d'une manière cohérente avec les valeurs et la promesse de marque de la start-up.

  • Stratégies de vente : les messages clés aident l'équipe commerciale à élaborer des argumentaires convaincants. Ils lui permettent de communiquer efficacement la valeur du produit ou service de la start-up aux clients potentiels.

  • Recrutement et acquisition de talents : au cours du processus de recrutement, les messages clés communiquent la vision et la culture de la start-up aux employés potentiels. Ils attirent ainsi des talents qui s'alignent sur ses valeurs et ses objectifs.

  • Gestion des crises : durant les crises, les messages clés dressent un scénario pour maintenir une communication cohérente, transparente et responsable. Ils aident à gérer le narratif et à préserver la confiance avec les parties prenantes.

  • Développement de produits et innovation : lorsqu'une start-up développe de nouveaux produits ou services, les messages clés garantissent que les innovations s'alignent sur sa mission principale et sa proposition de valeur.

  • Engagement communautaire : les start-up s'engagent souvent auprès de communautés locales ou de groupes d'intérêt spécifiques. Les messages clés communiquent efficacement le rôle et les contributions de la start-up envers ces communautés.

Rédaction de messages clés pour une start-up

Avant de commencer à rédiger vos messages clés, vous devez effectuer un travail préparatoire. Voici un guide étape par étape pour élaborer méthodiquement vos messages clés.

Connaissance du cœur de métier de votre start-up

  • Décomposez votre produit ou service : examinez attentivement la nature ce que vous proposez. Quelles sont les caractéristiques et, plus important encore, les avantages procurés par votre offre ? Comprenez en quoi votre produit ou service trouve sa place dans la vie de vos clients. Quels sont les problèmes qu'il résout pour eux ? En quoi améliore-t-il ou facilite-t-il les choses ?

  • Clarifiez votre mission et votre vision : réfléchissez à la raison d'être de votre start-up. Votre mission détermine votre objectif. Il y a ensuite votre vision, qui est le grand rêve que vous poursuivez. Veillez à ce que ces éléments soient clairs dans votre esprit, car ils constituent la base de tous vos messages.

  • Identifiez vos valeurs fondamentales : quelles sont les valeurs qui animent votre entreprise ? Il peut s'agir de l'innovation, de l'orientation client ou de la durabilité. Ces valeurs sont comme les traits de personnalité de votre start-up. Ils doivent transparaître dans tous ce que vous faites et communiquez.

  • Comprenez votre USP : votre USP est ce qui vous distingue des autres. Il peut s'agir d'une caractéristique unique de votre produit, d'un service à la clientèle exceptionnel ou d'un problème que vous êtes le seul à savoir résoudre. Découvrez de quoi il s'agit, car c'est en grande partie ce qui fait la spécificité de votre start-up.

  • Recueillez et exploitez le retour d'information : ne travaillez pas en vase clos. Sollicitez un retour d'information auprès de vos clients et de votre équipe. Qu'est-ce qui, selon eux, fait que votre entreprise se distingue des autres ? Parfois, les meilleures idées viennent de l'extérieur du bureau du fondateur.

Étude du public

  • Comprenez à qui vous vous adressez : analysez qui sont réellement les membres de votre public. Examinez leur âge, leur sexe, leur lieu de résidence et leur mode de vie. Qu'est-ce qui les intéresse ? Qu'est-ce qui les empêche de dormir ? Il ne s'agit pas seulement de connaître les chiffres et les données démographiques, mais aussi de comprendre leur vie quotidienne.

  • Déterminez leurs défis : quels sont les problèmes auxquels vos clients potentiels sont confrontés et que votre start-up peut résoudre ? Vous pouvez le découvrir par le biais d'enquêtes et de conversations directes ou en surveillant les réseaux sociaux et les forums en ligne.

  • Cartographiez leur parcours : réfléchissez au parcours de vos clients, de la découverte de votre produit jusqu'à son achat. Quelles sont les étapes suivies ? Où restent-ils bloqués ? La capacité à comprendre ce parcours vous aidera à élaborer des messages qui les guideront tout au long du chemin.

  • Segmentation et ciblage : tous les clients ne sont pas identiques. Divisez votre public en groupes plus petits présentant des caractéristiques ou des besoins similaires. Vous pourrez ainsi adapter vos messages aux préoccupations et souhaits spécifiques de chaque groupe.

  • Écoutez le retour d'information : soyez toujours à l'écoute. Créez des groupes de discussion, des formulaires de retour d'information et des interactions en ligne pour voir comment votre public réagit à votre produit et à vos messages. Il s'agit d'avoir une conversation, et non uniquement de diffuser votre message.

  • Ayez conscience de la culture et de l'éthique : montrez-vous attentif aux nuances culturelles et aux considérations éthiques. Vos messages doivent correspondre aux valeurs et au contexte culturel de votre public.

  • Exploitez les données intelligemment : faites appel à des outils d'analyse pour comprendre comment les membres de votre public se comportent en ligne et quel type de contenu retient leur attention. Pour autant, n'oubliez pas que les données numériques racontent seulement une partie du récit. Veillez par conséquent à les associer à d'autres informations sur les clients.

Analyse des concurrents

Examinez la façon dont vos concurrents se positionnent. Identifiez ce qu'ils disent et comment ils le disent. Recherchez ensuite les lacunes dans leur message sur lesquelles vous pouvez capitaliser pour différencier votre start-up.

  • Positionnement concurrentiel : évaluez la manière dont vos concurrents se positionnent sur le marché. Identifiez leurs messages clés. Effectuez une analyse des forces, faiblesses, opportunités et menaces (SWOT) pour votre start-up et vos principaux concurrents. Cette action vous aidera à comprendre le paysage concurrentiel et à identifier les domaines dans lesquels vous pouvez exceller ou ceux que vous devez améliorer.

  • Opportunités de différenciation : identifiez les lacunes dans les offres ou les messages de vos concurrents. Recherchez les aspects uniques de votre start-up que vous pouvez mettre en avant pour vous démarquer sur le marché : fonctionnalités innovantes, service client de qualité supérieure, approche innovante de la résolution des problèmes, etc.

  • Public cible : regardez qui s'engage avec vos concurrents. Qu'apprécient-ils dans ces autres produits ou services ? Une bonne compréhension de ces aspects peut vous aider à trouver votre créneau sur le marché.

  • Tendances et évolutions du marché : tenez-vous au courant des tendances et évolutions du marché. Comprenez en quoi les changements affectent les concurrents et votre entreprise, et adaptez votre stratégie et vos messages en conséquence.

  • Retours de clients : recueillez les commentaires des clients sur les produits ou services de vos concurrents. Exploitez ces informations pour affiner votre proposition de valeur et vos messages clés.

Définition d'objectifs clairs

Définissez des objectifs spécifiques en vous demandant en premier lieu : qu'ai-je envie d'accomplir par le biais de ces messages clés ? Il peut s'agir de renforcer la notoriété de votre marque, d'augmenter vos ventes ou d'attirer des investisseurs. Des objectifs clairs détermineront le ton et l'orientation de vos messages.

  • Alignement sur la stratégie interne : veillez à ce que les objectifs de votre message soient en phase avec les objectifs généraux de votre entreprise. Si vous souhaitez pénétrer de nouveaux marchés, vos messages doivent en tenir compte.

  • Concentration sur un public déterminé : personnalisez vos objectifs en fonction des différents segments de public. Ce qui trouve un écho auprès des nouveaux clients peut ne pas fonctionner avec les clients existants. Écoutez les réactions et adaptez vos objectifs afin de rester en phase avec l'évolution des besoins de votre public.

  • Élaboration d'objectifs concurrentiels : examinez votre position par rapport à celle de vos concurrents. Y a-t-il des lacunes dans leur approche que vous pourriez exploiter ? Vos objectifs doivent être souples, prêts à s'adapter à l'évolution du marché et de vos concurrents.

  • Créez les objectifs de l'image de marque : décidez de la façon dont vous souhaitez que le public perçoive votre marque. Êtes-vous un franc-tireur innovant ou un pilier fiable ? Prévoyez des objectifs pour gérer l'image de votre marque, en particulier dans les situations délicates.

  • Gardez un œil sur l'avenir : votre message doit refléter votre situation actuelle et vos objectifs. Au fur et à mesure que votre start-up se développe, les objectifs de votre message doivent évoluer eux aussi, en s'orientant toujours vers l'avenir que vous êtes en train de construire.

  • Prise en considération des ressources : soyez réaliste quant à ce que vous pouvez réaliser avec les ressources dont vous disposez. Concentrez-vous sur les domaines dans lesquels vous pouvez avoir le plus d'impact sans vous surcharger.

Rédaction des messages

  • Simplicité et clarté : vos messages doivent être faciles à comprendre et à mémoriser. Évitez le jargon ou les termes complexes qui risquent d'embrouiller votre public.

  • Création d'un lien émotionnel : établissez un lien émotionnel avec votre public. Utilisez des narratifs ou des exemples réalistes afin que vos messages trouvent une plus grande résonance. Il ne s'agit pas seulement de ce que vous faites, mais aussi de ce que vous faites ressentir à vos clients.

  • Mise en évidence de votre valeur unique : qu'est-ce qui fait la spécificité de votre entreprise ? Qu'il s'agisse d'une fonction innovante, d'un service à la clientèle inégalé ou d'une approche unique de la résolution des problèmes, veillez à ce que cela transparaisse dans vos messages.

  • La cohérence est essentielle : vos messages doivent être cohérents à la fois en matière de ton, de style et de contenu sur toutes les plateformes, qu'il s'agisse de votre site Web, des réseaux sociaux ou de documents imprimés.

  • Personnalisation pour différents canaux : la formulation de vos messages peut varier en fonction de l'endroit où ils seront diffusés. Un message sur X, ex-Twitter, doit être percutant et direct, alors qu'une page d'accueil de site doit contenir plus de détails et d'explications.

  • Inclusion d'un appel à l'action : que souhaitez-vous que le public fasse après avoir lu votre message ? Soyez clair. Que la prochaine étape soit l'inscription à une lettre d'information, la visite de votre site ou l'essai d'un produit, vos messages doivent guider le public dans cette action.

Testez et obtenez un retour d'information

  • Testez vos messages : une fois vos messages rédigés, mettez-les à l'épreuve. Vous pouvez le faire dans le cadre d'un groupe de discussion, d'une campagne publicitaire limitée ou en les communiquant à des amis de confiance et à des relations professionnelles afin de recueillir leurs premières réactions.

  • Rassemblez diverses perspectives : obtenez un retour d'information de la part d'un ensemble de personnes, sans vous limiter à celles qui pensent comme vous. Il peut s'agir de clients, de coéquipiers, voire d'amis ou de membres de votre famille. Des points de vue différents peuvent mettre en évidence des aspects que vous n'auriez peut-être pas envisagés.

  • Écoutez votre public : soyez attentif aux réactions des membres de votre public cible. Sont-ils engagés ? Confus ? Inspirés ? Leurs réponses vous apporteront des indications précieuses. Appuyez-vous sur les réseaux sociaux, des enquêtes ou des conversations directes pour recueillir ces informations.

  • Analyse des données de performance : si vous testez des messages en ligne, analysez les données afin d'évaluer les performances. Quels sont les messages qui obtiennent des clics, des commentaires positifs ou des partages ? Quels sont les messages qui suscitent le moins d'engagement ? Ces données peuvent vous en apprendre beaucoup sur ce qui fonctionne plus ou moins dans votre stratégie.

  • Soyez ouvert au changement : ne vous attachez pas trop à un seul message. Soyez prêt à ajuster ou à écarter les messages en fonction du retour d'information et des résultats obtenus dans le monde réel. Ce qui peut sembler parfait dans une salle de réunion peut ne pas trouver d'écho auprès de vos clients ciblés.

Affinement et finalisation

  • Opérez des ajustements sur la base du retour d'information : maintenant que vous avez recueilli les commentaires, il est temps d'y donner suite. Ajustez vos messages en fonction de ce que vous avez appris. Il peut s'agir de simplifier un langage complexe, d'ajouter davantage d'émotion ou de rendre votre appel à l'action plus clair.

  • Assurez la cohérence entre les plateformes : vérifiez que vos messages révisés sont cohérents sur toutes vos plateformes de communication. Qu'il s'agisse de votre site, des réseaux sociaux ou de documents imprimés, vos messages doivent donner l'impression de provenir de la même source.

  • Testez la clarté et l'impact : après avoir effectué les ajustements nécessaires, procédez à un nouvel essai. Veillez à ce que vos messages soient clairs et produisent l'impact souhaité. Parfois, ce qui semble être un petit changement peut faire une grande différence dans la manière dont votre message est perçu.

  • Approbation finale : avant de terminer la rédaction de vos messages, obtenez l'approbation finale des principales parties prenantes de votre start-up. Il peut s'agir des cofondateurs, de responsables marketing, voire d'investisseurs importants.

  • Préparez le lancement : planifiez la manière dont vous présenterez ces messages au monde, que ce soit par le biais d'une campagne marketing ou d'une refonte de votre site Web.

  • Restez flexible face aux changements : une fois vos messages finalisés, n'oubliez pas que la flexibilité reste essentielle. Soyez prêt à réviser les contenus au fur et à mesure de la croissance et de l'évolution de votre start-up.

Création d'un guide de message

  • Compilez vos messages clés : commencez par rassembler tous vos messages clés dans un guide. Incluez votre proposition de valeur globale ainsi que des messages spécifiques sur vos produits, vos services et votre culture d'entreprise. Ce guide permettra d'aligner tous les membres de votre équipe et d'assurer la cohérence de vos communications.

  • Soulignez le style et le ton : votre guide doit également spécifier le style et le ton de votre communication. La voix de votre marque est-elle conviviale et conversationnelle, ou plutôt formelle et professionnelle ? Veillez à ce que ce point soit clairement défini afin de maintenir la cohérence.

  • Intégrez des exemples et des modèles : il est utile d'inclure des exemples d'utilisation de vos messages clés. Ajoutez des modèles pour les communications courantes telles que les communiqués de presse, les publications sur les réseaux sociaux et les e-mails client. Il sera ainsi plus facile pour tout le monde de rester fidèle à la marque.

  • Lignes directrices pour les différents canaux : les différentes plateformes requièrent des approches distinctes. Fournissez des lignes directrices sur la manière d'adapter vos messages clés aux différents canaux tels que votre site Web, les réseaux sociaux, les publicités imprimées ou les interactions en face-à-face.

  • Instructions de personnalisation : bien que la cohérence soit essentielle, il y a toujours une certaine place pour la personnalisation. Incluez des instructions sur la manière dont les membres de l'équipe peuvent adapter les messages à des situations ou à des publics spécifiques, sans s'écarter du message principal.

  • Mises à jour de procédures : le guide des messages doit être revu et mis à jour périodiquement. Précisez comment et quand cela doit se produire. Au fur et à mesure que votre start-up grandit et évolue, vos messages clés doivent être modulés en conséquence.

  • Formation de votre équipe : une fois que votre guide est prêt, ne vous contentez pas de le partager et d'espérer que tout ira bien. Planifiez des sessions de formation pour le présenter à votre équipe. Discutez des messages clés, du raisonnement qui les sous-tend et de la manière dont ils doivent être utilisés dans la pratique.

  • Mécanisme de retour d'information : encouragez les commentaires sur le guide. Est-il assez clair ? Y a-t-il des domaines qui nécessiteraient plus de détails ? Un bon guide de messagerie doit être convivial et pratique.

Envie de vous lancer ? Utilisez Stripe Atlas pour vous constituer en société.

Le contenu de cet article est fourni à titre d'information générale et de formation uniquement et ne doit pas être interprété comme un conseil juridique ou fiscal. Stripe ne garantit pas l'exactitude, l'exhaustivité ni la pertinence des informations contenues dans cet article. Stripe vous recommande de consulter un avocat compétent ou un comptable agréé dans votre pays pour obtenir des conseils concernant votre situation spécifique.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.