Transactions sans présentation de la carte (CNP) : tout ce que les entreprises doivent savoir

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Quest-ce quune transaction CNP ?
  3. Pourquoi les transactions CNP présentent-elles un risque de fraude ?
  4. Comment accepter les transactions CNP en toute sécurité ?
    1. Paiements en ligne
    2. Paiements par téléphone
    3. Paiements par TPE et manuels
  5. Frais de traitement et coûts des transactions CNP

Une transaction sans présentation de la carte (CNP) est un achat effectué à distance, sans traitement physique de la carte, via un lecteur de carte ou un terminal. Elle s'effectue sans saisir de code PIN manuellement. Les transactions CNP sont de plus en plus courantes. Elles ont augmenté de 23 % en 2021. Il est donc crucial que les entreprises qui tiennent leurs activités en ligne comprennent comment les accepter en toute sécurité.

Nous aborderons les différents types de transactions CNP, les raisons pour lesquelles elles peuvent présenter un risque de fraude et la manière de les accepter en toute sécurité.

Sommaire

  • Qu'est-ce qu'une transaction CNP ?
  • Pourquoi les transactions CNP présentent-elles un risque de fraude ?
  • Comment accepter les transactions CNP en toute sécurité ?
    • Paiements en ligne
    • Paiements par téléphone
    • Paiements par TPE et manuels
  • Frais de traitement et coûts des transactions CNP

Qu'est-ce qu'une transaction CNP ?

Lors d'une transaction CNP, ni la carte bancaire ni le titulaire de la carte ne sont présents lors du paiement.

De nombreux actes d'achat courants sont considérés comme des transactions CNP.

  • Achats en ligne : un client achète des biens ou des services par l'intermédiaire d'un site Web ou d'un lien de paiement en saisissant les informations de sa carte et son adresse de facturation. Les commandes peuvent être expédiées à l'adresse choisie par le client ou retirées en magasin.

  • Commandes par téléphone : un client effectue un achat par téléphone en donnant les informations de sa carte et de facturation à un vendeur, qui procède ensuite au paiement.

  • Paiements avec données de carte enregistrées : un client règle un achat à l'aide d'un moyen de paiement qu'il a préalablement partagé à l'entreprise et dont il a approuvé l'utilisation future.

  • Commandes par courrier : un client achète des biens ou des services par courrier en remplissant ses coordonnées de facturation sur un bon de commande physique et en l'envoyant à l'entreprise. Traditionnellement, les clients passaient des commandes par courrier à partir d'un catalogue de magasin.

  • Paiements récurrents : il s'agit de paiements automatiques prélevés sur la carte bancaire ou le compte bancaire d'un client à des intervalles convenus pour des biens et des services achetés dans le cadre d'un abonnement. Lorsque le client effectue le paiement initial, ses informations de facturation sont sauvegardées dans le système de l'entreprise et utilisées pour chaque paiement ultérieur.

  • Factures en ligne : un client utilise un système de paiement en ligne pour régler la facture d'une entreprise. Ces paiements peuvent être effectués à l'aide de moyens de paiement enregistrés ou nouveaux, y compris les cartes de crédit et de débit, les virements bancaires et les portefeuilles électroniques.

Pourquoi les transactions CNP présentent-elles un risque de fraude ?

Dans la mesure où les transactions CNP sont traitées sans que le client (ou la carte bancaire) ne soit physiquement présent pour vérification, les opportunités de fraude sont nombreuses. Lors des transactions CNP, une fraude peut survenir si les informations de facturation d'un titulaire de carte sont compromises et récupérées par un individu non autorisé, qui les utilise ensuite pour effectuer des achats. La personne responsable de la fraude vole les informations d'identification du titulaire de la carte, telles que le numéro de la carte, le code CVC/CVV et la date d'expiration, qu'elle utilise pour effectuer des achats.

La fraude relative aux transactions CNP n'affecte pas seulement le client ; elle entraîne également une perte de revenus pour l'entreprise. Les paiements frauduleux induisent souvent des contestations de paiement. Lorsqu'un client constate une transaction frauduleuse sur sa carte, il peut choisir de contester le paiement auprès de la banque émettrice et demander un remboursement. Autrement dit, l'entreprise n'a pas seulement perdu la valeur de la vente, elle a également fourni un produit ou un service gratuit au fraudeur. Il se peut également que l'entreprise doive payer des frais si elle enregistre un nombre trop élevé de contestations de paiement. Pour les entreprises susceptibles de subir un grand nombre de fraudes à la carte, Stripe propose une protection supplémentaire contre les contestations de paiement.

Comment accepter les transactions CNP en toute sécurité ?

En raison des nombreux problèmes causés par la fraude liée aux transactions CNP, il est essentiel pour les entreprises de mettre en place le processus de paiement le plus sûr possible.

Ci-dessous, nous vous décrivons plusieurs méthodes pour éviter la fraude liée aux transactions CNP en fonction de différents moyens de paiement.

Paiements en ligne

Sur votre page de paiement en ligne, récupérez le plus d'informations précises que possible sur le client, telles que le type de carte, le numéro de compte, la date d'expiration et le CVC. En exigeant des informations supplémentaires, il est possible de s'assurer que le client est en possession de la carte physique. Il est donc plus probable qu'il en soit le titulaire légitime. Cela contribue également à la mise en place d'un système de vérification de l'adresse, qui invite le client à vérifier son adresse de facturation et son code postal lors d'une transaction. En effet, la plupart des fraudeurs n'ont pas accès à ces informations.

Radar for Fraud Teams est une suite d'outils intégrés à Stripe qui constitue une option puissante pour aider les propriétaires d'entreprises à lutter efficacement contre la fraude. Le système de machine learning de la plateforme analyse de vastes ensembles de données issues des transactions des clients, telles que les adresses IP géolocalisées et les heures de paiement, afin d'obtenir des informations sur les utilisateurs frauduleux potentiels. Vous pouvez définir une liste de critères, composés de vos propres données de fraude et des informations comportementales de Stripe, pour bloquer les transactions suspectes et effectuer des vérifications manuelles. En autorisant vous-même ces transactions filtrées, vous êtes mieux à même de détecter et d'arrêter les activités frauduleuses.

La page dédiée à Stripe Checkout vous permet de recueillir toutes les informations de facturation nécessaires à une transaction. La solution accélère et simplifie considérablement le processus de paiement pour le client en s'appuyant sur des fonctionnalités intelligentes telles que la recherche d'adresse, la validation de carte en temps réel et la reconnaissance de l'émetteur de la carte bancaire.

Règles est une autre fonctionnalité de Radar qui permet de lutter contre la fraude. Elle vous permet de définir des filtres avec vos propres paramètres, de sorte que les paiements qui répondent à des critères spécifiques qui impliquent un risque élevé de fraude (par exemple, le paiement provient d'une zone géographique où les paiements frauduleux sont fréquents) peuvent être automatiquement bloqués.

Paiements par téléphone

Si vous recevez une commande par téléphone, il est important de sécuriser les informations que vous recevez du client conformément aux normes PCI. Si vous êtes un client Stripe, vous pouvez saisir manuellement les informations reçues par téléphone via le tableau de bord pour effectuer un paiement.

Paiements par TPE et manuels

Pour les transactions par TPE, les entreprises peuvent mettre en place des vérifications d'identité supplémentaires afin de réduire le risque de fraude, par exemple en demandant une pièce d'identité avec photo. Les propriétaires d'entreprises doivent également utiliser des services de chiffrement pour protéger toutes les données enregistrées sur les cartes.

Frais de traitement et coûts des transactions CNP

Bien que les entreprises soient facturées pour chaque transaction réussie par carte bancaire, les frais de traitement des paiements CNP sont généralement plus élevés que ceux des transactions effectuées avec des cartes physiques, puisqu'elles impliquent un risque supplémentaire. Les frais varient en fonction du secteur d'activité et de la majoration du prestataire de services de paiement. En général, les frais et les coûts sont calculés selon la formule ci-dessous :

Pourcentage de la transaction + coût fixe par transaction

Pour les clients Stripe aux États-Unis, le taux est de 2,9 % + 30 ¢ pour chaque paiement par carte réussi. Consultez notre guide tarifaire pour en savoir plus sur les frais appliqués à votre marché et les fonctionnalités comprises.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.