Paiements récurrents : ce que les entreprises doivent savoir

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Définition
  3. Les différents types de paiements récurrents
    1. Le paiement récurrent fixe
    2. Le paiement récurrent variable
    3. Le paiement récurrent hybride
  4. Le fonctionnement des paiements récurrents
  5. Les types d’entreprises concernées
  6. Les avantages des paiements récurrents pour les petites entreprises
  7. Stripe Billing, un logiciel qui permet la facturation récurrente
  8. Accepter les paiements de factures récurrentes

Le marché des paiements par abonnement (un type de facturation récurrente) devrait atteindre près de 8 millions de dollars d'ici 2025. Il est intéressant de se demander, compte tenu de la croissance de ce modèle économique, si votre entreprise ne devrait pas proposer des paiements récurrents et abonnements à ses clients.

Nous allons vous expliquer tout ce qu'il faut savoir sur la facturation et les paiements récurrents, notamment leur fonctionnement, les différents types de paiements récurrents et la marche à suivre pour les accepter.

Sommaire

  • Définition
  • Les différents types de paiements récurrents
  • Le fonctionnement des paiements récurrents
  • Les types d'entreprises concernées
  • Les avantages des paiements récurrents pour les petites entreprises
  • Stripe Billing, un logiciel qui permet la facturation récurrente
  • Accepter les paiements de factures récurrentes

Définition

Le paiement récurrent est un modèle de facturation qui permet aux entreprises de facturer à leurs clients des produits et services à intervalles réguliers : selon une fréquence hebdomadaire, mensuelle, annuelle ou personnalisée.

Les différents types de paiements récurrents

Tous les paiements récurrents ont en commun de garder en mémoire le moyen de paiement du client et de lui demander au préalable l'autorisation de prélever périodiquement dessus la somme convenue. Dans le détail toutefois, la structure de paiement est variable. Il existe trois types de paiements récurrents :

Le paiement récurrent fixe

Également connues sous le nom de « facturation récurrente régulière », les structures de type paiement fixe consistent à facturer le même montant à chaque fois. Citons par exemple un abonnement à un magazine qui coûterait 24,99 € par mois.

Le paiement récurrent variable

Dans le cadre du paiement variable (ou facturation récurrente irrégulière), les montant facturés peuvent varier d'un paiement à l'autre, généralement en fonction de l'utilisation. Il existe deux catégories de facturation variable :

  • La facturation à la consommation
    La facturation à la consommation consiste à facturer aux clients un montant variable en fonction de leur consommation effective d'un service au cours d'un cycle de facturation. La plupart des consommateurs en connaissent quelques exemples courants, comme la téléphonie mobile (facturée en fonction du nombre de minutes consommées chaque mois) et les services publics (facturés en fonction de la quantité d'énergie consommée).

  • La facturation selon la quantité
    La facturation selon la quantité dépend du volume d'un bien ou d'un service utilisé par le client. Contrairement à la facturation à la consommation, qui prend en compte l'utilisation effective, le principe consiste en général ici à facturer le client pour une quantité convenue au préalable. Par exemple, le tarif d'un abonnement à un logiciel peut être déterminé en fonction du nombre d'utilisateurs figurant sur un compte.

Le paiement récurrent hybride

La facturation hybride combine la facturation fixe et la facturation variable. Dans cette structure de paiement, un pourcentage ou des frais supplémentaires sont appliqués à tout ce qui dépasse un certain seuil. Un exemple en serait un fournisseur d'accès à Internet facturant ses services 10 € par gigaoctet au-delà d'une limite mensuelle.

Le fonctionnement des paiements récurrents

Le fonctionnement des paiements récurrents peut se résumer ainsi :

  • La collecte des informations relatives à l'inscription et au paiement du client
    Au cours du processus d'inscription, le client renseigne ses données de paiement (informations de carte de crédit ou de compte bancaire) et autorise l'entreprise à lui facturer les transactions ultérieures selon le calendrier convenu. Ce consentement est nécessaire pour se conformer à la réglementation et maintenir une relation de confiance avec sa clientèle.

  • Le stockage sécurisé des informations de paiement
    L'entreprise stocke de manière sécurisée les informations de paiement du client, souvent par le biais d'un prestataire de services de traitement des paiements tel que Stripe. Ces fournisseurs utilisent la tokenisation et le chiffrement pour que les données sensibles soient protégées et conservées conformément aux normes industrielles (notamment la norme de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement, ou PCI DSS).

  • Le traitement des paiements à intervalles réguliers
    Conformément au calendrier de facturation convenu (hebdomadaire, mensuel ou annuel), l'entreprise prélève automatiquement le montant dû sur le moyen de paiement enregistré par le client. Le prestataire de services de traitement des paiements gère alors la transaction : il vérifie les informations de paiement, s'assure que les fonds sont suffisants et transfère la somme du compte du client au compte de l'entreprise.

  • La confirmation et les notifications
    Si la transaction aboutit, le client reçoit une confirmation (généralement par e-mail) détaillant le montant du paiement, la date et toute autre information pertinente. Dans un souci de transparence et de satisfaction de sa clientèle, l'entreprise peut également envoyer une notification proactive avant un prélèvement, en cas d'échec de paiement ou en prévision de l'expiration d'un moyen de paiement.

  • La mise à jour des informations de paiement et la gestion des abonnements
    Les clients doivent avoir la possibilité de mettre à jour leurs informations de paiement et de modifier leur formule d'abonnement, généralement par le biais d'un portail client. Cette flexibilité présente deux avantages : elle permet aux clients de gérer leurs préférences et aux entreprises de disposer de données de facturation exactes, réduisant ainsi le risque d'impayés.

  • La gestion des échecs de paiement et des litiges
    Un échec de paiement peut avoir pour cause, entre autres, l'expiration d'un moyen de paiement ou une insuffisance de fonds. L'entreprise doit mettre en place des processus pour gérer ces situations : réessayer la transaction, informer le client de l'échec, lui accorder un délai de grâce pour mettre à jour ses informations, etc. Comme vous pourrez le voir dans la suite de cet article, Stripe Billing automatise la plupart des processus de prévention et de réponse aux échecs de paiement.

Si vous souhaitez en savoir plus, notre guide vous expliquera en détail comment accepter les paiements récurrents et vous présentera les bonnes pratiques à appliquer en fonction du modèle choisi.

Les types d'entreprises concernées

La facturation récurrente est un modèle de paiement populaire auprès des entreprises qui facturent leurs clients de manière récurrente pour un accès continu à leurs produits et services. Elle est généralement utilisée dans le cadre d'abonnements :

  • Les services sur abonnement : grâce à la facturation récurrente, les entreprises proposant des services d'abonnement (plateformes de streaming, fournisseurs SaaS, plateformes reposant sur une adhésion, etc.) dégagent des flux de revenus réguliers et fidélisent leur clientèle.

  • Les salles de sport et les centres d'entraînement physique : les cotisations, mensuelles ou annuelles, permettent aux salles de sport et aux centres d'entraînement physique de maintenir un flux de trésorerie régulier tout en offrant à leurs clients un accès continu à leurs installations et services.

  • Les journaux et magazines, numériques et papier : les médias sur abonnement (journaux et magazines) peuvent tirer des revenus réguliers des paiements récurrents en accordant à leurs clients la possibilité de consulter périodiquement leurs contenus.

  • Les entreprises de services publics et de télécommunications : les entreprises fournissant des services essentiels (électricité, eau, gaz, Internet, téléphonie mobile) se prêtent naturellement à un modèle de facturation récurrente, car leurs clients ont généralement besoin en permanence de ces services.

  • Les cours en ligne et les plateformes éducatives : un modèle de paiement récurrent peut être utile aux organismes de formation en ligne qui proposent un accès permanent à des cours, webinaires et supports pédagogiques. Leurs clients bénéficieront ainsi d'un accès continu à des contenus régulièrement mis à jour.

  • Les fournisseurs de services gérés : les fournisseurs de services gérés (informatique, sécurité ou infrastructure) interentreprises sont bien adaptés au modèle de paiement récurrent, car ils assurent une assistance et une maintenance permanentes.

  • Les services de box mensuelle : les entreprises qui proposent des coffrets de produits sur abonnement (repas prêts-à-cuisiner, produits de beauté ou encore vêtements) appliquent souvent un modèle de facturation récurrente qui leur assure des revenus réguliers et une meilleure gestion des stocks.

  • Les associations à but non lucratif : pour une organisation caritative, un modèle de dons récurrents offre un moyen facile de contribuer régulièrement et garantit un flux de revenus prévisible.

  • Les fournisseurs de stockage cloud : les entreprises qui proposent des services de stockage cloud peuvent trouver avantage à adopter un modèle de paiement récurrent, car leurs clients ont besoin d'un accès permanent à leurs fichiers et données.

  • Les travailleurs indépendants et les consultants : quant aux professionnels qui fournissent des services en continu (par exemple dans le marketing, la conception graphique ou le conseil aux entreprises), ils peuvent établir avec leurs clients des contrats d'honoraires fonctionnant selon un modèle de facturation récurrente.

En raison des avantages des paiements récurrents et de l'adoption croissante des services et produits par abonnement chez les consommateurs, de nombreuses entreprises lancent de nouvelles initiatives pour générer ce type de flux de revenus à forte fidélisation, même si la nature de leur offre principale ne s'y prête pas directement. Par exemple, un cabinet de conseil en marketing pourrait mettre en place une lettre d'information sur abonnement proposant chaque semaine des conseils d'experts aux abonnés qui paient des frais récurrents.

Les avantages des paiements récurrents pour les petites entreprises

La facturation récurrente présente de nombreux avantages :

  • Le respect des délais de paiement
    La plupart des paiements récurrents sont effectués selon un calendrier fixe et prévisible, par exemple le cinquième jour de chaque mois ou le 1er janvier de chaque année. L'automatisation des paiements récurrents permet de réduire le risque d'oubli ou de retard de paiement, ce qui profite à la fois à l'entreprise et à ses clients.

  • La diminution du nombre d'échecs de paiement
    Un logiciel de paiement récurrent comme Stripe Billing contribue à prévenir les échecs de paiement grâce à différentes stratégies. Citons parmi elles la fonction de relance intelligente Smart Retries et l'envoi de messages préventifs invitant les clients à mettre à jour leurs moyens de paiement sur le point d'expirer.

  • L'amélioration de l'expérience client
    Le caractère prévisible et automatisé des paiements récurrents se traduit par une expérience client plus qualitative et plus transparente, ce qui en retour profite à l'entreprise.

  • La prévisibilité des flux de trésorerie
    Il est utile pour une entreprise de connaître à tout moment le montant de ses rentrées d'argent. Bien qu'il soit difficile d'estimer avec précision le nombre d'échecs de paiement et d'annulations d'abonnements au cours d'un cycle de paiement donné, la facturation récurrente fournit au moins une approximation des flux de trésorerie par rapport aux modèles de paiement ponctuels.

  • L'augmentation du taux de fidélisation de la clientèle
    Bien que la facturation récurrente n'empêche aucunement les clients d'annuler leur abonnement, elle peut favoriser leur fidélisation. Ils n'ont en effet aucune action à effectuer pour perpétuer les paiements, contrairement à ceux qui effectuent des achats ponctuels et non automatisés.

  • L'efficacité du traitement
    Les entreprises automatisent généralement la facturation récurrente au lieu de traiter manuellement les paiements, ce qui leur permet de gagner du temps et de ménager leurs ressources internes.

  • La baisse des coûts de facturation
    Dans la mesure où les paiements automatisés demandent moins de temps de traitement que les paiements gérés manuellement, les revenus tirés de la facturation récurrente occasionnent moins de frais.

En dehors de ces avantages, la facturation récurrente soulève encore quelques difficultés et engendre potentiellement des tâches administratives supplémentaires. Par exemple, les informations de paiement stockées doivent être mises à jour chaque fois qu'une carte expire (bien qu'il soit possible de simplifier cette tâche en envoyant automatiquement un e-mail de rappel au client lorsque son moyen de paiement est sur le point d'expirer).

Stripe Billing, un logiciel qui permet la facturation récurrente

Stripe Billing est une solution de facturation de bout en bout destinée aux entreprises qui souhaitent accepter les paiements récurrents ou sur facture dans le monde entier. L'idéal, pour choisir un logiciel de facturation récurrente, est d'opter pour un produit qui propose les fonctionnalités suivantes (incluses dans Stripe Billing) :

  • La facilité d'intégration
    Si votre logiciel de facturation ne communique pas parfaitement avec votre suite d'outils, les difficultés posées par son utilisation risquent de neutraliser tous ses avantages potentiels. Stripe Billing s'intègre facilement à Stripe Payments. L'ensemble de ses fonctionnalités sont accessibles dans Dashboard.

  • La souplesse des modèles de facturation
    Même si vous n'utilisez pas encore un modèle de facturation dynamique, ou si votre entreprise n'applique qu'un seul modèle de facturation, la mise en place d'un logiciel de facturation aux fonctionnalités étendues vous aidera à explorer de nouvelles voies et à anticiper la croissance de votre entreprise. Il vous faudra un logiciel polyvalent qui prenne en charge tous les types de facturation : par utilisateur, à la consommation et autres.

  • La prise en charge des bons de réduction, des essais gratuits, des prorata, des produits additionnels et des dépassements
    Bien que l'un des principaux avantages de la facturation récurrente réside dans sa prévisibilité, tous les paiements et tous les clients ne sont pas identiques. Veillez à ce que votre logiciel de facturation prenne en compte les exceptions possibles au système habituel.

  • L'efficacité du service d'assistance
    Stripe Billing adopte une approche complète de la prévention et de la résolution des échecs de facturation à l'aide de trois dispositifs : la fonction de relance intelligente Smart Retries, l'envoi automatisé d'e-mails en cas d'échec de paiement et un outil de mise à jour de carte. C'est ainsi que, en 2021, Stripe Billing a permis aux entreprises de recouvrer en moyenne 38 % des paiements en échec. La facturation récurrente a vocation à réduire le volume d'heures consacrées au traitement des paiements. Si votre logiciel de facturation ne gère pas les désabonnements ni les échecs de paiement, vous risquez de devoir passer le temps ainsi gagné à résoudre ces problèmes.

Accepter les paiements de factures récurrentes

Pour accepter les paiements récurrents de vos clients, il vous faut tout d'abord vous rapprocher d'un prestataire de services de traitement des paiements comme Stripe. Pour vous créer un compte Stripe, rendez-vous sur cette page.

Une fois que vous aurez créé votre compte Stripe, vous pourrez très vite accepter des paiements récurrents : Stripe Invoicing vous permettra de percevoir les paiements de vos clients actuels, et vous aurez la possibilité de créer un lien de paiement pour promouvoir vos abonnements.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.