Codes BIC et SWIFT : définitions, différences et structure

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. En quoi consiste SWIFT ?
  3. Quest-ce quun code SWIFT ?
  4. Où peut-on trouver un code SWIFT ?
  5. Quest-ce que le BIC ?
  6. Où peut-on trouver un BIC ?
  7. Code SWIFT et BIC : quelles différences ?
  8. Code SWIFT et IBAN : quelles différences ?
  9. Peut-on obtenir le BIC à partir de lIBAN ?

Les codes BIC et SWIFT sont importants pour les transferts internationaux et jouent un rôle clé dans les paiements à l'échelle mondiale. Dans cet article, nous présentons les deux notions de manière exhaustive, ce qui les différencie et la manière dont ces codes sont structurés.

Sommaire

  • En quoi consiste SWIFT ?
  • Qu'est-ce qu'un code SWIFT ?
  • Où peut-on trouver un code SWIFT ?
  • Qu'est-ce que le BIC ?
  • Où peut-on trouver un BIC ?
  • Code SWIFT et BIC : quelles différences ?
  • Code SWIFT et IBAN : quelles différences ?
  • Peut-on obtenir le BIC à partir de l'IBAN ?

En quoi consiste SWIFT ?

SWIFT signifie « Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication ». Il s'agit d'un réseau qui permet la réalisation de transactions financières internationales et la communication entre les institutions financières. Fondé en 1973 et basé en Belgique, le réseau SWIFT est très utilisé par les banques en raison de son intégration mondiale et de ses normes de sécurité élevées. En 2022, près de 11,25 milliards de messages chiffrés ont été envoyés via SWIFT par les banques du monde entier.

Qu'est-ce qu'un code SWIFT ?

Un code SWIFT est nécessaire pour simplifier les transferts internationaux entre les banques. Il s'agit d'un identifiant unique qui comprend entre 8 et 11 caractères et contient des informations sur la banque à laquelle il appartient. Il permet la réalisation de transactions rapides et efficaces entre les banques à l'échelle mondiale.

Le code SWIFT est composé de 4 sections : le code banque (4 lettres), le code pays (2 lettres), le code localisation (2 lettres ou chiffres) et éventuellement le code agence (3 lettres ou chiffres). Si le code est composé de 11 caractères, il contient des informations supplémentaires requises pour le transfert.

La plupart des banques disposent de leur propre code SWIFT facilement identifiable. Si vos clients ou vous-même souhaitez réaliser un transfert international, vous devez connaître le code SWIFT de votre banque et du destinataire.

Où peut-on trouver un code SWIFT ?

Pour trouver un code BIC ou SWIFT, vous pouvez rechercher le nom de l'institution en ligne ou contacter votre banque directement. Vous pouvez également consulter les coordonnées de votre institution financière via son site Web. Il est important d'utiliser le bon code BIC ou SWIFT pour éviter que votre transfert soit soumis à des frais et que la transaction ne soit pas traitée.

Qu'est-ce que le BIC ?

BIC signifie « Bank Identifier Code ». Il s'agit d'un code guichet international à 8 caractères qui permet d'identifier les institutions financières. Il comprend une clé d'institution à 4 caractères et un identifiant de pays à 2 caractères, ainsi que 2 autres caractères facultatifs. Il est généralement utilisé lors des transferts internationaux, des transferts électroniques de fonds (TEF) et des instructions de paiement SEPA afin d'identifier les banques concernées et ainsi de garantir la bonne réalisation de la transaction.

Le BIC est reconnu au niveau mondial et offre une cohérence certaine aux clients, qu'il s'agisse de transactions auprès d'établissements de crédit de leur propre pays ou de banques partenaires à l'étranger. Dans la plupart des cas, les codes BIC et SWIFT sont identiques.

Associé à l'IBAN (International Bank Account Number), qui comprend le numéro de compte au format national ainsi que le code guichet (Royaume-Uni) ou le numéro de transit (Canada), le BIC définit précisément le compte bancaire du destinataire dans le cadre de paiements internationaux. Ce processus permet également de traiter plus rapidement et précisément les transferts monétaires, et ainsi d'éviter les retards et les erreurs de compréhension. Le BIC est l'un des éléments clés pour traiter les paiements internationaux.

Où peut-on trouver un BIC ?

Plusieurs méthodes permettent d'identifier un BIC. La plus simple d'entre elles consiste à le rechercher sur des plateformes en ligne qui contiennent des informations pertinentes. Il est également possible de le demander directement auprès de la banque. Cette méthode est souvent utile pour les institutions financières qui disposent d'une présence mondiale. Par ailleurs, la plupart des banques proposent un calculateur de BIC sur leur site Web. La dernière méthode consiste à rechercher le code dans des répertoires spéciaux. Néanmoins, faites preuve de prudence dans ce cas et utilisez uniquement des sources connues afin d'éviter l'obtention de données incorrectes.

Code SWIFT et BIC : quelles différences ?

Le code SWIFT et le BIC sont souvent utilisés de manière interchangeable. Voici néanmoins les principales différences qui les caractérisent. Le BIC est uniquement utilisé pour les banques européennes, tandis que le code SWIFT est utilisé partout dans le monde. Par ailleurs, le code SWIFT est une autre forme du BIC : leur fonction est similaire, mais ils ne sont pas identiques.

Le code SWIFT est un identifiant unique utilisé par les banques pour traiter les transferts internationaux. Le BIC est un autre numéro d'identification utilisé par les banques. Le BIC identifie la banque du destinataire lors de la réalisation d'un transfert international de fonds, tandis que le code SWIFT fait office de format général pour transférer des messages, quel que soit le compte du destinataire.

De plus, le code SWIFT et le BIC présentent une structure différente. Le BIC contient des informations sur l'identité de la banque et le pays dans lequel elle se situe. De son côté, le code SWIFT contient des informations sur le nom et l'adresse de la banque, ainsi que sur le comté et la municipalité dans lesquels elle se trouve.

Le code SWIFT comporte entre 8 et 11 caractères divisés en 4 sections : les 4 premiers caractères désignent le code banque, suivis par 2 caractères pour le code pays (ISO 3166-1), 2 caractères pour le code localisation (ISO 3166-2) et 3 lettres ou chiffres pour le numéro de l'agence. Le BIC comporte quant à lui entre 8 et 11 caractères : le code pays, le code guichet, le code localisation et éventuellement un numéro d'agence.

Le code SWIFT est notamment utilisé pour les transferts internationaux, tandis que le BIC sert d'indicateur général pour les banques. Le BIC peut être considéré comme un équivalent du code SWIFT, mais ne peut pas toujours s'y substituer.

Code SWIFT et IBAN : quelles différences ?

L'IBAN est un format de numéro de compte standardisé à l'échelle mondiale qui permet d'identifier précisément chaque compte au sein du système. Il comprend au minimum 15 caractères et associe le numéro de compte au format local à des informations supplémentaires telles que les identifiants du pays et les chiffres de contrôle. Les transferts vers l'étranger ont obligatoirement besoin d'un IBAN.

La différence entre un code SWIFT ou un BIC et un IBAN est que le BIC identifie uniquement l'établissement de crédit, mais ne fournit aucune information sur le client ou le compte. À l'inverse, l'IBAN contient des informations détaillées sur le compte et son titulaire.

Pour transférer des fonds à l'échelle nationale ou internationale, le BIC et l'IBAN doivent être tous deux correctement renseignés.

Peut-on obtenir le BIC à partir de l'IBAN ?

Il n'est pas possible d'obtenir le BIC à partir de l'IBAN. L'IBAN est simplement un numéro de compte standardisé à l'échelle mondiale et contient des informations sur le pays, la banque et le compte. Le BIC est un code émis individuellement pour chaque banque et contient des informations sur la localisation et le nom de la banque.

Pour obtenir le BIC d'une banque spécifique, vous devez vous rendre sur le site Web de cette dernière ou contacter son service client. Il existe toutefois des outils en ligne qui permettent de rechercher un BIC. Pour ce faire, il vous suffit de saisir l'IBAN pour que l'outil affiche automatiquement le BIC correspondant.

L'IBAN et le BIC sont requis pour les transferts internationaux. À défaut, l'opération ne pourra pas être exécutée correctement, ce qui entraînera des frais supplémentaires ou des retards.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.