Comment recruter les premiers employés de votre start-up : guide pour les fondateurs

Atlas
Atlas

Lancez votre entreprise en quelques clics et préparez-vous à facturer vos clients, recruter votre équipe et lever des fonds.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Importance des recrutements initiaux pour une start-up
  3. Comment décider quels employés recruter en premier pour une start-up ?
  4. Comment recruter les premiers employés d’une start-up ?
    1. Préparation au recrutement
    2. Recrutement des candidats
    3. Procédure d’entretien avec les candidats
    4. Prise de décision
    5. Intégration
  5. Considérations juridiques lors de l’embauche
  6. Règles de bonne pratique pour retenir les employés d’une start-up

Dès les premiers jours d'existence d'une start-up, les fondateurs doivent s'acquitter de nombreuses tâches, qui vont de l'immatriculation de la société à la rédaction d'une feuille de route pour le lancement de leurs produits et services. Au cours de cette phase d'activité initiale, l'embauche des premiers employés peut apparaître comme une tâche fastidieuse et fortement chronophage. Pourtant, ces employés constituent une ressource absolument indispensable.

Une étude menée auprès de 973 start-up britanniques révèle qu'en moyenne, les start-up ne disposent d'aucun poste RH avant d'avoir atteint un effectif de 40 à 50 employés. Ce constat illustre le fait que la responsabilité du recrutement incombe souvent davantage aux fondateurs et aux premiers coéquipiers de l'entreprise.

Sachant que les créateurs de start-up en phase initiale ne disposent souvent pour cela que de délais ou de capacités de perception limités, le risque est de précipiter et de mener les décisions de recrutement sans réel discernement. Il s'agit là d'une erreur, car les premiers employés d'une start-up peuvent avoir une incidence notable sur sa trajectoire future. Toutefois, avec un peu de planification, vous saurez embaucher de manière réfléchie les premiers employés de votre start-up. Nous vous expliquons ici comment procéder.

Sommaire

  • Importance des recrutements initiaux pour une start-up
  • Sélection des employés à recruter en premier dans une start-up
  • Recrutement des premiers employés d'une start-up
  • Considérations juridiques lors de l'embauche
  • Règles de bonne pratique pour retenir les employés d'une start-up

Importance des recrutements initiaux pour une start-up

Les recrutements initiaux peuvent avoir un impact significatif sur le succès d'une start-up en phase de démarrage. Les raisons à cela sont diverses.

  • Instauration de la culture d'entreprise
    Les premiers employés façonnent fondamentalement la culture de l'entreprise. Leur comportement, leur éthique professionnelle et leurs interactions sont à l'origine de normes et de valeurs qui sont appelées à façonner le caractère de l'organisation. Ce socle culturel influence tous les aspects, de la satisfaction du personnel à la perception de votre marque.

  • Rôle dans l'innovation et la créativité
    Les premières recrues sont souvent à l'origine des processus créatifs et innovants d'une start-up. Ces personnes sont généralement impliquées dans les phases initiales de brainstorming et de développement qui structurent les produits ou services de la start-up. Les idées qu'elles amènent peuvent aider la start-up à se démarquer sur un marché encombré.

  • Influence sur la trajectoire de croissance
    Les premiers recrutements peuvent avoir un impact considérable sur la trajectoire de croissance d'une start-up. Ils contribuent aux décisions clés qui peuvent soit accélérer la croissance, soit au contraire la freiner. Le travail mené au cours de ces phases préliminaires peut déterminer le rythme et l'orientation d'expansion de la start-up.

  • Établissement de précédents opérationnels
    Les premiers employés sont souvent à l'origine des précédents opérationnels d'une start-up. Leurs stratégies de résolution des problèmes, de gestion des projets et d'exécution des tâches peuvent devenir une norme pour les personnes embauchées par la suite. Il peut en résulter un effet durable sur l'efficacité des opérations de la start-up.

  • Construction et représentation de l'image de marque
    Les premières recrues incarnent souvent l'image de la start-up, notamment lors des phases initiales. Leurs interactions avec les clients, investisseurs et autres parties prenantes contribuent à forger la réputation et l'identité de marque de la start-up.

  • Impact sur l'évolutivité
    Le travail effectué par les premières recrues détermine souvent l'évolutivité du modèle économique de la jeune entreprise. Ces personnes mettent en effet en œuvre des processus et des systèmes qui permettront de gérer ultérieurement des volumes croissants de travail, de clients et de personnel.

  • Influence sur la perception par les investisseurs
    Les investisseurs s'intéressent souvent à la qualité et aux performances des premières recrues pour évaluer le potentiel d'une start-up. Une équipe solide dès le départ peut leur inspirer confiance, d'où de meilleures opportunités de financement et des conditions plus favorables.

  • Détermination de la viabilité à long terme
    La capacité de l'équipe initiale à relever les défis et à s'adapter aux évolutions du marché est essentielle pour la viabilité à long terme de la start-up. Les décisions et actions menées au cours des premières étapes sont à même d'indiquer si la start-up pourra surmonter les obstacles et perpétuer son activité.

  • Création d'un environnement d'apprentissage
    Les premières recrues sont souvent à l'origine de l'environnement d'apprentissage au sein d'une start-up. Leur attitude vis-à-vis d'enjeux tels que la formation continue, l'expérimentation et le retour d'information peut jeter les bases d'une organisation qui évolue et se perfectionne au fil du temps.

  • Transfert de connaissances et de compétences
    Au fur et à mesure que l'entreprise se développe, les premières recrues deviennent souvent des mentors et des leaders pour les nouveaux coéquipiers. Les connaissances et les compétences ainsi transférées sont importantes pour maintenir la qualité au fur et à mesure du développement de la start-up.

Comment décider quels employés recruter en premier pour une start-up ?

Avant de procéder au recrutement, vous devez définir les postes à pourvoir et l'ordre d'attribution de ces fonctions. Voici comment déterminer exactement les bonnes personnes à engager.

  • Évaluez vos capacités actuelles
    Commencez par évaluer les compétences et l'expertise que vous et vos cofondateurs, selon les cas, offrez. Identifiez les lacunes en matière de connaissances ou de capacités essentielles à la réussite de votre start-up. Cette évaluation vous aidera à hiérarchiser les rôles à pourvoir en priorité pour renforcer les atouts de l'équipe existante.

  • Définissez vos besoins commerciaux essentiels
    Déterminez les fonctions essentielles de votre activité. Il peut s'agir du développement de produits si vous lancez une entreprise technologique. Une start-up orientée vers les services pourra, quant à elle, donner la priorité à l'acquisition de clientèle et à la qualité de ses prestations. Les affectations que vous devez combler en premier doivent appuyer directement ces fonctions essentielles.

  • Établissez des priorités en fonction de l'impact
    Réfléchissez aux rôles qui auront l'impact le plus immédiat et le plus important sur la croissance de votre start-up. Si, par exemple, votre objectif à courte échéance est de mettre au point un produit minimum viable (MVP), vos premières embauches pourront viser un développeur ou un gestionnaire de produit compétent. Si votre priorité est plutôt la pénétration sur le marché, un expert en vente ou en marketing pourrait se révéler un choix plus judicieux.

  • Anticipez vos besoins futurs
    Tout en vous concentrant sur vos besoins immédiats, réfléchissez également aux rôles dont vous aurez besoin dans les six mois à un an. Cette capacité d'anticipation vous permettra à la fois de relever les défis actuels et de préparer votre croissance future.

  • Identifiez les rôles multiplicateurs
    Certains rôles ont un effet multiplicateur, c'est-à-dire qu'ils aident les autres membres de l'équipe à devenir plus productifs ou plus efficaces. Il peut s'agir d'un responsable de projet qui veille à ce que tout le monde travaille de manière cohérente, ou d'un professionnel du marketing qui amplifie la portée de votre produit.

  • Tenez compte des contraintes budgétaires
    Évaluez vos ressources financières. Certains postes peuvent être de grande valeur, mais coûteux à pourvoir. Réfléchissez à la possibilité de recruter des salariés à temps partiel, des indépendants ou des sous-traitants à titre de solution temporaire, en attendant que la start-up soit suffisamment saine financièrement pour se permettre d'intégrer des spécialistes à temps plein.

  • Pensez en termes d'évolutivité
    Les postes pourvus en premier ne doivent pas seulement répondre aux besoins immédiats : ils sont également censés évoluer au fur et à mesure que la start-up progresse. Par exemple, une personne recrutée pour la première fois à un poste technique doit être capable de s'occuper du développement pratique dans un premier temps, mais aussi avoir le potentiel de diriger une équipe au fur et à mesure de l'évolution de l'entreprise.

  • Évaluez l'atténuation des risques
    Privilégiez les fonctions qui permettent d'atténuer les risques substantiels pour votre start-up. À supposer que les questions de conformité et de droit constituent pour vous un risque potentiel, le recrutement d'un expert en affaires juridiques ou en conformité réglementaire pourra constituer une priorité.

  • Équilibrez les rôles opérationnels et stratégiques
    S'il est important de compter dans votre personnel des personnes capables d'accomplir les opérations quotidiennes, vous devez également prévoir des postes axés sur la stratégie et la planification à long terme. En visant cet équilibre, une start-up saura maintenir sa trajectoire actuelle et planifier ses succès futurs.

  • Programme de diversité et d'inclusion
    Réfléchissez à la manière dont les postes à pourvoir contribuent à la diversité et à l'intégration au sein de l'équipe. Une équipe variée apporte des perspectives et des idées différentes, ce qui est particulièrement souhaitable dans un environnement de start-up où l'innovation et l'adaptabilité constituent des enjeux essentiels.

Comment recruter les premiers employés d'une start-up ?

Le recrutement de vos premiers employés est généralement un processus de longue haleine. Même s'il est impossible de l'accélérer, la mise en place d'une stratégie de recrutement sensée peut dynamiser les choses et déboucher sur un résultat positif. Voici comment procéder pour recruter les premiers employés d'une start-up.

Préparation au recrutement

Élaborez un plan complet, qui tienne compte de l'impact de chaque fonction sur votre activité, s'aligne sur les objectifs de votre entreprise et s'adapte aux contraintes de vos capacités financières. Cette phase préparatoire vous permettra d'attirer les bons talents et de les soutenir efficacement une fois qu'ils auront rejoint votre équipe. Vous instaurerez ainsi des bases solides pour la progression de votre activité.

Avant de débuter les embauches, vous aurez besoin d'un numéro d'entreprise et d'un numéro d'identification d'employé. Stripe Atlas peut vous aider à obtenir ces immatriculations tout en bénéficiant de remises sur les logiciels de recrutement et de paie.

Mise au point d'un descriptif de poste

  • Identification des responsabilités et qualifications principales
    Décrivez les responsabilités et les tâches propres à chaque poste. Dressez la liste des qualifications requises, y compris la formation, l'expérience, les compétences et toute autre caractéristique d'importance. Veillez à indiquer autant de détails que possible afin de préserver la clarté et d'attirer des candidats sérieux, qui connaissent bien les attentes du poste.

  • Mise en adéquation des rôles professionnels avec les objectifs de l'entreprise
    Chaque fonction doit contribuer directement aux buts et aux objectifs de votre start-up. Montrez en quoi les responsabilités du poste influent sur la mission et la vision de l'entreprise. Cette démarche vous aidera à dénicher des candidats qui correspondent bien à vos objectifs internes, tout en influençant leur motivation et leur satisfaction au travail.

Budgétisation des nouvelles embauches

  • Calcul de la rémunération et mise en place de programmes incitatifs
    Déployez un système de rémunération attrayant pour le poste à pourvoir. Dans le cas d'une start-up, il s'agit souvent d'un mélange de salaire et de participation en actions. L'entrée dans le capital peut constituer un attrait pour certains candidats, dans la mesure où elle leur permet de se projeter dans les succès futurs de l'entreprise. Pour autant, réfléchissez stratégiquement à la part de capital que vous êtes prêt à concéder, en recherchant un juste équilibre entre la nécessité d'attirer les meilleurs talents et de structurer la propriété à long terme de votre start-up.

  • Planification des prestations sociales et des coûts annexes
    Au-delà du salaire et de vos capitaux propres, tenez compte des autres coûts liés à l'embauche. Ceux-ci concernent entre autres les avantages sociaux (assurance maladie, plans de retraite, etc.), les frais de recrutement, ainsi que tout équipement ou outil dont le nouvel employé aura besoin. Incluez ces dépenses annexes dans votre budget d'embauche afin d'éviter les difficultés financières futures.

Recrutement des candidats

Lorsque vous recherchez des candidats, il est important de bien connaître le poste que vous essayez de pourvoir et le type de postulant à même de correspondre le mieux à la culture et aux besoins de votre start-up. Effectuez une recherche étendue à l'aide d'une combinaison de réseaux professionnels, de plateformes d'emploi spécialisées et de canaux de recrutement universitaires. Cette stratégie à orientation multiple est susceptible d'accroître la diversité de votre vivier de candidats et les probabilités de trouver des candidats à la fois compétents et en phase avec vos besoins.

  • Réseaux professionnels
    Commencez par rechercher des candidats sur le réseau LinkedIn, où vous pouvez également publier des offres d'emploi. Participez aux événements et conférences de votre secteur afin de rencontrer des candidats potentiels en personne. N'omettez pas de demander à vos contacts personnels et professionnels s'ils connaissent des personnes potentiellement qualifiées pour le poste. Les recommandations personnelles permettent souvent de trouver d'excellents candidats.

  • Programmes d'embauche et plateformes de recrutement
    Les différents sites d'emploi attirent différents types de candidats. Pour une start-up, misez sur les plateformes prisées par des individus désireux de travailler au sein d'un environnement de jeune entreprise. Le site Wellfound, par exemple, anciennement AngelList, est spécialisé dans les offres d'emploi pour start-up. Pensez également à consulter les sites d'offres d'emploi propres à votre secteur d'activité, qui sont susceptibles d'attirer le type de talents dont vous avez besoin.

  • Connexions avec les établissements universitaires ou d'enseignement supérieur
    Prenez contact avec les universités et les établissements d'enseignement supérieur, et en particulier avec leurs services d'orientation professionnelle, car ils peuvent vous aider à répertorier vos offres de recrutement et vous inviter à des salons de l'emploi. La participation à de tels événements vous permettra de rencontrer de jeunes diplômés qui ont envie de démarrer leur carrière et dont le profil peut répondre aux besoins d'une start-up.

Procédure d'entretien avec les candidats

Vos entretiens ne doivent pas consister uniquement à évaluer les candidats, mais à leur donner l'occasion d'envisager votre start-up en tant que lieu de travail potentiel. Veillez à communiquer la vision et la culture de votre entreprise, ainsi que vos opportunités de croissance et de développement en interne. Cette évaluation réciproque vous permettra de vous assurer que le candidat correspond à l'esprit de votre start-up et que celle-ci est un lieu de travail idéal à ses yeux.

Mise en œuvre d'entretiens efficaces

  • Structuration des entretiens en vue d'une évaluation exhaustive
    Planifiez vos entretiens de manière à couvrir l'ensemble des domaines et des sujets qui s'imposent. Cette démarche implique généralement une combinaison entre différents types d'entretiens, par exemple une première conversation téléphonique suivie d'un entretien technique ou axé sur les compétences, puis un entretien final sur l'adéquation culturelle. Chaque rencontre doit reposer sur un objectif clair et comporter une série de questions visant à évaluer les différents aspects des capacités et aptitudes du candidat.

  • Techniques d'interrogation comportementales et fondées sur les compétences
    Établissez un mélange de questions comportementales et d'interrogations portant sur les compétences. Les questions comportementales ont pour but de mieux comprendre comment un candidat a géré certaines situations dans le passé, car cela peut être indicatif de sa manière de se comporter dans le futur. Les questions basées sur les compétences évaluent les aptitudes techniques ou spécifiques liées à l'emploi. Un développeur peut par exemple être invité à résoudre un problème de codage, alors qu'un candidat à un poste de marketing peut être questionné sur la conception d'une stratégie de campagne.

Évaluation des candidats au-delà des compétences techniques

  • Évaluation de l'adéquation culturelle et de la capacité d'adaptation
    Il est important de déterminer dans quelle mesure un candidat s'intégrera dans la culture de votre entreprise. Posez des questions sur son style de travail, ainsi que sur sa manière de collaborer en équipe et de gérer l'incertitude. Recherchez des candidats qui se montrent à l'aise avec l'environnement souvent intense et évolutif d'une start-up.

  • Prise en compte du potentiel de croissance et de développement personnel
    Évaluez le potentiel de croissance de chaque candidat. Une start-up exige souvent de ses employés la capacité à changer de fonction au fur et à mesure que l'entreprise se développe. Les candidats qui se montrent disposés à acquérir de nouvelles compétences et à relever de nouveaux défis peuvent se révéler des atouts précieux. Demandez-leur de décrire des situations dans lesquelles ils ont dû s'adapter ou apprendre sur le tas, ainsi que leur façon d'aborder le développement professionnel.

Prise de décision

Au moment de prendre votre décision, tenez compte de l'impact immédiat que le candidat aura sur votre équipe et de la manière dont il contribuera à la croissance de l'entreprise. Le candidat idéal doit être capable de s'intégrer à votre culture interne, de s'adapter au changement et de progresser au rythme de l'entreprise.

  • Comparaison entre les candidats
    Comparez les compétences, l'expérience et le potentiel de croissance de chaque candidat. Il importe de trouver le juste équilibre entre ces éléments. Un candidat qui possède moins d'expérience mais un meilleur potentiel de progression peut se révéler plus apte, sur long terme, qu'un candidat ayant plus d'expérience mais un potentiel de croissance limité. Réfléchissez à la manière dont les qualités et défauts de chaque candidat s'assortissent aux exigences du poste et aux besoins futurs de votre entreprise.

  • Recueil de points de vue diversifiés
    Incluez les principales parties prenantes dans votre processus décisionnel. Demandez à plusieurs de vos coéquipiers de participer au processus d'entretien ou discutez des candidats avec eux après l'entrevue. Chaque membre de votre équipe apportera une contribution précieuse à l'embauche : une personne qui occupe un poste technique, par exemple, saura mieux évaluer les compétences de ce domaine, alors qu'un employé des ressources humaines apportera un point de vue entièrement différent sur un candidat.

Intégration

La dernière étape du processus d'embauche est l'intégration, qui permet d'établir une base solide pour les nouveaux employés au sein de l'entreprise. Un plan d'intégration bien réfléchi permettra à votre nouvelle recrue de se sentir bienvenue et bien préparée, tout en s'intégrant à votre culture interne.

  • Mise en place de l'espace de travail, des outils et des accès
    Veillez à ce que l'espace de travail de tout nouvel employé soit prêt dès son premier jour. Prévoyez notamment d'installer son bureau, son ordinateur et tous les autres équipements nécessaires. Soyez également prêt à lui fournir l'accès à l'ensemble des logiciels, outils et systèmes dont il aura besoin pour accomplir son travail. Cette préparation montre que vous êtes organisé et impatient de voir votre nouvel employé à l'œuvre.

  • Intégration des nouvelles recrues à l'équipe et à la culture de l'entreprise
    Un plan d'intégration efficace ne se limite pas à enseigner au nouvel employé les tâches qui lui incombent. Il s'agit également de le présenter à votre équipe et de l'immerger dans votre culture interne. Prévoyez des activités d'accueil ou des réunions d'équipe pour lui permettre de faire connaissance avec ses collègues. Partagez la vision, les valeurs et les traditions de votre start-up pour l'aider à s'approprier cette culture.

  • Établissement d'objectifs et d'attentes
    Communiquez vos objectifs et vos attentes dès le départ. Il s'agit notamment de discuter de son rôle, de ses responsabilités et de la contribution de son travail aux objectifs plus vastes de la start-up. En définissant des attentes transparentes, vous aiderez votre nouvel employé à se projeter dans son poste et à déterminer comment en concrétiser les attentes.

Considérations juridiques lors de l'embauche

Il est vital de vous conformer aux lois et réglementations en matière d'emploi afin d'éviter les problèmes juridiques potentiels, notamment pour les jeunes entreprises qui ne disposent pas d'une équipe dédiée aux ressources humaines ou aux questions juridiques. Voici quelques-uns des principaux aspects juridiques à prendre en considération.

  • Lois et réglementations en matière d'emploi
    Renseignez-vous sur les lois du travail locales ou nationales qui s'appliquent à votre entreprise, telles que les réglementations de lutte contre les discriminations et les règles de sécurité sur le lieu de travail.

  • Contrats
    Familiarisez-vous avec les différents types de contrats de travail : à temps plein, à temps partiel ou contrats d'entreprise. Vos documents contractuels doivent décrire explicitement les conditions de l'emploi, la rémunération, les avantages, les clauses de confidentialité et les modalités de rupture de contrat.

  • Identifiants fiscaux
    En fonction de votre implantation, il se peut que vous deviez vous inscrire en vue d'obtenir un numéro d'identification d'employeur fédéral, ou EIN (aux États-Unis), ou un identifiant fiscal similaire. Ce numéro vous permettra de déclarer vos impôts et de soumettre vos documents fiscaux à l'IRS s'il s'agit des États-Unis, ou à l'autorité fiscale compétente de votre pays.

  • Retenue à la source
    Apprenez le fonctionnement de la retenue à la source et du versement de l'imposition professionnelle. Aux États-Unis, il s'agit de l'impôt sur le revenu, de la sécurité sociale et de l'assurance maladie. Tenez compte des taxes locales ou d'État qui peuvent s'appliquer.

  • Systèmes de paie
    Tenez des registres précis et détaillés de toutes les activités liées à la paie. De nombreuses start-up utilisent des logiciels de paie ou font appel aux services de prestataires spécialisés pour gérer cette tâche complexe et s'assurer de rétribuer leurs employés en temps et en heure. Le système de paie doit permettre de calculer le salaire brut, les déductions (telles que les impôts et les prestations sociales) et le salaire net.

Règles de bonne pratique pour retenir les employés d'une start-up

Une fois que vous avez embauché vos premiers employés, faites en sorte de les conserver. Après avoir investi tant de temps et d'argent pour recruter les bonnes personnes, votre souhait est de les maintenir en poste chez vous, de puiser dans votre expérience auprès d'elles et d'exploiter ces enseignements pour attirer les meilleurs talents dans votre start-up. Pour fidéliser vos employés, procédez comme suit :

  • Instaurez une culture de l'appropriation et de l'innovation
    Favorisez une culture au sein de laquelle les employés se sentent comme des copropriétaires de l'entreprise. Partagez en toute transparence les objectifs, les défis et les succès de l'entreprise. Récompensez les idées innovantes et autorisez vos employés à exprimer librement leurs suggestions. Ce sentiment d'appartenance est de nature à accroître la satisfaction au travail et la loyauté de votre personnel.

  • Mettez en place un système de retour d'information complet
    Instaurez un système de retour d'information continu et constructif. Il peut s'agir d'entretiens individuels réguliers, d'évaluations des performances et de canaux de retour d'information anonymes. L'essentiel est que le retour d'information fasse partie de la routine de l'entreprise et ne demeure pas un exercice sporadique.

  • Personnalisez les opportunités de développement
    Renseignez-vous sur les aspirations professionnelles de vos employés et offrez-leur des possibilités d'évolution. Il peut s'agir de mettre en place des programmes de mentorat, des opportunités de diriger des projets ou des formations complémentaires. Les plans de développement personnalisés montrent que vous vous intéressez à l'évolution de carrière vos employés sur le long terme, et non uniquement à leur rendement actuel.

  • Renforcez la résilience et la flexibilité
    Les start-up sont souvent confrontées à des environnements incertains et en évolution rapide. Encouragez votre équipe à faire preuve de souplesse en étant ouverte au changement, en tirant les leçons des échecs et en adaptant les stratégies suivant les besoins. Une formation à la résilience et des ateliers de gestion du stress peuvent être des outils précieux pour encourager cet état d'esprit.

  • Soulignez l'importance du bien-être psychologique
    Reconnaissez l'impact mental que peut avoir le fait de travailler dans un environnement de start-up à haute pression. Mettez en œuvre des politiques favorables au bien-être mental, telles que des horaires de travail flexibles, des journées consacrées à la santé mentale et l'accès à des services de conseil.

  • Proposez des rémunérations en actions et autres que conventionnelles
    Dans certaines start-up en phase de démarrage dont les liquidités peuvent être limitées, envisagez d'inclure des actions dans le plan de rémunération. Vous saurez ainsi attirer les meilleurs talents et associer leurs intérêts à la réussite de l'entreprise à long terme.

  • Créez un environnement diversifié et inclusif
    Dès le départ, efforcez-vous de mettre en place une équipe diversifiée. La variété des avis, des milieux et des expériences peut amener des solutions plus créatives et favoriser un lieu de travail plus efficient. Veillez à ce que vos pratiques de recrutement s'affranchissent des préjugés et instaurez des politiques favorables à un environnement de travail inclusif.

  • Donnez des perspectives claires pour l'avancement professionnel
    Au sein d'une petite équipe, les parcours de carrière traditionnels n'apparaissent pas toujours évidents de prime abord. Créez donc des voies d'avancement professionnel et communiquez ces opportunités à vos employés. Vous contribuerez ainsi à retenir des talents qui, dans le cas contraire, pourraient vous quitter au profit d'entreprises mieux établies et offrant une progression de carrière bien définie.

  • Conjuguez le travail et la passion
    Faites en sorte que vos employés puissent intégrer leurs centres d'intérêt personnels et leurs passions à leur travail. Leur satisfaction professionnelle n'en sera que meilleure et ils trouveront davantage de sens à leur travail.

  • Mettez en place un apprentissage par les pairs et une collaboration pluridisciplinaire
    Encouragez une culture dans laquelle les employés peuvent apprendre les uns des autres. Pour faciliter ce processus, instaurez des projets interfonctionnels, un mentorat par les pairs et des sessions régulières de partage des connaissances.

  • Répondez aux défis de la croissance
    Au fur et à mesure que votre start-up se développe, ayez conscience des défis qui peuvent se présenter lors de sa montée en gamme. Vous devez notamment veiller au maintien de la culture de l'entreprise, gérer une complexité accrue et intégrer efficacement les nouveaux membres à votre équipe.

  • Pratiquez le leadership empathique
    Pratiquez l'empathie en tant que dirigeant. Sachez quels sont les défis personnels et professionnels auxquels vos employés sont confrontés et apportez-leur votre soutien. Ce leadership empathique renforcera la fidélité et l'engagement de votre personnel.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.