Guide sur les systèmes de paiement sécurisés : neuf points à connaître en tant qu'entreprise

Payments
Payments

Acceptez des paiements en ligne, en personne et dans le monde entier, grâce à une solution de paiement adaptée à toutes les entreprises, des start-up aux multinationales.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Caractéristiques des systèmes de paiement sécurisés
  3. Composantes des systèmes de paiement sécurisés
    1. Chiffrement
    2. Plateformes de paiement
    3. Tokenisation
    4. Authentification multifacteur (MFA)
    5. Portefeuilles électroniques
    6. Cartes à puce EMV
    7. Systèmes de détection de la fraude
    8. Conformité à la norme PCI DSS
    9. Systèmes spécifiques aux banques
  4. Importance de l’utilisation de systèmes de paiement sécurisés

Plus les entreprises se développent et leur volume de transactions augmente, plus les enjeux liés à la sécurité des paiements deviennent pressants. Selon un rapport Statista, le coût moyen d'une violation de données aux États-Unis s'élève à près de 9,5 millions de dollars. Au-delà des implications financières immédiates, de tels événements entament également la confiance des clients envers les entreprises.

Cet article se penche sur les subtilités relatives aux systèmes de paiement sécurisés à travers l'exploration de leurs principales composantes, et rassemble quelques conseils sur la création d'un environnement de paiement solide. Nous y abordons les fondamentaux concernant ces systèmes et la manière dont ils se décomposent, et vous y expliquons comment créer respectivement une expérience et un back-end de paiement hautement sécurisés pour vos clients et pour votre entreprise. Que vous exerciez dans le secteur de l'e-commerce, des technologies ou autre, la compréhension et la mise en œuvre de ces stratégies contribueront à redéfinir votre approche et à garantir la sécurité des transactions, à la fois pour votre entreprise et pour votre clientèle.

Sommaire

  • Caractéristiques des systèmes de paiement sécurisés
  • Composantes des systèmes de paiement sécurisés
    • Chiffrement
    • Plateformes de paiement
    • Tokenisation
    • Authentification multifacteur (MFA)
    • Portefeuilles électroniques
    • Cartes à puce EMV
    • Systèmes de détection de la fraude
    • Conformité à la norme PCI DSS
    • Systèmes spécifiques aux banques
  • Importance de l'utilisation de systèmes de paiement sécurisés

Caractéristiques des systèmes de paiement sécurisés

Un système de paiement sécurisé (SPS) est une infrastructure spécialisée qui garantit la sécurité du traitement et de la transmission des transactions financières, en particulier dans les espaces numériques. Il est essentiel pour atténuer les risques tels que ceux liés à la fraude et aux accès non autorisés.

Composantes des systèmes de paiement sécurisés

Alors que l'e-commerce et les transactions en ligne continuent de se développer, il est nécessaire de disposer de systèmes de paiement sécurisés pour prévenir la fraude, les accès non autorisés et les autres menaces pour la sécurité.

Nous avons rassemblé ci-dessous certaines composantes clés et certains exemples de systèmes de paiement sécurisés.

Chiffrement

Le chiffrement correspond à une technique de transformation des données en code, qui vise à empêcher tout accès non autorisé. Elle consiste à convertir les données en texte brut, comme les numéros de carte bancaire, dans un format brouillé, appelé texte chiffré, par le biais de clés de chiffrement. La récupération des données dans leur format d'origine implique de passer par un processus de déchiffrement qui s'effectue à l'aide de la clé correspondante.

Types de chiffrement de données

  • Chiffrement symétrique : dans ce type d'approche, les processus de chiffrement et de déchiffrement utilisent la même clé. Cela permet de gagner du temps, mais requiert une gestion sécurisée des clés.
  • Chiffrement asymétrique : ce type d'approche nécessite l'utilisation de deux clés différentes : une clé publique pour le chiffrement et une autre privée pour le déchiffrement. La clé publique peut ainsi être partagée, sans compromettre la sécurité des données.

Exploitation au sein des systèmes de paiement sécurisés

Avant d'être transmises, les informations de paiement saisies en ligne par les clients sont d'abord chiffrées. De cette manière, et même si elles venaient à être interceptées, les données restent illisibles, à moins de disposer de la clé de déchiffrement. Pour renforcer la sécurité, il arrive que les données de paiement sauvegardées, comme celles des cartes bancaires sur les sites e-commerce, soient elles aussi chiffrées.

Avantages du chiffrement pour les entreprises

  • Protection des données en transit : lorsque les données circulent entre l'utilisateur et le serveur (ou vice versa), le chiffrement garantit que les données restent illisibles en cas d'interception.
  • Sécurité des données sauvegardées : le fait de chiffrer les données sauvegardées renforce leur protection contre les accès non autorisés et les violations, ce qui rend plus difficile l'extraction de données brutes.
  • Respect de la réglementation : certaines réglementations, en particulier les normes de sécurité de l'industrie des cartes de paiement (PCI DSS), exigent que les données soient chiffrées de façon à protéger les informations des clients. Le respect de ces exigences permet aux entreprises de maintenir leur statut opérationnel et d'éviter les sanctions.

Plateformes de paiement

Une plateforme de paiement correspond à un service qui facilite les transactions en ligne via la transmission des informations entre le site Web ou l'application d'une entreprise et une banque ou un prestataire de services de paiement. Elle valide les informations de la carte du client, s'assure que les fonds sont disponibles et autorise les transferts de paiement, le tout en quelques secondes.

Composantes principales

  • Chiffrement : la plateforme chiffre les informations de paiement en vue d'assurer la sécurité des données au cours de leur transmission.
  • Vérification de la banque : les données chiffrées sont envoyées à la banque du client pour vérifier la disponibilité des fonds et l'authenticité des informations de paiement.
  • Approbation ou refus de la transaction : la banque approuve ou décline la transaction en réponse à la demande de l'entreprise ou du client.

Exploitation au sein des systèmes de paiement sécurisés

Lorsqu'un client choisit de payer un produit ou un service en ligne, la plateforme de paiement gère la transaction à la manière d'une version numérique d'un terminal physique de point de vente. La plateforme de paiement garantit que les fonds sont transférés de façon sûre et rapide du compte du client vers celui de l'entreprise.

Avantages des plateformes de paiement pour les entreprises

  • Solution de paiement unifiée : ces plateformes prennent souvent en charge toute une gamme de moyens de paiement, des cartes de crédit et de débit aux portefeuilles numériques, ce qui permet de rationaliser le processus de transaction.
  • Traitement des transactions en temps réel : la vérification et le traitement immédiats des paiements permettent de confirmer instantanément les commandes et les services.
  • Sécurité renforcée : les plateformes de paiement avancées intègrent des fonctionnalités de sécurité, comme le chiffrement et la détection de la fraude, qui répondent aux besoins spécifiques des transactions en ligne.

Tokenisation

La tokenisation est une technique de sécurité qui consiste à remplacer les données sensibles, telles que les numéros de carte bancaire, par un équivalent non sensible appelé « token ». Ces tokens sont des identifiants uniques qui n'ont en eux-mêmes aucune valeur significative et dont les données d'origine ne peuvent pas être retrouvées par rétro-ingénierie.

Composantes principales

  • Génération de tokens : dès lors qu'un client fournit des informations de paiement, le système de tokenisation génère un token unique pour remplacer les données réelles.
  • Sauvegarde dans un coffre-fort sécurisé : les données sensibles originales sont sauvegardées de manière sécurisée dans un coffre-fort central, tandis que le token non sensible correspondant est utilisé à leur place pour réaliser les transactions.
  • Détokenisation : si nécessaire, le processus peut être inversé et le token remplacé par les données d'origine situées dans le coffre-fort.

Exploitation au sein des systèmes de paiement sécurisés

Dès lors qu'un client saisit des informations de paiement pour réaliser un achat en ligne, les systèmes de tokenisation remplacent ces données par des tokens. Cela signifie qu'au cours des processus de transaction ultérieurs, les données sensibles ne sont ni transmises ni sauvegardées à plusieurs endroits. À la place, la sécurité est assurée en ne faisant circuler que les tokens.

Avantages de la tokenisation pour les entreprises

  • Protection contre les violations de données : en cas d'incident de sécurité, les tokens exposés ne compromettent pas les données de paiement sous-jacentes. Au contraire, ils offrent une couche de protection contre la fraude potentielle.
  • Conformité simplifiée : le traitement de tokens plutôt que de données de paiement brutes contribue à simplifier le processus de mise en conformité aux normes du secteur, telles que les normes PCI DSS, dans la mesure où les tokens ne sont pas soumis à autant d'exigences réglementaires.
  • Polyvalence : au-delà des paiements, la tokenisation permet de sécuriser d'autres types de données sensibles comme les numéros de sécurité sociale ou des informations personnelles, améliorant ainsi les stratégies globales de protection des données.

Authentification multifacteur (MFA)

L'authentification multifacteur correspond à un processus de sécurité qui exige des utilisateurs qu'ils s'identifient de différentes manières pour que le système leur accorde l'accès ou autorise une transaction. Elle offre ainsi une couche de protection supplémentaire, en s'assurant que les utilisateurs prouvent leur identité à travers plusieurs mécanismes.

Composantes principales

  • Élément connu : quelque chose que l'utilisateur sait, comme un mot de passe ou un code PIN.
  • Élément possédé : quelque chose que l'utilisateur a en sa possession, comme une carte à puce, un token de sécurité ou un SMS reçu sur son téléphone.
  • Élément inhérent : quelque chose qui caractérise personnellement l'utilisateur, comme une empreinte d'identification, les traits de son visage ou sa voix.

Exploitation au sein des systèmes de paiement sécurisés

L'authentification multifacteur peut être utilisée dans le cadre d'un paiement ou de l'accès à un compte pour amener les utilisateurs à saisir un mot de passe suivi d'un code à usage unique envoyé sur leur appareil mobile. En impliquant une vérification à partir d'au moins deux sources différentes, le processus d'authentification multifacteur rend l'accès non autorisé beaucoup plus difficile, en particulier dans les scénarios de transaction.

Avantages de l'authentification multifacteur pour les entreprises

  • Renforcement de la sécurité : l'authentification multifacteur réduit considérablement le risque d'accès non autorisé, en compliquent la tâche des éventuels cyberattaquants grâce à des couches de sécurité supplémentaires à contourner.
  • Réduction de la fraude : en garantissant que seuls les utilisateurs identifiés peuvent effectuer des transactions, l'authentification multifacteur réduit considérablement la probabilité de paiements frauduleux.
  • Renforcement de la confiance des clients : les clients savent que leurs comptes et leurs données de paiement sont protégés par des mesures de sécurité avancées, ce qui favorise un climat de confiance.
  • Sécurité adaptative : certains systèmes MFA ajustent les exigences d'authentification en fonction du risque perçu, par exemple lors de la connexion d'un utilisateur depuis un emplacement inconnu.

Portefeuilles électroniques

Un portefeuille électronique est un outil qui permet à ses utilisateurs de stocker des données de paiement, comme les informations de carte de crédit ou de débit ou des monnaies virtuelles, dans un environnement numérique sécurisé. Ces portefeuilles permettent aux utilisateurs d'effectuer des transactions sans avoir à utiliser de cartes physiques ni d'argent liquide, souvent à l'aide d'un appareil mobile ou d'une plateforme en ligne.

Composantes principales

  • Stockage sécurisé : les portefeuilles numériques conservent les données de paiement des utilisateurs au sein de l'application ou de l'appareil associés de façon chiffrée et sécurisée.
  • Rapidité d'accès : les utilisateurs peuvent sélectionner le moyen de paiement sauvegardé dans leur portefeuille qu'ils préfèrent au profit de transactions rapides et efficaces.
  • Fonctionnalités complémentaires : de nombreux portefeuilles électroniques proposent d'autres fonctionnalités telles que le suivi des transactions, l'intégration des programmes de récompense ou le paiement sans contact via des technologies telles que la NFC (communication en champ proche).

Exploitation au sein des systèmes de paiement sécurisés

Lorsqu'ils réalisent des achats en ligne ou en boutique physique, les utilisateurs peuvent choisir de payer via leur portefeuille électronique. Pour ce faire, ils doivent généralement scanner un code QR, utiliser la technologie NFC pour les paiements sans contact ou bien sélectionner cette option lors du processus de paiement en ligne. De son côté, le portefeuille gère la transaction en utilisant les données de paiement sauvegardées, ce qui accélère le processus et limite l'exposition des données de paiement sensibles.

Avantages des portefeuilles électroniques pour les entreprises

  • Rationalisation des transactions : les portefeuilles électroniques accélèrent le processus de paiement, ce qui permet de finaliser plus rapidement les transactions et d'améliorer l'expérience client.
  • Réduction des complexités lors du paiement : la réduction du nombre d'étapes et la rapidité accrue contribuent à faire baisser les taux d'abandon de panier dans les scénarios d'achat en ligne.
  • Renforcement de la sécurité : les portefeuilles électroniques intègrent souvent des fonctionnalités de chiffrement et de tokenisation, ce qui permet de traiter les paiements de façon plus sécurisée qu'avec les moyens traditionnels.
  • Intégration des programmes de fidélité et de récompense : les entreprises ont la possibilité d'intégrer leurs programmes de récompense directement aux expériences de portefeuille électronique, de façon à encourager les clients à revenir et à renforcer leur engagement.

Cartes à puce EMV

Les cartes à puce EMV (soit Europay, Mastercard et Visa) sont des cartes de crédit et de débit équipées d'une petite puce à microprocesseur. Cette puce renforce la sécurité en générant un code de transaction unique pour chaque achat. Toute reproduction ou contrefaçon de la carte devient ainsi beaucoup plus difficile pour les acteurs malveillants qu'avec les cartes à bande magnétique traditionnelles.

Composantes principales

  • Puce à microprocesseur : elle stocke en toute sécurité les informations du titulaire de la carte et facilite l'authentification dynamique des données.
  • Codes de transaction uniques : la puce crée un code à usage unique pour chaque transaction, ce qui rend les données dupliquées inexploitables pour de futures transactions non autorisées.
  • Options de double authentification : les cartes EMV utilisent des méthodes d'authentification des utilisateurs qui combinent puce et PIN, ou puce et signature.

Exploitation au sein des systèmes de paiement sécurisés

Lorsqu'un client effectue un achat à l'aide d'une carte EMV, il l'insère ou la place dans un terminal conçu pour en lire la puce. Cette dernière interagit alors avec le terminal pour confirmer l'authenticité de la carte. Cette étape requiert souvent la saisie d'un code PIN ou la fourniture d'une signature par l'utilisateur. Ce processus permet d'assurer un niveau élevé de sécurité pour les transactions par TPE.

Avantages des cartes à puce EMV pour les entreprises

  • Renforcement de la sécurité des transactions : la nature dynamique des codes de transaction empêche la réutilisation des données éventuellement volées, ce qui réduit le risque de fraude avec présentation de carte.
  • Acceptation universelle : les pays ayant adopté les normes EMV étant nombreux, les entreprises dotées de terminaux compatibles peuvent servir leurs clients internationaux de façon plus fluide.
  • Responsabilité moindre : dans le cadre du transfert de responsabilité EMV, les entreprises qui n'ont pas adopté de systèmes conformes peuvent être amenées à supporter le coût de la fraude liée aux transactions par carte à puce. L'adoption du système EMV contribue donc à protéger les entreprises sur le plan financier.
  • Préservation de l'image de marque : les moyens de paiement sécurisés comme les cartes EMV participent au renforcement de la confiance des clients et à la protection de la réputation des entreprises face aux retombées d'éventuelles incidents frauduleux.

Systèmes de détection de la fraude

Les systèmes de détection de la fraude constituent des solutions avancées conçues pour identifier et prévenir les activités suspectes ou non autorisées, en particulier dans le cadre des transactions financières. Ces systèmes s'appuient sur des algorithmes, la reconnaissance des mécanismes et le machine learning pour identifier les comportements inhabituels et aider les entreprises à intercepter les activités potentiellement frauduleuses avant qu'elles n'entraînent des pertes financières.

Composantes principales

  • Analyses en temps réel : les systèmes de détection de la fraude surveillent les transactions en permanence afin de détecter les anomalies au fur et à mesure qu'elles surviennent.
  • Comparaison des données historiques : les systèmes comparent les activités actuelles aux comportements antérieurs afin d'identifier les incohérences qui pourraient indiquer une fraude.
  • Machine learning : les systèmes modernes de détection de la fraude s'adaptent et améliorent leurs capacités de détection en fonction des nouvelles données, en tirant des apprentissages de chaque transaction et en ajustant leurs modèles prédictifs en conséquence.
  • Systèmes d'alerte : en cas de détection d'une activité suspecte, des alertes sont envoyées aux parties concernées afin qu'elles prennent des mesures immédiates.

Exploitation au sein des systèmes de paiement sécurisés

Les systèmes de détection de la fraude sont utilisés pour surveiller et analyser en continu les flux de données dans le cadre des transactions en ligne et hors ligne. Toute transaction qui semble suspecte (par exemple, un achat effectué depuis l'étranger consécutif à un achat réalisé dans le pays d'origine de l'utilisateur) est alors mise en évidence, ce qui déclenche une succession de vérifications supplémentaires, voire une interruption temporaire pour un examen plus approfondi.

Avantages des systèmes de détection de la fraude pour les entreprises

  • Détection immédiate des menaces : la surveillance en temps réel permet d'identifier les menaces dès qu'elles se présentent et donc de minimiser les dommages potentiels.
  • Protection financière : la réduction du nombre de transactions frauduleuses réussies permet aux entreprises d'éviter les pertes et les coûts associés.
  • Renforcement de la confiance des clients : le fait pour les clients de savoir que leurs transactions financières sont protégées par des systèmes avancés contribue à renforcer leur confiance envers la plateforme ou le service utilisés.
  • Efficacité des opérations : l'automatisation de la détection de la fraude permet de limiter la surveillance et l'intervention manuelles, et par conséquent de rationaliser le processus de transaction tout en maintenant des normes de sécurité élevées.

Conformité à la norme PCI DSS

PCI DSS signifie « Payment Card Industry Data Security Standards » (normes de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement). Cet ensemble de normes de sécurité vise à garantir que toutes les entreprises qui acceptent, traitent, stockent ou transmettent des informations relatives aux cartes bancaires le font au sein d'un environnement sécurisé. Élaborées par les principales sociétés de cartes bancaires, ces normes sont conçues pour protéger les données des titulaires de cartes contre le vol, tout en sécurisant et en renforçant les systèmes de transaction par carte de paiement.

Composantes principales

  • Protection des données : les normes PCI DSS imposent aux entreprises de chiffrer les données relatives aux titulaires de carte, en particulier lorsqu'elles sont transmises via des réseaux publics.
  • Mesures de contrôle d'accès : afin de garantir leur sécurité, les données des titulaires de carte ne doivent être accessibles qu'aux seules personnes autorisées et identifiées grâce à des contrôles d'accès rigoureux.
  • Surveillance et réalisation de tests régulières : cela implique une surveillance constante des ressources du réseau et des données des titulaires de carte, ainsi que des tests réguliers des systèmes et des procédures de sécurité.
  • Politique de sécurité des informations : les entreprises se doivent de disposer d'un ensemble clair et complet de politiques relatives à la sécurité des informations pour l'ensemble de leur personnel.

Exploitation au sein des systèmes de paiement sécurisés

Dès lors qu'une transaction implique des données de titulaires de carte, les entreprises qui adhèrent aux normes PCI DSS s'assurent que les données sont protégées à chaque étape. Elles visent à garantir le chiffrement, le stockage sécurisé et l'accès restreint aux données depuis le moment où un client glisse sa carte dans un lecteur ou qu'il saisit son numéro de carte en ligne, jusqu'à la sauvegarde et au traitement de ces informations.

Avantages de la conformité PCI DSS pour les entreprises

  • Sécurité avancée des données : le respect de ces normes réduit considérablement le risque de violation des données et d'accès non autorisé.
  • Amélioration de la réputation : les entreprises qui adhèrent aux normes PCI DSS sont considérées comme plus dignes de confiance, dans la mesure où les clients ont l'assurance que leurs informations de carte bancaire sont traitées avec la plus grande précaution.
  • Prévention des pénalités : tout défaut de conformité peut entraîner de lourdes amendes ou pénalités, et le respect de ces normes permet d'éviter de telles déconvenues financières.
  • Mise en place d'un cadre compatible avec d'autres mesures de sécurité : la structure étendue des normes PCI DSS peut servir de base à d'autres protocoles et pratiques de sécurité, à travers la promotion d'un esprit de protection globale de l'entreprise.

Systèmes spécifiques aux banques

Les systèmes spécifiques aux banques font référence aux technologies et aux protocoles propriétaires utilisés par les banques ou les établissements financiers pour renforcer la sécurité et l'efficacité de leurs transactions. Ces systèmes englobent souvent un éventail de solutions logicielles et matérielles adaptées aux besoins spécifiques de l'établissement en question et de sa clientèle. Il peut s'agir de méthodes d'authentification, de protocoles de traitement des transactions et de solutions d'interface client.

Composantes principales

  • Authentification personnalisée : méthodes uniques utilisées par une banque en particulier pour confirmer l'identité des utilisateurs. Elles vont de la biométrie aux tokens matériels spécialisés.
  • Suivi des transactions : algorithmes propriétaires qui détectent les mécanismes de transaction inhabituels en fonction des comportements des clients de la banque.
  • Solutions matérielles intégrées : dispositifs tels que les distributeurs automatiques de billets ou les lecteurs mobiles de carte, conçus pour fonctionner en harmonie avec les systèmes internes de la banque.
  • Interface et expérience utilisateur : applications personnalisées ou plateformes en ligne conçues pour permettre aux clients d'interagir avec leurs comptes en toute sécurité.

Exploitation au sein des systèmes de paiement sécurisés

Qu'il s'agisse d'un transfert de fonds, d'un paiement ou même de la simple vérification d'un solde, les systèmes spécifiques aux banques entrent en jeu dès lors qu'un client initie une transaction. Leur rôle est de confirmer l'identité des utilisateurs, de traiter les transactions sur la base des protocoles propres à la banque et de renforcer la sécurité des données tout au long du processus. Par exemple, certaines banques envoient un mot de passe à usage unique sur le numéro de téléphone associé à l'utilisateur dans leurs registres pour les transactions en ligne, tandis que d'autres requièrent une empreinte d'identification pour la connexion à leur application mobile.

Avantages pour les entreprises des systèmes spécifiques aux banques

  • Sécurité sur mesure : les banques conçoivent leurs systèmes en fonction des menaces spécifiques auxquelles elles sont confrontées et des besoins de leur clientèle, ce qui leur permet d'affiner leur approche en matière de sécurité.
  • Optimisation de l'expérience client : à travers le contrôle de leurs systèmes, les banques s'assurent que les clients bénéficient d'une expérience personnalisée et conviviale, ce qui contribue à renforcer l'enthousiasme et la fidélité envers leur marque à chaque interaction réussie.
  • Réactivité en cas d'incident : les banques n'ont pas à attendre l'intervention de fournisseurs tiers pour résoudre les éventuels problèmes de sécurité : un gain de temps qui limite les dommages potentiels.
  • Écosystème intégré : le fait de s'appuyer sur des systèmes qui leur sont propres permet aux banques de centraliser autant d'intégrations qu'elles le souhaitent : applications mobiles, technologies d'agence, etc., et ainsi de garantir la cohérence et l'efficacité des opérations.

Importance de l'utilisation de systèmes de paiement sécurisés

Les transactions commerciales modernes se font souvent par voie électronique, et chacune d'entre elles constitue une garantie implicite de la part de l'entreprise qu'elle protégera les données financières du client concerné. Retrouvez ci-dessous les raisons pour lesquelles il est essentiel pour les entreprises d'utiliser des systèmes de paiement sécurisés.

  • Confiance et réputation
    La réputation d'une entreprise est l'un de ses atouts les plus précieux. Chaque transaction sécurisée la rend plus digne de confiance, tandis que la moindre violation, aussi minime soit-elle, peut éroder des années de bonnes intentions. Les clients veulent savoir que leurs données sensibles sont traitées avec le plus grand soin. Le fait de garantir une sécurité des paiements de premier ordre est une façon claire de leur montrer que leur confiance est appréciée et de prouver son engagement envers la protection de leurs intérêts.

  • Stabilité financière
    Au-delà du risque évident de pertes financières causées par des activités frauduleuses, le non-respect des réglementations du secteur fait planer sur les entreprises la menace latente d'amendes et de pénalités. L'adoption de systèmes de paiement sécurisés permet de s'épargner ces coûts. À titre d'exemple, en 2023 dans le monde, le coût moyen d'une violation de données s'élevait à 4,5 millions de dollars soit une augmentation de 15 % en trois ans : un chiffre à donner le tournis à de nombreuses entreprises.

  • Continuité opérationnelle
    Lorsqu'elles surviennent, les failles de sécurité sont souvent synonymes de perturbations pour les entreprises. La résolution des conséquences d'une attaque (via le remboursement des clients touchés, la réponse aux demandes des autorités de réglementation, la remise en état des systèmes compromis, etc.) est susceptible de détourner les ressources des activités principales de l'entreprise et de ses vrais projets à valeur ajoutée.

  • Différenciation concurrentielle
    Sur les marchés saturés, les entreprises sont toujours à l'affût de moyens de se démarquer de la concurrence. La mise en œuvre et en avant d'une sécurité des paiements de premier ordre peut constituer un point de différenciation. Les clients sont plus enclins à s'engager auprès des entreprises qu'ils perçoivent comme sûres, en particulier dans les secteurs où les transactions financières constituent un pan essentiel de l'expérience utilisateur.

  • Adaptabilité et pose de jalons
    L'univers de l'e-commerce évolue constamment, avec l'apparition régulière de nouvelles technologies, de nouveaux moyens de paiement et de nouvelles préférences clients. Le fait de disposer d'un système de paiement sécurisé garantit non seulement une protection dans le présent, mais également la capacité à s'adapter et à intégrer les progrès futurs moyennant un minimum de friction.

La mise en place et l'entretien d'un système de paiement sécurisé sont essentiels à toute entreprise. Ils représentent non seulement un investissement dans la technologie, mais également dans la confiance, la stabilité opérationnelle et l'adaptabilité future.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.