Financement participatif : les quatre approches à connaître

Atlas
Atlas

Lancez votre entreprise en quelques clics et préparez-vous à facturer vos clients, recruter votre équipe et lever des fonds.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. Définition du financement participatif
  3. Avantages du financement participatif pour les entreprises
  4. Types de financement participatif
    1. Financement participatif avec contrepartie
    2. Financement participatif par souscription de titres
    3. Financement participatif par emprunt
    4. Financement participatif sous forme de dons
  5. Quel mode de financement participatif choisir
  6. Quelles sont les alternatives au financement participatif ?
    1. Financement par emprunt
    2. Financement par souscription de titres

La recherche de financement est une tâche éprouvante, mais nécessaire pour les start-up. Les entrepreneurs d'aujourd'hui ont accès à de multiples sources de capitaux. Le financement participatif, qui a gagné en popularité au cours de la dernière décennie, démocratise le processus de financement et permet d'accéder à des capitaux là où les options traditionnelles peuvent s'avérer insuffisantes. En 2023, le marché mondial du financement participatif était estimé à plus de 1,4 milliard de dollars, un chiffre qui devrait doubler d'ici 2030. Kickstarter, l'une des principales plateformes de financement participatif, avait, en mai 2023, accueilli plus de 592 000 projets.

Le financement participatif se distingue par sa polyvalence et sa portée, car il permet aux entrepreneurs de collecter des fonds auprès d'un large public. Outre l'obtention de ressources financières nécessaires, le financement participatif permet également aux start-up de recueillir une validation de marché précieuse, d'établir une communauté de contributeurs de la première heure et de créer une plateforme d'engagement attrayante pour ces derniers, les clients potentiels et même les investisseurs.

Nous examinerons ci-dessous les caractéristiques, les avantages et les inconvénients des principaux types de financement participatif. Le fait de comprendre ces différents aspects constitue la première étape pour déterminer si le financement participatif peut être la bonne stratégie de financement pour votre start-up.

Sommaire

  • Définition du financement participatif
  • Avantages du financement participatif pour les entreprises
  • Types de financement participatif
    • Financement participatif avec contrepartie
    • Financement participatif par souscription de titres
    • Financement participatif sous forme de prêt
    • Financement participatif sous forme de dons
  • Quel mode de financement participatif choisir
  • Quelles sont les alternatives au financement participatif ?

Définition du financement participatif

Le financement participatif est un moyen de collecter des fonds pour financer des projets et des entreprises grâce à l'effort commun d'amis, de membres de la famille, de clients, d'investisseurs individuels et d'autres contributeurs. Cette approche s'appuie sur les efforts de collaboration d'un grand nombre d'individus (principalement en ligne via les médias sociaux et les plateformes de financement participatif) et accède à leurs réseaux pour bénéficier d'une plus grande portée et d'une plus grande visibilité.

Le financement participatif s'oppose aux méthodes de financement traditionnelles, qui consistent pour un projet ou une entreprise à lever des fonds auprès d'un petit groupe restreint de personnes ou d'institutions. Au lieu de cela, le financement participatif permet de collecter des fonds par l'intermédiaire d'investisseurs individuels qui ont un intérêt pour votre projet ou votre entreprise, en incluant toute personne prête à verser de l'argent pour vous soutenir. Ces contributions peuvent aller d'un montant très faible à un montant très élevé, en fonction de la nature du projet ou de l'entreprise et du rendement potentiel.

Grâce au financement participatif, les entrepreneurs ou les initiateurs de projets peuvent exploiter le rayonnement d'Internet afin de collecter des fonds à des fins diverses, telles que la création d'une entreprise, le développement d'un nouveau produit, le soutien d'une cause sociale ou l'aide à des personnes dans le besoin.

Avantages du financement participatif pour les entreprises

Le financement participatif est un moyen innovant pour les start-up de lever les fonds dont elles ont besoin pour lancer ou développer leurs activités. En se tournant vers le financement participatif, les start-up peuvent bénéficier d'une série d'avantages qui vont au-delà de l'obtention de fonds.

L'essor d'Internet et des médias sociaux a permis d'atteindre plus facilement que jamais un large public d'investisseurs et de donateurs potentiels, chacun contribuant à hauteur d'un petit montant à un objectif de financement. Cette approche rend non seulement le processus d'investissement plus accessible, mais elle offre également plusieurs avantages distinctifs aux start-up.

Voici quelques-uns des principaux.

  • Accès aux capitaux
    Le financement participatif permet aux start-up d'accéder à des capitaux qu'elles n'auraient peut-être pas pu obtenir auprès de sources de financement traditionnelles, telles que les banques ou les sociétés de capital-risque.

  • Validation du marché
    En présentant votre idée au public, vous pouvez mesurer son intérêt et voir si votre produit correspond à une demande réelle. Une campagne de financement participatif réussie peut montrer qu'il existe une demande pour votre produit ou service et faire office de démonstration de faisabilité pour d'autres investisseurs et parties prenantes.

  • Création d'un public
    Grâce à une campagne de financement participatif vous pouvez toucher un grand nombre de personnes, créer une prise de conscience et vous constituer un public. Les personnes qui contribuent à votre campagne sont susceptibles de devenir vos clients les plus passionnés et de défendre votre cause.

  • Retour d'information et perspectives
    Grâce au processus de financement participatif, vous pouvez bénéficier d'un retour d'information sur votre produit ou service avant son lancement officiel. Les donateurs peuvent ainsi fournir des informations précieuses ainsi que des suggestions d'amélioration.

  • Réduction des risques
    Par rapport aux méthodes de financement traditionnelles, le financement participatif peut être moins risqué. Il ne s'agit pas d'une cession de fonds propres ni d'un endettement, mais d'un échange de produits ou de services contre un financement.

  • Publicité et marketing
    Une campagne de financement participatif réussie peut déboucher sur une publicité importante, par le biais de partages et de likes sur les réseaux sociaux, ainsi que d'une couverture médiatique traditionnelle.

  • Opportunités de partenariat et de mise en réseau
    Les campagnes de financement participatif attirent souvent l'attention de leaders du secteur, de partenaires potentiels, voire d'autres sources de financement. Cette visibilité peut déboucher sur des partenariats stratégiques et d'autres opportunités d'investissement.

Types de financement participatif

Les start-up ont le choix entre quatre grands types de financement participatif, chacun présentant des avantages uniques et une compatibilité plus ou moins élevée avec certains cas d'usage spécifiques. Voici quelques informations pratiques à ce sujet.

Financement participatif avec contrepartie

Dans le cadre d'un financement participatif, les donateurs versent des fonds à votre start-up en échange d'une « récompense» », généralement un produit ou un service offert par votre entreprise. Ce modèle est généralement utilisé par les start-up qui lancent un nouveau produit ou service et qui ont besoin d'un financement pour son développement ou sa production. Kickstarter et Indiegogo sont des exemples de plateformes de financement participatif avec contrepartie.

Le financement participatif avec contrepartie est une méthode populaire pour collecter des fonds, en particulier pour les projets créatifs ou le lancement de nouveaux produits. Voici quelques-uns de ses principaux avantages et inconvénients.

Avantages du financement participatif avec contrepartie

  • Votre propriété n'est pas mise en péril : contrairement au financement participatif par souscription de titres, le financement participatif avec contrepartie n'implique pas de renoncer à la propriété de votre entreprise.

  • Validation du marché : le financement participatif avec contrepartie vous permet d'évaluer l'intérêt du marché pour votre produit ou votre service. Si votre campagne réussit, c'est le signe qu'il existe un marché pour ce que vous vendez.

  • Préventes et marketing : les campagnes de financement participatif peuvent également faire office de campagne de préventes pour un produit, en générant de la publicité et en constituant une première base de clients.

  • Développement d'une communauté : les plateformes de financement participatif permettent de communiquer et de s'engager avec les bailleurs de fonds. Cela peut contribuer à la création d'une communauté de contributeurs qui peuvent aider à faire connaître votre produit ou service.

Inconvénients du financement participatif

  • Financement basé sur le principe du « tout ou rien » : de nombreuses plateformes de financement participatif fonctionnent selon le principe du « tout ou rien », ce qui signifie que si vous n'atteignez pas votre objectif de financement, vous ne recevez pas d'argent. Ce n'est pas toujours le cas, mais c'est un principe répandu.

  • Récompenses : il est important de tenir vos promesses en matière de contrepartie, ce qui peut demander plus de temps ou être plus coûteux que ce que vous aviez prévu. Le fait de ne pas honorer les contreparties annoncées peut nuire à la réputation de votre entreprise, voire donner à ceux qui l'ont soutenue des raisons de demander le remboursement de leurs fonds.

  • Imprévisibilité : toutes les campagnes ne sont pas couronnées de succès, même si votre idée est bonne. La réussite peut dépendre de nombreux facteurs, notamment de la qualité de la campagne, du moment choisi mais aussi de la chance. Une start-up peut investir un temps considérable dans le lancement d'une campagne pour finalement la voir tomber à l'eau. En outre, une campagne infructueuse peut donner à tort aux fondateurs l'impression que leur idée n'est pas viable ou qu'il n'y a pas de demande significative sur le marché.

  • Exposition publique : votre idée est partagée publiquement, ce qui peut amener quelqu'un d'autre à la copier. Vous devez trouver un équilibre entre le besoin de publicité et le risque de trop en révéler.

  • Frais : les plateformes de financement participatif prélèvent généralement un pourcentage des fonds collectés à titre de commission, et il peut également y avoir des frais de traitement supplémentaires.

Financement participatif par souscription de titres

Avec le financement participatif par souscription de titres, les bailleurs de fonds reçoivent des actions de votre entreprise en échange de leur investissement. Cette forme de financement participatif est le plus souvent utilisée par les start-up à fort potentiel de croissance, car elle leur permet de lever des sommes plus importantes en échange d'une participation aux bénéfices futurs de leur entreprise. SeedInvest et CircleUp sont des plateformes populaires pour ce genre de financement participatif.

Avantages du financement participatif par souscription de titres

  • Des capitaux plus importants : étant donné que les investisseurs achètent une participation au succès futur de l'entreprise, ils peuvent être disposés à contribuer à hauteur de montants plus élevés que dans le cadre d'un financement participatif avec contrepartie. Cela peut permettre aux start-up de lever des fonds importants.

  • Relations à long terme avec les investisseurs : contrairement au financement participatif avec contrepartie, où la relation se termine généralement une fois la contrepartie remise, le financement participatif par souscription de titres peut déboucher sur des relations à long terme avec des investisseurs qui ont un intérêt direct dans le succès continu de l'entreprise.

  • Expertise et réseaux : les investisseurs apportent souvent leur propre expertise, leur expérience et leurs réseaux, qui peuvent constituer des ressources précieuses pour les start-up.

Inconvénients du financement participatif par souscription de titres

  • Perte de propriété : en offrant une participation dans votre entreprise, vous cédez une partie de votre propriété, ce qui peut se traduire par un partage du pouvoir et de la prise de décision.

  • Complexité réglementaire : le financement participatif par souscription de titres est soumis à des lois et réglementations plus complexes que les autres formes de financement participatif. Il peut impliquer de faire appel à un conseiller juridique, ce qui peut entraîner des frais importants.

  • Exigences strictes en matière de reporting : les entreprises qui comptent de nombreux actionnaires doivent souvent présenter un état des lieux régulier et des rapports financiers à leurs investisseurs. Cela peut prendre du temps et nécessiter des ressources administratives supplémentaires.

  • Obligations de résultat : contrairement au financement participatif avec contrepartie, où les bailleurs de fonds sont satisfaits de recevoir le produit ou le service, les investisseurs en capital cherchent à obtenir un retour financier sur leur investissement. Cela peut accentuer la pression exercée sur l'entreprise pour qu'elle soit performante et rentable.

  • Potentiel de dilution : si vous levez davantage de capitaux à l'avenir, le pourcentage de la société détenu par les investisseurs antérieurs (y compris les investisseurs du financement participatif) peut être dilué. Si elle n'est pas gérée correctement, cette situation peut susciter l'insatisfaction des investisseurs.

Financement participatif par emprunt

Également connu sous le nom de « prêt collaboratif » ou « prêt P2P », le financement participatif par emprunt est similaire à un prêt traditionnel. Au lieu d'obtenir un prêt auprès d'une banque, votre emprunt est obtenu auprès d'un groupe d'investisseurs. La start-up s'engage à rembourser le prêt avec les intérêts sur une période donnée. LendingClub et Prosper sont des plateformes bien connues de financement participatif sous forme de prêt.

Avantages du financement participatif par emprunt

  • Conservation de la propriété : contrairement au financement participatif par souscription de titres, avec le financement participatif par emprunt, vous n'avez pas à renoncer à une quelconque participation dans votre entreprise. Une fois le prêt remboursé, votre obligation envers vos investisseurs prend fin.

  • Processus accéléré : le processus d'obtention d'un prêt par le biais du financement participatif par emprunt peut être plus rapide que par l'intermédiaire des banques traditionnelles. Les exigences en matière de conditions d'éligibilité peuvent également être moins strictes.

  • Échéancier de remboursement fixe : vous disposez d'un échéancier de remboursement fixe, ce qui peut être plus pratique à gérer qu'avec des investissements par souscription de titres, dont la nature est imprévisible.

  • Réduction potentielle des coûts : en fonction du taux d'intérêt que vous obtenez et de la durée de votre prêt, le financement participatif par emprunt peut parfois être une forme de financement moins coûteuse que le financement participatif par souscription de titres ou d'autres types de prêts.

Inconvénients du financement participatif par emprunt

  • Obligation de remboursement : contrairement à d'autres formes de financement participatif, l'argent que vous collectez par le biais du financement participatif par emprunt doit être remboursé avec des intérêts. Il s'agit d'une dépense fixe que vous devez prévoir, quelle que soit la réussite de votre entreprise.

  • Frais d'intérêts : le coût du prêt comprend non seulement le montant du capital emprunté, mais aussi les intérêts que vous paierez pendant la durée du prêt.

  • Risque lié à la cote de crédit : si vous n'êtes pas en mesure de rembourser votre prêt, votre cote de crédit peut en être affectée, ce qui est susceptible d'avoir une incidence sur votre capacité à obtenir un financement à l'avenir.

  • Risque lié aux prêts garantis : certains financements participatifs par emprunt peuvent exiger un nantissement ou une garantie personnelle. Si le prêt n'est pas remboursé, vous risquez de perdre les actifs que vous avez donnés en garantie.

Financement participatif sous forme de dons

Ce modèle est couramment utilisé par les organisations à but non lucratif, les entrepreneurs sociaux et les start-up, lorsque le « retour sur investissement » n'est pas financier, mais qu'il s'agit d'un bien social ou d'une forme d'avantage pour la communauté. Les bailleurs de fonds apportent leur contribution au projet parce que la cause leur tient à cœur, et non parce qu'ils attendent un retour financier. GoFundMe est une plateforme bien connue de financement participatif sous forme de dons.

Avantages du financement participatif sous forme de dons

  • Aucun remboursement ni partage d'actions : les donateurs donnent l'argent à votre projet ou à votre cause, de sorte que vous n'avez pas à vous soucier de rembourser un prêt ni de céder une part de votre entreprise.

  • Soutien à des causes sociales : le financement participatif sous forme de dons est particulièrement intéressant pour les projets ou les causes à caractère social, caritatif ou communautaire. Les gens sont souvent prêts à donner de l'argent pour soutenir des causes qui leur sont chères.

  • Engagement de la communauté : cette forme de financement participatif peut être un bon moyen de constituer une communauté de contributeurs qui s'investissent émotionnellement dans votre projet ou votre cause.

Inconvénients du financement participatif sous forme de dons

  • Attrait limité : les campagnes basées sur les dons reposent souvent sur l'attrait émotionnel du projet ou de la cause, ce qui peut limiter leur attrait pour un public plus large. Ces campagnes peuvent être moins bien accueillies dans le cas de projets commerciaux.

  • Absence de garantie de financement : comme pour les autres formes de financement participatif, rien ne garantit que vous atteindrez votre objectif de financement. De plus, avec certaines plateformes, si vous n'atteignez pas votre objectif, vous ne recevrez pas de fonds.

  • Exposition publique : comme pour les autres formes de financement participatif, votre idée est publique, ce qui pourrait amener quelqu'un d'autre à la copier.

  • Frais de plateforme : bien que l'argent collecté ne doive pas être remboursé, la plupart des plateformes facturent des frais en fonction du montant collecté.

Quel mode de financement participatif choisir

Le choix du bon type de financement participatif pour votre start-up dépend en grande partie de la nature de votre activité, de vos objectifs et de votre capacité à répondre aux exigences de chaque mode de financement participatif. Voici quelques facteurs à prendre en compte pour faire votre choix :

  • Nature de l'activité ou du projet
    Si vous lancez un nouveau produit ou service, le financement participatif avec contrepartie pourrait être le plus adapté. Si votre entreprise a une mission sociale ou communautaire bien définie, le financement participatif sous forme de dons pourrait être une bonne option. Si vous développez une entreprise qui rencontre déjà un certain succès et que vous êtes prêt à céder des parts de capital, le financement participatif par souscription de titres peut être l'option qui vous convient le mieux. Si vous êtes confiant quant à votre capacité à rembourser un prêt et que vous souhaitez conserver la pleine propriété de votre entreprise, le financement participatif par emprunt pourrait être la solution la plus adaptée.

  • Besoins et objectifs financiers
    Les différentes méthodes de financement participatif peuvent générer des montants de capitaux différents. Pour des montants plus importants, les financements participatifs par souscription de titre ou par emprunt peuvent s'avérer plus adaptés. Si vous avez besoin d'un montant plus modeste, le financement participatif avec contrepartie ou sous forme de dons peut faire l'affaire.

  • Validation du marché
    Si vous avez besoin de tester votre produit sur le marché, le financement participatif avec contrepartie peut vous apporter un retour d'information précieux de la part des clients ainsi qu'une validation.

  • Propriété et contrôle
    Si le maintien du contrôle total et de la propriété de votre start-up est important pour vous, alors les financements participatifs par contribution, sous forme de dons ou par emprunt seraient préférables au financement participatif par souscription de titres.

  • Capacité à satisfaire aux obligations
    Pouvez-vous produire et délivrer des récompenses dans les délais impartis dans le cas d'un financement participatif avec contrepartie ? Êtes-vous confiant quant à votre capacité à rembourser un prêt dans le cadre d'un financement participatif par emprunt ? Pouvez-vous gérer un grand nombre d'actionnaires dans le cadre d'un financement participatif par souscription de titres ?

  • Considérations juridiques et réglementaires
    Le financement participatif par souscription de titres et le financement participatif par emprunt peuvent être assortis d'exigences juridiques et réglementaires plus complexes que le financement participatif avec contrepartie sous forme de dons. Veillez à bien comprendre tout ce que cela implique.

Quelles sont les alternatives au financement participatif ?

Les start-up peuvent faire appel à plusieurs solutions de financement participatif, qui peuvent être regroupées en deux grandes catégories : le financement par emprunt et le financement par souscription de titres.

Financement par emprunt

  • Prêts bancaires : Les prêts bancaires traditionnels constituent une solution courante pour le financement d'une start-up. Les banques exigent généralement à ce qu'un plan commercial solide soit établi et que des garanties soient fournies.
  • Lignes de crédit : Les banques ou les coopératives de crédit proposent également des lignes de crédit qui permettent aux entreprises de bénéficier d'un accès plus flexible aux fonds.
  • Microcrédits : Les organisations à but non lucratif et les prêteurs en ligne proposent des prêts plus modestes qui sont souvent plus faciles à obtenir que les prêts bancaires traditionnels, en particulier pour les entreprises qui ont peu d'antécédents en matière de crédit.

Financement par souscription de titres

  • Investisseurs providentiels : Les investisseurs providentiels sont des personnes fortunées qui investissent leur argent personnel dans des start-up en échange d'une participation au capital. Ils peuvent également fournir une expertise et établir des contacts avec des acteurs majeurs de l'industrie.
  • Capital-risque : Les sociétés de capital-risque sont des entreprises qui investissent dans des start-up et des entreprises en phase de démarrage dont elles estiment qu'elles ont un fort potentiel de croissance. En contrepartie, elles exigent généralement une participation au capital et souvent un certain degré de contrôle sur l'entreprise.
  • Sociétés de capital-investissement : Ces sociétés investissent dans des entreprises matures afin d'en augmenter la valeur et de les revendre en réalisant un bénéfice. Elles exigent généralement une participation importante ou une propriété pure et simple.

Outre le financement par emprunt et le financement par souscription de titres, voici d'autres moyens couramment utilisés par les start-up pour financer leurs activités :

  • Subventions
    Les subventions accordées par les agences gouvernementales, les fondations et les entreprises ne nécessitent pas de remboursement. Elles peuvent constituer une excellente source de financement, mais sont souvent soumises à une forte concurrence et peuvent exiger le respect de certaines conditions.

  • Autofinancement
    De nombreux entrepreneurs financent initialement leur entreprise de leur poche. Pour ce faire, ils peuvent avoir recours à l'épargne, à des crédits bancaires ou à des prêts sur valeur domiciliaire.

  • Amis et famille
    Les entrepreneurs se tournent souvent vers leurs amis et leur famille pour obtenir un soutien financier. Bien que cela puisse être un bon moyen de se lancer, il est important de procéder comme s'il s'agissait d'une affaire commerciale afin d'éviter les malentendus et les relations tendues.

  • Accélérateurs et incubateurs d'entreprises
    Ces programmes fournissent des fonds, des conseils et des ressources aux start-up, généralement en échange d'une petite participation au capital.

  • Partenariats stratégiques
    Certaines start-up forment des partenariats stratégiques avec des entreprises plus conséquentes, qui leur fournissent des fonds et des ressources en échange de valeurs, comme l'accès à une technologie innovante ou l'entrée sur de nouveaux marchés.

Le financement participatif n'est qu'un des nombreux moyens de financer votre start-up, et la plupart des start-up ne dépendent pas entièrement d'une seule méthode de financement. Assurez-vous de bien comprendre les avantages et les inconvénients de chaque approche et choisissez celle qui correspond le mieux à votre modèle commercial, à vos besoins financiers et à vos objectifs à long terme.

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.