Notions de base sur les notes de crédit et de débit

Billing
Billing

Avec Stripe Billing, vous pouvez facturer et gérer vos clients comme vous le souhaitez, qu'il s'agisse d'une facturation récurrente simple, d'une facturation à la consommation ou de contrats négociés.

En savoir plus 
  1. Introduction
  2. En quoi consistent les notes de crédit ?
  3. Quest-ce quune note de débit ?
  4. Quel est lintérêt des notes de crédit et de débit ?
  5. À quelle occasion les entreprises émettent-elles des notes de crédit ?
  6. À quelle occasion les entreprises émettent-elles des notes de débit ?
  7. Notes de crédit et notes de débit : principales différences
  8. Bonnes pratiques de gestion des notes de crédit et de débit
  9. Modèle de note de crédit utilisable par les entreprises
  10. Modèle de note de débit utilisable par les entreprises

Les entreprises ont bien conscience que la transaction d'un client ne se termine pas une fois la vente finalisée. Souvent des problèmes se posent, tels qu'une surfacturation ou le retour des articles, qui impliquent de procéder à des ajustements financiers. Les notes de crédit et de débit sont des outils simples à mettre en œuvre. Elles sont utilisées par les entreprises pour s'assurer que le client paie le montant qui correspond à sa commande.

La note de crédit fait office de bon d'achat. Elle est utilisée pour informer un client que l'entreprise lui doit de l'argent, par exemple lorsqu'il a été surfacturé ou a décidé de retourner un produit. Les entreprises utilisent des notes de débit pour indiquer aux clients qu'ils leur doivent de l'argent, généralement parce qu'elles les ont sous-facturés ou leur ont fourni des services complémentaires.

Cet article vous présente en détail les notes de crédit et de débit et vous explique comment les entreprises préservent leur intégrité financière. Il inclut également des modèles prêts à l'emploi qui vous permettront de générer ces documents de façon professionnelle et efficace.

Sommaire

  • Qu'est-ce qu'une note de crédit ?
  • Qu'est-ce qu'une note de débit ?
  • Quel est l'intérêt des notes de crédit et de débit ?
  • À quelle occasion les entreprises émettent-elles des notes de crédit ?
  • À quelle occasion les entreprises émettent-elles des notes de débit ?
  • Notes de crédit et notes de débit : principales différences
  • Bonnes pratiques de gestion des notes de crédit et de débit
  • Modèle de note de crédit utilisable par les entreprises
  • Modèle de note de débit utilisable par les entreprises

En quoi consistent les notes de crédit ?

Les notes de crédit sont des documents émis par un marchand et adressés à un client. Elles corrigent ou ajustent une facture établie au préalable, en cas d'erreur ou lorsque l'entreprise doit de l'argent à son client.

Les notes de crédit sont courantes dans les transactions B2B. Elles ont plusieurs objectifs et sont assorties de différentes fonctions qui jouent un rôle sur le plan comptable et dans les processus du service à la clientèle. Il est essentiel que toute personne impliquée dans les opérations commerciales, la gestion financière ou comptable en ait une bonne connaissance. Voici les principales fonctions et les principaux objets des notes de crédit.

  • Correction des erreurs de facturation
    Les notes de crédit servent prioritairement à corriger les erreurs de facturation, telles qu'une surfacturation ou la facturation de produits ou de services qui n'ont pas été fournis. Lorsqu'une entreprise identifie une erreur, elle émet une note de crédit pour ajuster le montant initial de la facture. Cette opération garantit que les enregistrements comptables reflètent la valeur réelle de la transaction et préserve ainsi leur intégrité.

  • Gestion des retours et des remboursements
    Lorsqu'un client retourne des articles défectueux ou dont il n'est pas satisfait, ou suite à une erreur de livraison, l'entreprise émet une note de crédit. Ce document ajuste les comptes débiteurs et indique que l'entreprise doit un certain montant au client. Il peut être émis sous la forme d'un bon d'achat qui pourra être utilisé ultérieurement.

  • Documentation des réductions et indemnités
    Les notes de crédit peuvent également être utilisées pour documenter les réductions ou les indemnités ultérieures que le marchand accorde au client postérieurement à la transaction initiale. De tels ajustements peuvent correspondre à des réductions pour des achats en gros, à des offres promotionnelles ou à une compensation pour des problèmes mineurs qui n'obligent pas à retourner les articles.

  • Préservation de la relation client
    L'émission d'une notre de crédit en réponse à un problème rencontré par un client constitue un geste commercial, qui prouve que le marchand reconnaît son erreur et s'engage à la réparer. Cette pratique peut préserver et renforcer la relation client, dans la mesure où elle démontre l'engagement du marchand à satisfaire les attentes et à se montrer juste.

  • Ajustement des stocks
    Les notes de crédit contribuent à la gestion des stocks lors du retour d'un produit. Elles permettent le suivi des articles retournés de façon à ce que les entreprises puissent ajuster leurs niveaux de stocks en conséquence et évitent ainsi les incohérences concernant les réserves et dans les rapports financiers.

  • Conformité et tenue de registres
    Les notes de crédit participent à la conformité réglementaire et contribuent à répondre aux exigences en matière d'audit financier. Elles fournissent une trace écrite utile aux commissaires aux comptes et aux autorités fiscales pour vérifier l'exactitude des états financiers. La tenue de registres détaillés aide les entreprises à démontrer leur transparence et leur respect des normes dans l'établissement de leurs rapports financiers.

  • Flexibilité dans les ajustements financiers
    Si un client n'est que légèrement mécontent d'un service, l'entreprise peut choisir d'émettre une note de crédit équivalent à un crédit partiel plutôt qu'à un crédit complet.

Qu'est-ce qu'une note de débit ?

Les notes de débit ont un objet inverse à celui des notes de crédit : elles corrigent à la hausse le montant qui doit être payé. Voici un aperçu des fonctions des notes de débit.

  • Ajustement pour cause de sous-facturation
    Lorsqu'un marchand a sous-facturé un client en raison d'une erreur de tarification, de calcul ou de quantité, il peut émettre une note de débit plutôt qu'une nouvelle facture. Cette note de débit augmente le montant payable sur le compte du marchand, ce qui corrige les incohérences de facturation.

  • Pénalités ou frais supplémentaires
    Les entreprises utilisent parfois les notes de débit pour appliquer des frais ou des pénalités. Par exemple, si un marchand partie prenante dans une transaction B2B ne se conforme pas aux conditions contractuelles en livrant avec du retard ou en violant certaines spécifications, le client peut émettre une note de débit correspondant au montant des pénalités. De plus, les notes de débit sont parfois utilisées pour appliquer des frais ou des pénalités supplémentaires de façon à ce que toute obligation contractuelle ou condition convenue non respectée soient sanctionnées financièrement, par exemple en cas de retard ou d'absence de paiement.

  • Tenue de registres et conformité
    Les notes de débit contribuent à la précision des enregistrements comptables. Elles fournissent une trace écrite pour les audits financiers et garantissent la conformité aux normes comptables. Une gestion adéquate des notes de débit est essentielle à la tenue de registres et de rapports financiers précis.

  • Facteur d'une communication claire
    Les notes de débit aident les clients et les marchands à communiquer clairement à propos des ajustements financiers. Elles permettent de formaliser les demandes et les traitements de ces ajustements. Cette communication claire évite les malentendus.

Les notes de débit aident les entreprises à gérer leurs comptes fournisseurs de manière très précise, à préserver la conformité et à entretenir des relations saines avec leurs clients. Les ajustements financiers sont ainsi traités de façon systématique et professionnelle.

Quel est l'intérêt des notes de crédit et de débit ?

Les notes de crédit et de débit sont des outils essentiels utilisés par les entreprises pour gérer les transactions financières et les relations avec les clients. Elles contribuent de façon significative à la précision financière interne, à la conformité réglementaire et à une communication efficace avec la clientèle. Elles fournissent des traces documentées claires pour les audits financiers et aident les entreprises à gérer leurs comptes avec précision.

À quelle occasion les entreprises émettent-elles des notes de crédit ?

Les notes de crédit permettent aux entreprises d'effectuer des enregistrements comptables précis et contribuent à établir des relations solides avec les clients. Voici les principales circonstances d'émission d'une note de crédit.

  • Erreurs de facturation
    Lorsque votre entreprise a commis une erreur de facturation, par exemple lorsqu'elle a surfacturé un client en raison d'une erreur de tarification ou de quantité, elle est amenée à émettre une note de crédit. Cette dernière atteste de l'erreur commise et initie le processus destiné à corriger le solde dû. Elle vous permet de tenir une comptabilité précise et montre à vos clients que vous êtes soucieux de l'équité de vos pratiques de facturation. Prenons l'exemple d'une entreprise qui vend 100 unités d'un produit à 10 $ pièce, mais qui, suite à une erreur, en facture 110 au client. Lorsqu'elle prend conscience de son erreur, l'entreprise émet une note de crédit pour les 10 unités supplémentaires facturées et réduit le montant de la facture du client ou lui attribue un crédit sur son compte.

  • Retour de produits
    Lorsqu'un client retourne des produits, car ceux-ci sont défectueux ou ne correspondent pas à ses attentes ou encore à la commande passée, la note de crédit permet d'ajuster le montant facturé et de réduire le solde payable par le client. Dans ce cas, cette note contribue à la tenue des registres de ventes et d'inventaire et vous permet de rapprocher de façon précise les retours et les ventes. Par exemple, un client retourne un produit défectueux d'une valeur de 200 $. L'entreprise émet une note de crédit d'un montant correspondant, utilisable pour des achats ultérieurs.

  • Écarts de qualité de service
    Il arrive parfois que le service fourni ne corresponde pas aux attentes du client ni aux conditions contractuelles. Dans ces circonstances, une note de crédit permet d'ajuster le montant facturé. La facture est rectifiée et la relation entretenue avec le client est préservée, car vous avez été attentif à sa demande. Par exemple, un client est facturé 1 000 $ pour un service, mais celui-ci n'atteint pas le niveau de qualité convenu. L'entreprise reconnaît le bien-fondé de cette réclamation et émet une note de crédit d'un montant de 200 $ pour compenser cet écart.

  • Ajustements des prix postérieurs à l'achat
    Certaines situations peuvent vous amener à ajuster le prix facturé, postérieurement à l'achat, par exemple lorsque vous proposez une réduction quelque temps plus tard ou décidez de prendre en considération la fidélité d'un client. L'émission d'une note de crédit permet de procéder à ce type d'ajustement de façon rétroactive. Vos clients sont facturés au plus juste, sur la base des dernières décisions prises en matière de facturation. Par exemple, suite à un achat, un client déclare qu'il pouvait bénéficier d'une réduction promotionnelle qui ne lui a pas été appliquée. L'entreprise émet une note de crédit dans laquelle elle tient compte rétroactivement de cette réduction et corrige ainsi le solde du compte du client.

  • Geste commercial
    Votre entreprise peut parfois décider de faire une concession ou de procéder à un ajustement par le biais d'un geste commercial. L'émission d'une note de crédit constitue alors une reconnaissance formelle de cet ajustement. Par exemple, un client de longue date est légèrement mécontentent d'un achat effectué récemment. Afin de préserver les bonnes relations entretenues, l'entreprise fait un geste commercial et émet une note de crédit d'un petit montant, ce qui favorisera les transactions ultérieures.

Chacun des scénarios décrits précédemment démontre l'importance des notes de crédit dans le cadre des activités commerciales de l'entreprise, de la précision comptable à la gestion des relations clients. Ces documents jouent également un rôle non négligeable dans la démonstration de l'engagement de votre entreprise à adopter des pratiques éthiques et à satisfaire ses clients.

À quelle occasion les entreprises émettent-elles des notes de débit ?

Les entreprises utilisent les notes de débit pour ajuster les comptes financiers. Voici une liste des circonstances précises dans lesquelles une note de débit peut être émise.

  • Rectification d'une sous-facturation
    Si vous vous rendez compte qu'un client a été sous-facturé, une note de débit permet de corriger cette erreur. Cette dernière peut s'expliquer par l'application d'un tarif incorrect, un mauvais calcul ou un oubli de facturation d'une partie d'un service. Cette note informe aimablement le client du montant restant dû. Par exemple, une entreprise se rend compte que suite à une erreur de calcul, elle a sous-facturé un client pour un service. Si la facture initiale se montait à 1 000 $, mais aurait dû s'élever à 1 200 $, l'entreprise émet une note de débit pour un montant supplémentaire correctif de 200 $.

  • Facturation de services ou dépenses supplémentaires
    Certaines dépenses imprévues sont parfois engagées après la facturation initiale. Il est possible que le client ait demandé des prestations supplémentaires, ou que vous ayez constaté des coûts cachés de votre côté. Une note de débit vous permet d'ajouter ces frais au compte du client et ainsi de mettre en ordre et à jour vos registres comptables. Par exemple, après avoir exploité un service, un client demande des prestations supplémentaires qui n'étaient pas incluses dans le contrat initial. Si celles-ci coûtent 300 $, l'entreprise émet une note de débit pour ce même montant et ajoute ce dernier à la facture existante du client.

  • Ajustements des prix postérieurs à une vente
    Les prix peuvent changer une fois une transaction conclue. Si vous devez facturer un montant supérieur à celui initialement convenu, une note de débit permet d'informer votre client de cette correction. Par exemple, un contrat peut permettre un ajustement des prix en fonction de la conjoncture du marché. Lorsque cette dernière conduit à une augmentation des tarifs, l'entreprise émet une note de débit à l'intention du client pour le montant complémentaire dû en raison de la nouvelle tarification.

  • Modifications contractuelles ou pénalités
    Les contrats comportent parfois certaines clauses qui nécessitent des ajustements de facturation à une date ultérieure, par exemple lors des augmentations annuelles de prix. Une fois le moment venu d'appliquer ces modifications, la note de crédit permet d'informer le client des nouveaux frais qui s'appliquent en vertu du contrat conclu. Prenons pas exemple le cas d'un client qui ne paie pas à l'échéance convenue. En vertu des conditions du contrat qu'il a conclu, l'entreprise lui applique des frais de retard de 50 $. Elle émet une note de débit pour ce montant et l'ajoute au solde à payer de ce client.

Les notes de débit contribuent à la précision des registres comptables et vous permettent de facturer correctement les services ou les biens fournis.

Notes de crédit et notes de débit : principales différences

Les notes de crédit et de débit ont des fonctions différentes dans la comptabilité de l'entreprise. Examinons de plus près leurs principales différences.

  • Ajustements comptables inverses
    Une entreprise émet une notre de crédit lorsqu'elle doit réduire le montant dû par un client. Cela se produit généralement en cas de surfacturation, de retour d'un produit ou de problème lié à un service fourni. À l'inverse, la note de débit est utilisée pour augmenter le solde dû par un client. Ce peut être en raison d'une sous-facturation, de frais supplémentaires ou d'ajustements de prix postérieurs à la vente.

  • Raisons de leur émission
    Les entreprises émettent des notes de crédit principalement pour corriger des surfacturations, gérer des retours ou offrir une compensation pour des services qui n'ont pas donné satisfaction. Ces notes sont une sorte de « reconnaissance de dette » qui prend la forme d'un crédit à valoir sur des achats ultérieurs. Les notes de débit sont quant à elles émises pour rectifier une sous-facturation, ajouter des frais postérieurs à une transaction, ou réviser à la hausse le montant d'une facture en vertu des conditions contractuelles ou en raison d'une modification des tarifs.

  • Impact sur les états financiers
    La note de crédit a pour effet de diminuer le solde créditeur de l'entreprise, dans la mesure où celle-ci doit de l'argent au client ou a réduit le solde impayé de ce dernier. La somme due est déduite des paiements attendus. À l'inverse, la note de débit augmente le solde impayé. Elle indique que la dette du client est supérieure à ce qu'elle était et s'ajoute aux paiements attendus.

  • Dynamique de la relation client
    L'émission d'une note de crédit est souvent le reflet de l'engagement de l'entreprise à se mettre au service du client de la façon la plus juste possible, en particulier lorsque la note correspond à une surfacturation ou vise à dédommager un client insatisfait. Même si l'émission de notes de débit est une pratique habituelle dans le cadre des activités d'une entreprise, elle requiert une communication claire afin de s'assurer que les clients comprennent pourquoi il leur est demandé de payer davantage.

  • Processus internes à l'entreprise
    Le processus d'émission de notes de crédit implique souvent le service client et le département de contrôle qualité, en particulier pour les retours de produits ou les problèmes rencontrés lors de la fourniture de services. Les notes de débit impliquent davantage d'interactions avec les équipes commerciales ou de gestion des contrats, en particulier lorsqu'il s'agit de traiter les sous-facturations ou les ajustements de prix contractuels.

Les notes de crédit et de débit visent toutes deux à ajuster le montant de factures, mais de manière inverse et pour des motifs différents. Une bonne compréhension de ces nuances participe à la gestion précise des finances et au maintien de relations saines avec les clients.

Bonnes pratiques de gestion des notes de crédit et de débit

La gestion efficace des notes de crédit et de débit est essentielle au maintien de la précision des registres comptables et à l'entretien de relations saines avec les clients. Nous vous présentons ci-dessous les bonnes pratiques en la matière.

  • Documentation et justifications claires
    Chaque note de crédit ou de débit doit être documentée. Il s'agit de conserver des registres détaillés de la transaction initiale, des motifs d'ajustement et de toutes les communications relatives avec le client. Ces justificatifs contribuent non seulement à la transparence et seront d'une aide précieuse en cas de litige ou d'audit.

  • Émission et traitement dans les délais
    Émettez et traitez ces notes dans les meilleurs délais. Tout retard dans leur émission peut créer de la confusion et avoir une incidence sur l'établissement de vos rapports financiers. Un traitement rapide de vos notes de crédit, en particulier celles qui sont liées aux retours de produits, est essentiel pour conserver de bonnes relations avec les clients. Les notes de débit émises dans les délais permettent aux entreprises de collecter rapidement les paiements complémentaires.

  • Écritures comptables précises
    Les notes de crédit correspondent à une réduction des revenus et des soldes des comptes créditeurs, tandis que les notes de débit se traduisent par leur augmentation. Des écritures comptables précises contribuent à garantir que vos états financiers reflètent exactement la situation de votre entreprise.

  • Communication efficace avec les clients
    Expliquez au client les raisons qui motivent l'émission d'une note, ses incidences sur son compte et les mesures éventuelles à prendre. Une bonne communication peut éviter des malentendus et préserver la confiance.

  • Intégration aux systèmes comptables
    L'intégration des notes de débit et de crédit à votre système comptable constitue un moyen de les gérer efficacement. Le recours à des systèmes automatisés permet notamment d'envoyer des rappels concernant leur émission ou leur traitement, d'identifier les incohérences, et d'intégrer les ajustements à vos états financiers.

  • Vérifications et audits réguliers
    Effectuez régulièrement des vérifications et des audits des transactions associées aux notes de crédit et de débit. Vous pourrez ainsi plus facilement identifier les erreurs, comprendre les préoccupations de vos clients et vous conformer aux normes et aux politiques comptables.

  • Formation et instructions claires à l'intention du personnel
    Le personnel doit être formé à la gestion des notes de crédit et de débit. Des instructions claires sur les délais et les modes d'émission, associées à une formation à la communication client et à la tenue de registres permet de limiter les erreurs et de gagner en efficacité.

  • Préservation de la confidentialité
    La confidentialité est essentielle à la gestion des informations sensibles des clients. Veillez à la préserver lorsque vous traitez les notes de crédit et de débit et les données qu'elles contiennent, afin de protéger votre entreprise et votre clientèle.

Modèle de note de crédit utilisable par les entreprises

À la fois clair et professionnel, le modèle de note de crédit présenté ci-dessous permet de communiquer efficacement toutes les informations nécessaires au client. Il peut être personnalisé en fonction des spécificités de votre entreprise et des particularités de chaque situation.

[Nom de votre entreprise]
[Adresse de votre entreprise]
[Ville, État, Code postal]
[Numéro de téléphone] [Adresse e-mail]

Note de crédit

Date [Date d'émission]
Numéro de la note de crédit : [ID unique de la note de crédit]

À l'attention de :
[Nom du client]
[Adresse du client]
[Ville, État, Code postal]

Référence :
Numéro de la facture initiale : [ID de la facture initiale]
Date de la facture initiale : [Date de la facture initiale]

Détails du crédit :

Description de l'article
Quantité
Prix unitaire
Montant total
[Article ou service] [Quantité] [Prix unitaire] € [Montant total] €
[Article supplémentaire] [Quantité] [Prix unitaire] € [Montant total] €
Montant total des crédits : [Total] €

Motif du crédit :
[Expliquez en détail les raisons qui expliquent l'émission de la note de crédit, telles qu'une surfacturation, un retour de produits, un écart de qualité de service, etc.]

Remarques complémentaires :
[Incluez toutes les informations ou instructions pertinentes complémentaires, telles que les conditions d'utilisation du crédit (par exemple, crédit sur de futurs achats), les actions de relance éventuelles, etc.]

Émise par : [Nom et fonction de la personne habilitée]

Coordonnées de la personne ou du service à contacter :
[Fournissez les coordonnées de la personne ou du service à contacter pour toute question relative à la note de crédit.]

[Nom de votre entreprise]

Modèle de note de débit utilisable par les entreprises

Le modèle de note de débit présenté ci-dessous permet d'informer un client de l'application de frais supplémentaires ou d'ajustements. Vous pouvez le personnaliser en y insérant les coordonnées de votre entreprise et d'autres informations spécifiques.

[Nom de votre entreprise]
[Adresse de votre entreprise]
[Ville, État, Code postal]
[Numéro de téléphone] [Adresse e-mail]

Note de débit

Date [Date d'émission]
Numéro de la note de débit : [ID unique de la note de crédit]

À l'attention de :
[Nom du client]
[Adresse du client]
[Ville, État, Code postal]

Référence :
Numéro de la facture initiale : [ID de la facture initiale]
Date de la facture initiale : [Date de la facture initiale]

Détails du débit :

Description de l'article
Quantité
Prix unitaire
Montant total
[Article ou service] [Quantité] [Prix unitaire] € [Montant total] €
[Article supplémentaire] [Quantité] [Prix unitaire] € [Montant total] €
Montant total des débits : [Total] €

Motif du débit :
[Expliquez en détail les raisons qui expliquent l'émission de la note de débit, telles qu'une sous-facturation, des frais supplémentaires pour la fourniture de services ou de produits complémentaires, des ajustements de prix postérieurs à la vente, etc.]*

Remarques complémentaires :
[Incluez toutes les informations ou instructions complémentaires pertinentes, telles que la date d'échéance du paiement, le mode de règlement du montant supplémentaire, les actions de relance éventuelles, etc.]

Émise par : [Nom et fonction de la personne habilitée]

Coordonnées de la personne ou du service à contacter :
[Fournissez les coordonnées de la personne ou du service à contacter pour toute question relative à la note de débit.]

[Nom de votre entreprise]

Envie de vous lancer ?

Créez un compte et commencez à accepter des paiements rapidement, sans avoir à signer de contrat ni à fournir vos coordonnées bancaires. N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de solutions personnalisées pour votre entreprise.